1. Ce site utilise des cookies. En continuant à utiliser ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies. En savoir plus.

essai soudure fonte

Discussion dans 'Soudure, brasage' créé par cerber, 1 Octobre 2010.

  1. cerber

    cerber Compagnon

    Messages:
    1 966
    Inscrit:
    16 Novembre 2009
    Localité:
    Belgique (près de Binche)
    essai soudure fonte
    bonjour,
    l'autre fois j'avais dit que j'essaierais de faire des essais pour souder la fonte, alors à froid voilà ce que ça donne (j'utilises un post à baguette)

    j'ai utilisé les baguettes fonte où l'on peut souder à froid, j'ai cassé un morceau de fonte (une tac d'ancien poële en fonte je sais pas si c'est la même fonte que celle des machines outils genre tour à métal qu'en pensez vous ???)

    j'ai fais au début comme préconisé sur l'emballage, de petits cordons de soudure en pas de pélerin de max 25 mm, on tape de suite avec un bout arrondis après on brosse et on attend que ça refroidisse (on peut toucher la pièce). après on recommence mais de l'autre côté de la fente ou de la cassure et ainsi de suite jusqu'à souder le tout.
    résultat : au début si on fait des cordons de +- 25 mm (baguette 2,5 mm à 70 A) ça marche effectivement, si on fait des cordons plus grand là ça pète. maintenant comme j'avais cassé la pièce au marteau (oui je sais je suis pas aller de main morte) et qu'il y avait des "mini" fentes que j'avais pas vu, même avec des cordons de 25 mm lorsque l'on arrive à l'endroit où se trouve la petite fente, on entend "pète".
    donc pour faire cette méthode il faut repérer toutes les fentes, chanfreiner (je l'ai fait à la disqueuse avec un disque de 2,5 mm comme les baguettes sont de 2,5 mm ) et forer à l'extrémité des fentes.

    ici je vais faire un essai à chaud, dans une grosse marmitte sur un bec à gaz propane (un gros comme celui pour chauffer les énormes trucs de paëlla) j'ai fait chauffé du sable pour qu'il soit sec, là je le laisses refroidir (car si je mets le morceau de fonte de suite, il y aura une trop grande différence de température je penses et c'est pas bon à mon avis), je mettrais ensuite le nouveau morceau de fonte (une autre tac cassée aussi au marteau, mais là j'ai essayé de repérer toutes les fentes, j'ai chanfreiner pour une partie et couper de part en part pour une autre partie des fentes, on verra ce qui marche le mieux comme ça, un chanfrein ou une fente), je le mettrais dans le sable (sur du papier pour pas contaminer la fonte) et je commencerais à chauffer mais n'ayant pas de sonde de température, ce sera au pif .

    questions :

    1. comment repérer une fente dans la fonte pour faire un trou à son extrémité pour pas agrandir la faillure lorque je vais souder?
    2. comment sans sonde de température déterminer une température de +- 200/250 degré (si j'y arrives avec mon truc de paëlla au propane), en mettant un morceau genre plastic ou autre matériau fondant ou malléable à 200 ou 250 C facilement trouvable , vous en connaissez ???
    3. vaut il mieux d'après vous faire une fente ou chanfrein plus grande en largeur que la baguette à souder ? si oui pourquoi ? (genre pour "tartiner" chaque côté de la fente et ensuite faire un cordon entre les 2 couches ? mais alors pour une baguette de 2,5 mm, quel doit être la largeur du chanfrein ?

    je sais beaucoup de questions, mais bon j'ai pas des tac à la pelle et donc je voudrais pas les rater toutes :lol:

    Photo 002.jpg
    ↑  la tac en attente


    Photo 003.jpg
    ↑  le sable sec, on voit bien la différence


    Photo 001.jpg
    ↑  le sable avant la chauffe, on voit qu'il est humide
     
  2. Arpette

    Arpette Ouvrier

    Messages:
    470
    Inscrit:
    31 Janvier 2010
    Localité:
    Ile de France
    essai soudure fonte
    Pour détecter les fissures on peut utiliser les ultra sons ou plus simplement ce que l’on utilisait lorsque je travaillais : la méthode par ressuage ou PT (Penetrant Testing) Il y avait un pénétrant rouge et un film (peinture) blanche.

