Armes à feu

  • Auteur de la discussion stormbringer
  • Date de début
stormbringer
stormbringer
Nouveau
10 Sept 2012
30
Grenade sur Garonne
  • Auteur de la discussion
  • #1
Bonjour, je ne veux pas me vanter mais j'ai une certaine expérience comme arquebusier, armes récentes et anciennes (c'est celles que je préfère).
Alors n'hésitez pas à me poser vos questions.
Cordialement.
Stormbringer.
 
A
AVN
Ouvrier
19 Déc 2009
402
89 sud
Bonjour
Cette offre ne saurait mieux tomber. Voici la question:
Quel est le pas du filetage d'assemblage du canon sur la carcasse du revolver réglementaire 1873 ?
Il est voisin de 1 à 1.05 mm mais encore .. Il y a 24 filets en prise donc il faut tomber juste.
Merci d'avance.
 
Chevreuil
Chevreuil
Compagnon
26 Nov 2008
767
cote d emeraude 22
Diamètre 12,2pas de 100 sur un taraud marqué 73/74.
Cdt
 
A
AVN
Ouvrier
19 Déc 2009
402
89 sud
Pour Richelieu très cordialement.
Merci mais le diamètre extérieur du filetage mesuré sur un canon est de 16.5 mm. Je ne vois rien à Ø 12.2.
 
Chevreuil
Chevreuil
Compagnon
26 Nov 2008
767
cote d emeraude 22
Erreur de ma part,c'est 17,2.
Cdt
 
stormbringer
stormbringer
Nouveau
10 Sept 2012
30
Grenade sur Garonne
  • Auteur de la discussion
  • #6
Diable, y a des véloce ici :P .
Le canon fait 114 mm de long et porte 4 rayures à droite au pas de 350 mm, 0.2 mm de profondeur.
Si tu veux refaire un canon, attention, la partie avant de la coulisse de la baguette d'éjection est solidaire du canon. Très souvent il y a même un trait d'alignement sur cette partie.
IMG_0085.JPG

IMG_0086.JPG

Cordialement
Stormbringer.
 
A
AVN
Ouvrier
19 Déc 2009
402
89 sud
Bonjour
Cette donnée (pas du filetage) était pratiquement la seule qui n'apparaissait pas dans la doc que je possède. me voila donc informé, merci. Quant à faire des canons c'est d'un niveau tout autre que de faire des rodoirs ou gratteurs de rayures pour rajeunir des canons usagés.
 
stormbringer
stormbringer
Nouveau
10 Sept 2012
30
Grenade sur Garonne
  • Auteur de la discussion
  • #8
Une solution que j'ai expérimentée avec succès est, lorsque l'arme le permet, de chemiser le canon. On trouve du barreau rayé dans le commerce avec divers pas et calibres en fonction de l'utilisation.
Un 73 ou un 74 devrait supporter très bien une chemise en 45 ACP. Un canon de 1911 fait environ 14,7 mm de diamètre pour 16,8 mm à la bouche d'un 73.
On peut ainsi chemiser un canon de 44 Russian ruiné avec un tube de 44 Mag sans problème et avoir une arme fonctionnelle et précise.
Cordialement
Stormbringer
 
A
AVN
Ouvrier
19 Déc 2009
402
89 sud
Bonjour
Je vois deux observations à faire après première lecture:
- sous l'aspect technique. Le chemisage d'une pièce de 115 mm de long ne me semble pas si facile à réaliser. En tous cas ce n'est pas à la portée d'un amateur lambda. Comment procéder: refroidissement de l'un, chaufage de l'autre ? Compte tenu des faibles épaisseurs (enveloppe et chemise) l'échange sera rapide et on risque un blocage bien avant l'introduction complète. Evidemment, on peu monter à coulissement doux et bloquer à la Loctite ...
- sous l'aspect réglementaire. Je ne vois pas vraiment comment on peut se procurer légalement un canon en 45 ACP sans une autorisation de première catégorie et comment, ensuite,faire admettre qu'on l'utilisera comme chemise dans un canon d'arme de 8° catégorie. Pour du 44 Mgm (à la fois 4° et 5° selon que l'arme est de poing ou d'épaule) c'est peu être moins acrobatique légalement parlant, mais je ne m'y fierais pas.
On peut considérer, qu'à ce jour, la législation sur les armes de 8° permet une certaine liberté en ce qui concerne les réparations ou remplacements de pièces considérées comme des "éléments d'armes " dans les autres catégories (1°, 4° et 5°) où elles sont soumises à autorisation ou déclaration; il en résulte, de mon point de vue, que le mélange des genres, l'adaptation d'éléments 1°, 4° et peut être 5° est à déconseiller de manière absolue.
Il va de soi ceci ne s'applique pas aux personnes ayant le statut d'armurier.
 
Chevreuil
Chevreuil
Compagnon
26 Nov 2008
767
cote d emeraude 22
Tant qu'un tube rayé n'est pas chambré,il n'est pas classé.Pour chemiser un canon,le principe de l'etamage des deux pièces est ce lui qui pose le moins de problèmes.
Cdt
 
Tourblanche
Tourblanche
Compagnon
17 Oct 2008
2 224
Monterégie , Québec
La fabrication de canons .... c' est tout à fait possible , mais ça présente de très gros investissements .

Voici par exemple une machine à rayer

CostanteRiflingMachine.jpg


fabrication maison , mais je suppose qu'il fut avoir la vocation

http://lautard.com/rmv.htm

Ici des machines plus primitives , utilisées dans un contexte plus historique
http://www.shooting.com.au/forum/index.php?/topic/11898-hand-operated-rifling-machines/

On trouve des doublures ( liners ) de canon sur le marché , mais le choix de calibres est limité
http://www.brownells.com/.aspx/pid=10976/Product/CENTERFIRE-BARREL-LINER

Par contre , en .22" , le choix est plus vaste .

http://www.brownells.com/.aspx/pid=10974/Product/-22-CALIBER-RIMFIRE-BARREL-LINERS

ainsi que pour les forets

http://www.brownells.com/.aspx/pid=6773/Product/BARREL-LINER-DRILLS

Mais tout ça représente des achats d'outils de valeur beaucoup plus élevée que le travail à effectuer .
 
Dernière édition par un modérateur:
A
AVN
Ouvrier
19 Déc 2009
402
89 sud
Richelieu a dit:
Tant qu'un tube rayé n'est pas chambré,il n'est pas classé.Pour chemiser un canon,le principe de l'etamage des deux pièces est ce lui qui pose le moins de problèmes.
Cdt
Je suis d'accord avec la définition pour le classement mais, dans le cadre d'un travail d'amateur, le simple pékin peut-il vraiment acheter "un tube" à un calibre spécifiquement de 1° sans aucune formalité ? A-t-on des retours d'expérience récents la dessus ?
L'étamage est effectivement une bonne solution que j'avais méconnue. Je crois qu'elle était utilisée chez Manufrance pour l'assemblage des canons du Robust avec la frette qui portait les crochets.
Quoi qu'il en soit, réaléser un canon usé, y ajuster et monter une chemise nécessitent de l'outillage et quelques compétences si on veut un travail bien fait.
 
Tourblanche
Tourblanche
Compagnon
17 Oct 2008
2 224
Monterégie , Québec
Une machine plus courte , pour ryer les canons de révolver Colt

6076145371_bc6386d567_o.jpg


et d' autres machines ici
http://wabilene.forumgratuit.org/t757-colt-production-gauge

http://around-world.net/ASIA/PK/PK72.jpg
http://forums.gunboards.com/showthread.php?71539-Can-anyone-I-D-this-mystery-gun


Pour de l'outillage plus moderne

http://www.danjon.com/ le même type de longues perces utilisés par les fabricants d'unstruments de musique à vent .

