Collage bille acier sur structure aluminium

  • Auteur de la discussion Canaa
  • Date de début
C
Canaa
Nouveau
Bonjour,

Je souhaite coller des billes en acier de 5mm de diamètre sur une pièce usinée en alu.
Les billes c'est des billes de roulement, la pièce alu sera usinée à 0.05 de précision chez Weerg.
La colle doit juste les tenir en place, mais aucune force ne s'appliquera sur le collage, il sera tout au plus comprimé entre la bille et son logement.

Les billes doivent être fixées dans des trous en demi-sphère avec un léger cylindre au dessus permettant de dépasser légèrement la moitié de la bille. J'ai prévu aussi un petit trou au fond des trous en demi-sphère pour évacuer un surplus de colle.

J'ai besoin de vos avis et conseils sur plusieurs points :
- la colle : cyano, epoxy ? autres, genre scelle-roulement ?
- un peu influencé par le point précédent j'imagine : quel jeu laisser pour un collage optimal ? c'est sur ce point que je me questionne le plus...

Toute suggestion est bienvenue :)
 
PUSSY
PUSSY
Lexique
La colle époxy permet des collages avec un jeu plus important que la colle cyanoacrylate.
Mais la colle époxy se fluidifie si tu chauffes les pièces à 60-70°C, et le joint est prêt en 1H (même s'il est conseillé de ne pas trop le solliciter avant 2 ou 3h !
Perso, je jouerais la carte époxy avec chauffage.

Cordialement,
PUSSY.
 
G
gaston48
Compagnon
bonjour,
epoxy oui, avec des siège de billes cylindro-conique plutôt (usinés avec un foret à pointer ou une fraise à graver).
Avec un siège conique, tu es certain d'avoir un centrage parfait et un contact circulaire ponctuel métal / métal

Je viens de faire ça, un montage à 3 billes pour recevoir un micropalpeur magnétique de MMT

DSC04989 [%P].JPG
DSC04991 [%P].JPG
 
C
Canaa
Nouveau
Merci de vos réponses :) donc époxy !

Quel jeu est-ce que tu as laissé entre la bille et le perçage, Gaston ?
C'est exactement pour le même application, un couplage cinématique. C'est sur une imprimante 3D mais c'est vraiment très très proche.
 
C
Canaa
Nouveau
Voilà à quoi ça ressemble, il y a les 4 petites billes qui sont juste pour un verrou sur ressort, et surtout les 3 billes sur l'autre face qui font contact avec les "rouleaux" du porte-outil.

46493711_2313208172046108_373469469634199552_n.jpg


46519987_2313165942050331_4306713108136591360_n.jpg
 
G
gaston48
Compagnon
C'est chouette !

0.15 de jeu rayon, pour des billes de 2 mm
ScreenShot039.jpg

Te concernant, avec des billes de dia 5, je ferais les sièges avec un foret à pointer standard de dia 6 à 90°

1543437752686.png
 
G
gaston48
Compagnon
Même conseil pour les siège de tes cylindres, il vaut mieux qu'ils portent sur les 2 generatrices d'un V
Une fraise hémisphérique coupe très mal au centre et son diamètre est incertain .
 
mickbzh
mickbzh
Compagnon
Bonsoir une des meilleures colle polyvalente que j'ai pu croiser : LOCTITE HY 4070 .
Je tiens à préciser que je n'ai pas d'actions chez loctite :-D:-D
 
C
Canaa
Nouveau
Merci du conseil Gaston, je n'y connais pas grand chose en usinage, je ne savais pas pour les fraises coniques.
J'ai peur que ça tienne pas sur des V mais il faut que je fasse plus confiance à la colle je crois.
Depuis ces premières 3D j'ai dû modifier la pièce pour que ça passe chez weerg (le monobloc comme ça y'a des endroits où ils peuvent pas, mais bon...). Du coup je vais aussi modifier avec des portées en V pour les cylindres et en cylindro-conique pour les billes, en espérant qu'ils puissent le faire, ils ont quand même pas mal de contraintes.
J'hésite presque à ajouter des nervures, épaissir légèrement, et la faire imprimer en 3D "pro" en nylon, puisqu'il n'y a pas besoin de tolérances aussi faibles que je pensais au départ. Je m'étais mis dans la tête tout seul qu'il me fallait des demi-sphères parfaites et un jeu très faible pour utiliser de la cyano, mais si c'est de l'époxy sur des portées en V avec 0.3 de jeu ou plus, ça change tout !

En plastique ça permettrait le monobloc et ça couterait en gros 10 fois moins cher...

Les prototypes imprimés en PETG sont déjà très solides en fait alors qu'ils sont aux dimensions que je prévoyais pour l'alu...

Désolé pour la piètre qualité du print, c'est du très vite et blindé de supports ^^

IMG_1500.JPG


IMG_E1502.JPG
 
V
vibram
Compagnon
C'est pour du changement rapide de tête d impression ?
Ça va sur quelle machine ?
Ils ont pas mal bossé dessus sur la hypercube évolution mais je ne me suis pas trop intéressé à la chose

Dommage @gaston48 de ne pas voir tes réalisations plus souvent car ça a l'air top !
 
