Advertisements

bruleur de four gaz

  • Auteur de la discussion le ferronnier
  • Date de début
L
le ferronnier
Apprenti
7 Mar 2011
66
megeve
  • Auteur de la discussion
  • #1
bonjour
je suis ferronnier a megeve depuis 25 ans je travail avec une forge a charbon et depuis quelque jours je me suis decider pour faire une forge propane. Mais comme je suis un peut tatillon sur la securite j'avance a petit pas car je ne connais pas grand chose en matiere de gaz.Jai trouver votre bruleur(celui a air forcer par ventillo) tres interessant.Vous serrais t il possible de me comuniquer les plans de votre realisation car si j'ai bien compris le diametre du tube la longueur l'etancheitee au niveau de l'injecteur de trou d'admission du gaz tout a beaucoup d'importance. alors je pense que vous pouriez me faire gagner un temps bien pressieux .
si vous avez un peut de temps pour me repondre je vous en remerci d'avance.
cordialement goupille pascal
 
Advertisements
M
moissan
Compagnon
13 Mar 2012
11 801
FR-16 angouleme
les dimension sont assez critique pour faire un bruleur sans ventilateur : il faut que le jet de gaz aspire le bon debit d'air ... si le debit d'air est trop fort il suffit de boucher partiellement pour faire le reglage ... helas quand cet effet venturi est trop faible il n'y a pas assez d'air et le reglage est impossible

avec un ventilateur c'est beaucoup plus simple ! on est sur de pouvoir faire le reglage !
 
L
le ferronnier
Apprenti
7 Mar 2011
66
megeve
  • Auteur de la discussion
  • #3
oui ca j'ai bien compris que le redement serra meilleur avec un ventilo mais j'aimerais avoir quelques dimention pour debuter mon projet.
diametre du tube
longueur du tube du bruleur
diametre du tube a aire
je pense mettre un injecteur de 0.8 mm mais faut t il une etancheite total autour de l'injecteur
a quel distance du foyer doit t on arreter le bout du bruleur sans risque de le faire fondre
faut t'il allumer le gaz avant de mettre le ventillo en marche
tant de questions peut etre un peut bete mais en gaz je n'y connais rien alors je ne veut pas faire n'imp
cordialement gp
 
Case590
Case590
Compagnon
23 Juil 2008
3 535
ariège-pyrénées
Bonsoir,

le ferronnier a dit:
.. pour faire une forge propane. ......j'aimerais avoir quelques dimention pour debuter mon projet........
Quelques indications :
diametre du tube : 1/2 ou 3/4 de pouce c'est ce qui se fait le plus
longueur du tube du bruleur : 20 cm ou plus
diametre du tube a aire
je pense mettre un injecteur de 0.8 mm mais faut t il une etancheite total autour de l'injecteur : bien ajusté suffira sinon ajouter une pâte à joint. c'est la position de l'injecteur qui est importante...
a quel distance du foyer doit t on arreter le bout du bruleur sans risque de le faire fondre : le "flare" du bruleur vient en bordure du foyer. Il chauffe pas mal et il faut prévoir de le remplacer de temps en temps.
faut t'il allumer le gaz avant de mettre le ventillo en marche : non après
 
L
le ferronnier
Apprenti
7 Mar 2011
66
megeve
  • Auteur de la discussion
  • #5
ok merci pour tout je vais pouvoir commencer mes premier teste
autre chose a l'extremitee du bruleur avez vous mis une rondelle percee de petit trous pour eviter les remontee de flame
 
Case590
Case590
Compagnon
23 Juil 2008
3 535
ariège-pyrénées
On met un rondelle pour tester le bruleur hors du foyer mais en situation de chauffe ce n'est pas utile.
 
M
moissan
Compagnon
13 Mar 2012
11 801
FR-16 angouleme
quand il y a un ventilateur le diametre du gicleur de gaz n'a plus aucunne importance ... un simple tuyau de gaz qui se melange a l'air suffit

il faut bien sur un truc pour empecher la flamme de remonter dans le bruleur jusqu'au point de melange entre l'air et le gaz , ce qui chaufferait au mauvais endroit

plusieur solution : reduire le diamètre du bruleur pour que la vitesse de l'air dedans soit superieur a la vitesse de la flamme : probleme ça fera une flamme très longue et bruyante a la sortie du bruleur , et même une flamme qui s'eteind

avec une toile metalique a la sortie du bruleur , ça empeche bien la flamme de remonter tant que la toile metalique et froide ... quand elle chauffe ça remonte quand même

une piece en ferraille massive avec des trou est une solution

le passage du melange air gaz a travers un tas de brique en morceau est une autre solution

dans certain four il est aussi possible de faire entrer le gaz et l'air par 2 trous different et il brulent comme il veulent : ça marche très bien quand c'est chaud

il est possible de changer de methode pendant le chauffage : genre chalumeau avec toile metalique quand c'est froid , et air et gaz par 2 trous different quand c'est chaud
 
Fred69
Fred69
Compagnon
2 Déc 2008
4 223
F-69 sud-ouest Lyon
.
diametre du tube
longueur du tube du bruleur
diametre du tube a aire
je pense mettre un injecteur de 0.8 mm mais faut t il une etancheite total autour de l'injecteur
a quel distance du foyer doit t on arreter le bout du bruleur sans risque de le faire fondre
faut t'il allumer le gaz avant de mettre le ventillo en marche
tant de questions peut etre un peut bete mais en gaz je n'y connais rien alors je ne veut pas faire n'imp
voilà:
la position de l'injecteur se règle facilement en marche puisque le tube de cuivre coulisse dans "l'ensemble de réglage", il est sensiblement dans la position du schéma,
la longueur du tube de Cu n'a pas d'importance,
le tube d'acier 3/4 est vendu à cette longueur, je ne l'ai pas recoupé,
le guicleur est vissé dans la pièce jaune qui est soudée sur le tube, donc pas d'étanchéité à ajouter
Bruleur Fred69.jpg
[div=initial][arrow]schéma du bruleur[/arrow][/div]

Il suffit d'enlever le filetage d'une douille filetée ci-dessous,
P1020342d.jpg
[div=initial][arrow]détail de montage de l'injecteur (injecteur MIG rayon soudage)[/arrow][/div] de la souder dans le tube de cuivre, puis visser l'injecteur dedans.
Je mets un morceau de papier alumé dans le four pour l'allumer,
je mets en marche le ventilateur après (linverse n'est pas possible).
 
L
le ferronnier
Apprenti
7 Mar 2011
66
megeve
  • Auteur de la discussion
  • #9
ok merci je reviendrai avec des photo apres realisation certainement pas avant janvier car je suis un peut deborder en ce moment
 
L
le ferronnier
Apprenti
7 Mar 2011
66
megeve
pour fred69b
grand merci pour le petit dessin que je trouve tres instructif il est vrais que bien souvant les images parles mieux que les mots . Pour le ventilateur quel debit environ.
 
Fred69
Fred69
Compagnon
2 Déc 2008
4 223
F-69 sud-ouest Lyon
J'utilise un décapeur thermique sur le premier cran (froid), ça marche très bien,
l'idéal est sûrement un décapeur à vitesse variable.

P1020611Four-Fred69.jpg
[div=initial][arrow]le four et le décapeur thermique[/arrow][/div]
 
L
le ferronnier
Apprenti
7 Mar 2011
66
megeve
je vais peut etre opter pour un ventilateur avec variateur car il m'arrive de forger 4 heures de suite j'ai un peut peur pour le decapeur thermique mais bon ca c'est un detail.
je pense que vous avez bien eclairer ma lanterne car je n'avais pas beaucoup d'idee sur la position de l'injecteur par rapport a l'arrivee d'aire maintenant je visualise mieux mon projet
en regroupant toutes ces infos je devrais arriver a quelque chose
je vous quitte pour ce soir mais je reviendrais sur le sujet
bonne nuit a tous gp
 
G
GOULIN remi
Apprenti
18 Sept 2012
144
Bonjour, avant de lancer une fabrication il serait souhaitable de choisir en fonction de l'utilisation et de l'énergie disponible.J'ai fabriqué différents types de brûleurs à gaz; rampe, torche, pieuvre, flamme longue ou courte et même à flamme plate(collée contre la paroi du four).
1°pays froid (mégève) = propane. 2° pression gaz variable par détendeur réglable = dédit variable au gicleur. 3°température de flamme maxi plus facile à contrôler 1200° possible en t° flamme; retour de flamme pratiquement inconnu par MOI.
Pour les brûleurs à mélange au nez souvent en pieuvre ou en couronne, la plaque anti-retour est inutile. La température maxi de flamme est plus difficile à obtenir, mais l'on peut plus facilement travailler en air chaud 600/800°) ou avec enrichissement d'oxygène.
Pour les brûleurs à pré-mélange il est IMPERATIF de mettre une plaque de mélange combustible/comburant servant d'anti-retour.
Le calcul des orifices est fonction de la vitesse d'inflammation du gaz, l'épaisseur de la plaque est en principe 10 fois le diamètre des orifices.
Le débit de calcul comprend le combustible te le comburant.
La vitesse d'inflammation de l'hydrogène est de 25m/s.
Si besoin de renseignements ou autre voir même un brûleur à air atmosphérique me contacter.
 
L
le ferronnier
Apprenti
7 Mar 2011
66
megeve
bonjour
je veut realiser une forge a foyer variable que je reglerais a l'aide de briques selon les pieces a forger du type

http://metal-connexion.fr/forum/construire-une-forge-a-gaz-plan-tutoriel-t28.html

pays froid non je forge a l'interieure
je vais utilisiser du propane avec un detendeur reglable de 0.1 a6 bars
je pense qu il me faut envoyer de l'air avec un ventilo pour obtenir la temperature suffisante pour souder au fer soit 1600 degrets environ
dans le cas ou il est impossible de souder au feu il me faudrais quand meme 1200° pour forger avec comfort.
je vais mettre 2 bruleurs
voila a peut pres mon cahier des charges
cordialement gp
 
G
GOULIN remi
Apprenti
18 Sept 2012
144
Bonjour, quand je dis pays froid,il me semble en principe que le stockage du propane est prévu en extérieur. Donc bien lire la courbe de tension de vapeur du gaz utilisé. 1600° pas évident avec 21% oxygène dans l'air de combustion. d'autant que dans l'enceinte forge les brûleurs jet (haute vitesse) ne sont pas conseillés. Si vraiment tu tiens aux ventilateurs joues avec le brûleur pieuvre bien plus facile à réaliser et moins dangereux. à-propos quel type d'allumage et quel contrôle de flamme surtout en utilisation intérieure. Mon intervention est sans doute du à mon et mon long séjour au milieu des brûleurs, les méthodes proposées dans ce forum ne me semblent pas correspondre à la demande formulée.
 
La dernière réponse à ce sujet date de plus de 6 mois
Advertisements
Haut