Butée électrique pour filetages sur MU 200

  • Auteur de la discussion bop55
  • Date de début
bop55
bop55
Compagnon
31 Déc 2011
3 352
FR-55 Bar le Duc
  • Auteur de la discussion
  • #1
Bonjour à tous,
Bon, l'idée n'est pas nouvelle mais c'est ma bidouille du jour pour m'éviter de serrer les fesses à chaque fois que je fais un filetage.
Je suis parti sur la base d'une butée mécanique bricolée en vitesse un jour où j'en avais vraiment besoin en me disant " j'en referai une autre plus sérieuse quand j'aurai le temps et la matière " ( ça fait presque deux ans...), d'un bout de tôle, un fin de course de récup en d'un BP acheté à grands frais dans la GSB du coin.
Photo de la bricole en question

image.jpg
La butée en place sur le banc

Une deuxième photo où on la voit remplir son office: couper le jus

image.jpg
La butée " en butée "

Une autre photo la présentant à l'envers

image.jpg
Détail de la butée

C'est pas étanche, très peu protégé contre les copeaux mais ça ne risque rien car elle est en série dans la boucle des sécurités de la machine,x donc en 24 V . D'ailleurs, c'est même le câble prévu pour la sécurité du capot de mandrin à l'origine que j'ai utilisé car celui là, c'est sûr que je ne remonterai jamais :smt002
J'ai fait des essais : le changement d'état du fin de course se fait sur un tour de manivelle ( soit 1 mm de déplacement du traînard) donc ça permet de faire des trucs très petits mais là où j'ai été surpris, c'est sur la répétabilité: il se coupe toujours entre les deux mêmes graduations du vernier, ce qui correspond à deux centièmes sur le MU 200. Je ne m'attendais pas à autant de précision.
Je viens de me rendre compte que je n'ai pas expliqué à quoi sert le bouton poussoir ( pour ceux qui ne l'auraient pas compris): lorsque le tour s'est arrêté en fin de passe, changer le sens de rotation avec le bouton prévu à cet effet, reculer l'outil, appuyer sur le bouton poussoir en même temps que celui de la mise en marche de la machine et elle tourne donc dans le sens inverse. Il suffit de maintenir ce BP le temps que le contact du fin de course recolle soit 1 mm de déplacement du traînard.
En gros, le seul risque avec cette butée, c'est d'oublier de changer le sens de rotation avant d'appuyer sur le BP + le bouton de mise marche et c'est pour cette raison que j'ai ajouté une petite sécurité mécanique : la grande vis de 4 vissée dans le corps de la butée et qui est presque en contact avec la lamelle de commande du fin de course quand celui-ci est en action et comme le MU 200 a un système de débrayage de la vis-mère en cas de trop gros effort, aucun risque de casser quoi que ce soit.
J'ai même trouver un emplacement pour ranger cette butée quand elle ne sert pas: tout en haut de la colonne ( comme cette machine est maintenant dédiée au tournage, elle ne gênera pas)

image.jpg
La butée rangée

Voilà, c'était la bidouille du jour.
Bonne soirée
 
bop55
bop55
Compagnon
31 Déc 2011
3 352
FR-55 Bar le Duc
  • Auteur de la discussion
  • #3
La vache !
Ben. T'en as combien ?
Si tu ne sais vraiment pas quoi en faire, je veux bien faire l'effort de te soulager de quelques uns...
 
Copalix
Copalix
Ouvrier
15 Jan 2011
344
31140 Launaguet
Voilà un dispositif très utile sur lequel il faudra que je prenne exemple.
Parce que moi aussi les filetages ça me stresse. J'ai l'impression d'être hypnotisé par la machine et j'ai la trouille de ne pas réagir en arrivant au bout.
Peut être le manque d'habitude ...
Il m'est même arrivé de faire des filetages intérieur en tournant le mandrin à la main pour être sûr de ne pas m'arrêter trop tard tellement que je ne suis pas rassuré (je l'avoue humblement)
Quand à la répétabilité des arrêts déclenchés manuellement c'est souvent un peu aléatoire.
Comme le contact est monté en série avec le circuit de coupure et que ça déclenche à l'ouverture des contacts, la fiabilité du dispositif est naturellement élevée.
Sécurité et précision à la fois !
C'est super, d'autant plus que l'investissement en temps et en argent reste très limité.
Je pense que quand on prend l'habitude d'utiliser ce petit truc on doit avoir du mal à s'en passer ensuite.
 
