1. Ce site utilise des cookies. En continuant à utiliser ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies. En savoir plus.

Alésoirs

Discussion dans 'Autres opérations' créé par Anonymous, 29 Novembre 2009.

  1. Anonymous

    Anonymous Guest

    Alésoirs
    Salut, j'ai besoin de m'équiper en petits alésoirs,3-4-5-6 seulement que dois acheter, alésoir main ou machine ? