Conseil achat Myford S7 1ère génération, bonne idée ?

  • Auteur de la discussion Mich44850
  • Date de début
M
Mich44850
Nouveau
27 Avr 2020
32
  • Auteur de la discussion
  • #1
Bonjour à tous,
Ça y est, je me lance dans les post après avoir lu et vu beaucoup beaucoup d'informations, je me penche sérieusement sur l'achat d'un tour pour débuter.
Après de nombreuses tergiversations, je mes suis finalement positionné sur un très probable Myford super 7. Pourquoi ? J'aime bien ces tours d'une autre époque et faire perdurer ces anciens modèles me semble un devoir de mémoire à accomplir. De plus ils ont une taille et un poids contenus et vu que je n'ai pas de prétentions à tourner de grosses pièces, ce choix me semble adapté.
Donc recherches approfondies sur le web et autres moyens de trouver la perle rare et se présente un Myford super 7 de première génération (avec le contrôle de niveau d'huile en façade ...) sans boite Norton
Ma question est donc la suivante (en fait plein de questions ...) :
Est-ce un achat judicieux, je veux dire par là est-ce que les pièces des premières générations de ces tours sont encore accessibles si besoin comme l'embrayage notamment ?
Serait-il plus prudent de rechercher un modèle plus récent (pas pour son état d'usure car plus vieux ne veut pas dire plus usé) ?
Quelles sont finalement les évolutions (outre le voyant d'huile qui a disparu dès la seconde génération, pourquoi d'ailleurs ???) qui feraient pencher vers un modèle plus récent ?
Ne faut-il pas de compétences particulières pour le remettre en état de marche (s'il ne fonctionne pas ce que je ne sais pas encore) ?
Faut-il des outils particuliers pour le démontage (et remontage) pour mise en peinture ?
N'y a-t-il pas de côte argus pour ce type de machine en fonction de l'état visible, du millésime et des options (porte outils rapide, ...) qui permette de savoir si le coût est justifié ou d'en cibler la fourchette ? En l'occurrence, il est complet sauf le carter de poulie qui relie le moteur à l'arbre de transmission. Au fait, ça peut se trouver où ce type de carter et est-ce adaptable à tous les millésimes ?
Si quelques habitués du forum ont le temps de répondre à quelques ou l'ensemble de ces questions, ce serait parfait !
Merci de m'avoir lu et au plaisir d'échanger avec vous sur la suite de ce projet d'achat !
Bien à vous.
Mich
 
Borisravel
Borisravel
Compagnon
4 Juin 2014
3 076
Perche
Côté prix, ça n'est pas compliqué, les Myford sont toujours vendus trop chers. Ce sont des beaux petits tours, mais des petits tours un peu légers quand-même.
 
slk
slk
Compagnon
22 Juil 2017
1 339
Be-7100 La louviere
Bonjour,
En myford tu trouve encore tout, faut parfois chercher mais on trouve (ce qui justifie le prix en partie)
 
sergepol
sergepol
Compagnon
20 Mai 2012
2 145
Flers 61100
Il faut avoir un amour immodéré pour les anglais si il est équipé en "Impérial" ou s'équiper de la métrologie elle aussi en "Imperial" et aimer manipuler les fractions.
Salutations.
 
slk
slk
Compagnon
22 Juil 2017
1 339
Be-7100 La louviere
Il suffit de changer la vis du transversal et du petit chariot pour le transformer en métrique et c'est très facile à trouver
 
G
guintoufly
Ouvrier
18 Nov 2011
450
pour moi les myford sont vraiment mais alors vraiment surevalué par rapport a ce qu on peut en faire.
on trouve bien mieux pour le prix .
mais c est un avis personnel
 
D
Dombes69
Compagnon
29 Mar 2019
877
Bonsoir
Le myford super 7 peut être manutentionné par 1 personne , demande peu de connaissances et d'outillage pour être démonté entièrement .
C'est un des rares tour ancien pour lequel on trouve des pièces de rechange à prix abordable ( très important ).
La coulisse orientable est disponible ainsi que l'équerre de fraisage et le diviseur spécifique Myford
L'embrayage ne sert à rien .
Une plage de vitesses de 25 à 2150 trs/mn (
Le réglage de la portée conique de la broche est délicat , le démontage du basculeur / tendeur de courroies peut être catastrophique si loupé .
L'idéal c'est d'acheter celui d'un papy anglais sur le déclin .
A+
 