F
Frans12
Nouveau
4 Nov 2009
18
Saint Affrique
Bonsoir BOP 55 et à tous,

Très astucieuse réalisation, cette butée. Il fallait y penser !
Comme quoi, la connaissance est faite pour être partagée.

Je me suis empressé d'en fabriquer une, plus simple, vissée sur le support de butées revolver et en appui latéral sur ce dernier.
Reste le branchement électrique et...les essais.
DSCN9487.JPG



Bonne soirée,
 
bop55
bop55
Compagnon
31 Déc 2011
3 352
FR-55 Bar le Duc
  • Auteur de la discussion
  • #7
Bonsoir Frans12,
Eh ben... c'est du rapide !
Content que cette bricole serve à quelqu'un ( surtout si c'est toi) .
Je l'ai testée aujourd'hui pour faire des filetages intérieurs, c'est parfait !

image.jpg
La pièce prise dans le 4 mors

J'ai fait deux filetages borgnes à 90° . Même pas besoin de faire un dégagement derrière

image.jpg
Les filetages terminés

Et en plus, ça marche !

image.jpg
La pièce et ses éléments vissés

Par contre, en ce qui te concerne, il ne faut pas oublier le bouton poussoir pour forcer la boucle de sécurité quand tu voudras repartir en arrière ( si tu as des questions : MP)

@ Begineur: oui, ce sont des fins de courses mais notre intervenant ne donne pas de suite à son message ( et à nos réponses )

Allez, une dernière photo de la platine terminée: elle va servir pour la lub de la fraiseuse (ma deuxième MU200)

image.jpg
La platine de lub terminée

Bonne soirée
 
F
Frans12
Nouveau
4 Nov 2009
18
Saint Affrique
Butée électrique revue et corrigée avec bouton poussoir de réamorçage pour remise en route moteur après l' ouverture du circuit de sécurité.
DSCN9490.JPG



Mise en place d'un petit capot de protection pour les copeaux parasites.
DSCN9491.JPG


Et pour bouquet final, un dispositif d'arrêt d'urgence très pratique une fois la butée rangée.
DSCN9492.JPG


Enfin çà marche fort bien et quel confort...pour tous les filetages !



Merci à bop 55.
 
bop55
bop55
Compagnon
31 Déc 2011
3 352
FR-55 Bar le Duc
  • Auteur de la discussion
  • #9
Bonjour Frans12,
Bon, ben là, je m'incline. :prayer: ma butée est ridicule par rapport à la tienne.
J'ai mis les butées mécaniques d'origine de cette machine rapidement au rancard car je les trouvais trop longue à mettre en œuvre: il faut pratiquement dévisser tout pour les enlever ou les remettre mais ça, c'était avant que j'aie l'autre machine ! Maintenant qu'il y en a une qui va rester en configuration tour en permanence, je vais sans doute suivre ton idée et reprendre le corps de cette butée pour y adapter le FDC et le BP car, effectivement, quant elle est rangée contre la cale-tour, elle ne gêne pas.
Donc, merci à toi aussi
 
wika58
wika58
Compagnon
17 Déc 2006
13 109
FR-54560 Lorraine
J'ai aussi en projet une telle butée et je prévoyais de mettre une butée mécanique en parallèle de la butée électrique pour qu'il y ait coupure de l'alimentation et que le trainard vienne mourir sur la butée mécanique réglable.
Ceci afin d'avoir une bonne répétabilité.

Avez-vous fait (ou pourriez-vous faire) des essais de répétabilité avec seullement le contact électrique pour avoir une idée de ce à quoi on peu arriver avec seulement un FdC?