http://www.youtube.com/watch?v=piaZjbdu4Ok&feature=fvwrel


http://www.youtube.com/watch?v=cl2VcInNMbw&feature=related
 
Dernière édition par un modérateur:
stormbringer
stormbringer
Nouveau
10 Sept 2012
30
Grenade sur Garonne
  • Auteur de la discussion
  • #14
Bonjour,
Les barreaux rainurés ne sont pas classés, quand je donne l'exemple d'un canon de 1911 c'est parce qu'on trouve du barreau en 40 mm de diamètre en 800 de long avec un alésage rainuré comme un canon de 1911(France Armes). C'est aussi pour montrer que la chemise peut être aussi épaisse qu'un canon d'une arme beaucoup plus puissante, d'où gage de solidité. Pour la tenue de la chemise un filetage goupillé est obligatoire, les montages à l'azote ou à la Loctite n'offre pas assez de sécurité. L'étamage je ne connais que pour les canons de fusil de chasse. Au tir un canon ça chauffe, ça se dilate et ça vibre.
Pour moi, cette manipe n'est a faire qu'avec des armes qui tirent des munitions basse pression.
Pour le classement des armes, si la munition reste la même le remplacement du canon par un de même longueur ou son chemisage ne change rien sauf pour le cas du Glissenti en 10.4 mm où seul l'arme prévue pour les balles plomb est en 8ème, donc pas de remplacement avec un canon prévu pour balle blindée.
Le banc de rainurage, superbe :smt023 mais il faut en avoir l'utilité vu le prix. L'achat d'un barreau est plus simple et sans difficulté pour un amateur.
Cordialement
Stormbringer
 
Tourblanche
Tourblanche
Compagnon
17 Oct 2008
2 224
Monterégie , Québec
Comme je disais , il faut se découvrir une vocation :wink:

J' a rencontré un groupe d' Américains qui s'étaient bricolé un banc de rayage tout en bois . Il faut être plusieurs pour le faire fonctionner
un actionne la vrille , un autre nettoie la griffe à chaque passe et un troisième fait du café . C' est très convivial mais très lent .
Ils ne font guère que deux ou trois canons par an . Pour poudre noire exclusivement , il va sans dire .

C ' est surtout le plaisir de préserver une tradition locale . :-D En Pensylvanie .

Dans le cas de cette discussion -ci , il me semble qu' après 139 ans de loyaux services , même un révolver mérite sa retraite. :partyman:
S'il ne veut plus , il ne veut plus , nul besoins de le défigurer pour faire boum boum .
 
Chevreuil
Chevreuil
Compagnon
26 Nov 2008
767
cote d emeraude 22
Dans le passé,Cible a publié les plans ,tres détaillés,et parfaitement fonctionnel,d'un banc a rayer pour amateur a base de fers u,cornières et autres,pour armes courtes PN.
Cdt
 
A
AVN
Ouvrier
19 Déc 2009
402
89 sud
Tout cela est fort instructif mais constatons que nous sommes bien loin de la question initiale:
"Quel est le pas du filetage d'assemblage canon/carcasse du 1873"
que j'ai posée et à laquelle seul Richelieu a répondu.
Après réflexion et sans mettre en doute la donnée fournie, j'aurais aimé qu'elle soit confirmée par d'autres sources. En effet, j'ai procédé à des mesures en principe précises avec canon monté sur un tour et comparateur placé axialement et je tournais plutôt vers 1.02 mesuré sur plusieurs tours. 2/100 paraissent peu mais avec 24 filets engagés cela fait beaucoup.
 
