Choix fraiseuse pour rectification culasse acier/fonte.

  • Auteur de la discussion austincooper19
  • Date de début
A
austincooper19
Nouveau
30 Juil 2016
25
Corrèze
  • Auteur de la discussion
  • #1
Bonjour à tous,

Passionné depuis plus de 20 ans par les austins mini (les vrais), et ayant eu beaucoup de déboires avec des sociétés d'usinages, je me suis décidé à investir dans une fraiseuse afin de surfacer moi même mes culasses en acier/fonte.

Je recherche des avis de professionnels sur l'achat d'une fraiseuse, de préférence '' établis ''

Dans un premier temps, elle me servira au surfaçage ( ou rectification) de la culasse, puis fabrication de divers pièces.

Culasse Austin mini :

- longueur total : 420 mm
- longueur à usiner (plan de joint) : 340 mm
- largeur totale : 135 mm
- largeur à usiner : 130 mm

Garage :
- 220V monophasé
- place sur établi costaud
- sinon, je ferai un peu de place (sol)

Machine :
- avec visu
- avec déplacement des X automatique

Budget : environs 2500€

Outillage que je prendrai : bête à cornes ou fly cutter de 140 mm minimum.

On me propose une SIEG super X3 normale avec avance auto en X : peut on la passer en super X3 L avec un tablier en 500 mm facilement ?
et remonter l'avance automatique

Tout conseil est le bien venu : ça fait 25 ans que je n'ai pas touché à une machine.

Bonne journée à tous
 
Dernière édition:
lozus23
lozus23
Compagnon
31 Mai 2016
1 205
la creuse
bonjour.. je vois Sieg superX3.. c'est une bonne machine j'en ai une moi mm et ce que tu veux faire et largement faisable sur cette machine mais on en trouve pas tellement a la vente( d'occase je veux dire ) tu peux en avoir une pour environ 2100 euros neuve. il te reste donc 3 ou 400 euros pour acheter d'autre chose.
 
A
austincooper19
Nouveau
30 Juil 2016
25
Corrèze
  • Auteur de la discussion
  • #3
Merci de ta réponse.

Celle que l'on me propose est à 50km de chez moi

Le problème, c'est que la dimension de déplacement X est limite par rapport aux culasses, avec une fraise de 140.

Le problème d'une neuve : livraison .......

2100 neuve ( avec visu ? )
300 € de déplacement axe X
+ livraison

Et le problème, c'est de trouver un vendeur en France !
 
lozus23
lozus23
Compagnon
31 Mai 2016
1 205
la creuse
tu dis qu'on t'en propose une.... c'est quoi le pb ?
 
kiki86
kiki86
Compagnon
7 Jan 2015
4 445
Maisons Alfort
bonjour
ta fraise doit être plus grande, en diamètre, que la largeur de culasse
si ta fraise est plus grande tu dois supprimer le pb de la course en X
bon copeaux
 
E
effix
Compagnon
19 Juil 2013
686
Tours
Bonjour,
Je pense que c'est un peu léger.
Pour surfacer une culasse, tu vas bosser au 100e. A ce niveau de travail il te faut une machine précise qui ne vibrera pas. Pour la précision, je ne connais pas la Sieg mais elle me paraît légère pour ce qui est des vibrations.
Vas voir mon post " fraiseuse inconnue (hure?)" , désolé, avec une tablette je ne sais pas faire les liens, c'est une fraiseuse qui ne faisait que du surfaçage de culasse. On est aux environs de la tonne!
Je vais la chercher fin août, je pourrai te faire un détail du montage de surfaçage. C'est bien un Fly cutter qui est utilisé
@+
Xavier
 
FTX
FTX
Compagnon
14 Mai 2008
1 268
37
avec une fraise de 140.
Bonjour

Soyez un peut sérieux. Une culasse nécessite de la précision. Une machine acceptant réellement un tourteau ou fly cuter de 140 pèsera au moin 600 ou 800 kg. Donc non en aucun cas une x3 ne fera le boulot sur une culasse.

Ftx
 
biscotte74
biscotte74
Compagnon
28 Nov 2012
3 867
Annemasse
C'est aussi ce que je pense, surtout que la x3 a un variateur électronique, avec un tel tourteau la vitesse devra être faible, et elle manquera de puissance.Pour avoir "vu faire", les fraiseuses qui font ce boulot sont effectivement plus près de la tonne que des 250 kg.
 
