Cadre en cuivre pour plateau en bois

  • Auteur de la discussion Rico le bricolo
  • Date de début
R
Rico le bricolo
Ouvrier
15 Avr 2019
309
Versailles
  • Auteur de la discussion
  • #1
Bonjour tout le monde

J'aimerais connaître votre avis à propos d'un aspect technique de mon projet.
En effet je cherche à faire un cadre en cuivre pour ornementer les chants de ma table.
Il sera en forme de L (voir croquis).
Le problème est le suivant :

Mon chaudronnier veux faire le cadre sur mesure pour mon plateau de bois afin que leurs dimensions coïncident exactement et qu ils puissent s emboîter.
Cela me dérange pour plusieurs raisons.
D'abord j'aimerais travailler en série sur ce projet et la précision que m'impose la technique que souhaiterait utiliser le chaudronnier me fait redouter le pire en cas de travail en série.
Aussi pour répondre aux contraintes d'angle et de rayon des cornières il m'impose de faire un chanfrein sur mon plateau ; il faudrait également que je recrée un autre plateau martyr pour pouvoir faire la soudure en s'appuyant dessus ==> beaucoup de travail en perspective !

De mon côté j'avais prévu de créer un cadre plus long et plus large que le plateau et de combler cette différence en mettant un joint de silicone spécial bois de couleur bois.
Il m'a répondu que compte tenu du standing que je visais avec cette table (Premium avec un plateau en hêtre de 45mm et utilisation d aluminium brossé et de cuivre) cela ferait cheap d utiliser un joint.
Pourtant ce juin serait en bordure et légèrement en retrait et ne mesurait que 1 seul mm.
Le joint ferait office de joint de dilatation sachant qu'il y aurait des chances que le bois bouge un peu.
Enfin ce joint ferai également un travail imperméabilisant puisque au final je verserai une fine couche de résine époxy transparente sur le dessus du plateau le joint l'empêchera donc de couler tout le long des chants.

Qu en pensez vous ?

Screenshot_20191029-145939_Gallery.jpg


croquis table+berceau.jpg
 
Papygraines
Papygraines
Compagnon
21 Jan 2019
2 718
Lorraine
De mon côté j'avais prévu de créer un cadre plus long et plus large que le plateau et de combler cette différence en mettant un joint de silicone spécial bois de couleur bois.
Il m'a répondu que compte tenu du standing que je visais avec cette table (Premium avec un plateau en hêtre de 45mm et utilisation d aluminium brossé et de cuivre) cela ferait cheap d utiliser un joint.
Je suis d'accord avec lui ! ça gâcherait le travail...

Pour faire simple (je pars, je devrais même être parti), tu dois finir ton cuivre par un léger décroché et un arrondi et le bois en léger surplomb avec un arrondi aussi (les deux doivent se chevaucher légèrement pour ne pas devoir ramasser les miettes dedans donc légère feuillure pour que le CU soit caché à peine par le dessus du bois....
A+
Pas sûr d'avoir été clair...
On revoit ce soir si besoin
 
Fred69
Fred69
Compagnon
2 Déc 2008
4 329
F-69 sud-ouest Lyon
Qu en pensez vous ?
Que tu devrais faire une coupe de principe sur le bord de la table avec le cuivre, le bois, le joint, l'époxy, pour mieux cerner le problème. Le chaudronnier n'a peut-être pas tord.
 
R
Rico le bricolo
Ouvrier
15 Avr 2019
309
Versailles
  • Auteur de la discussion
  • #4
Pour faire simple (je pars, je devrais même être parti), tu dois finir ton cuivre par un léger décroché et un arrondi et le bois en léger surplomb avec un arrondi aussi (les deux doivent se chevaucher légèrement pour ne pas devoir ramasser les miettes dedans donc légère feuillure pour que le CU soit caché à peine par le dessus du bois....
A+
Pas sûr d'avoir été clair...
On revoit ce soir si besoin
[/QUOTE]

hummm non pas compris..
 