Jipé 87
Jipé 87
Modérateur
28 Déc 2008
1 194
Limousin
Re,
Etrange... Fin 19ème, les armuriers européens, sauf GB, et en particulier les manufactures d'état, utilisaient des filetages métriques... Mais un pas de 1,02 mm correspondrait, à 4 microns près, à du 25 filets au pouce (pas 1,016)
Je continue à chercher dans mes docs...
PS : Si ton comparateur était légèrement incliné (je vois mal comment faire autrement, à moins d'utiliser un Pupitast), il faut que tu tiennes compte du cosinus de l'angle d'inclinaison, et 2%, c'est vite fait... As-tu essayé de présenter un simple peigne à filets de pas 1 mm (ou simplement une vis M6) ?
@+
 
A
AVN
Ouvrier
19 Déc 2009
402
89 sud
Je ne peux dire que ceci qui rassemble toutes mes données:
Mesure. Ne disposant que d'un canon usagé , j'ai placé un faux écrou en plomb dans le mandrin qui serrait étroitement sur le filetage et dévissé de plusieurs tours avec un bouchon dans l'alésage et le comparateur bien en face. Les relevés n'étaient pas parfaitement nets variant de 1.02 à parfois 1.05 sur plusieurs essais. La disposition permettait de bien lire le comparateur et de bien compter les tours.
Recherches déjà faites. J'ai interrogé plusieurs armurierset même le CFA (sans réponse) nul n' a répondu à la question.
Autre point. J'ai refait - et d'ailleurs passé un post la dessus (Visserie du 73)- la vis de plaque eh bien elle est à un pas de 1.05 environ d'où mon incertitude et étonnement de voir que le canon serait quant à lui fileté exactement à 1 mm.
J'attendais donc que notre nouveau collègue éclaire définitivement ma lanterne.
 
Tourblanche
Tourblanche
Compagnon
17 Oct 2008
2 224
Monterégie , Québec
.... 25 filets au pouce ? Je connais des 20 et 24 tpi . , mais 25 ?

Par contre , parmis les filetages marginaux qu'on retrouve parfois , on décrit un

# 0 X 25.4 tpi B.A ( British Assoc. std ) qui est un diamètre de 6mm X 1mm pitch ( 6mm pas de 1mm )

Je suppose que c' est le filetage des trépieds d' appareils photo ?

Je vois deux hypothèses , ou c' est standard .... ou ça ne l' est pas

Si ça ne l' est pas , c' est ce qu'on appelle ici un " filetage propriétaire " ( proprietary thread ) un filetage destiné à un
usage unique , pour décourager les copies ou substitutions . Par exemple , le boulon ( vis ? ) qui retient de contre fer sur un rabot Stanley
est d'un filetage unique , et on ne peut le remplacer que par un boulon de la même marque .

Ça serait une hypothèse vraisemblable sur une arme militaire ?

Par contre , il me semble que les militaires , surtout en France , ont habitude de laisser une abondante documentation
sur les moindres détails de leurs activitées . Cette information doit bien dormir quelque part ?
 
P
phil135
Compagnon
15 Sept 2012
1 618
france, essonne, nord
jusque dans les années 1990 (après je ne sais pas), l'armée française achetait en général pour chacun de ses équipement le dossier de définition complet (c'est à dire jusqu’à la référence de la rondelle avec l'adresse du fournisseur) et parfois des éléments particuliers du dossier de fabrication

donc c'est sûr, il y a des trésors dans les archives de la DGA
encore faut-il y entrer
 
Chevreuil
Chevreuil
Compagnon
26 Nov 2008
767
cote d emeraude 22
AVN a dit:
Tout cela est fort instructif mais constatons que nous sommes bien loin de la question initiale:
"Quel est le pas du filetage d'assemblage canon/carcasse du 1873"
que j'ai posée et à laquelle seul Richelieu a répondu.
Après réflexion et sans mettre en doute la donnée fournie, j'aurais aimé qu'elle soit confirmée par d'autres sources. En effet, j'ai procédé à des mesures en principe précises avec canon monté sur un tour et comparateur placé axialement et je tournais plutôt vers 1.02 mesuré sur plusieurs tours. 2/100 paraissent peu mais avec 24 filets engagés cela fait beaucoup.
Renseigne toi auprès du "comptoir français d'arquebuserie",,Alain Barelier,ils fabriquent des canons de 73/74
Cdt
 
A
AVN
Ouvrier
19 Déc 2009
402
89 sud
Bonsoir Richelieu
J'ai déjà essayé mais je n'ai pas eu de réponse bien que j'aie gratté trois canons qu'il m'avait aimablement confiés pour essayer mon outillage; je ne sais même pas s'il les a bien reçus ... Secret professionnel ? Crainte que je ne lui fasse concurence ce qui ne manquerait pas de sel ?
 