    Pour la soudure des bâtis en fonte nous faisions de larges chanfreins meule ou fraisage et nous utilisions des baguettes de nickel pour beurrer le chanfrein puis de la baguette standard. Une préparation supplémentaire très utile pour les bâtis en fonte percer, tarauder une multitude de trous M6 ou M8 suivant les chanfreins mettre de la tige filetée puis beurrage nickel puis baguettes standard là c’est top.
    Dan
     
  3. cerber

    cerber Compagnon

    Messages:
    1 966
    Inscrit:
    16 Novembre 2009
    Localité:
    Belgique (près de Binche)
    essai soudure fonte
    bonjour,
    pour beurrer, ce sont des baguettes nickel uniquement car moi j'ai des baguettes ferro nickel.
    il faudrait donc en premier beurer les côtés des chanfreins (et le fond ?) avec le nickel et puis passer à la baguette ferro nickel c'est bien ça ?


    et quand tu dis forer tarauder le long du chanfrin, moi l'épaisseur après un chanfrein dans la pièce à ressouder ne serait que de 2 mm max est ce que ça tiendrait les vis taraudée sur si peu d'épaisseur (pour rappel c'est le chariot de mon tour en cours de rstauration (voir restauration tour cazeneuve Lo dans la partie tour) il a une photo du petit chariot avec la fente dedans).
    et quand tu dis pour repérer les fentes, c'est quoi le pénétrant dont tu parles ?
     
  4. Arpette

    Arpette Ouvrier

    Messages:
    470
    Inscrit:
    31 Janvier 2010
    Localité:
    Ile de France
    essai soudure fonte
    Ferro nickel ça doit être bon que dit la notice ? nickel pur c’est mieux mais très couteux.
    Pour les pièces de faible épaisseur on ne peut pas mettre de gougeons.
    Pour le produit PT je recherche demain dans mes doc, cherche sur Google tu devrais trouver un revendeur
    Je vais me coucher
    Dan
     
  5. freddy007

    freddy007 Compagnon

    Messages:
    1 130
    Inscrit:
    8 Septembre 2008
    Localité:
    ardeche
  6. cerber

    cerber Compagnon

    Messages:
    1 966
    Inscrit:
    16 Novembre 2009
    Localité:
    Belgique (près de Binche)
    essai soudure fonte
    en fait beurrer c'est passer la soudure en premier (si j'ai bien tout saisis) sur les bords , ce qui permet , lorsque tu fais ta soudure, d'absorber une partie du choc thermique et diminuer les tension car c'est la couche de beurrage qui fera tampon et apparement cela fait du coup une meilleur liaison apparement que plutôt faire une simple soudure du premier coup. bon apparement cette méthode prend beaucoup plus de temps mais est plus sûr car tentôt sur l'essai à froid sur la fonte si tu restes trop longtemps au même endroit ou si tu fais un trop long cordon (donc la pièce chauffe du coup trop forttement de façon non uniforme) elle claque tout de suite et t'as l'apparition de fissure partant de ta soudure. c'est franchement pas simple du tout

    pour une technique de ressuage et pour révéler les fissures je viens de lire que l'on peut mettre du gazoil sur la pièce, ensuite l'essuyer et enfin mettre de la craie. cela révèlera l'endroit des fissures. mais est ce que cela est précis je ne sais pas.
    de plus comment alors éliminer à coup sûr le gazoil dans la fissure pour ne pas contaminer la soudure ?
    idem pour le pénétrant et le révélateur , comment l'enlever de la fissure avant soudure pour na pas la contaminer du coup ?

    mais une question, est ce que à chaud on fait une soudure sur la fonte d'un trait ou il faut faire aussi des cordons de +- 25 mm , frapper et brosser et attendre un peu et puis reprendre de nouveau +- 25 mm? ou le chauffage permet de faire la soudure d'un seul coup ?

    je comprends maintenant pourquoi tout ceux à qui j'avais demandé de me faire la soudure m'ont dit qu'ils ne voulaient pas prendre le risque de me faire la soudure du fait que c'était de la fonte et hélas le seul qui pouvait me la faire n'est plus près de chez moi, il est partis pour son boulot à l'étranger et n'a pas eu le temps de la faire avant son départ non dézou :cry:
    mais rien en presse, un bon entrainement s'impose du coup
     
  7. Arpette

    Arpette Ouvrier

    Messages:
    470
    Inscrit:
    31 Janvier 2010
    Localité:
    Ile de France
    essai soudure fonte
    Salut à toutes et à tous
    Oui beurrer c’est faire une première couche avec un métal compatible pour isoler le carbone de la fonte et éviter la trempe à la liaison fonte/métal d’apport.

    Pour le produit de ressuage je n’ai plus de doc mais contact : http://www.babbco.fr/babbco/fr/ressuage il devrait pouvoir te conseiller.

    Oui le pétrole pénètre bien, pour la craie, je prendrais du "blanc d'Espagne ou de Meudon). Le produit de ressuage, est probablement du pétrole avec du colorant. il doit disparaitre à la chauffe ???
    Un préchauffage est toujours souhaitable.
    Un martelage après soudure pendant la phase de refroidissement est indispensable pour recharger des métaux à coefficients de dilatation différent mais sur la fonte je ne sais pas si cela libère les tensions ou si sa casse la liaison ?


    Maintenant que j’ai compris ton problème : réparer un bâti de machine, pourquoi tout simplement ne pas le braser au chalumeau avec de la baguette de brox type Castolin enrobée ou non. http://www.ebaneo.com/gamme-1486-baguet ... e-brox.php

    Dan
     
  8. freddy007

    freddy007 Compagnon

    Messages:
    1 130
    Inscrit:
    8 Septembre 2008
    Localité:
    ardeche
    essai soudure fonte
    soudure fonte

    Bonjour à tous , Merci pour vos réponse me voila moins bête pour le beurrage ! Je connaissais sur Valence 2 frères qui soudaient la fonte.Et j'aurai pu apprendre plein de choses d'autant plus que j'y allais souvent avec un oncle pour réparer de vieux carters de machines agricole .Et ce "couple" de soudeurs faisaient des merveilles aussi bien à la brasure qu"a la baguette au chalumeau et je n'ai jamais vu une pièce qui "re cassait " après leurs boulot .Par contre la chose dont je me souvient très bien c'était la mise en T° et un refroidissement lent .et malgré 2 fours les délais étaient tjs trés longs car ils refusaient de sortir une pièce si elle n'était pas froide ...donc il fallait attendre .Et autant que je me souvienne ils travaillaient tjs à l'oxy acetylenique aussi sur l'alu d'ailleurs .Aurions nous (je fais partie du nous ! ) tant perdu que cela un certain savoir faire ? Il y a de plus en plus de matériel de plus en plus pointu et faire souder de la fonte est une vraie galére .Bonne journée .
     
  9. cerber

    cerber Compagnon

    Messages:
    1 966
    Inscrit:
    16 Novembre 2009
    Localité:
    Belgique (près de Binche)
    essai soudure fonte
    bonjour,
    hélas je n'ai pas d'oxy acéthylène et je ne connais personne qui en a une. hier j'ai essayer de brasser une baguette laiton uniquement au propane, mais la baguette ne fond pas suffisamment pour 's'accrocher" au métal à souder.

    pour mon type de baguette, j'en utilises de 2 marques différentes pour voir la différence , une qui vient d'un bricolo et une qui vient de mon père (ce sont des baguetes que l'on se servait en industrie), pour le moment à la soudure j'ai aps remarqué de différence excepté la forme du cordon, pour l'industriel, on voit des sortes de petites vagues dans le cordon, pour celle du brico, on voit quasi pas ces petites vagues. j'ai essayé de faire des photos mais j'arrives pas à zoomer convenablement pour vous les montrer, je réessaierais tentôt.
    pour la fonte, il faut taper tout de suite la soudure dès qu'elle a été faite, lorsqu'elle est encore rouge, pour enlever le laitier bien entendu mais aussi pour diminuer les tensions. et avec un marteau à bout arrondis , pas pointu j'ai lu (sans doute pour pas casser la soudure ou je ne sais quoi)

    non à mon avis on ne perds pas les techniques de soudure au contraire pls on avance et plus elles se perfectionnent mais moi je ne suis pas soudeur et donc bon, pour l'acier ça peut aller mais pour la fonte c'est la première fois que je vais ressouder une pièce et vu l'essai d'hier à froid je remarques que t'as pas de seconde chance, soit tu réussis la pièce, soit tu la pètes :-D

    pour le ressuage, hier j'ai essayé avec un bête morceau de craie blanche, il faut bien appuyer sur la craie, mais quand tu frottes avec le doigt après, tu vois bien la fente. bon la fente est toujours contaminée (je parles pour ma pièce de tour) même après je ne sais combien de lavage à l'acéthone, l'avoir fait trampé dedans, l'avoir passé à la flamme , dans l'eau, encore à la flamme (pas trop pour pas trop chauffer la pièce quand même) , la fente est toujours "sale", c'est dingue ça quand même, mais oui un chauffage progressif surtout de l'ordre de déjà 200 degré devrait éliminer normalemnet la totalité des saletés (ou presque) dans la fente,

    pour le refroidissement, oui il faut qu'il soit le plus lent possible car sinon ta pièce va se fendre à nouveau à côté de ta soudure, tu auras si tu sors ta pièce trop tot une différence de température entre l'extérieur de la pièce et l'intérieur de la pièce trop élevée (c'est idem pour le verre en fait ce problème, c'est pour ça qu'il est cassant, pour diminuer le problème, il faut le chauffer à haute température et laisser refroidir lentement aussi pour diminuer les tensions internes, exemples : les mirroirs de téléscopes où le refroidissement peut prendre des jours en fonction de la grandeur du mirroir)
    l'idéal pour la fonte est un four où tu peux graduellement diminuer la température, mais j'ai pas ça hélas et ma femme m'interdit de m'approcher du four (elle a vu que je chauffais un truc et elle sait que je lorgnes le four :-D ) donc on va essayer dans du sable en premier avec l'essai tentot, si ça marche pas on essayera dans de la vermiculite et si ça marche pas j'essaierais bien d'entourer ma bassine avec des blocs itong que j'irais piquer à mon frère :-D

    ha là là qu'est ce qu'il faut pas faire quand même, bon zou à la soudure
     
  10. cerber

    cerber Compagnon

    Messages:
    1 966
    Inscrit:
    16 Novembre 2009
    Localité:
    Belgique (près de Binche)
    essai soudure fonte
    voilà premier essai à chaud effectué, franchement c'est plus que merdique à faire dans une marmitte comme ça en plus j'arrives pas du tout à faire de beaux cordons comme à froid, mais même si mes cordons sont affreux (et même plus) ça se fent beaucoup moins vite qu'à froid, mais si je restes trop longtemps au même endroit ou fait un cordon trop long, j'entends "pète" (apparition d'une fente partant de la soudure) mais je peux snas fente faire un cordon jusque +- 40 mm à la température où j'étais (j'ai laissé une demi heure la pièce chauffée dans la marmitte) à feu assez soutenu.
    franchement c'est tout une technique à apprendre, déjà à froid c'est pas évident mais à chaud vu les conditions de place et de chaleur, je pleins les soudeurs qui font ça tous les jours franchement

    mais j'avais repris mes chanfreins, j'en avais fait de trop large ce coup ci et donc j'ai du repasser plusieurs fois.
    pour le beurrage c'est pas une mince affaire de faire ça (d'ailleurs j'y suis pas arrivé).
    demain ou après demain je ferais un autre essai à chaud car là c'est la catastrophe, mais avec des chanfrein de 2,5 mm (l'épaisseur de la baguette), à froid j'arrivais à faire un beau cordon avec ça. on verra .
    ici la pièce refroidit mais elle s'est déformée (je l'avais bougé à la première soudure et je l'avais pas vu mais j'ai quand même continué de souder tant que c'est un essai c'est pas grave).

    résultat pour un premier essai : très décevant, je me suis cramé, mes cordons sont plus qu'affreux et la pièce a péter (pour les raisons plus hauts).
    va falloir que je m'entraines sec avant de pouvoir ne fuse que penser à faire la soudure de ma pièce, je sias meme pas si je vais oser le faire d'ailleurs :???:

    remarque : je vais essayer de me trovuer un chalumeau à louer dans mon coin pour faire des essais avec, on verra si c'est plus facile à mettre en oeuvre que la soudure. mais pour brasser la fonte faut il un préchauffage aussi ? car j'ai jamais brasser que se soit l'acier ou fonte ou n'importe quoi d'autre
     
  11. cerber

    cerber Compagnon

    Messages:
    1 966
    Inscrit:
    16 Novembre 2009
    Localité:
    Belgique (près de Binche)
    essai soudure fonte
    bon, comme je voulais pas rester sur un mauvais truc, j'ai refais un essai à froid, en prenant bien soin de ne pas dépasser +- 25 mm de soudure et en tapant de suite de suite la soudure, là j'ai pas eu de problème je dois dire mais la fonte devient assez cassante par rapport à un morceau où il n'y a pas eu de soudure. peut être que je reste trop longtemps en faisant la passe. mais j'ai limé la soudure et on voit pas de cloque en profondeur, ni de défaut c'est déjà ça
     
  12. Berola

    Berola Compagnon

    Messages:
    1 895
    Inscrit:
    25 Octobre 2008
    Localité:
    Vallée du Rhône
    essai soudure fonte
    Bsr
    Le martelage rapide de suite après la soudure sert a libérer les contraintes de refroidissement dans le cordon . ce sont ces contraintes qui font fissurer la fonte
    @+
     