D'avance merci.
 
bop55
bop55
Compagnon
31 Déc 2011
3 352
FR-55 Bar le Duc
  • Auteur de la discussion
  • #11
Bonjour wika58,

Pour la répétabilité, je l'ai déjà écrit plus haut : " J'ai fait des essais : le changement d'état du fin de course se fait sur un tour de manivelle ( soit 1 mm de déplacement du traînard) donc ça permet de faire des trucs très petits mais là où j'ai été surpris, c'est sur la répétabilité: il se coupe toujours entre les deux mêmes graduations du vernier, ce qui correspond à deux centièmes sur le MU 200. Je ne m'attendais pas à autant de précision."
Tu as donc ta réponse mais attention: le moteur de la MU 200 est équipée d'un frein à manque de tension très efficace si le mandrin et la pièce à usiner sont de petite taille. En bref, ce fin de course est suffisant s'il enclenche un freinage en même temps que l'arrêt du moteur.
 
wika58
wika58
Compagnon
17 Déc 2006
13 109
FR-54560 Lorraine
OK merci.

Donc il vaut mieux faire un test sur sa propre machine.

Commencer par le FdC élec et si nécessaire la butée méca pour avoir la répétabilité souhaitée si pas obtenue avec le FdC seul...
 
Copalix
Copalix
Ouvrier
15 Jan 2011
344
31140 Launaguet
Bonsoir à tous,
Voilà un petit dispositif qui ne devrait pas manquer de succès sur le forum
Il suffit de constater les possibilités de réalisation grâce à l'excellente répétabilité qu'obtient bop55.
je serais curieux de savoir si Frans92 obtient des résultats comparables
Les taraudages, borgnes sans gorge de dégagement, sont bluffants.
Naturellement ceux qui n'ont pas de moteur frein efficace, à manque de courant, on intérêt à s'abstenir.
La qualité des fins de course me parait également essentielle pour la répétabilité et la fiabilité.
Le fait d'être câblé en série sur le circuit de l'arrêt d'urgence offre de bonnes garantie de sécurité.
Avec les petits caches, le système de Frans est esthétique et c'est vrai que de disposer un petit arrêt d'urgence à portée de main gauche est intéressant.
Sur mon MU200 j'ai également un arrêt d'urgence à portée de chaque main, une fois celui de gauche m'a bien permis d'éviter de la casse ...
Je me demande cependant s'il ne faudrait pas protéger le palpeur du FDC des risques d'accrochage ou de coup qui pourrait de fausser ou l'arracher par inadvertance alors qu'on a l'attention fixée sur autre chose. Dans un cas pareil le chariot risquerait bien de ne pas s'arrêter assez tôt.
Comme c'est un peu ma hantise le jour où je vais imiter vos réalisations je crois que je tâcherai de tenir compte de ce risque...
 
F
Frans12
Nouveau
4 Nov 2009
18
Saint Affrique
Bonsoir Copalix,

L'efficacité de mon "interrupteur fin de course" est identique à celle décrite par bop 55 : Arrêt remarquable sur mandrin de 100mm, avec courroie + frein en bon état.
Quel soulagement désormais dans le filetage intérieur et extérieur !

Frans 12
 
D
duareg
Apprenti
30 Sept 2008
78
bearn
Superbe travail ...bravo à bop55 et à Frans12 .

Pour la fabrication et le montage çà peut se faire mais le branchement electrique c'est autre chose, peut-on avoir quelques détails ou schémas ? J'ai un BVB25/3L avec marche, arrêt, inverseur et arrêt d'urgence et arrêt par capot non utilisé . Pouvez vous m'aider ? Merci d'avance
duareg
 
bop55
bop55
Compagnon
31 Déc 2011
3 352
FR-55 Bar le Duc
  • Auteur de la discussion
  • #16
Bonjour duareg,
Pas de problème pour le schéma mais comme il s'agit de celui du MU200, je doute qu'il te soit d'une quelconque utilité.
Dans mon cas, j'ai juste remplacé le contact de sécurité de mandrin (SQ3 sur le schéma) par le fin de course avec contact fermé au repos et du lequel on branche en parallèle le bouton poussoir de forçage (ajouté en rouge sur le schéma de Copalix):

image.jpg
Schéma MU200 avec fin de course + forçage

Légende de ce schéma de Copalix : #

Tu peux effectivement adapter un système de ce genre sur ta machine en l'intégrant à la chaîne de sécurité mais comme il me semble que le BV25 n'est pas équipé de frein-moteur à manque de tension, tu n'obtiendras que l'arrêt normal de la machine, avec l'inertie dûe à la masse de la pièce à usiner : voir la question posée par wika58 un peu plus haut dans le post et sa conclusion --> faut essayer pour voir si ça suffit, et à laquelle je n'ai pas de réponse .
 