A
austincooper19
Nouveau
30 Juil 2016
25
Corrèze
  • Auteur de la discussion
  • #9
Pour l'outillage, c'est le diamètre que je donne en 140.

Maintenant, c'est pour avoir vos avis concernant l'utilisation principale qui est le surfaçage de culasses : 7 à faire actuellement.

Donc, après, l'utilisation de la fraiseuse se fera pour des petites pieces alu ou fer.

Je suis confronté au problème de place dans le garage ( peut être résolu), alimentation 220V mono, et machine avec visu et X automatique.

Merci de votre aide dans le choix de ma future acquisition.
 
lozus23
lozus23
Compagnon
31 Mai 2016
1 205
la creuse
juste un détail... y'a pas besoin d'une machine qui pèse 3 tonnes pour faire un usinage qui se fait au centièmes.. avis aux mordus des machines aussi lourdes que leurs belles mères.... hi hi hi
 
Y
ygaillard
Ouvrier
25 Mar 2008
258
yonne
Bonjour
Pour répondre a cet usinage de culasse il faut une fraiseuse robuste concernant la table pour le montage bridage
soit avec une tête fixe ou bien orientable mais pas une tête universelle transmission de vibrations
a réfléchir avant de faire un choix pour la fraiseuse (Z1C ERNAULT des années 1960)
La meilleur solution serait une rectifieuse type Blanchard
à segments de meule avec des grains appropriés pour la fonte et alu avec arrosage dans tous les cas!!!!
Cordialement
Yves Gaillard
 
biscotte74
biscotte74
Compagnon
28 Nov 2012
3 867
Annemasse
juste un détail... y'a pas besoin d'une machine qui pèse 3 tonnes pour faire un usinage qui se fait au centièmes.. avis aux mordus des machines aussi lourdes que leurs belles mères.... hi hi hi
Pour faire tourner un tourteau de 140 sans vibration, si.................
 
fauxjetons
fauxjetons
Compagnon
25 Août 2011
2 003
33220 Aquitaine
salut
j ai passer chez un rectifieur de culasse la bécane sur pieds sur pour faire cela
la table a une course de plus de 1000 mm la fraise n est jamais démonter de la machine
le porte outils de 400 mm de longueur 50 mm de largue et 20 mm d épaisseur fixer en sont centre question d équilibre
il y a deux logement pour les outils mais il y un seul barreaux d acier de 10 X 10 fixer sur une extrémité qui fait le boulots
je vois pas cela avec une machine outils équiper d un variateur quelque soie la marque de la machine
a plus


[/div][div=none]
SuperX3.jpg
[/div]
 
M
moissan
Compagnon
13 Mar 2012
11 794
FR-16 angouleme
ce genre de petite fraiseuse n'est pas assez rigide pour un grand diametre de fraise ... il faudra faire une multitude de passage avec une petite fraise

autre probleme , le poid de la culasse sur la table ... j'ai peur que les centiemes se sauvent

j'ai depuis toujours des projet de petite fraiseuse pouvant faire des piece lourde : table entierment fixe et tête qui se balade au dessus de la table

pour une fraiseuse classique assez grosse la tête fixe se comprend : la tête la transmission et le moteur sont plus lourd que la piece , donc piece mobile ... mais pour une petite fraiseuse il serait logique de faire la piece tête mobile : exactement comme sur les très grande fraiseuse

helas , avec le materiel actuellement disponible dans le commerce la seule solution est une fraiseuse classique assez grosse
 
Dernière édition:
lozus23
lozus23
Compagnon
31 Mai 2016
1 205
la creuse
j'ai les poils qui se hérissent qd j'entends certains propos... je veux dire par la que bcp de personnes crachent sur certaines machines sans mm les connaître. ok les grosses machines sont plus lourdes et plus rigides..
austincooper19 n'a pas besoin de ca !! il va pas acheter une machine de 3 tonnes pour faire du surfaçage.. c ridicule.
j'en ai moi mm fait et je vous assure que ca marche très bien..
il veut faire des petites pièces... lisez bien ses demandes !
on achète une machine en fonction de ses besoins.. et je ne vois pas en quoi une machine avec variateur est gênante pour faire de la bricole.. serait elle mm chinoise!
en tout état de cause c'est austincooper qui choisira...
machines francaises..OK... soyez réalistes... super costaudes.. super fiables.. et bonjour pour trouver des pièces qd on en a besoin..!!
soyons sérieux on est pas la pour faire de la production... qd on veut faire de la bricole on cherche pas une machine de 3 tonnes ( mm pour faire un surfaçage de culasse)
austincooper19... la balle est dans ton camp.
bon courage
 