C
Canaa
Nouveau
Oui c'est ça, changement de tête d'impression, et laser et cutter à vinyle je pense, après faire des outils sera pas compliqué. Dans l'état actuel des choses ça supporte 4 outils de 70mm de large en encombrement.
C'est très inspiré du projet de E3D. La leur sera opensource et la mienne aussi :wink: Leur système risque de sortir avant de toute façon, je n'ai pas du tout la même capacité d'investissement :hum: C'est plus pour le plaisir de faire des plans qu'autre chose.

La machine est développée autour du changeur d'outil, c'est un coreXY. Le Z est très différent de celui de E3D par contre, pour moi ça reste le point le plus critique sur une imprimante 3D après la qualité d'extrusion.
 
PUSSY
PUSSY
Lexique
Si tu as une base en plastique :

1) il faut s"assurer que l'époxy utilisée soit compatible et adhère avec ce plastique,
2) tu peux faire des logements de billes un peu plus que la demie sphère dans lesquelles tu rentres en force les billes (et là, plus besoin de colle !).

Cordialement,
PUSSY.
 
C
Canaa
Nouveau
C'est comme ça que j'ai fait sur les premiers prototypes. Ça me gêne un peu parce que si l'impression n'est pas parfaite, les billes risquent de ne pas être bien en face des rouleaux, et là ben soit la plaque se déforme un peu et il me reste qu'à m'en remettre au hasard pour la répétabilité, soit elle se déforme pas et le couplage sera mauvais. C'est pour ça que j'avais bifurqué vers des pièces usinées en alu. Mais je n'avais aucune idée du souci soulevé par Gaston sur la précision des fraises hémisphériques.
Du coup, hé ben je sais pas trop... :sweatdrop:

Vos conseils sont précieux :wink: je suis pas pressé donc je vais prendre le temps de faire les tests correctement pour choisir entre alu et plastique.
 
speedfender
speedfender
Compagnon
plus de nouvelles,
est-ce que ce projet d' imprimante coreXy à changeur d'outils à abouti?
 
C
Canaa
Nouveau
 
T
trmon
Apprenti
Bonjour,
La vidéo du changement d'extrudeur en action est impressionnante ! Sacré beau système :smt023
 
Einzylinder
Einzylinder
Ouvrier
Bonjour,

Je souhaite coller des billes en acier de 5mm de diamètre sur une pièce usinée en alu.
Les billes c'est des billes de roulement, la pièce alu sera usinée à 0.05 de précision chez Weerg.
La colle doit juste les tenir en place, mais aucune force ne s'appliquera sur le collage, il sera tout au plus comprimé entre la bille et son logement.

Les billes doivent être fixées dans des trous en demi-sphère avec un léger cylindre au dessus permettant de dépasser légèrement la moitié de la bille. J'ai prévu aussi un petit trou au fond des trous en demi-sphère pour évacuer un surplus de colle.

J'ai besoin de vos avis et conseils sur plusieurs points :
- la colle : cyano, epoxy ? autres, genre scelle-roulement ?
- un peu influencé par le point précédent j'imagine : quel jeu laisser pour un collage optimal ? c'est sur ce point que je me questionne le plus...

Toute suggestion est bienvenue :)
Bonjour
Une résine, comme par exemple le " Scelleroulements " de chez Loctite ferait l'affaire. Une fois que des pièces en acier sont assemblées, il faut employer un chalumeau pour pouvoir les séparer !
 
C
Canaa
Nouveau
Merci :)
Pour info, ça tourne toujours, ça marche très bien, MAIS...
Mais en fait, le changeur d'outil pour faire du multi-matériaux c'est un peu une connerie. C'était l'usage que je prévoyais à la base mais ce n'est absolument pas ce que j'en fait.
Depuis les vidéos j'atteins des vitesses et des accélérations bien plus élevées, notamment grâce à Klipper. Mais ça ne change rien au problème : si on printe un objet en 4 couleurs, et que les 4 couleurs sont présentes à chaque couches, c'est juste une horreur niveau temps d'impression. Entre les purges, le mur à ooze, les remontées de températures etc, c'est pas viable. Enfin pas pour moi en tout cas.

Par contre c'est super pour quelque chose que j'avais jamais imaginé à la base : je m'embête jamais à changer de buse, j'ai une 0.25, une 0.4, une 0.5 et une 0.8 sur la même machine et c'est super pratique.
En revanche pour ça le système n'aurait absolument pas besoin d'être motorisé.

Il existe maintenant dans le commerce des solutions (partant très probablement du même constat) qui permettent de changer d'outil manuellement, avec des plots sur ressorts pour transmettre le jus aux éléments qui en nécessitent sur l'outil installé.

A mon sens : le changeur d'outil, c'est super cool à concevoir, c'est un bonheur à voir tourner, mais le motoriser ne sert pas à grand chose. Maintenant si on veut faire du multi-matériau, franchement une IDEX est bien plus rapide et plus versatile.
 
C
Canaa
Nouveau
Une résine, comme par exemple le " Scelleroulements " de chez Loctite ferait l'affaire. Une fois que des pièces en acier sont assemblées, il faut employer un chalumeau pour pouvoir les séparer !
Depuis 2018 elles sont collées :D :wink: à l'araldite, dans des alésages cylindriques, c'est clairement impossible à décoller !
 

Sujets similaires

P
Réponses
11
Affichages
653
p027372
P
D
Réponses
17
Affichages
2 556
Florent07
Florent07
DA l'Auvergnat
Réponses
26
Affichages
3 973
Mouhaminou AGORO
M
Haut