Alésage mors doux

  • Auteur de la discussion gorny
  • Date de début
G

gorny

Compagnon
Bonsoir à tous,

J'ai alésé les mors doux, sur un tour Cazeneuve. Le mandrin est , assez , usé.
Est-ce pour ça que la pièce ne tourne pas , bien, rond ?
Ma deuxième question est : quelle doit-être la précision sur l'alésage des mors doux ? Plus ou moins un centième , un dixième ou plus ?

Merci de me renseigner

A bientôt
Lionel33
 
B

brise-copeaux

Compagnon
Salut,

Il n'y a pas de plus ou moins, c'est pile cote de la pièce a reprendre.

Pour le problème de ta pièce qui ne tourne pas bien, il faudrait que tu nous expliques comment tu t'y es pris pour aléser tes mords.

@ +
 
G

gorny

Compagnon
Je sers les mors sur une étoile.
Je fais des passes successives, de 2 dixièmes, environ, au diamètre, avec contrôle à chaque chariotage pour voir si la pièce s'ajuste dans les mors.
Je n'ai pas la possibilité de mesurer le diamètre , car pas d'alésomètre.
 
D

Dodore

Compagnon
Avec une étoile il faut que les vis portent bien au milieu des mors sinon l'appui ne se fait pas dans l'axe des mors et les mors se serrent pas correctement , ce qui engendre un faux rond
Peut être un petit reportage photo
Avec l'étoile montée dans le mandrin l'outil en place
Et un gros plan de l'outil pour voir comment il est affuté
Dernière question est-ce que tu as fait une piqure entre le diametre et la face des mors
 
B

brise-copeaux

Compagnon
Re,

Il n'y a pas besoin d'alésomètre, faire les passes au repère, si trop grand tu refermes un poil l'étoile, et reprend sur le repère d'avant ta dernière passe...si ta dernière passe était de 0.1 tu la faits a 0.05..et tu essais.

@ +
 
G

gorny

Compagnon
Merci Dodore et merci Brise copeaux.
Je vais suivre vos conseils, qui sont toujours judicieux.
La méthode consistant à faire des passes au repère avec resserrage de l'étoile me paraît excellente.

A bientôt

Lionel33
 
D

Dodore

Compagnon
Quad je faisais l'alesage des mors doux (sans alesometres) je les faisais au jugé et meme avec 1 ou 2/10 ca marchait
J'avais expliqué une astuce pour aleser précisément sans alesometre
Je vais essayer de retrouver le lien
C'est ici reponse #6
 
B

brise-copeaux

Compagnon
bonsoir
et toujours serrer au repère
Re,

Oui c'est vrai il faudrait tous détaillés a chaque fois qu'une tel question est posée, le piquage, le serrage, le repérage, la façon de faire.
Il y a pourtant assez d'infos sur le forum...il suffis de chercher un peu.

@ +
 
F

Francois57

Compagnon
Bonjour,
C'est vrai qu'il a déjà eu pas mal de débats sur ce sujet et fouiller sur le forum est un peu fastidieux ,je pense qu'il serai bien de profiter de ce post et du savoir de nos spécialistes brise-copeaux,Dodore.. nous faire un condensé relativement simple des étapes concernant cette opération d'alèsage de mors doux,si possible avec photos .Merci.
 
N

norbert

Compagnon
Bonjour , surtout ne pas oublier le piquage. étudie aussi un peu l'isostasie, on n’alèse pas pareil pour un centrage long ou un court
Norbert
 
D

Dodore

Compagnon
Bonjour,
C'est vrai qu'il a déjà eu pas mal de débats sur ce sujet et fouiller sur le forum est un peu fastidieux ,je pense qu'il serai bien de profiter de ce post et du savoir de nos spécialistes brise-copeaux,Dodore.. nous faire un condensé relativement simple des étapes concernant cette opération d'alèsage de mors doux,si possible avec photos .Merci.
Y a plusieurs problemes
J'ai plus de tour
J'ai pas d'appareil photo
Et puis il va y avoir des tas de cas particuliers
Et des tas de solutions avec des petits détails differants pour arriver au résultat
Dans le genre moi je prend une étoile
Moi je prends des rondelles
Moi quand j'ai pas la bonne rondelle je fais un plat dessus
La meilleur solution c'est celle ci
Là, comme tu fais, ça ne va pas être bon ( il est vrai qu'il y a beaucoup plus de chance que ce ne soit pas bon ,il suffit d'un détail pour que ça ne marche pas)
 
P

PUSSY

Lexique
Bonjour,

Quand tu alèses tes mors doux, il y a plein de bavures.
Ou bien tu n'y touches pas car elles n'interfèrent pas avec la pièce,
ou bien tu fait un ébavurage TRÈS soigné !

