ajustement serré sos

11 Octobre 2018
6
- ajustement serré sos
#1
bonjour, voilà.
J'ai une pièce du commerce en inox ( j'ai comme info , diamètre 20 DIN ISO 2768m /mm)
Je dois la monter serré (par frettage) dans un alésage en inox également.
Pourriez vous me donner la tolérance de l'ajustement sérré.
merci de votre aide.
 
30 Décembre 2016
986
- ajustement serré sos
#2
Bonsoir
H7 ou H6 pour l'alésage , P6 ou P5 pour l'arbre ,dans l'ordre , mise en place à la presse ou par dilatation et rétractation au four pour l'alésage + congélateur pour l'arbre .
Démontage impossible sans deterioration des pièces , peut transmettre des efforts importants .

A bientôt
 
27 Janvier 2016
1 550
- ajustement serré sos
#3
Je vais surement dire des bêtises, je dirais 3/100 ème , mais est ce vraiment par frettage?? car 3/100 a la presse a mon avis ça ne rentre pas sans problème c'est énorme (je pense) mais il faudrait savoir pour qu'elle usage est faite cette pièce, l'épaisseur, juste un emmanchement a la presse 1/100ème de serrage sur ce diamètre ça tient déja pas mal.
Essais de nous donner plus de renseignements possible, et attends les vrais pros , moi je risque de dire des bêtise , je met 2/100 ème de serrage sur un diamètre de 38, et ça ma suffit largement (acier a ferrer les ânes et noyau en xc 10) 12mm d'épais.
Marcus
 
14 Novembre 2010
103
Metz
- ajustement serré sos
#4
Bonjour
La première chose à faire est de mesurer ta pièce avec un micromètre .
Normalement en standard les alésage sont en tolérance H 9,8,7,6 selon le degré de précision.
H7 en mécanique générale.
Pour un ajustement serré ( montage à chaud ou à la presse sera un p6 pour la pièce mâle.
En partant des tolérances d'un diam.20 H7p6 et de la côte exacte de ton arbre de 20 il te faudra faire une translation pour respecter le même serrage.
20H7 c'est 0 +21 en microns
20p6 c'est +22 +35
J'ai été devancé...
 
24 Janvier 2015
814
Grenoble
- ajustement serré sos
#5
Bonsoir,

Il y a plusieurs ajustements sérrés :
Admettons que tu partes sur un classique H7/p6 comme suggéré plus haut, cela donne :
- Un serrage mini de 1µm
- Un serrage maxi de 35 µm
- Un serrage moyen de 17 µm

Dans ton cas, comme ta pièce est donnée en tolérancement général, sa tolérance est très large (+/- 200µm pour un diam 20 selon DIN ISO 2768m).

Il faut donc que tu la mesures précisement et que tu fasses ton arbre pour tomber dans le serrage choisi (environ 17µm dans l'exemple choisi).

A recalculer si tu veux un serrage différent :wink:

Quark

Edit : grillé, c'est une redite des posts au dessus !
 
30 Décembre 2016
986
- ajustement serré sos
#6
Dans l'assemblage par frettage il y a des choses qu'il faut bien considérer .
C'est un assemblage réalisé autrement que par translation mais par contraction de la pièce mâle et dilatation de la pièce femelle .
Si les dimensions de la pièce femelle sont importantes suffisamment pour éviter un éclatement , au diable le H7/p6 on usine des côtes convenables puis on chauffe et refroidit jusqu'à que ça rentre à la presse en plus , après c'est pire que la soudure .
A l'usinage au tour , les surfaces les plus brillantes si on les examines au microscopes ressemblent à une mer démontée , dans le frettage les vagues s'imbriquent les unes dans les autres pour toujours , c'est pour ça qu'il ne peut y avoir démontage sans deterioration .

A bientôt
 
31 Juillet 2012
2 289
FR-77250 Fontainebleau
- ajustement serré sos
#7
Bonjour

Quand je dois faire des assemblages serrés, je chauffe très souvent.
C'est plus pratique, comme je n'ai pas de presse

La « force » du serrage va dépendre des épaisseurs, ici 20 mm, l'arbre est il creux, la partie femelle, est ce un tube par ex de diamètre extérieur 25 mm ou un disque de 100 mm ?

Il est nécessaire de bien mesurer les 2 pièces précisément.

Le coeff alpha des aciers est 12 10**-6 m / m / °
Ce qui veut dire:
Un bout d'acier ( base fer ) de un mètre de long va se dilater ou se contracter de 12 microns par °c d'élévation ou de diminution de température.

Ta pièce de 20 mm va se dilater ou se contracter de 12 microns pour 50 °c d'élévation de température

Si tu veux un serrage de 0 ,036 mm, il faudra chauffer la pièce femelle au moins 150° plus chaud que l'autre pièce, plus une marge de sécurité....
Parce que l'une va se refroidir et l'autre se réchauffer....
Donc, si arbre à 20°, il faut monter l'alesage à plus de 170° , et j'irai même jusqu'à 250 ou 300 pour que ça ne coince pas au mauvaise moment...


Indépendamment du montage à chaud ou à la presse les efforts de résistance/ couple transmissibles se calculent. J'ai une feuille Excel pour ça .
Je peux faire le calcul de serrage nécessaire fonction des matières et géométrie des pièces si tu veux...
 
27 Octobre 2008
11 229
F-69400 villefranche sur saone
- ajustement serré sos
#9
Pour moi les quelques ajustements serrés que j'ai fait je les ai monté suivant les cas à la massette
Ou bien sur le tour avec la contre poupée ou bien à la presse et cela sans chauffer ou refroidir quoi que ce soit
Je citerais encore le formulaire Adam très basique mais suffisant sur les ajustements
C'est expliqué ici plus spécialement réponse #10
Ça correspond à ce que @Quark21 a écrit un peu plus haut
Je précise que l'ajustement H7 p6 bien que dur est quand même , à mon avis, pas aussi efficace qu'une soudure
Attention cet ajustement H7 p6 n'est pas un ajustement de frettage ( pour le frettage les tolerances sont complètement différantes ) où on chauffe l'alesage, où ont refroidit l'arbre à l'azote liquide , et même quelque fois on fait les deux . Dans ce cas c'est effectivement indémontable sauf à détruire une des deux pieces
Anecdote j'ai travailler dans une boîte en intérimaire et j'ai récupérer de cette façon un axe en faisant un carottage sur la piece femelle a 1 ou 2 mm de l'axe
 
Dernière édition: