Avance avec tête à aléser

  • Auteur de la discussion Castor24
  • Date de début
Castor24
Castor24
Compagnon
13 Mar 2017
1 055
Périgord noir
  • Auteur de la discussion
  • #1
Bonjour,

Je me prépare à réaliser un alésage sur fraiseuse à l'aide d'une tête à aléser manuelle.
J'ai regardé quelle serait la vitesse d'avance en cherchant la bonne formule, mais je ne suis pas certain et même étonné de ce que je trouve.

Je me suis basé sur cette page, qui est extraite de ce lien: kera-industrie
1610260849375.png

Mais cette formule que je n'utilise peut être pas bien, (pourtant elle est simple), me donne des valeurs qui me paraissent très importantes:
J'ai fait ce petit tableau pour avoir une idée approximative de la vitesse d'avance sur différent diamètre en utilisant cette formule :

1610261024663.png

Et je suis perplexe d'une telle vitesse d'avance, surtout sur les diamètres importants.

Cela vous semble correcte ou bien ma formule n'est pas adapté ou encore je me plante ?

Merci
 
lusi
lusi
Compagnon
10 Jan 2009
2 468
Grand Duché de Luxembourg
Salut

C’est le problème qu’on ne donne qu’un extrait d’une resource.

J’ai regardé ton lien. Le lien parle de l’alésage par forêt ( pas cité exprés )
Le tableau ne convient pas pour les travaux par tête à aléser.

Amha.
 
Dodore
Dodore
Compagnon
27 Oct 2008
17 157
F-69400 villefranche sur saone
Attention
tu parles alesage avec une tête à aléser
et sur le document que tu cites , sauf si je me trompe , il parle d’alésage a alésoir
a mon avis il faut calculer pour ton cas l’avance en mm/mn avec une avance de 0,1 mm par tour

edit
il faudra aussi modifier , si tu veux , la vitesse de coupe qui devra être proche de celle d’un outil de tournage
mais là je ne suis pas catégorique puisque une tête à aléser est souvent excentrée et peut engendrer des vibrations
 
Dernière édition:
Castor24
Castor24
Compagnon
13 Mar 2017
1 055
Périgord noir
  • Auteur de la discussion
  • #4
Merci @lusi ,
Mon lien permet d'accéder au doc complet, mais peut être pas bien visible.
Le contenu ne précise pas de manière explicite, pour quel outil, c'est sûrement la raison de mon étonnement vu les vitesses d"avance indiquées.

@Dodore
0.1 mm/tr me parait plus dans les valeurs que j'attendais, encore que mon instinct m'a déjà joué des tours.
Mais y a pas une formule, qui permet de tenir compte de l'outil (HSS ou carbure), de la matière à usiner.
Le nombre Z étant toujours le même pour ce type d'outil, (quoi que j'ai cru voir des têtes avec deux dents ?).

En tout cas merci à tous les deux, je sais au moins que mon lien n'est pas adapté :smt023
 
FB29
FB29
Compagnon
1 Nov 2013
9 056
FR-29 Brest
Mais y a pas une formule, qui permet de tenir compte de l'outil (HSS ou carbure), de la matière à usiner.
Pour moi cela s'apparente au travail au tour à métaux. Je prendrais cela comme base, vitesse de coupe en m/mn et avance en mm/tour (à transcrire en mm/mn pour la fraiseuse).
 
Dodore
Dodore
Compagnon
27 Oct 2008
17 157
F-69400 villefranche sur saone
0.1 mm/tr me parait plus dans les valeurs que j'attendais, encore que mon instinct m'a déjà joué des tours.
Mais y a pas une formule, qui permet de tenir compte de l'outil (HSS ou carbure), de la matière à usiner.
Le nombre Z étant toujours le même pour ce type d'outil, (quoi que j'ai cru voir des têtes avec deux dents ?).
Il faut bien laisser un peu d’initiative à l’ouvrier
en plus s’il fallait faire un tableau pour chaque cas bien précis on serrait envahi de documents
une vitesse de coupe en fonction de l’outil et de la matière à usiner une avance à choisir en fonction de l’ébauche ou de la finition ça fait déjà pas mal de tableau ( et je ne parle pas des conditions spéciales)
 
H
heidi
Compagnon
12 Nov 2009
2 493
doubs besancon
Bonjour,
Merci pour ton lien qui est très conçentré;il y a l'éssentiel
Peu de fraiseuses ont l'avance automatique sur le Z :smt017 donc pas évident
avec une tête à aléser voir même un alésoir
Certaines têtes à aléser ont une avance par tour avec la fameuse tige qui actionne le coulisseau ;les outils pour tête à aléser ont un affutage spécial et délicat
A suivre:wink:;je vais télécharger ta doc simple et certainement efficace:smt038
 
Castor24
Castor24
Compagnon
13 Mar 2017
1 055
Périgord noir
  • Auteur de la discussion
  • #8
Ok dodore, je vais chercher, en espérant trouver une formule d'approche et non un tableau, j'aime pas les tableaux.
Mais merci à tous pour votre aide.
 
E
ETI
Compagnon
7 Nov 2013
975
FR-74
Bonjour Castor
Je ne crois pas qu'il y ai de formule pour calculer l'avance, mais par contre des choix : si tu augmente l'avance, tu augmente :
* la production (le travail se fait plus vite).
* La rugosité : tu vas plutôt vers de l'ébauche.
* Le fléchissement de l'outil sur un alésage profonds parce que le copeau est plus gros : plus de difficulté à tenir la cote, risque de broutage si la section de l'outil est insuffisante.

Il n'y as donc pas une avance idéale mais une fourchette de possibilités en fonction de ce que tu veux faire.

