Colle assemblage plateau

  • Auteur de la discussion Castor24
  • Date de début
C

Castor24

Compagnon
Bonjour,

J'ai des planches de bois de chêne à assembler champs/champs avec un "tasseau" central et collage.
Le but étant de réaliser un plateau.

J'ai deux questions:
1) Quelle essence de bois prendre pour faire cet assemblage au niveau des tasseaux ?
1706590245633.png


2) Que me conseillez vous comme colle ? Je pensais à de la colle blanche, mais j'ai eut de mauvaises tenue avec des colles trouvées en GSB...
Quel type de colle et quelle marque fiable dans le temps, sachant que c'est un plateau intérieur, d'une épaisseur de 6 cm, (longueur 3 mètres).

Merci pour votre aide
 
F

furynick

Compagnon
Je vois souvent des youtubers utiliser une colle jaunâtre mais aucune idée d'où ils la trouvent donc je suis moi aussi très intéressé par la réponse à cette question.
 
Y

yvon29

Compagnon
Bonjour
Idem @fred 69 :

- contre-plaqué scié dans le sens de la largeur (lui écrit croisé : coupé à 45 degrés, j'y avais pas pensé...)

- colle vinylique '' de base'' pattex

Jamais eu de pb


Attention au biscuits, si on met trop de colle ça peut gonfler et se peut voir après finition le retrait au séchage
(J'ai un photo quelque part...)
 
Dernière édition:
B

Beber70

Compagnon
Pareil pour la fausse languette contreplaqué et colle blanche résistante à l'humidité et surtout mettre en opposition les cernes du bois entre chaque planche pour limiter la déformation du plateau.
 
C

Castor24

Compagnon
Pareil pour la fausse languette contreplaqué et colle blanche résistante à l'humidité et surtout mettre en opposition les cernes du bois entre chaque planche pour limiter la déformation du plateau.
Merci beber, mais je ne parle pas boiseux, :-D
que signifie les cernes du bois pour du contre plaqué ?
 
C

Castor24

Compagnon

Fichiers joints

  • pattex-colle-bois-waterproof-tcs.pdf
    242.7 KB · Affichages: 32
L

lepierre

Compagnon
Bonjour ,
C'est une bonne idée de faire les '' prisonniers '' en contreplaqué ! Mais si les assemblages sont visibles en bout :
c'est pas joli !!!
Donc soit rainures borgnes et prisonniers en contreplaqué soit prisonniers massifs !Pour la colle , j'utilise Klébérit !
Produit excellent avec une quantité de références en fonction des besoin ! Les conseils techniques sont top !
Le problème permanant est l'hygrométrie !!!
Un bois ( chêne ) sec à l'air , quelque soit la durée de séchage est entre 15 /20 %.
L'idéal c'est 8/ 12 % pour éviter les soucis !
Donc les anciens faisaient les débits et laissaient les bois se stabiliser en atelier chauffé pendant ...... le temps nécessaire ......
Aujourd'hui, avec les hygromètres , c'est plus facile !
Le bois reste un matériau vivant !!!!!
Bon courage ,
Lepierre
 
D

Dudulle

Compagnon
Je vois souvent des youtubers utiliser une colle jaunâtre mais aucune idée d'où ils la trouvent donc je suis moi aussi très intéressé par la réponse à cette question.
C'est surement de la titebond, c'est une très bonne colle à bois.
 
C

Castor24

Compagnon
C'est une bonne idée de faire les '' prisonniers '' en contreplaqué ! Mais si les assemblages sont visibles en bout :
Ah bin non alors, j'ai bien prévu de rendre la rainure non débouchante quand même :-D
 
M

midodiy

Compagnon
Colle jaunâtre ? Je pense à la colle à bois spécial milieu humide. Classé D4. Elle tient même dans l’eau. Base polyuretane. Elle se conserve mal, ne se dilue pas dans l’eau donc pour l’enlever des doigts, c’est une horreur (mais j’ai trouvé le bon diluant).
Elle a la particularité de gonfler en séchant.
 