Dernière édition par un modérateur:
D
duareg
Apprenti
30 Sept 2008
78
bearn
Bonjour et merci bop45 pour cette prompte réponse .
Si j'arrive à comprendre le schéma pour l'adapter à ma machine l'inertie due aux vitesses de filetage ne me chagrine pas çà doit pouvoir se régler par la position de la butée ...
Merci encore
duareg
 
bop55
bop55
Compagnon
31 Déc 2011
3 352
FR-55 Bar le Duc
  • Auteur de la discussion
  • #18
Je voudrais bien t'aider davantage mais je crois que le mieux si tu as du mal à lire un schéma elec, c'est que tu demandes à un copain de t'expliquer comment ça marche (tu as forcément une connaissance qui sait ce qu'est un contact de maintien et tout le reste), ce sera beaucoup plus rapide et efficace que des mots et même des photos.
Et si tu parviens à adapter de façon satisfaisante un fin de course sur le longitudinal de ta machine, ça serait sympa de nous en fair part.
Bonne soirée
 
mwm
mwm
Compagnon
22 Mar 2014
3 376
FR 63630
Bonjour,
La répétitivité d'un µ switch est connue c'est un interrupteur de précision, c'est repris dans son cahier de charge ...
Orientez vous vers des switchs avec boîtiers étanches, ou même par capteur inductifs, j'en ai l'expérience parce que certains peuvent fonctionner de 0 à 24 V et d'autres en 0 à 230 V alternatif dans les 2 cas, il y en a d'autres en courant continu tels que Télé.... et Omron pour exemple,ce n'est pas limitatif...
j'ai remplacé ces µ switchs par des capteurs inductifs sur des machines de productions, pour la commande de mouvement, la cadence a pu être augmentée, pratiquement du double en système "tous relais"... et pas de mouvements qui font que cela se rencontre et de la casse!!! donc c'est très fiable
Votre montage est très bien réalisé avec le poussoir de forçage,pour l'inversion du sens de rotation...
Pour ma part, je tourne en filetage intérieur au 1/3 de la vitesse de coupe de la matière, la butée mécanique est applicable pour certains tours , mais pas pour celui que je possède, c'est un levier que l'on manoeuvre en dessous du traînard, donc la butée "électrique" sera la solution,
Quand on débraye un filetage pour retomber dans le pas, il faut présenter l'outil à la naissance du filet sur la tige et reculer de peu en peu jusqu'à ce que le traînard puisse s'engrener complètement dans la vis mère....a+
 
bop55
bop55
Compagnon
31 Déc 2011
3 352
FR-55 Bar le Duc
  • Auteur de la discussion
  • #20
J'ai bricolé ce truc avec ce que j'avais sous la main. Le switch que j'ai utilisé provient du mécanisme de motorisation de cellule HTA: vu que tout est enfermé dans un caisson métallique et au l'eau n'y pénètre pas ( heureusement ! ) , il n'est pas étanche. Il est certain qu'un modèle étanche aurait été préférable ( ou mieux, un capteur comme ceux dont tu parles ) mais cette butée ne me servant que pour réaliser des filetages, au pire des cas j'utilise la micro lub ( enfin, j'utilisais parce qu'il faut que j'en rachète une), c'est pas demain la veille que le contact soit cuit.
Edit: ajout de photos/vidéos montrant l’efficacité de cette butée associée au frein à manque de tension de la machine.
Une première photo de "mise en situation":
FE34C966-A0BE-4ABD-8346-33EC600C43DD.jpeg


Le dégagement en fin de filetage est assez important, il est possible de le faire moins large mais dans le cas présent, ce n’était pas impératif.
Première vidéo montrant le positionnement de la butée:


Deuxième vidéo du filetage en cours d’exécution:


Et les dernières passes avec l’essai de l’écrou M10x150:


Photo de près du filetage terminé:

F2AE8DD6-E7F7-4F9D-AE93-41043D3BB81F.jpeg


On comprend mieux l’utilité d’un frein à manque de tension sur un tour :tumbsupe:
 
Dernière édition:
Haut