R
Rico le bricolo
Ouvrier
15 Avr 2019
309
Versailles
  • Auteur de la discussion
  • #5
Que tu devrais faire une coupe de principe sur le bord de la table avec le cuivre, le bois, le joint, l'époxy, pour mieux cerner le problème. Le chaudronnier n'a peut-être pas tord.
"Coupe de principe" ?? Un dessin de coupe ? Ou alors un prototype coupé en 2 ?
 
hozut
hozut
Ouvrier
10 Jan 2018
463
compte tenu du standing que je visais avec cette table (Premium avec un plateau en hêtre de 45mm et utilisation d aluminium brossé et de cuivre) cela ferait cheap d utiliser un joint.
Bonsoir,
Si tu cherches du premium, il me semble que le plateau dans un cadre en cuivre, même affleurant, sera étrange. Pour faire vraiment chic (avis tout personnel) je mettrais la cornière dans l'autre sens avec le plat de la cornière intégrée dans le bois.
en plus, pas de problèmes de miettes ni de joint.
 
R
Rico le bricolo
Ouvrier
15 Avr 2019
309
Versailles
  • Auteur de la discussion
  • #7
Bonsoir,
Si tu cherches du premium, il me semble que le plateau dans un cadre en cuivre, même affleurant, sera étrange. Pour faire vraiment chic (avis tout personnel) je mettrais la cornière dans l'autre sens avec le plat de la cornière intégrée dans le bois.
en plus, pas de problèmes de miettes ni de joint.
Je préfère dans l autre sens mais merci de ton avis ; de toute façon la configuration que tu évoques serait impossible vu que je fais un glaçage sur le dessus du plateau ; donc il serait impossible de fixer une cornière...
 
moufy55
moufy55
Modérateur
23 Nov 2010
6 461
FR-55 Sud-Meusien
L’ajustement ne sera jamais parfait, d’autant plus avec une matière vivante, il faut prévoir une possibilité de dilatation:
Cadre plus grand de 1/2mm, joint acrylique noir, contrasterait et serait du plus bel effet !
(J’ai bien dis noir)
 
R
Rico le bricolo
Ouvrier
15 Avr 2019
309
Versailles
  • Auteur de la discussion
  • #9
L’ajustement ne sera jamais parfait, d’autant plus avec une matière vivante, il faut prévoir une possibilité de dilatation:
Cadre plus grand de 1/2mm, joint acrylique noir, contrasterait et serait du plus bel effet !
(J’ai bien dis noir)
Euh c est du second degré moufy ?!
Et en tant que modérateur vos connaissances se limitent à l informatique ou cela est il un gage de pertinence a propos du sujet dont il est question ??
Parce que ça me rassure beaucoup que vous alliez dans mon sens, après tout je ne comprends pas pourquoi ce joint herissent tant les poils de tout le monde. LVMH met bien du plastique dans ses sacs a mains haut de gamme et ça n empêche pas que ça se vende !!

Mais alors du noir !!!
LÀ, à mon goût, c est vraiment très laid ...
 
moufy55
moufy55
Modérateur
23 Nov 2010
6 461
FR-55 Sud-Meusien
Le fait d’être modérateur n’est aucunement gage de vérité, dans les propos du membre derrière l’écran.
Le membre participe aux sujets, en égal à tous, et en racontant pas mal d’âneries.
Le modérateur rale parfois, corrige souvent, mais il l’écrit en vert, si cela doit être visible :wink:

Je suis parfaitement sérieux, il faut absolument prévoir un joint ne serait-ce que pour tronquer la coupe de longueur qui ne pourra être exempté de défauts.
A moins d’un vide ramasse miettes qui serait affreux... le joint est tout trouvé !

Les goûts sont personnels mais je vous encourage vivement à essayer un joint noir, en liaison avec du bois, ne serait-ce que pour me faire plaisir, et suivre l’adage "faut goûter avant dire j’aime pas":
- Les silicones couleurs bois, bien qu’il en existent un bon panel (wurth), ne feront jamais bois, ni la bonne teinte et créeront donc, un défaut, souvent fade.
Il faut trancher entre les deux supports, du bois et du cuivre, pour peu que le bois soit foncé, le noir donne un rendu tout à fait surprenant !

Je ne vous l’encourage pas, par hasard:
- J‘ai déjà fait un assemblage douglas/laiton, avec un joint noir pour essayé et en suis sortit épaté.
- Je suis actuellement entrain de relier des marches en chêne-foncé avec une structure acier gris sombre (7021), idem, silicone noir partout.
(Cet exemple est mauvais puisque le 7021 est presque noir)

A part ajouter qu’un transparent, ou un blanc (sauf si bois cerusé blanc, à la limite), serait affreux, je ne sais qu’en dire plus, pour vous le faire essayer... :spamafote:

Avis personnel de moi même :smt083
 
Dernière édition:
R
Rico le bricolo
Ouvrier
15 Avr 2019
309
Versailles
  • Auteur de la discussion
  • #11
"Il faut trancher entre les deux supports, du bois et du cuivre" ==> dans la théorie je suis d accord ; je serai encore plus d accord si la cornière était noire mais là ça va faire : beige (hêtre) / noir/ orange (cuivre) ... bof ..

"J'‘ai déjà fait un assemblage douglas/laiton, avec un joint noir pour essayé et en suis sortit épaté." ==> Une photo ?

Bref même si je ne suis pas le premier à avoir cette idée et c est bien ce qui me rassure, mon interrogation est de savoir si ça fait "pro" ou plutôt amateur ..
 
Papygraines
Papygraines
Compagnon
21 Jan 2019
2 718
Lorraine
Bonsoir,
Comme on dit, les goûts et les couleurs... vous connaissez la suite ! maintenant, avant de pouvoir répondre, il faut le voir ! Je prendrais un bout de chêne, de cuivre, une lame noire et je me fais une première idée! imaginons que cela plaise, je teste sur un vrai assemblage avec finition ... et si ça plait j'y vais pour la table... et peut-être qu'elle ne me plaira pas, ou pas autant... jusqu'à lui couper les pattes et en table basse qu'elle soit comme je l'aime...
Quand je pense à certains qui ont jeté des meubles Prouvé qu'ils n'aimaient pas... la forme, la place, la lumière, le reste des meubles autour... tout peut sublimer comme tout peut gâcher... affaire de goûts !
Mais désolé Moufy, perso je ne ferais pas ! car il y aura toujours une zone à miettes, bactéries... même en soignant le joint.
Je ne peux pas faire le dessin de la solution proposée précédemment car sur tablette et sans souris... demain sauf si pas nécessaire et que la solution de Moufy est adoptée ! :mrgreen:
 
R
Rico le bricolo
Ouvrier
15 Avr 2019
309
Versailles
  • Auteur de la discussion
  • #13
Moi vraiment ça ne m inspire pas des masses ce joint noir ..
Il n y aura pas de ramasse miettes vu qu une fois que j aurais coulé ma résine sur le plateau elle sera au même niveau que les cornieres.
Avant coulage de la résine le plateau est en retrait (En dessous des cornieres de 2mm).
 
Papygraines
Papygraines
Compagnon
21 Jan 2019
2 718
Lorraine
Je n'avais pas compris que tu ferais une couche sur toute ta surface... comme une inclusion finalement... tu auras combien d'épaisseur ?
 
R
Rico le bricolo
Ouvrier
15 Avr 2019
309
Versailles
  • Auteur de la discussion
  • #15
Pas exactement, une inclusion englobe en totalité, de toute part, le plateau..
Là je ne fais qu un glaçage de 2 mm
 
moufy55
moufy55
Modérateur
23 Nov 2010
6 461
FR-55 Sud-Meusien
Si vous me laissez un peu de temps, je vais tacher, ce week-end, de prendre un bout de hêtre, un bout de cuivre et mon acrylique noir :wink:
 
Papygraines
Papygraines
Compagnon
21 Jan 2019
2 718
Lorraine
J'ai vu un escalier un jour avec structure acier noire, marche chêne bordures latérales incrustées laiton... magnifique ! balustres noires, têtes boules laiton, et........ cables cuivre rouge ! encore plus beau ! mais la Madame aimait pas et a demandé du verre à la place, bleuté trempé... et bien tout moche !
j'attends de voir ton essai Moufy, avec impatience... mon petit-fils a eu une table de nuit bois/ fer noir et porte à trous et une lampe de chevet pied bois/ abat-jour grillagé oval noir... il faut meubler le reste de sa chambre !! je comte sur de bonnes idées. :tumbsupe:
 
R
Rico le bricolo
Ouvrier
15 Avr 2019
309
Versailles
  • Auteur de la discussion
  • #19
Merci moufy
 
J
Jmr06
Compagnon
14 Fev 2017
2 023
Cannes
Bonjour.
quelques réflexions, toutes personnelles :
- pour une fabrication en série, il faut un gabarit pour la soudure du cadre, pour être certain d'avoir toujours les mêmes dimensions.
- si le plateau est à 2 mm sous le cadre, ces 2 mm étant remplis par de l'époxy, pourquoi ne pas laisser tout simplement couler l'époxy entre le plateau et le cadre ?
- pour poser un joint, il faut un certain espace, disons 2 mm. Il me semble qu'on peut facilement découper un plateau à moins de 1 mm près, cela laisserait 1/2 mm de jour, rempli par de l'époxy. Est-ce moche ?

Personnellement, s'il faut mettre un joint, je suis comme @moufy55 , un joli joint noir, bien régulier peut être du plus jolie effet.
Mais je pense que c'est délicat à réaliser proprement et prend donc du temps de fabrication. Si le joint n'est pas régulier, c'est raté, c'est moche. Donc, il faut bien caler le plateau au centre du cadre, le cadre bien d'équerre, poser le joint proprement, bref du temps à passer.
 
R
Rico le bricolo
Ouvrier
15 Avr 2019
309
Versailles
  • Auteur de la discussion
  • #21
Jmr06 :

Quelques connaisseurs en bois me serrinent que le plateau va bouger dans le temps vu que c est du bois massif.
Ce joint pour moi c est surtout un joint de dillatation.
Ensuite , mon chaudronnier n est pas sûr de pouvoir "cercler" entièrement le plateau ; en effet il a peur qu en soudant les arrêtes verticales , sous l effet de la chaleur, le cuivre perde ses couleurs ; il faudrait alors laisser un espace entre chacunes des plaques de cuivre couvrant les chant au niveau des arrêtes (où elles sont sensées se rencontrer mais où pour le coup elle ne se touchent plus ..) et là, forcément l epoxy coulerait !! (Les cornieres tiendraient parce qu elles seraient soudées par en dessous).
 
jms
jms
Modérateur
15 Mai 2009
8 999
22 et 81
Bonjour
si le plateau est à 2 mm sous le cadre, ces 2 mm étant remplis par de l'époxy, pourquoi ne pas laisser tout simplement couler l'époxy entre le plateau et le cadre ?
Je me faisais la même réflexion
 
Charly 57
Charly 57
Compagnon
21 Déc 2008
5 335
FR-57330 Moselle
Bonjour
Il me semble que l'époxy est rigide donc pas de dilatation différentielle possible.
Ce n'est peut être pas si gênant que çà car le cuivre est "mou" et pourrait suivre les déformations du plateau en bois sans que cela se voie.
Pour ce qui est de la soudure des coins, elle se fait à partir d'un gabarie et non à partir du vrai plateau ( sauf si ce dernier à des formes biscornues !!!???? ) donc si le cuivre change de couleur à la soudure, il est possible de le poncer / polir pour lui redonner une couleur uniforme et ensuite, un traitement de surface pour limiter l'oxydation ...
 
R
Rico le bricolo
Ouvrier
15 Avr 2019
309
Versailles
  • Auteur de la discussion
  • #24
Merci Charly57
Pas mal d infos interessantes !
Oui l epoxy est très rigide.
Pour ce qui est du cuivre déjà j aimerai qu il garde sa forme initiale et non pas au il gonfle sous l effet du bois et de toute façon le coefficient de dillatation du bois est bien plus élevé que celui du cuivre.