  13. cerber

    cerber Compagnon

    Messages:
    1 966
    Inscrit:
    16 Novembre 2009
    Localité:
    Belgique (près de Binche)
    essai soudure fonte
    oui d'ailleurs quand tu tapes la soudure de suite, elle est un cours temps malléable, mais durcis très vite, demain je referais un essai avec des petits cordons de +- 1,5 cm pour mieux pouvoir marteler à chaud.
    mais l'embêtant c'est que la fonte est cassante par la suite. maintenant est ce que la fonte d'une tac d'un poel à bois en fonte est identique à celle de la fonte de machine outils et se serait pour cette raison que la fonte devient aussi cassante ?
    il faudrait essayer à la brasure mais hélas j'ai pas ça, ou est ce possible de coupler au propane, un autre gaz pour pouvoir brasser mais sans acéthylène et sans oxygène pour faire une brasure laiton ?
     
  14. cerber

    cerber Compagnon

    Messages:
    1 966
    Inscrit:
    16 Novembre 2009
    Localité:
    Belgique (près de Binche)
    essai soudure fonte
    bon j'ai refait un test à froid, en prenant à chaque fois des plus petits cordons (+-1,5 cm) j'ai testé une rainure en V et une rainure en U
    j'ai fait des coupes dans la soudures (voir photo) et il y a plusieurs trucs qui n'ont pas l'air d'aller .
    mais ce coup ci je n'ai remarqué qu'un seul départ de fente (j'avais commencé la soudure sur le bord d'un chanfrein c'est peut àetre pour aç car la faillure part de là). j'ai aussi attendu plus de temps entre les différents cordons, le temps que la fonte se refroidissent jusuq'à ce que je puisses la toucher à la main (c'est encore chaud mais ça va)
    au fait j'ai enfin trouvé comment faire des gros plans avec l'appareil, il y avait une fonction macro dessus :-D

    très gros plan soudure en V.jpg
    ↑  un autre gros plan de la soudure en coupe transersale, on voit les défauts entre soudure-fonte


    soudure coupée en large.jpg
    ↑  dans ce cas, on voit la soudure et la fonte délimitée, donc il n'y a eu aucun mélange soudure-fonte, la soudure est "collée" à la fonte apparement


    partie de soudure non prise.jpg
    ↑  ici on dirait que la soudure a été juste collée avec force mais non soudée à la fonte, on voit les traces de la soudure enlevée sur la fonte (les traces rougeâtres)


    laitier en dessous de la soudure.jpg
    ↑  problème, une sorte de "scorie" s'est glissée en dessous de la soudure


    couleur fonte.jpg
    ↑  les couleurs
     
  15. cerber

    cerber Compagnon

    Messages:
    1 966
    Inscrit:
    16 Novembre 2009
    Localité:
    Belgique (près de Binche)
    essai soudure fonte
    pas mal la dernièr photo en gros plan je trouves et pourtant l'épaisseur que vous voyez fait +- 4 ou 5 mm.
    mais remarquer que surtout sur cette photo (et les autres aussi même) on ne voit pas la différence entre les différents cordons que j'ai fait, ils se sont bien mélangé entre eux et on ne voit pas de cloque ou je ne sais quoi d'autre dans la soudure elle même, c'est déjà ça de gagner je trouves)
    mais mes questions et il y en a hélas beaucoup :

    1. pourquoi ma soudure n'est apparement pas soudée à la fonte (vu que l'on voit la délimitation soudure - fonte) est ce que c'est un problème où il n'y a pas assez d'ampérages au poste??

    2. est ce qu'une baguette humide (même si on le voit pas) peut avoir ce type de problème (posé en question 1) mais également le problème de la sorte de "scorie" en dessous de la soudure??

    3. est ce que le problème de "collage" peut venir d'un problème de bon nettoyage de la fonte avant soudure ? pour rappel c'est une tac de poël en fonte au charbon et bois.est ce que si la fonte est "chargée" en huile ou autre saleté, est ce que la soudure ne peut dan ce cas se souder à la fonte comme ici ?

    4. et ce que le problème "de collage" n'est pas du au fait aussi que je vais peut être trop vite avec ma baguette (ma vitesse d'avance) car j'ai essayé plusieurs vitesse en fait mais apparement cela pose le même problème ?

    5. comment dégraisser/nettoyer totalement une fonte pour être sûr qu'il n'y a plus de saleté dans la fonte.

    6. merci d'être patient :-D

    7. sur un autre forum (soudeur.com) j'ai lu que quelqu'un (un soudeur professionnel) pour souder la fonte avait inverser les polarités de son post à souder. pourquoi faire ça et surtout comment pour moi alors faire un essai comme ça tentôt aussi

    merci
     
Chargement...

Partager cette page