L
laurentl38
Compagnon
21 Jan 2008
511
Sans vouloir polémiquer, à aucun moment, les intervenant n'ont parler de machine de 3T ... Au mieux on a parlé d'une machine dans les 700Kg, On pourrait même aller sur la 1T. Entre une machine d'1T et une de 3T c'est n'est pas le même monde.
De mon point de vue, une machine entre 700Kg et 1T serait un minimum à envisager afin de faire un travail propre pour la rectification d'une culasse. Passer d'une F3 (environ 550Kg) à une FP1 (environ 800Kg) c'est déjà le jour et la nuit en rigidité et diamètre d'outil maximum utilisable. J'ai donc du mal à imaginer la chose sur une machine de 200Kg ...
En terme de place, une x3 parait petite et peu encombrante, mais une fois qu'elle sera sur son meuble, elle aura une emprise au sol de l'ordre de 1m2 et une machine de 800kg se sera la même chose. A la différence c'est que tu n'auras pas de meuble sous la machine, mais tu n'auras pas, mais vraiment pas les même performances.
 
mwm
mwm
Compagnon
22 Mar 2014
3 376
FR 63630
Bonjour,
Un bâti en fonte monobloc pour les vibrations,,, que cela, c'est 1,20 m² au sol , pas d'établi...
Les anciennes feront toujours bien ce qui leur semble peu à réaliser, pour preuve que cela peut vibrer malgré tout, il ya le montage à bretelles, ces 2 coulisses que l'on montent entre la tête et la table, cela veux tout dire,,,,
Il faudra de la puissance, c'est certain même pour les fines passes à 20 mètres de vitesse de coupe et un fly de 140 mm , tu vas tourner à 47 tours / minute, + lubrification continue et abondante,,,
Toutes les machines à boîte mécanique peuvent tourner vers ces vitesses, mais avec un variateur électronique, ton moteur va très certainement chauffer ou bien prévoir une ventilation complémentaire,,,idem pour l'avance elle sera vers 0,04 mm,,, cela va prendre du temps,,, Au su de ce que tu as vu chez un rectifieur, il n'y a pas de miracle,,,
Tout est calculé pour que cela ne vibre pas,que ce soit le bâti, la tête , le porte outil et bien sûr l'outil,,,
Que se soit une petite culasse ou une grande; le problème des vibrations et torsion du porte outil dans la tête , c'est peut être pas par à coups comme anciennement avec un barreau HSS au bout d'une tige , mais les efforts sont là,
A++
 
A
austincooper19
Nouveau
30 Juil 2016
25
Corrèze
  • Auteur de la discussion
  • #18
Bonjour à tous et merci de votre intérêt pour cette discutions.

Maintenant, pour certains, je vais reprendre certaines bases de mécaniques !

Quand je monte un moteur qui doit dépasser les 7000tr/ min, j'élimine les vibrations.
J' équilibre le vilebrequin seul, je monte le système d'embrayage, et l'équilibre à nouveau l'ensemble, puis je monte la poulie, et l'équilibre encore une fois. Je prends les 4 bielles, je les allégés, équilibre le poids au gramme près, puis je les équilibre avec leur centre de gravité. Et je monte l'ensemble, et me retrouve avec un moteur à 7000tr/min, voir plus, sans aucune vibration.

Deuxième exemple, je me suis construis un hélicoptère radio-commandé essence avec un 29cc qui pèse 7,6kg, avec lequel je fais de la voltige : beaucoup sont effrayé de voir ce monstre évolué de cette manière. Il a plus de 100h de vol, et je n'ai changé qu'une seule fois les roulements des pales lors d'une révision. Malgrés un pas de 14 en montée/descente, et ses 7,6kg, la mécanique ne bouge pas. Pour cela, les pales sont équilibrées au niveau du poids, mais aussi par rapport à leurs centre de gravité.

