Advertisements

Avis sur fixation panneaux solaires

G
gugusse
Ouvrier
  • Auteur de la discussion
  • #1
Bonjour,

Les beaux jours reviennent... Enfin presque, donc j'aimerai continuer voir terminer mon projet d'installation de panneaux solaire.

L'installation comporte 6 panneaux de 260W chacun (20kg, 1m * 1.65m presque), pour la partie électronique j'ai déjà quasiment tout géré.
Il me reste plus que l'installation où je me pose des questions de résistance.

Voilà à quoi ressemble ma vision des choses :
panneausol.jpeg

En bleu le panneau solaire, en rouge tube carré 30 * 2 mm inox en 6m, en noir UPN de 100. L'ancrage dans le sol se fera d'environ 60 à 80cm suivant si je rencontre du dur ou si ca descend tout seul.
Le premier support se situera à 75cm de l'extrémité du panneau et puis tout les 1m50, soit 4 support au total.
Le point culminant de mes panneaux seront <2m et dos à un mur.

Mon but étant de se rapprocher d'un truc un peu de ce genre là



L'angle de mon installation étant réglable une seule fois lors du montage après ce sera boulonné.

Qu'en pensez-vous? Sous dimensionné?
Mon avis à la louche étant sur-dimensionné pour les UPN mais peut-être un peu juste pour les tubes carré.

Merci.
 
Advertisements
Fred69
Fred69
Compagnon
2 Décembre 2008
4 191
F-69 sud-ouest Lyon
Qu'en pensez-vous? Sous dimensionné?
Je pense que c'est nul, du moins pour la conception. Il faut, à mon avis, concevoir ça comme un abri qui pourra servir à stocker du bois, des outils ou je ne sais quoi. Ce ne sera donc pas 4 poteaux, mais 8 qui seront nécessaires, question résistance au vent, il ne peut y avoir de comparaison.
Chez moi ce sont des plots de bétons ancrés dans le rocher par des tiges filetées et des chevilles (mais ce n'est pas forcément nécessaire, ça dépend du contexte).
Soit c'est une structure en métal galvanisé pour panneaux solaires, soit une structure en bois traité classe 4, plus facile à trouver chez les négociants en matériaux (voir sous-structure classe 4 pour terrasse bois).
Fred
 
Mpeter
Mpeter
Compagnon
2 Janvier 2014
2 919
Saintes (17)
Bonsoir,
Une section rectangulaire galva me conviendrait mieux.
Avec un contreventement, comme les toitures des bâtiments métalliques...
Pour l'inclinaison idéale, 45 degrés est le bon compromis entre l'incidence des rayons l'été et l'hiver.
Mpeter. :)
 
Fred69
Fred69
Compagnon
2 Décembre 2008
4 191
F-69 sud-ouest Lyon
C'est plutôt ce genre de structure qui est utilisé dans ce cas: voir profils pour fixation de panneaux solaire sur le web.
Les profils fermés ne sont pas très intéressants parce que ça s'écrase quand on visse.
On les fixe sur des plots de béton coulés dans le sol. Il y a tout de même un problème de résistance au vent qui n'est pas négligeable, hier ça a (encore) soufflé à près de 100 km/h.
upload_2017-5-1_7-59-14.png
 
G
gugusse
Ouvrier
  • Auteur de la discussion
  • #5
Fred69, d'accord avec toi j'aimerai les mettre sur l'abri de "jardin" ou plutôt l'abri ou nous rangerons pour les outils de jardinage.
Mais madame n'a pas trop envie car nous devrions dans ce cas faire une déclaration de travaux. Sinon va encore falloir négocier avec madame pour quand même le faire de cette façon.

Petit rectification c'est hauteur max 1m80 sans déclaration.

Mpeter, j'y ai pensé au galva pour remplacer les UPN mais vu que je ne sais pas comment dimensionner, je n'ai aucune idée de la section nécessaire.

Fred69, j'ai bien vu ce type de support... Malheureusement à plusieurs centaines d'euros pour 2 (4 grand maximum) panneaux en général.
 
osiver
osiver
Compagnon
7 Septembre 2013
10 709
Pour l'inclinaison idéale, 45 degrés est le bon compromis entre l'incidence des rayons l'été et l'hiver.
Erreur. Ça se calcule mais en principe on est plus sur 35° en France métropolitaine.
D'autre part, contrôlez avec la doc de vos panneaux, la position des fixations n'est pas indifférente. On ne fixe pas par les côtés courts (en bout en quelque sorte) et les fixations par les côtés longs doivent se faire dans des zones indiquées par le fabricant, en gros entre 1/4 et 1/3 de la longueur.
 
