Conception moteur 4T original

  • Auteur de la discussion djulio74
  • Date de début
C
cacajou
Compagnon
Salut
J'aime bien ceux qui osent et je vais suivre ton projet avec intérêt .
 
djulio74
djulio74
Ouvrier
En effet il en manque encore pas un peu de ce côté, notamment le tendeur et la pompe à huile, :)

C'est un bon point relevé la coaxialité, je verrais ce que je peux faire. Dans l'absolu l'idée d'usinage était celle là :
- usinage culasse en laissant l'epaulement au niveau des roulements.
- usinage boisseau ext mais non côte finie int
- montage serré des boisseau avec scellement ( étanchéité circuit d'eau)
- reprise alésage passage valve et roulement, même montage donc coaxialité exacte.
-usinage valve ext, même prise pour coaxialité
- retourner les valve en prise pince pour usinage int, coaxialité pas primordiale.

Voilà en effet peut être ambitieux, si il y a meilleur méthode je suis preneur.
 
Plastoc231
Plastoc231
Apprenti
sinon question subsidiaire, ou se fournir au meilleur prix en courroie crantée? modélisme? machine outils?..)
Bonne soirée à vous!
Bonjour, courroies et pignons je me fournis ici
Ta pompe a eau me plait bien, elle me donne des idées pour mon futur moteur....
 
didou
didou
Compagnon
Oui c'est vrai que sur un muti-cylindres toute cette distribution c'est assez pénible a réaliser : arbres à cames, soupapes, ressort, basculeurs...

Comme ça a été déjà évoqué dans ton cas la pression va augmenter le jeu, après si c'est bien réalisé le carburant nitro bien gras fera comme un bouchon hydraulique mais il faudra des ajustement au top

Perso je serais plus parti sur ce genre de conception mais sur de petits diamètre ça ne va pas être réalisable
Capture d’écran 2020-12-14 140050.jpg


Bon continuation pour la suite, DENIS
 
djulio74
djulio74
Ouvrier
Salut
J'aime bien ceux qui osent et je vais suivre ton projet avec intérêt .
Merci, en effet j'aime bien oser même si ça ne mène à rien ^^
Bonjour, courroies et pignons je me fournis ici
Ta pompe a eau me plait bien, elle me donne des idées pour mon futur moteur....
Merci pour le lien, exactement ce qu'il me fallait, je pourrais mettre à jour ma 3d avec des courroies existantes ( dimension, pas)
Et pas de soucis pour la pompe, elle reste tout de même moins efficace qu'avec de vrai ailettes dans le bon sens. Attention à pas faire comme mes images, j'ai une erreur, la sortie (sur le bloc moteur) doit être tangent à la turbine, et non dans l'axe comme je l'ai faite.
 
djulio74
djulio74
Ouvrier
Pour en revenir à cette histoire d'étanchéité de distribution rotative, je viens de penser et voir ceci:
En gardant l'admission et l'échappement communes en bout de soupape, les lumières dans les soupapes se retrouvent orientées vers le haut lors du PMH avant combustion, ce qui fait que la pression due à la compression et la dilatation des gaz, poussant la soupape vers le haut, viendra faire plaquer celle-ci contre les guide augmentant l'étanchéité comme une soupape traditionnelle.
Est-ce une bonne analyse ?
 
didou
didou
Compagnon
Pour que ça plaque il te faudrait un boisseau avec une lumière qui traverse de part en part le boisseau un peu comme les robinets à boule mais en version cylindrique

Mais bon il y a toujours un chemin de fuite axial
 
Plastoc231
Plastoc231
Apprenti
J'ai retrouvé la discussion que j'évoquais dans mon message n°5 de ce post. Je mets le lien ICI au cas ou tu n'aurais pas vu ce post qui date de 2013....
Le plus étonnant est qu'un des intervenants, Zapjack, possede un moteur Hirtenberger sans doute le même que celui dont j'ai mis la photo plus haut.....
 
djulio74
djulio74
Ouvrier
Pour que ça plaque il te faudrait un boisseau avec une lumière qui traverse de part en part le boisseau un peu comme les robinets à boule mais en version cylindrique

Mais bon il y a toujours un chemin de fuite axial
Nan justement pas traversant de part en part, juste une lumière, le corps creux de la soupape faisant office de collecteur. Quand la soupape est fermé, son ouverture se trouve opposée a la lumière dans la culasse. La pression dans la chambre faisant plaquer la soupape vers le haut ou il y a la lumière.
Les gaz d'admission et échappement circulant depuis le bout de la soupape.