M
Mich44850
Nouveau
27 Avr 2020
32
  • Auteur de la discussion
  • #8
Merci pour vos avis et conseils. J’ai en effet besoin de bien réfléchir cet achat avant de me lancer.
J’ai bien conscience que les Myfords sont souvent surcôtés. Le fait de trouver encore des pièces de rechange y est sûrement pour quelques chose comme le dit Slk. Mais c’est également ce qui me fait pencher vers ces modèles...
@sergepol et slk je ne sais pas encore si le tour est en métrique. Je ne le prendrai pas si en imperial même si le changement peut se faire ou alors en baissant d’autant le prix demandé que le coût des verniers et vis du transversal et du chariot.
@guintoufly quels pourraient être les choix alternatifs pour un tour d’établi ? J’hésite encore avec un Emco compact 8 mais n’en trouve pas dans mes parages. De plus ils n’ont pas le charme des Myfords (mais c’est peut-être bien un achat plus raisonné). Au fait je souhaite rester dans la limite des 1000€
Mais il me plaît quand même bien ce super 7 ...

Le myford super 7 peut être manutentionné par 1 personne , demande peu de connaissances et d'outillage pour être démonté entièrement .
C'est un des rares tour ancien pour lequel on trouve des pièces de rechange à prix abordable ( très important ).
La coulisse orientable est disponible ainsi que l'équerre de fraisage et le diviseur spécifique Myford
L'embrayage ne sert à rien .
Une plage de vitesses de 25 à 2150 trs/mn
donc tous ça ce sont des points très positif ! Plutôt bien.

Le réglage de la portée conique de la broche est délicat , le démontage du basculeur / tendeur de courroies peut être catastrophique si loupé .
La par contre je ne comprends pas tout, si ce n’est que si je me loupe les galères commencent ...
Merci Dombes69 pour cet avis technique qui donne la mesure des enjeux d’un démontage.
Pour autant peut-on se passer d’un démontage et nettoyage approfondi sur une « nouvelle » machine ?

Pour en revenir à la question de base, un super 7 de la période 1953 -1958 présente t il plus de « risques » qu’un plus récent ?
 
F
fombecto
Apprenti
9 Nov 2019
238
61
le démontage du basculeur / tendeur de courroies peut être catastrophique si loupé
Je sais que ce n'est pas l'objet du post mais tu saurais en dire plus?

@Mich44850 Pour ton info, j'ai payé le mien un tout petit peu au dessus de ton budget, en état cosmétique "rustique" mais fonctionnel, avec une boite Norton. Donc 1000 ou un peu moins c'est tout a fait jouable. Et puis il y a des pieces partout! Tu peux chercher sur Gumtree ou ebay uk, mais ca risque d'etre en imperial.
 
Noufab
Noufab
Ouvrier
14 Juil 2008
424
RP-Essonne
Bonjour,

Un point qui m'a toujours rebuté sur les Myford : le passe de broche tout petit, inférieur à 20 mm (dans les 16 ou 17 mm je ne m'en rappelle plus). Je sais qu'il existe des Myford avec un passage de broche élargi mais ça court pas les rues !

Bye,
 
D
Dombes69
Compagnon
29 Mar 2019
877
Je sais que ce n'est pas l'objet du post mais tu saurais en dire plus?
Bonjour
Le basculeur tendeur de courroies et tout un ensemble de pièces composé du basculeur qui tient l'arbre qui supporte la poulie supérieure ,
A l'arbre est intégré l'embrayage qui a un mécanisme un peut compliqué qu'il faut absolument pas démonter car il y a un ressort très puissant qu'il est difficile de remettre en place .
L'arbre est tenu en place par un circlips qu'il est difficile d'enlever c'est la première difficulté .
Quand le circlips est enlevé on fait glisser par la gauche l'ensemble arbre / embrayage en pensant à enlever la clavette de la poulie ( extraire avec une pince étau )
L'embrayage est actionné par un empilage de rondelles Belleville situées dans l'arbre qui est creux , un levier situé à droite supprime la pression exercé par les rondelles avec en bout une bille et un poussoir , quand on enlève l'arbre plus rien ne tient la ribambelle de pièces ( rondelle + bille + poussoir ) qui se disperse partout dans l'atelier .
L'arbre tourne dans le basculeur il y a 2 paliers simples qui ont tendance à chauffer , le plus simple c'est de tout changer .
On implante dans le basculeur 2 roulements à aiguilles = suppression de l'ensemble arbre /embrayage , remplacé par un arbre simple + modif de la poulie ..
Pour le réglage de la portée conique de la broche , encore la simplicité : suppression de la bague conique et implantation de 2 roulements après modification de l'arbre par rectification .
Oui le passage de broche est petit ( 19mm ) mais c'est pas un Jupiter.
A+
 