Mpeter
Mpeter
Compagnon
2 Janvier 2014
2 919
Saintes (17)
Bonjour,
Exact Osiver ! Tu as raison : 34 degrés dans le Sud, 35 degrés dans le Nord de la France, mais on s'accorde surtout avec les pentes des toitures, variables selon les régions.

Sauf cas particuliers comme celui de l'auto-consommation...
Dans ce cas, les études ont montré qu'une inclinaison à 60 degrés, était très favorable sur les périodes d'hiver et gênerait quelques pertes l'été.
En revanche, une pente à 30 degrés offre une production plus importante sur les mois d'été, et plutôt moyenne sur les longs mois d'hiver...
( même si on tient compte des pertes dûes aux fortes chaleurs estivales...)
Chez moi par exemple, j'enregistre quelques pertes l'été selon que l'on a un été caniculaire ou non...c'est le paradoxe de ce mode de production : la chaleur en est l'ennemie.

Il me semble que dans le cas présent, notre ami s'oriente plutôt vers de l'auto-consommation; la production pour la revente étant extrêmement réglementée : peut être nous en dira t'il plus sur son projet, en tout cas c'est ce que j'en ai déduit...
Alors dans cette hypothèse, les besoins en électricité sont plus importants l'hiver que l'été.
D'où ma première réponse, quant à trouver un bon compromis autour des 45 degrés d'inclinaison de son champ photovoltaïque.
Quoiqu'il en soit, il est très facile de s'organiser pour que l'angle de son champ Pv soit réglable, et de mener une étude de production sur les premières années.
Ainsi après 3 ou 4 années à étudier les différences de production, selon des réglages différents, on doit pouvoir obtenir les meilleurs rendements.
Le site gratuit Bdpv est très bien fait, il permet d'enregistrer de façon mensuelle, d'analyser et de suivre sur plusieurs mois voire années, sa production Pv.
A noter, que des trackers, lui offriront jusqu'à 30 % de rendement en plus.

Mpeter. :wink:
 
M
moissan
Compagnon
13 Mars 2012
11 801
FR-16 angouleme
4 mur en parpaing sont plus economique qu'une structure metalique assez solide sur un seul poteau ... mais si les règlement anti construction s'opposent au bon sens ce n'est plus un probleme technique mais un probleme politique !
 
G
gugusse
Ouvrier
Tout à fait, les panneaux possèdent des trous oblong de montage, représenté en tant que tel sur la doc technique.

C'est effectivement sur 45° que je m'orientais pour optimiser l'hiver puisque de toute façon nous consommons moins en été.
D'autre part, ce sera en autoconsommation total sans connexion au réseau. J'ai pu récupérer onduleur pure sinus, batteries....

Et oui moissan, soit on le fait au plus logique avec les complication obligatoire (déclaration, permis de construire, fourniture d'un schéma et d'une attestation comme quoi je ne serai pas relier...) soit c'est fait dans l'illégalité, c'est c'est au "sol" avec rien à faire de plus.
 
M
moissan
Compagnon
13 Mars 2012
11 801
FR-16 angouleme
l'auto consomation avec batterie est un piege !

prend la capacité de tes batterie en kwh ... multiplie par le nombre de cycle possible dans leur vie : ça donne le nombre de kwh total utilisable ... fait la division avec le prix des batterie ... et ça donne un prix du kwh superieur au prix de l'edf ... aucun espoir de rentabilité même si tout le reste etait gratuit , ce qu'il n'est pas

le seul espoir de rentabilité en auto consomation , c'est d'injecter dans son reseau personnel juste ce que l'on consomme quand on consomme , et de ne pas injecter plus que l'on consomme pour ne pas envoyer de rab a edf

avec cette methode on profite du reseau edf pour stabiliser la tension et fournir les pointe de puissance quand le solaire ne suffit pas , et surtout on evite les batterie

les batterie ne sont rentable que sur site vraiment isolé , ou le seul autre moyen est le groupe electrogene : comparé au groupe electrogene les batterie peuvent etre rentable , et encore pas forcement car si on abuse de batterie trop petite elle peuvent avoir une duré de vie tellement courte qu'elle reviennent plus cher que le groupe
 
osiver
osiver
Compagnon
7 Septembre 2013
10 709
A noter, que des trackers, lui offriront jusqu'à 30 % de rendement en plus.
"Des" est peut-être en trop. S'il ne peut pas assembler les panneaux sur un seul tracker, le surcoût risque d'être plus important que le gain.
Et puis il vont occuper beaucoup plus de place car il faut s'assurer qu'un pan de tracker ne fait pas d'ombre à l'autre dans toutes les positions possibles. :wink:
 
La dernière réponse à ce sujet date de plus de 6 mois
Advertisements
Haut