Merci pour ce qui concerne la couleur du cuivre , j avais bien lu quelque part qu on pouvait le récupérer !! avec de la toile emeri et de la paille d acier c est ça ? Mais il va être plein de rayure après ?? Je dois le polir avec de la pâte à polir ?
 
Fred69
Fred69
Compagnon
2 Déc 2008
4 329
F-69 sud-ouest Lyon
Le plus simple c'est faire quelques essais préalables : souder deux bouts de cornière en cuivre, y fixer un morceau du bois (hêtre ? tu n'a pas précisé), meyttre un joint, y couler de la résine, etc.
Poser toutes ces questions ne n’apporteras pas la solution de toute façon.
 
R
Rico le bricolo
Ouvrier
15 Avr 2019
309
Versailles
  • Auteur de la discussion
  • #26
Je suis d accord avec toi Fred , en tout cas pour ce qui concerne la partie esthétique ; Pour les contraintes physiques cela ne suffira pas.
 
Papygraines
Papygraines
Compagnon
21 Jan 2019
2 718
Lorraine
Bonjour,

A lire tout le monde, c'est pas gagné cette affaire.
Cela me fait penser à une table de cuisine carrelée sur bois avec un encastrement dans le plateau... Tous les joints sautaient...
La dilatation de matériaux différents méritent un essai assez long avant de songer à une série. Et le plus possible en conditions réelles d'usage...
J'avais esquissé ça pour me faire une idée...
1573037796997.png

J'ai représenté en haut le cadre en hêtre avec chanfrein pour laisser la place à la soudure...
Je pense que cela correspond à ce que tu veux. en plus transparent bien sûr pour l'époxy.
Pour limiter les risques de déformation, peut-être prévoir des angles différents (genre coin rapportés comme sur les malles de voyage, avec un léger recouvrement des cornières laiton, en laissant un peu de jeu pour la dilatation).
On verra le test de Moufy...
 
R
Rico le bricolo
Ouvrier
15 Avr 2019
309
Versailles
  • Auteur de la discussion
  • #28
Oui...
J suis pas du genre mais je suis à 2 doigts de laisser tomber...
Dès fois il faut savoir ne pas s entêter ..
À chaud je dirais que je vais quand même le faire en prototype et regarder ce que ça donne donne dans 6 mois ...
Et si ça pète je virerai les cornieres pour en mettre juste dans les 4 coins pour couvrir les arrêtes avec un verre par dessus et basta !

En tout cas @papygraine merci beaucoup pour les schémas ils sont géniaux ils m ont même permis de comprendre pourquoi le chaudronnier voulait que je lui fasse un chanfrein (pour le cordon de soudure - évidemment ).Reste a savoir comment choisir ma fraise en fonction du chanfrein ..
Dommage qu il ne soit pas au complet j aurai pu le filer directement au chaudronnerie !
 
R
Rico le bricolo
Ouvrier
15 Avr 2019
309
Versailles
  • Auteur de la discussion
  • #29
Et comme une mauvaise nouvelle n arrive pas seule, ce matin alors que je me rendais chez mon menuisier pour qu il me rabotte mon plateau afin d avoir la planeité nécessaires pour faire des essais sur le cadre, je me suis rendu compte que sa rabboteuse ne faisait que 40cm de large alors que mon plateau en fait 52 .
Me voilà bon pour chercher quelqu un qui à une rabboteuse de 60 !
 
M4vrick
M4vrick
Compagnon
12 Août 2015
1 145
Si tu veux faire du haut de gamme tu peux aussi prendre du bois déjà stabilisé. C'est beaucoup plus cher et difficile à trouver mais tu seras tranquille. Le prix vient du fait que c'est des planches stockées sur de longues périodes, parfois plus de 10 ans, dans de bonnes conditions.

Ensuite tu pourras faire ton plateau sans craindre de déformation.
 
Haut