Cordialement,
PUSSY.
 
N

norbert

Compagnon
bonjour. personnellement j'ébavure avant la passe de finition
 
K

kiki86

Compagnon
bonjour
un tutoriel avec vidéo pour bien expliquer et sur le forum une table des matières
le mieux, a mon avis c'est que Dodore ou Brise Copeaux se déplacent pour faire une formation sur le tas , chez le demandeur
 
B

brise-copeaux

Compagnon
Salut,

C'est dégager un angle entre le Ø et la face.

Ici c'est pour l'extérieur, on fait pareil pour l'intérieur

pic.jpg
 
D

Dodore

Compagnon
Quand on fait un alésage a fond plat, il y a toujours le rayon de la plaquette qui reste dans l'angle
Si on alese avec un outil en ARES le rayon sera moins gros mais il y aura quand même un rayon
Quand on alese des mors doux il se passe la même chose
Le problème c'est que quand on met une piece dans les mors, elle ne plaque pas correctement sur le fond
Pour suprimer ce problème
Quand on arrive à la fin de l'alesage, il faut rentrer dans le diametre de 2 ou 3/10 pour que ce rayon ne gêne pas le plaquage de la piece, qui va être serré , au fond des mors
Si on prend des outils a plaquettes il est recommendé de plonger de la valeur du rayon ( si on a un rayon de plaquette de 0,4 il faut plonger de 0,8 au diametre
Pour la meme raison si on fait cette alésage avec une plaquette il est recommendé de prendre des plaquettes avec un angle de maxi 35° . Parce que si on prend par exemple une pastille a 80° on va supprimer une partie importante de l'alesage

Je vois que brise copeaux a mis un dessin
J'en profite pour dire que le piquage sur la face et le diametre est obligatoire sur une piece qui va être rectifiée pour ne pas être gêné par les rayons de la meule
Je crois qu'il existe pour ces piqûre et specialement pour la rectif, une norme pour ces piqures
 
Dernière édition:
K

kiki86

Compagnon
re
exact pour Dodore
si l'on travail en mors doux la pièce a déjà un dia et une face finis ou semis finis. dans ce cas un cassage d'angle de 0.1 à 0.2 entre les deux permet d'eviter
les bavures et de se couper les mimines.
 
S

serge 91

Lexique
bonjour
un tutoriel avec vidéo pour bien expliquer et sur le forum une table des matières
le mieux, a mon avis c'est que Dodore ou Brise Copeaux se déplacent pour faire une formation sur le tas , chez le demandeur
Bonjour,
Tout à fait d'accord,
L'idéal, c'est que Brise Copeaux se déplace avec son tour (d'avatar) pour ne pas risquer d’abîmer un "chinois":mrgreen:
 
P

PUSSY

Lexique
re
exact pour Dodore
si l'on travail en mors doux la pièce a déjà un dia et une face finis ou semis finis. dans ce cas un cassage d'angle de 0.1 à 0.2 entre les deux permet d'eviter
les bavures et de se couper les mimines.
Bonjour,

L'idéal, bien sûr étant de prévoir la pièce qui ira en mors doux et de lui faire un chanfrein si possible pour justement éviter d'avoir à faire un piquage d'angle.

Cordialement,
PUSSY.
 
B

brise-copeaux

Compagnon
L'idéal, bien sûr étant de prévoir la pièce qui ira en mors doux et de lui faire un chanfrein si possible pour justement éviter d'avoir à faire un piquage d'angle.
Salut,

C'est souvent se que l'on fait, perso j'aime pas trop le piquage dans les mords doux, ta vite fait d'oublié de dégager le transversal que tu recules le trainard...tu comprends la suite:mad:

@ +
 
Y

yvon29

Compagnon
Bonjour
une piqûre est indispensable dans un assemblage si la pièce complémentaire est à angle vif: en particulier en état intermédiaire de fabrication où les chanfreins ne sont pas forcément faits....

par contre, en cours de tournage on nous avait fait faire des arbres de reprise pour montage entre pointes de pièces déjà alésées pour finir l'extérieur
le prof nous avait au contraire demandé de ne pas faire de piqûre ou dégagement et de laisser au contraire le rayon dans l'angle rentrant pour garantir un meilleur centrage en matant l'angle vif....
on n'avait pas fait de vérif. mais ça ne peut pas aller dans le mauvais sens si au moins la matière d'une des deux pièces n' est dure (trempée...)

a+
Yvon
 
S

serge 91

Lexique
Salut,

C'est souvent se que l'on fait, perso j'aime pas trop le piquage dans les mords doux, ta vite fait d'oublié de dégager le transversal que tu recules le trainard...tu comprends la suite:mad:

@ +
Je pense que si on fait le piquage avec le traînard on supprime ce problème.
J'en profite pour poser une question.
Quelle profondeur d'usinage des mors en fonction de longueur de la piece à reprendre?
 