M
marc le gaulois
Compagnon
27 Jan 2016
3 727
FR 12520
pour moi les myford sont vraiment mais alors vraiment surevalué par rapport a ce qu on peut en faire.
on trouve bien mieux pour le prix .
mais c est un avis personnel
L'avantage c'est que tu peu t'en servir de façons pro , très fiable, on trouve des pièces, et mécanique très simple , on en trouve a 1500 Euros ou 1800 Euros parfois plus qu'en il y a tout l'équipement , que trouve t-on de nos jours, en neuf , de la même qualité ?
Je pense que si ils atteignent ces prix, c'est que personne n'a de problèmes , les pièces que je tourne font 130 mm de diamètre et 1,4 kg (mandrin mors déporté) j'ai il y a 15 jours , repris un électro-aimant de 130 mm de diamètre et 100 mm de long , poids , (4,470 kg) juste pour reprendre , 10/100 de mm , c'est exceptionnel et a ne pas faire trop souvent, je dirais même a éviter fortement, mais ce bon joujou a encaissé sans broncher (ils y en a qui doivent faire des bonds :lol:.
Même si j'achète autre chose , je le garderais jusqu’à ma mort , car il mérite qu'on lui soit fidèle.
Au niveau qualité, on ne peu absolument rien reproché a nos ami Anglais , au niveau du soins et de la qualité de construction , ce sont des gens très sérieux, j'ai beaucoup d'admiration pour ces travailleurs , même dans les autres boulots ils sont bons .:wink:
 
Dernière édition:
M
marc le gaulois
Compagnon
27 Jan 2016
3 727
FR 12520
L'avantage c'est que tu peu t'en servir de façons pro , très fiable, on trouve des pièces, et mécanique très simple , on en trouve a 1500 Euros ou 1800 Euros parfois plus qu'en il y a tout l'équipement , que trouve t-on de nos jours, en neuf , de la même qualité ?
Je pense que si ils atteignent ces prix, c'est que personne a de problèmes , les pièces que je tourne font 130 mm de diamètre et 1,4 kg (mandrin mors déporté) j'ai il y a 15 jours , repris un électro-aimant de 130 mm de diamètre et 100 mm de long , poids , (4,470 kg) juste pour reprendre , 10/100 de mm , c'est exceptionnel et a ne pas faire trop souvent, je dirais même a éviter fortement, mais ce bon joujou a encaissé sans broncher (ils y en a qui doivent faire des bonds :lol:.
Même si j'achète autre chose , je le garderais jusqu’à ma mort , car il mérite qu'on lui soit fidèle.
Au niveau qualité, on ne peu absolument rien reproché a nos ami Anglais , au niveau du soins et de la qualité de construction , ce sont des gens très sérieux, j'ai beaucoup d'admiration pour ces travailleurs , même dans les autres boulots ils sont bons .:wink:
Bien-sur, c'est aussi un avis personnel (10 ans de pratique)
 
D
Dombes69
Compagnon
29 Mar 2019
877
Un exemple du travail qu'on peut faire avec un Super 7 : faire un cône avec la coulisse orientable
A+
 
Noufab
Noufab
Ouvrier
14 Juil 2008
424
RP-Essonne
Bonjour
Le basculeur tendeur de courroies et tout un ensemble de pièces composé du basculeur qui tient l'arbre qui supporte la poulie supérieure ,
A l'arbre est intégré l'embrayage qui a un mécanisme un peut compliqué qu'il faut absolument pas démonter car il y a un ressort très puissant qu'il est difficile de remettre en place .
L'arbre est tenu en place par un circlips qu'il est difficile d'enlever c'est la première difficulté .
Quand le circlips est enlevé on fait glisser par la gauche l'ensemble arbre / embrayage en pensant à enlever la clavette de la poulie ( extraire avec une pince étau )
L'embrayage est actionné par un empilage de rondelles Belleville situées dans l'arbre qui est creux , un levier situé à droite supprime la pression exercé par les rondelles avec en bout une bille et un poussoir , quand on enlève l'arbre plus rien ne tient la ribambelle de pièces ( rondelle + bille + poussoir ) qui se disperse partout dans l'atelier .
L'arbre tourne dans le basculeur il y a 2 paliers simples qui ont tendance à chauffer , le plus simple c'est de tout changer .
On implante dans le basculeur 2 roulements à aiguilles = suppression de l'ensemble arbre /embrayage , remplacé par un arbre simple + modif de la poulie ..
Pour le réglage de la portée conique de la broche , encore la simplicité : suppression de la bague conique et implantation de 2 roulements après modification de l'arbre par rectification .
Oui le passage de broche est petit ( 19mm ) mais c'est pas un Jupiter.
A+
Pour revenir sur le passage de broche des Myford, 19 mm empêche l'usage de ronds de 20 mm sans les couper ! Dans mon cas, ces ronds représentent bien la moitié des bruts que j'utilise comme, je pense, beaucoup ... Même un Emco C8 a un passage de broche de 20 mm et là aussi c'est pas un gros tour !

Bonne journée
 
Haut