J

jean-jacques

Compagnon
bonjour
pour des plateaux assez épais en massif,
on peut faire aussi un assemblage double languette (non débouchant)
et respecter aussi les cernes du bois
bonne journée
jj
 
S

speedjf37

Compagnon
Bonjour,
La Titebond c'est la colle des luthiers.
Sauf ceux qui utilisent la colle d'os.
Un peu chère pour de la menuiserie.
Jf
 
P

Papygraines

Compagnon
Plus chère mais bien meilleure (je prends la Titebond III ultimate, et surtout les bavures s'enlèvent facilement une fois sèches avec un coup de racloir. Du coup pas d'auréoles après lors de la finition comme avec certaines colles blanches, surtout quand certains passent une éponge humide...
Il y a aussi la cyanolit "colle tous bois" de collage renforcé avec fibres naturelles.
 
M

MegaHertz

Compagnon
Bonjour,

Regardes voir le Shellac, ou gomme laque.
C'est utilisé également comme vernis ou pour coller des rubis sur du métal dans les montres mécaniques.

Tu pourrais jeter un oeil aux colles utilisées par les luthiers et plus particulièrement les colles animales.
Quand tu voies des instruments qui ont un siècle et qui tiennent encore : ça a un peu fait ses preuves.
 
J

Jivé

Ouvrier
Pour l'assemblage en bois brut (et le tout venant aussi), j'utilise la colle vinylique Bostik R22
(Colle vinylique D1 pour l'assemblage et le placage du bois à prise lente). En biberons de 750 g, c'est pas très cher (entre 10-15 €) et une fois ouvert, ça se conserve tête en bas.

Il vaut mieux essayer de se la procurer chez des distributeurs pros (ou les fournisseurs de bois brut), car il est important de regarder la date de péremption, qui influera grandement sur la qualité du collage.

En GSB, cette date est parfois limite ou dépassée.

NB. Bostik a racheté Sader
 
F

fifi35

Compagnon
bonsoir
je ne sais pas la largeur total de ton plateau mais tu as intéret que le bois soit bien sec et qu'il ne reprend pas l'humidité dans ton atelier nous on avait
une molette a dents pour ces assemblages
 
C

Castor24

Compagnon
Il vaut mieux essayer de se la procurer chez des distributeurs pros (ou les fournisseurs de bois brut), car il est important de regarder la date de péremption, qui influera grandement sur la qualité du collage.
Merci pour ce rappel :smt023
 
C

Castor24

Compagnon
bonsoir
je ne sais pas la largeur total de ton plateau mais tu as intéret que le bois soit bien sec et qu'il ne reprend pas l'humidité dans ton atelier nous on avait
une molette a dents pour ces assemblages
humidité < 20% .

Je ne connais pas "molette à dents", c'est quoi donc ?
 
G

Guidou

Compagnon
Bonjour a tous,

Globalement tout a été dit.

Je plussoie pour la titebond, excellente colle, les polyuréthane sont excellentes aussi.

Mais je me permet une remarque :

Le coup des grains de sables pour le collage a plats joints, je nai jamais entendu ca en 20 ans de métier...
Et ce me semble risqué pour l'outillage, bonjour l'état les fers de degau ou de toupie en cas de reprise. Un collage à plat joint est facile à régler au serrage, pas besoin de prendre de tels risques. :wink:

Bon ouvrage !
 
P

Philippe85

Ouvrier
Pour ces assemblages surtout dans cette épaisseur en encollant les faces en plus de la languette n'importe quelle colle vinylique blanche (aucune chance de décollage sauf à mettre le plateau à tremper et longtemps).

Une colle de marque (Sader, Pattex) quand on a pas pris ses habitudes. L'excès se retire à l'éponge mouillée.

Les colles polyurethane en interieur n'ont d'intérêt que si on veut rattraper des épaisseurs (expansives). Chères, non réversibles et durée limitée.

Un détail à ne pas oublier la fausse languette (obligatoire en bois massif) ne doit pas toucher les deux fonds sinon cela finit par faire une fente. La languette ne se dilate jamais comme le reste. Normalement on encolle les faces et pas les fonds.

Il y a eu un article dans le bouvet sur les colles et leurs résistances.
 

Sujets similaires

Haut