B

brise-copeaux

Compagnon
Re,

Oui il ne faut pas trop joué avec les piquages, c'est source de rupture, par exemple si on besoin de réduire un axe pour monter une poulie, il vaut faire un chanfrein sur l'alésage de la poulie, que de faire un piquage sur l'axe...ça parait con, mais j'ai vue faire...reprendre un axe pour faire un piquage, par ce que la flemme de reprendre la poulie pour faire un chanfrein.

@ +
 
Dernière édition:
B

brise-copeaux

Compagnon
Je pense que si on fait le piquage avec le traînard on supprime ce problème.
Re,

En principe un piquage c'est en biais, donc faut joué des deux mouvements.
Quelle profondeur d'usinage des mors en fonction de longueur de la piece à reprendre?
Pas facile de répondre c'est en fonction de !!!...du poids de la pièce, de se qu'il reste à faire, en fait 90% d'utilisation des mords doux c'est pour finir une pièce ébauchée don une grande partie est finie.
Comme c'est pour finir le reste, ça ne va pas exercé une forte pression sur les mords du à l'usinage... donc c'est un peu au jugé les prises de mords doux...c'est juste du bon sens.

@ +
 
D

Dodore

Compagnon
Salut,

C'est souvent se que l'on fait, perso j'aime pas trop le piquage dans les mords doux, ta vite fait d'oublié de dégager le transversal que tu recules le trainard...tu comprends la suite:mad:

@ +
Ça m'est jamais arrivé par ce qu'en arrivant juste à tangenter sur la face je fais ma piqûre et tout de suite après je fais le dressage de face
Je pense que si on fait le piquage avec le traînard on supprime ce problème.
Le problème du piquage avec le trainard , comme l'outil est orienter de 3 à 5° c'est qu'on enlève une grosse surface des mors , et la face de la piece ne porte plus sur une surface correct , elle porte trop sur le centre . Je l'avais fais une fois en me disant ce sera mieux, résultat je n'arrivait pas à faire tourner ma piece au rond
J'en profite pour poser une question.
Quelle profondeur d'usinage des mors en fonction de longueur de la piece à reprendre?
Ben c'est suivant ce que tu doit faire , si tu doit faire une rondelle de 5 mm tu fera des mors doux longueur 4,5 . En général le mini je dis bien mini 10mm mais on peut très bien faire des mors de 20 oú 30 mm , plus c'est long plus c'est bon
 
K

kiki86

Compagnon
bonjour
la longueur d’alésage doit correspondre a L total pièce - longueur a usiner
il existe différentes longueurs de mors doux

pour yvon29,
pour ton prof rayon de 0.8 par exemple ?
c'est une aberration il faut toujours casser les angles pour éviter les écorchures
j'ai eu un prof, quand la pièce était mal ébavurer, vous la passait sur la main une fois suffisait
brise copeaux a la solution : faire un chanfrein sur l'alésage
 
M

moissan

Compagnon
quand on alese les mors doux pour faire une ou 2 piece il est plus simple de faire des chanfrein sur les piece pour ne pas avoir besoin de piquage dans les mors doux ... quand on veut faire une serie de centaine de piece il est plus simple de faire un piquage pour eviter de chanfreiner la centaine de piece ... comme toujours il n'y a pas de generalité definitive : il faut tenir compte du besoin exact
 

Sujets similaires

T
Réponses
23
Affichages
1 687
toulousain
T
E
Réponses
17
Affichages
7 344
Edd51
E
Denim
Réponses
13
Affichages
7 424
Denim
G
Réponses
19
Affichages
7 466
Gcrimi2005
G
B
Réponses
28
Affichages
2 291
hazet
H
Castor24
Réponses
4
Affichages
1 339
Castor24
Castor24
HellTom
Réponses
36
Affichages
2 695
Dodore
D
H
Réponses
39
Affichages
10 413
fred16
fred16
A
Réponses
24
Affichages
2 934
bernard52
B
Haut