Je suis pas clair peut être dans mes explication, mais c'est très cohérent dans ma tête
 
djulio74
djulio74
Ouvrier
J'ai retrouvé la discussion que j'évoquais dans mon message n°5 de ce post. Je mets le lien ICI au cas ou tu n'aurais pas vu ce post qui date de 2013....
Le plus étonnant est qu'un des intervenants, Zapjack, possede un moteur Hirtenberger sans doute le même que celui dont j'ai mis la photo plus haut.....
Oui j'avais déjà lu ce sujet en effet, mais il ne comporte pas tant d'explication que ça, mais en effet ça rejoint beaucoup mon idée. Faudrait je lui fasse un message voir si ses essais ont été concluant.


Pour revenir à ma réponse précédente à Didou, pourquoi pas sinon ajouter un segment entre chaque cylindre, sur la soupape pour contrer les fuite axiales.
 
F
fredcoach
Compagnon
Nan justement pas traversant de part en part, juste une lumière, le corps creux de la soupape faisant office de collecteur. Quand la soupape est fermé, son ouverture se trouve opposée a la lumière dans la culasse. La pression dans la chambre faisant plaquer la soupape vers le haut ou il y a la lumière.
Les gaz d'admission et échappement circulant depuis le bout de la soupape.

Je suis pas clair peut être dans mes explication, mais c'est très cohérent dans ma tête
L'idée de Didou me semble intéressante, il faudrait dans ce cas diviser par 2 la vitesse de rotation de l'arbre-soupape, c'est à dire le quart de la vitesse du vilebrequin au lieu de la moitié.
Le tube serait beaucoup moins plaqué en haut donc la rotation serait plus facile et l'usure réduite.
 
djulio74
djulio74
Ouvrier
J'avais aussi envisagé cette solution mais de mon point de vue ça signifie :
- le perçage des lumière de 1/16eme circonférence soupape..
- démultiplication doublé ( double courroie) ou poulie soupape x2 donc écartement entre axe
- augmentation diamètre soupape pour compenser les 1/16 d'ouverture ( sinon perçage 1,7mm..)
- au moment de la plus forte pression, ouvertures des soupapes sur les côté donc pas plaquées au guide

Donc j'avais pas poussé l'idée plus loin.
Par contre en effet, en tournant deux fois moins vite, moins d'usure c'est certain.

Sinon dans une idée encore plus farfelue que la mienne, j'avais envisagé même configuration de soupape, mais avec un mouvement alternatif au lieu de rotatif. En gros une bielle faisant alterner la soupape, mais ne réglait aucun problème, lol
 
O
Guest
L'idée de Didou me semble intéressante, il faudrait dans ce cas diviser par 2 la vitesse de rotation de l'arbre-soupape, c'est à dire le quart de la vitesse du vilebrequin au lieu de la moitié.
Le tube serait beaucoup moins plaqué en haut
Non, ça ne changerait rien, le tube serait toujours plaqué quand la lumière est fermée et pas plaqué quand elle est ouverte.

Tourner moins vite serait néfaste en termes d'écoulement. Au contraire, on cherche à avoir des lumières qui souvrent et se ferment le plus rapidement possible, les phases d'ouverture partielle étant à éviter

L'histoire de plaqué/pas plaqué, je pense qu'il ne faut pas trop compter dessus quand même, ça peut aider mais c'est tout. Le jeu doit avant tout être minime.
Je pense qu'un bon guidage et un carburant bien gras suffiront à étanchéifier le moulin suffisamment pour le rendre fonctionnel. (C'est sûr qu'il ne passera pas la norme Euro 6 mais bon)

Concernant l'étanchéité vers l'extérieur des fourreaux, des segments ne donneront rien de bon en rotation, mais tu peux t'inspirer des joints graphite axiaux, ou même simplement ajouter un épaulement qui réalisera un appui axial par effet piston. (Pas le temps de faire un schéma)
 
didou
didou
Compagnon
Le principe de la figure #34 me plait bien : avec une seule lumière en forme de haricot tu fais tous échappement, admission, croisement et quand le moteur fait un tour soit un demi tour pour le plateau la lumière découvre la bougie
Avec la dimension de la lumière tu règles les temps d'ouverture et avec l'angle entre les canaux d'échappement et d'admission tu règles le croisement pour un diagramme symétrique bien sur
Après ça doit être faisable pour un alésage de 30mm

Denis
 
F
fredcoach
Compagnon
Non, ça ne changerait rien, le tube serait toujours plaqué quand la lumière est fermée et pas plaqué quand elle est ouverte.
Tu as raison, le jeu ne diminuerait que lorsque la lumière est ouverte, ce qui n'a guère d'importance, d'autant moins qu'il augmenterait de l'autre côté.