Tout cela pour dire, que les vibrations lors du fonctionnement d'une machine peuvent être limitées : équilibrage du fly cutter .....
Combien d'utilisateurs de grosses fraiseuses se sont un jour occupé d'équilibrer une bête à corne comme on peut le faire avec une roue de voiture (même principe).
La machine pèse 1T, je monte l'outil et j'attaque !

Autre que les vibrations dues à la machine ou à l'outillage : vibrations dues à la fabrication de la pièce
Mon utilisation première de mon futur achat, c'est pour SURFACER une culasse, donc retirer maximum 1/10 en plusieurs passe s'il faut.
Je ne cherche pas retirer 1mm en une passe. J'ai tout mon temps.

C'est pour faire du surfaçage.

De plus, il me faut une machine en 220V mono.

Précision me concernant : électricien industriel maintenance machine.

Une machine avec un moteur commandé par variateur à les même caractéristiques qu'un moteur qui tourne avec un système d'engrenage. La variation de vitesse sur le premier cas se fait en modifiant la fréquence (hz) du moteur sans toucher au voltage du moteur. Et ce moteur aura aussi le même couple à basse ou haute vitesse.
Par contre, l'avantage, c'est qu'il est plus doux avec la mécanique qu'il entraine : courbe de démarrage, frein..... réglable.

Le seul inconvénient, c'est que si on bloqué le moteur, c'est le variateur qui crame.
 
bavaria59
bavaria59
Compagnon
11 Mar 2013
824
Lille
Salut,
Suis content de voir qu'il y a encore de vrais passionnés par de vraies Mini. J'en ai eu 3 dont un break tôle (998cc, 1275cc de Metro turbo et 1430cc dans le break). Tu veux faire quoi comme modif sur les culasses? Celles décrites dans le David Wizard ou plus exotiques ?
@+
 
osiver
osiver
Compagnon
7 Sept 2013
12 007
Combien d'utilisateurs de grosses fraiseuses se sont un jour occupé d'équilibrer une bête à corne comme on peut le faire avec une roue de voiture
Heu, pas aux vitesses où on fait tourner le tourteau !
Tout cela pour dire, que les vibrations lors du fonctionnement d'une machine peuvent être limitées : équilibrage du fly cutter .....
OK, comment ? Vous avez sans doute un exemple ?
La variation de vitesse sur le premier cas se fait en modifiant la fréquence (hz) du moteur sans toucher au voltage du moteur.
Ce n'est pas exact, cf.courbe V/F
Par contre, l'avantage, c'est qu'il est plus doux avec la mécanique qu'il entraine : courbe de démarrage, frein..... réglable
. Oui 8-)
Le seul inconvénient, c'est que si on bloqué le moteur, c'est le variateur qui crame.
En principe non ... s'il est bien paramétré :wink:

Bon, dernier avis car je pense que la messe est dite : prenez une lourde et rigide machine. Elle aura un entraînement suffisamment robuste, une table, des glissières, une tête et son support rigides. Après c'est vous qui voyez :mrbrelle:
 
A
austincooper19
Nouveau
30 Juil 2016
25
Corrèze
  • Auteur de la discussion
  • #21
Pour les préparations, c'est le jaune et mon expérience : j'ai un gros 1380 en cours de révision avec montage diff auto-bloquant.

J'ai 3 autres 1380 neuf à me monter, plus d'autres moteurs comme un 1000 avec petite préparation en cours.

Sans compter un peu de boulot pour des copains.
 
Jope004
Jope004
Compagnon
15 Fev 2010
1 524
FR-95 Marines
Bonjour,
Je possède une fraiseuse X3 qui a la même base que la SX3. J'ai vite trouvé ses limites en terme de rigidité. La colonne oscille ou vibre dès qu'on demande un certain effort de coupe : grosse passe avec une fraise moyenne ou bien en surfaçage sur un grand diamètre.
Si la puissance pourrait faire tourner un tourteau de 140mm, la profondeur de passe sera très faible, et je ne pense pas que la précision soit au rendez-vous.
 