Jipé 87
Jipé 87
Modérateur
28 Déc 2008
1 194
Limousin
Re,
La visserie du 1873 semble comporter pas mal de diamètres bizarres, Tourblanche apelle ça "filetages propriétaires", dans l'industrie automobile, on appelle ça "visserie captive", non standard, qu'on est obligé d'acheter chez le constructeur, comme les vis M9 de certaines Peugeot, ou les vis M9,5 x 1 des cadres de Vélosolex.

Il a existé une filière spécifique pour le modèle 1873, avec tout un tas de diamètres "exotiques" :
Filière 1873.JPG

Diamètres vis 1873.jpg

Filière 1873-2JPG.JPG

Il y en avait une en vente sur Naturabuy : http://www.naturabuy.fr/filiere-tru...are-chasse-ressort-percuteur-item-796121.html

PS, Tourblanche, les filetages des appareils photo sont le plus souvent en 1/4" - 20 tpi pour les appareils classiques, et en 3/8" - 16 tpi pour les appareils de grosse taille.
@+
 
Dernière édition par un modérateur:
Tourblanche
Tourblanche
Compagnon
17 Oct 2008
2 224
Monterégie , Québec
Belle pièce cette filière :-D :-D :-D

Je remarque qu'il n' y a pas d' angle de coupe :shock:

Ça fonctionne par compression ? ou c' est un gabarit ?
 
A
AVN
Ouvrier
19 Déc 2009
402
89 sud
Encore un élément à apprécier.
Je viens de retrouver un extrait d'instructions concernant le 1873 où figurent des indications précises sur l'usinage du canon (Bouton).
Une question demeure: comment interpréter les expressions "Hauteur du pas 1 mm" et "Saillie 0.65 mm" ? Si hauteur = valeur du pas alors tout est dit en confirmation de ce qu'a indiqué Richelieu.
Pour ce qui est de la filère truelle (ou gabarit de contrôle) il est acquis que, pour des remises en état, il était prévu des cotes "réparation" avec augmentation du diamètre de 1 ou plusieurs dixièmes de mm.

Usinages Filetage canon.jpg
 
P
p-mick
Compagnon
25 Fev 2008
1 194
Hettange-Gde 57330
Slt,
c'est un calibre (Comme annote sur la photo)
Sans doute aux initiales du contrôleur
pm

calibre-filet-1873_.jpg
 
JASON
JASON
Compagnon
14 Nov 2010
3 035
MARSEILLE
Bonjour,

Un grand bravo à tous pour ces posts sur ce sujet particulier et méconnu.

Oui effectivement la revue "CIBLES" avait publié un article sur la confection d'un banc à rayer rudimentaire.

J'ai le numéro en question mais enfoui dans les cartons car la collection complète est à vendre depuis le N°1.

Ce sujet mérite qu'il soit développé sur ce forum pour la confection d'un banc "qui tient la route" et à la portée de tous ceux qui ont des machines-outils.

A suivre,

JASON
 
I
IRIDIUM
Ouvrier
30 Mai 2010
403
Bonjour.

Je tombe un peu par hasard sur ce sujet.

J'ai eu l'occasion de refaire complètement plusieurs ébauches de canon du Chamelot delvigne 1873, ordonnance et officier, sans la rainure (son pas est effectivement de 350mm, 4 goujures, Ø11.43).

Le filetage est bien un M16.5 x 1.

A+
 
Haut