Il faudrait que tu dise la fraiseuse dont tu dispose et les possibilités de réglages de la vitesse d'avance en z, et que tu explique ce que tu veux usiner : matière, profondeur d'alésage ainsi que donner les outils dont tu dispose.

Comme dis plus haut, c'est le même raisonnement que l'alésage sur un tour.
 
Castor24
Castor24
Compagnon
13 Mar 2017
1 055
Périgord noir
  • Auteur de la discussion
  • #10
ETI,

merci, mais j'ai trouvé ce que je cherchais.
Bien sur tous les critères que tu énumères sont des éléments à prendre en compte, c'est évident.

C'est en fait @FB29 qui m'a mis sur la voie. Si l'on prends un alésage au tour, on va calculer sa vitesse d'avance par rapport à tous les critères, c'est à dire la matière, le diamètre et puis la plaquette carbure ou l'outil HSS.
On va calculer à partir de ces données la vitesse de coupe et une fois qu'on a la vitesse de coupe on n'a plus qu'a multiplier par le Fz de la plaquette ou de l'outil HSS.
Après, comme l'indique la plupart des fabricants de plaquette carbure, le Fz est variable entre ébauche et finition, exactement comme en tournage.

Les autres paramètres que tu évoques, comme la profondeur de l'alésage et la souplesse de l'outil, sont également importantes, mais les calculer, c'est niet pour moi, là je corrigerai après mesure. Mais généralement mes alésages sont courts, pour une portée de roulement par exemple.

Pourquoi j'y ai pas pensé, j'ai pas fait le lien et la tête à aléser m'a perturbé
 
Dodore
Dodore
Compagnon
27 Oct 2008
17 157
F-69400 villefranche sur saone
Le fléchissement de l'outil sur un alésage profonds parce que le copeau est plus gros : plus de difficulté à tenir la cote, risque de broutage si la section de l'outil est insuffisante.
Avec un outil correctement affûté il n’y a pas de problème de flexion sur la longueur
l’outil fléchit au départ puis garde la même flexion
j’ai bien dis « si l’outil est correctement affuté » parce que ce genre de problème arrive quand la dépouille n’est pas correctement affuté , ou un peu émoussé dans ce cas , à chaque tour il fléchit un peu plus ce qui fait un alésage conique
c’est bien sûr que mon avis personnel
 
Dodore
Dodore
Compagnon
27 Oct 2008
17 157
F-69400 villefranche sur saone
Je ferais remarquer que le lien que tu as mis est très bien pour une base
dans ton cas il faut prendre les conditions de coupe pour le tournage
et pour l’avance il faut la calculer comme pour le fraisage . Ton outil n’auras qu’une dent
la formule de l’avance fraisage est = nombre de tours x avance par dents x nombre de dents
si on prends une avance de 0,1 par dent et 500 tours mn
500 x 0,1 x 1 = 50
 
Castor24
Castor24
Compagnon
13 Mar 2017
1 055
Périgord noir
  • Auteur de la discussion
  • #13
Oui, c'est le calcul que j'ai fait comme indiqué dans mon précédent message, mais j'ai une autre base que j'ai l'habitude d'utiliser,
avec les Fz des différentes plaquettes usuelles et les params des matériaux sous le coude, donc tout le nécessaire pour trouver.
C'est là que j'ai honte d'avoir pas vu tout seul :oops:

Par contre, j'ai toujours en mémoire ce que tu as dit au sujet des passes fines avec les plaquettes carbure, pas moins de 2/10.:)
 
Dodore
Dodore
Compagnon
27 Oct 2008
17 157
F-69400 villefranche sur saone
Ah oui avec du carbure les passes de finitions doivent être importante comme tu le dis , mini 2/10 au diamètre
pour avoir une cote précise sans bricoler , il faut faire deux et en alesage je dirait même 3 passes d’égal ou presque égal importance pour que l’outil fléchisse de la même façon , bon c’est quand même à 5/100 près . Mais il ne faut pas faire une passe de 2/10 et ensuite une passe de 5/100 .. la c’est sûr que ce ne serra pas bon
il y a aussi toute une façon de procéder qui doit être respectée
par exemple arrive franchement et régulièrement au repère
il Ne faut pas par exemple pour avancer de 2/10 , avznce de 18/100 puis deux fois de 1/100 non il faut allé franchement à 2/10
si on dépasse le repère , on revient franchement en arrière , pour pouvoir avance une nouvelle fois franchement au bon repère
j’ai expliqué dans une discussion comment procéder
 
Dodore
Dodore
Compagnon
27 Oct 2008
17 157
F-69400 villefranche sur saone
Ah bon je la cherchais ... et je ne l’ai pas retrouvée
 
Castor24
Castor24
Compagnon
13 Mar 2017
1 055
Périgord noir
  • Auteur de la discussion
  • #17
C'est pas d'aujourd'hui, ça date de deux trois ans, j'ai pas la date exacte.
Tu m'avais expliqué sommairement ton principe que j'ai retenu, de deux passes de finition identiques ou presque, de manière à avoir les mêmes conditions de fléchissement/travail de l'ensemble outil-machine-pièce. Il y avait un lien où tu expliquait ça de manière détaillée, mais je ne l'ai pas gardé et vu le nombre de post que tu as fait, ça va pas être simple à retrouver.
 
Dodore
Dodore
Compagnon
27 Oct 2008
17 157
F-69400 villefranche sur saone
Je l’ai retouvé il y a quelque jours et je ne peux plus le retrouver
mais apparement tu as bien compris le principe
édit
ça y est , c’est ici
 
Dernière édition:
E
ETI
Compagnon
7 Nov 2013
975
FR-74
Il faudrait épingler comme un papillon l'ami Dodore dans les ressources, on l'aurait toujours sous la main !
 
Haut