A
austincooper19
Nouveau
30 Juil 2016
25
Corrèze
  • Auteur de la discussion
  • #23
Merci
 
biscotte74
biscotte74
Compagnon
28 Nov 2012
3 867
Annemasse
Bonjour à tous et merci de votre intérêt pour cette discutions.

Maintenant, pour certains, je vais reprendre certaines bases de mécaniques !

Quand je monte un moteur qui doit dépasser les 7000tr/ min, j'élimine les vibrations.
J' équilibre le vilebrequin seul, je monte le système d'embrayage, et l'équilibre à nouveau l'ensemble, puis je monte la poulie, et l'équilibre encore une fois. Je prends les 4 bielles, je les allégés, équilibre le poids au gramme près, puis je les équilibre avec leur centre de gravité. Et je monte l'ensemble, et me retrouve avec un moteur à 7000tr/min, voir plus, sans aucune vibration.

Deuxième exemple, je me suis construis un hélicoptère radio-commandé essence avec un 29cc qui pèse 7,6kg, avec lequel je fais de la voltige : beaucoup sont effrayé de voir ce monstre évolué de cette manière. Il a plus de 100h de vol, et je n'ai changé qu'une seule fois les roulements des pales lors d'une révision. Malgrés un pas de 14 en montée/descente, et ses 7,6kg, la mécanique ne bouge pas. Pour cela, les pales sont équilibrées au niveau du poids, mais aussi par rapport à leurs centre de gravité.

Tout cela pour dire, que les vibrations lors du fonctionnement d'une machine peuvent être limitées : équilibrage du fly cutter .....
Combien d'utilisateurs de grosses fraiseuses se sont un jour occupé d'équilibrer une bête à corne comme on peut le faire avec une roue de voiture (même principe).
La machine pèse 1T, je monte l'outil et j'attaque !

Autre que les vibrations dues à la machine ou à l'outillage : vibrations dues à la fabrication de la pièce
Mon utilisation première de mon futur achat, c'est pour SURFACER une culasse, donc retirer maximum 1/10 en plusieurs passe s'il faut.
Je ne cherche pas retirer 1mm en une passe. J'ai tout mon temps.

C'est pour faire du surfaçage.

De plus, il me faut une machine en 220V mono.

Précision me concernant : électricien industriel maintenance machine.

Une machine avec un moteur commandé par variateur à les même caractéristiques qu'un moteur qui tourne avec un système d'engrenage. La variation de vitesse sur le premier cas se fait en modifiant la fréquence (hz) du moteur sans toucher au voltage du moteur. Et ce moteur aura aussi le même couple à basse ou haute vitesse.
Par contre, l'avantage, c'est qu'il est plus doux avec la mécanique qu'il entraine : courbe de démarrage, frein..... réglable.

Le seul inconvénient, c'est que si on bloqué le moteur, c'est le variateur qui crame.

Je n'ai qu'une chose à dire, fort de ton expérience, fonce, achète la X3 et quand tu auras fusillé tes 3 culasses, revient nous voir...................
 
philippe2
philippe2
Compagnon
20 Fev 2016
995
A côté d'Orléans
Bonjour,

Pour usiner une culasse de L=340 x l=135, il faut un outil de coupe, fraise ou "bête à corne" d'au moins 140mm de diamètre. Avec comme critère un balayage complet par l'outil de coupe, la course totale de la table requise en prenant une petite marge de 5mm = 340+140+5 = 485mm.

Sur ce seul critère, la machine envisagée ne convient pas car les caractéristiques générales trouvées ici indiquent une course de 400mm de la table. Cela suffit à rendre ce choix rédhibitoire.

Pour les autres critères tels que rigidité (et donc conséquence sur le poids de la machine), couple à basse vitesse etc.. je partage les avis des "anciens".

Bien cordialement,

Edit :
Je n'ai qu'une chose à dire, fort de ton expérience, fonce, achète la X3 et quand tu auras fusillé tes 3 culasses, revient nous voir...................
D'autant que l'on confond ou que l'on ne fait pas la différence pour la génération de vibrations entre les efforts dynamiques générés par une machine tournante qui n'est pas équilibrée de façon acceptable, et ceux dus aux efforts de coupe périodiques (chocs) sur un outil type fraise ou bête à corne.
 
