Comment usiner une roue Jouef en maillechort / angles barreau HSS ?

BertoHO
Ouvrier
25 Septembre 2018
278
Créteil 94
  • Auteur de la discussion
  • #1
Bonjour la Communauté

j'ai le projet de tailler un outil (6x6X50) pour re-profiller des roues de 11 mm de diamètre (modélisme ferroviaire HO), dans du maillechort .
La surface à travailler (le point d'appui sur le rail) fait moins de 3mm (2,8)

Une remarque de Dodore dans ce sujet : Tailler un barreau me conduit à ouvrir ce sujet spécifique sur les angles à usiner pour cette matière

>>> quels angles donner à ce barreau afin de travailler au mieux cette matière ?
J'ai vu ça :
> angle de dépouille : 6°
> pente d'affutage : 30°

Dans mon cas, l'outil aura le profil suivant (largeur de cet outil = 5mm) :
BarreauPourTaillerRoueHO_RP25_88a.jpg


merci de vos conseils
 
Dernière édition:
rabotnuc
Compagnon
16 Avril 2008
4 132
fr-50cherbourg
+1 avec serge, maillechort et laiton c'est à peu près pareil à usiner.
Ton profil est un peu compliqué et vu la longueur de la face de coupe ça risque de vibrer beaucoup, voire de déformer la roue d'un seul coup si ça engage. Vu que c'est une reprise, perso j'aurai plutôt tenté plusieurs outils complémentaires; un pour le bourrelet, 1 pour la face d'appui de la roue (un chariotage parallèle à l'angle suffirait à enlever d'éventuels défauts). Mais peut-être suis je trop méfiant?
A vrai dire, cela dépend de la rigidité de ta roue et de la nature du défaut à corriger, une petite photo?
 
BertoHO
Ouvrier
25 Septembre 2018
278
Créteil 94
  • Auteur de la discussion
  • #5
voici la photo de mon premier essai , avec un outil "normal" ( qui nécessite plusieurs passes pour obtenir le profil attendu) : on voit le boudin d'environ 3mm d'épaisseur
20181021_174823b.jpg


(Pour les prochains travaux, il est prévu de maintenir la roue avec une pince et un porte roue adapté)

>> je commencerai donc par affuter le barreau à 0° (ouf, c'est probablement le plus facile :wink: )

je mettrai les photos du barreau aiguisé lorsque j'aurai reçu le barreau "vierge"
Bonne journée à tous 8-)
 
Dernière édition:
francis75
Ouvrier
19 Septembre 2013
395
Paris 10e
Bonjour,

J'avais fait un travail un peu similaire sur mon tour, guère plus puissant que le votre : Proxxon PD230.
Il s'agissait de réaliser la gorge de poulies en laiton pour un étendoir à linge suspendu. Diamètre poulies : environ 20 mm, largeur de gorge : environ 8 mm.
L'outil de forme que j'ai fait n'avait pas de pente, et une dépouille très classique de 5 ou 6°, et une dépouille de 3° environ sur les côtés..
Il faut entrer franchement dans la matière pour tout de suite faire un copeau qui va ressembler à une épluchure issue d'un taille crayon, et maintenir une avance suffisante pour que le copeau se déroule. Je tournais à l'envers pour éviter un blocage. Malgré cela, lorsque l'outil se bloque ou glisse sur la pièce, il la marque et il faut pas mal de doigté et de chance pour reformer un copeau. Bref, ni facile ni automatique.
Mon tour est juste assez puissant pour ce genre d'opération. Le votre, avec une courroie qui a la réputation de patiner, je crains qu'il ne soit pas assez puissant.
Je pense comme @rabotnuc que réserver l'outil de forme à la réalisation du bourrelet, et faire le reste avec un outil standard par chariotage serait plus facile pour un résultat moins aléatoire.
 