Concernant l'étanchéité vers l'extérieur des fourreaux, des segments ne donneront rien de bon en rotation, mais tu peux t'inspirer des joints graphite axiaux, ou même simplement ajouter un épaulement qui réalisera un appui axial par effet piston. (Pas le temps de faire un schéma)
Et des gorges pour obtenir une étanchéité dynamique?
 
djulio74
djulio74
Ouvrier
On verra ce que ça donne niveau étanchéité, je ferai des test la semaine prochaine.
En attendant, je me penche un peu sur une petit mise à jour de mon outillage, ce qu'il me manque pour travailler correctement par la suite.
J'ai déjà bien baroudé sur les nombreux site trouvés sur le forum.
Dans l'ensemble, je pense partir sur de la visserie M2, il me faut donc taraud + foret adéquate.
Je pense aussi qu'il me faudra des allesoirs, et surtout refaire un petit "plein" de plaquettes pour outils de tour, et le je me retrouve un peu perdu dans les différents appellations (CCMT, CCGT, DCGT... Etc) en fonction des matériaux à usiner ( aluminium, fonte,bronze, acier)... Si vous avez une bonne adresse pour combler mes lacunes ou de bon conseils à donner je suis preneur.
Je me suis arrêté sur le site Siderméca qui me semble avoir des prix correct, et une gamme complète pour avoir une seule commande à faire sans passer par 15 sites.

Donc voilà, en gros je vous demande conseils pour la base des outils nécessaires, lol.
Je retourne à mes recherches :)
 
djulio74
djulio74
Ouvrier
bon, n’étant pas chez moi la semaine passée, j'ai passé beaucoup de temps sur le forum, a lire tout les post concernant les moteurs pour m'inspirer, prendre note et conseils, et je dois dire que ma motivation en a pris un coup quand on voit ce que certains réalisent.. :shock:
Mais pas de panique, je persévère et cette semaine je vais faire quelques test d'usinages, voir mes capacités et tester l'étanchéité que je peux obtenir.
Mais comme le doute m'as pris, j'ai ressortis un vieux projet que j'avais fait, mais jamais terminé, histoire de me satisfaire de ce que j'avais réussi a faire, et me convaincre que rien n'est impossible... lol
Pour ne pas faire un nouveau post pour cette réalisation non terminée, je vais la présenter quand même vite fais ici (si nécessaire, je lui ferais un sujet dédié).
L'idée était de faire une boite de vitesse à engrenage satellitaire, à l'idéede ce que l'on trouve dans les visseuses à pile.
Il s'agit d'une boite à 3 étages d'engrenages, donc 3 couronnes à position fixe ou entrainée, donc 9 vitesses possible, du 1:1 à 1:43 de mémoire (projet de 2017).
voici quelques photos :
Vue solidworks:
0.jpg

ensemble monté, diamètre corps : 52mm
1.JPG

le "coeur" sorti :
3.JPG

5.JPG

Vue éclatée :
6.JPG

Quelques détails :
7.JPG

8.JPG

Voila voilà.. ^^
Pour l'anecdote : tout, absolument tout est réalisé autour, sans fraiseuse, sans plateau diviseur, sans fraise module..d'ailleurs le module des engrenages est perso, j'avais dessiné moi-même les développantes de cercle qui m'arrangeaient, taillé mes HSS à la forme ( plusieurs en fonction du nombre de dents, pignon ou couronne) à l'ombre projetée. Le pire c'est que ça tourne, a sec, malgré quelques point un peu plus dur.
Si ça intéresse du monde, je ferai un post à part dans "divers projets et réalisations"
Voilà c'était juste pour partager et surtout pour me rassurer en me disant que si j'ai pu faire ça, je devrais pouvoir faire un moteur. qu'en pensez vous?

La suite bientôt avec des premiers test d’étanchéité de ma version des soupapes rotatives.
 
J
jungo1
Compagnon
Chapeau l'artiste, j'ai hâte de voir les procédés de fabrication, et je pense ne pas être le seul.
Encore bravo
 
Lalu
Lalu
Compagnon
Voilà c'était juste pour partager et surtout pour me rassurer en me disant que si j'ai pu faire ça, je devrais pouvoir faire un moteur. qu'en pensez vous?
Bonjour djulio
En voyant ta boîte de vitesse, je ne me fais pas de souci quant à tes possibilités pour la réalisation de ton projet de moteur

Lalu
 
Plastoc231
Plastoc231
Apprenti
Belle réalisation cette boite de vitesse, l'usinage du moteur ne sera pas plus complexe que celui des couronnes avec denture intérieure et des crabots au tour :smt023:smt023. J'attends la suite (et les photos ???) avec impatience...
 