Dernière édition:
coredump
coredump
Compagnon
8 Jan 2007
4 493
FR-06
Pareil que les autres, totalement illusoire de faire ce genre de travail sur ce genre de machine (et je sais de quoi je parle j'ai une X2 passablement modifiée). Surtout qu'on parle d'une culasse qui doit etre usinée en une seule passe avec une précision et un état de surface tiptop.
Table trop petite pour brider correctement, courses trop justes, impossible de faire tourner un fly-cutter de 140 a la bonne vitesse avec assez de puissance...

Avec ca: http://www.metiers-et-passions.com/fr/catalogue/perceusesfraiseuses/otmt-12L00106/-ref-30059.html c'est déja un peu plus faisable.
 
L
laurentl38
Compagnon
21 Jan 2008
511
Même cette référence de machine n'est pas adapté à ce type de travail. Les caractéristique donné en sont pour preuves par exemple:
capacité maximum de surfaçage(mm) 80
capacité de fraisage(mm) 32
Je vais peut être, êtres dure, mais ce types de machines; même si elles peuvent rendre de grand service, s'apparente plus à une perceuse à colonne avec une table croisé, qu'a une fraiseuse digne de ce nom permettant de faire de la rectif de culasse.
Si l'on souhaite du matériel adapter qui ne tient pas trop de place (tout est relatif) afin d'envisager un résultat propre, il y a cela https://www.leboncoin.fr/outillage_materiaux_2nd_oeuvre/987520120.htm?ca=22_s
 
biscotte74
biscotte74
Compagnon
28 Nov 2012
3 867
Annemasse
De la même façon que l'on ne se sert pas d'un tournevis à la place d'un burin (même si c'est faisable), une fraiseuse ne fera jamais le travail d'une vrai surfaceuse. Et pour le prix, je chercherais un autre pro pour faire le boulot si tu n'est pas content du 1er.
 
vax
vax
Modérateur
5 Mar 2008
7 828
Guipavas (près de Brest)
Je ne reviens pas sur le débat du choix de la fraiseuse, comme dit avant, la messe est dite (facile pour un dimanche matin !).

Une rectif plane ne ferait pas le taf ? Car pour le coup, 400 de course c'est presque une petite machine !!!!
Je sais qu'une rectif ne travaille pas de la même manière qu'une surfaceuse, mais la rectif automobile, c'est pas franchement mon domaine ! :)...
 
philippe2
philippe2
Compagnon
20 Fev 2016
995
A côté d'Orléans
De la même façon que l'on ne se sert pas d'un tournevis à la place d'un burin (même si c'est faisable), une fraiseuse ne fera jamais le travail d'une vrai surfaceuse. Et pour le prix, je chercherais un autre pro pour faire le boulot si tu n'est pas content du 1er.
Re Bonjour et oui,

Il faut savoir choisir (tout choix étant un renoncement).
Soit investir dans une grosse machine professionnelle. D'occase cela demande pas mal de connaissances et certainement un beau travail de restauration avec toute la qualification et les alea rencontrés... et un investissement en argent et temps assez important.
Du neuf c'est surréaliste. Surtout pour un usage ponctuel.
Soit le faire faire à un prix négocié par un vrai pro. Là s'il est réputé en bien, tu peux savoir où tu mets les pieds ou la main au porte monnaie, de façon bordée sans surprise.

Et utiliser une petite Sieg à des travaux de fraisage limités... Ce qui n'est pas péjoratif.

Bien cordialement,

Philippe.

Je ne reviens pas sur le débat du choix de la fraiseuse, comme dit avant, la messe est dite (facile pour un dimanche matin !).

Une rectif plane ne ferait pas le taf ? Car pour le coup, 400 de course c'est presque une petite machine !!!!
Je sais qu'une rectif ne travaille pas de la même manière qu'une surfaceuse, mais la rectif automobile, c'est pas franchement mon domaine ! :)...
Oui. La course minimale requise est de 500 environ. Pour la rectif re-oui, mais sur de l'alu sans bourrer les meules donc avec ce qu'il faut (par exemple une circulation de liquide de coupe) cela reste du domaine professionnel à mon modeste avis. Surtout que la fonction étanchéité joint de culasse puisque c'est le sujet d'ouverture et la réponse recherchée de ce fil reste assez pointue. :wink:
 
Dernière édition:
Haut