ZAPJACK
Compagnon
4 Juillet 2010
2 982
Namur (B)
L'outil de forme me semble très bien taillé (a main levée?)
L'angle de dépouille ne devrai pas poser de problème à tailler à une 10aine de degré.
Mais honnêtement, je ne vois pas comment donner un angle de coupe à un outil de forme, c'est parfois possible à la Dremel et une fraise diamantée.
Je suis souvent confronté à ce genre de problème, et en définitive, je ne met pas d'angle de coupe.
Le copeau est moche et ne s'enroule pas. Mais je lubrifie abondamment avec de l'huile et un pinceau pour éviter le bourrage
LeZap
 
BertoHO
Ouvrier
25 Septembre 2018
278
Créteil 94
Hello la Communauté

J'ai enfin reçu le barreau HSS de 6x6x200, et aussitôt coupé en 3 morceaux , en suivant la méthode trouvé sur le forum : 4 entailles à la mini meule diamantée sur dremel :
20181127_151305b.jpg


puis un chiffon autour pour que le morceau ne saute pas dans un coin sombre (ou dans la figure ...) , puis un bon coup de gros marteau , et hop, cassé proprement (c'est du 6x6...!) :
20181127_151424b.jpg


puis on meule, grain 60, en mouillant régulièrement (angle "au pif", c'est pour du maillechort) :
20181127_151254b.jpg


et hop, 3 outils
20181127_152506b.jpg


puis on reprend la dremel et sa mini meule diamantée, pour "usiner" l'outil et "reproduire" le "vrai" outil :
(à gauche : le vrai ($$$...) , à droite le DIY)
20181127_153623b.jpg


puis c'est le premier essai... on "tourne" une roue de wagon Jouef, pour se rapprocher du profil normalisé RP25-88
> j'ai d'abord "fabriqué" un prototype (à améliorer) pour fixer la roue à usiner : 2 "outils" "porte-roue" usinés dans des chutes d'alu, le premier outil est serré dans le mandrin et son empreinte "entraine" la roue, l'autre outil est poussé par la pointe tournante, et un axe central (un essieu) "tient" la roue centrée :
20181114_095436_b.jpg


- la roue est d'abord réduite en diamètre ET en épaisseur, par un outil "standard" (carbure), afin de la préparer pour l'outil de forme et réduire au maximum ses efforts de coupe :
> le diamètre de la partie Droite, le "pousseur" , a été prévue pour permettre le "dressage" qui réduit l'épaisseur de la roue
> une deuxième passe réduit le diamètre du boudin
20181114_170030b.jpg


puis changement d'outil, par le "Home made" , qui termine l'usinage pour approcher au mieux la norme attendue :
(sur l'outil une roue après la première étape, usinée avec un outil standard)
20181120_143529b.jpg



et au final ça donne ceci :
20181128_161303b.jpg


> encore quelques centaines de roues à usiner pour mettre le parc roulant aux normes ! :lol:

Donc une petite amélioration, pour faciliter la "production" : j'ai trouvé cette "manette" débrayable rapide : un LUXE !
20181114_094308_b.jpg


(et Vive ce vieil Emco Unimat SL : 0,03 de variation (+2,-1) au pépita sur sa broche ! )

Merci le Forum pour toutes les infos que j'y ai trouvées, et qui m'ont bien aidées :smt041
8-)
 
Dernière édition:
Dodore
Compagnon
27 Octobre 2008
13 556
F-69400 villefranche sur saone
Très bien
juste une remarque
Il me semble que les meules diamant sont réservées au carbure
J'ai entendu dire que sur un acier le diamant à tendance à se combiner avec l'acier et donc les meules s'use très rapidement
Je rappelle que la cémentation c'est du fer plus du carbone plus de la chaleur
Et dans le meulage d'un barreau d'ARES avec une meule diamant il y a tout ce qu'il faut : fer , carbone , et chaleur
 
La dernière réponse à ce sujet date de plus de 6 mois
Haut