M.Dufilet
M.Dufilet
Compagnon
Faire des couronnes avec dentures intérieures au tour, c'est un "tour de magie" ? En tous cas chapeau !!!
 
Gedeon Spilett
Gedeon Spilett
Compagnon
bravo pour les engrenages au tour et les couronnes à denture intérieure !

pour l'étanchéité, je ne vois pas de problème si l'ajustage est nickel, beaucoup de 2T ont une admission par le vilo...sans fuites.

il y a aussi le moteur RCV90 SP un 4T à chemise tournante très original
 
djulio74
djulio74
Ouvrier
Allez, quelques news, lol.
J'ai enfin pu faire un peu de copeaux. Comme je le disais au début, l'étape première sera de convertir un 2 temps OS 46 en 4 temps pour valider l'idée. Les matériaux ne seront donc pas forcément respecté ( validation principe avant commande matière), mais je pense cohérent pour la phase d'étude. Cette conversion n'étant pas destiner à tourner plus de quelques minutes, si il tourne...
Jai donc commencé par refaire une chemise, en laiton, seule matière à dispo dans les dimensions et fonction.
L'usinage ne s'est pas trop mal placé, respect au mieux des cotes de la chemise 2T,
Il me faudra pour la version final m'équiper avec un dispositif de rectifieuse interne car état de surface pas à mon goût ( en partie du au tour je pense)
Il me faudra aussi un alesoire pour les boisseaux de soupape car je sens c'est une partie qui ne sera pas simple, dia 10mm sur 30 mm long.
Je n'ai malheureusement pas fais de photos mais je devrai refaire du copeau demain pour débuter la culasse, je montrerai l'avancement demain.
 
djulio74
djulio74
Ouvrier
Faire des couronnes avec dentures intérieures au tour, c'est un "tour de magie" ? En tous cas chapeau !!!
Pas besoin de magie, comme pour les autres pignons, un outils de forme taillé d'un entre-dent, mouvement de vas et viens avec le chariot et prendre de mini passe, en "grattant" petit à petit je taille, et recommence pour autant de dent. Ce fut un travail très long, lol
 
biscotte74
biscotte74
Compagnon
Technique connue, mais pas facile à mettre en œuvre, déjà pour tailler l'outil de forme, ensuite pour arriver à suffisamment de précision pour tomber juste sur les divisions, c'est du beau boulot
 
djulio74
djulio74
Ouvrier
Technique connue, mais pas facile à mettre en œuvre, déjà pour tailler l'outil de forme, ensuite pour arriver à suffisamment de précision pour tomber juste sur les divisions, c'est du beau boulot
pour tailler l'outil de forme, je m'étais fait un petit montage avec une LED3mm, un support pour le barreau à tailler, et j'imprimais la forme de l'outil à grande échelle. Par meulage progressif (en enlevant l'outil du support évidement), l'ombre projetée collait pas trop mal à l'impression.
Pour tomber juste dans les divisions, j'avais réalisé un disque percé (à la façon d'un diviseur) de 250mm avec un doigt pour immobiliser la broche.
Faudra d’ailleurs je m'en refasse un mieux, plus précis, pour la réalisation du moteur. Me rend compte qu'il y a plus d'outil/accessoire/débrouille à réaliser que de pièces. :shock:
 
biscotte74
biscotte74
Compagnon
Je connais/connaissais un projecteur de profils à vendre/débarrasser pour pas cher si jamais
 
T
tatave
Compagnon
Si tu cherches un matériaux au coefficient de dilatation limité, oriente toi vers de l'invar
( le top serait de faire la soupape et son fourreau dedans , avec un traitement de surface pour limiter les pertes par friction...)
 
djulio74
djulio74
Ouvrier
Je connais/connaissais un projecteur de profils à vendre/débarrasser pour pas cher si jamais
Je ne connaissais pas, j'ai été voir :wink:
C'est sympa mais pour du taillage en forme précise si occasionnel que je ne le fais, ma méthode me conviens bien.
 

Sujets similaires

M
Réponses
0
Affichages
383
MRG-NK
M
gégé89
Réponses
29
Affichages
1 540
cacajou
C
D
Réponses
30
Affichages
1 931
djalex1664
D
F
Réponses
6
Affichages
530
Festina
F
speedfender
Réponses
21
Affichages
1 379
speedfender
speedfender
ZAPJACK
Réponses
32
Affichages
2 540
marc le gaulois
M
Y
Réponses
33
Affichages
2 248
Strzelczyk
Strzelczyk
Haut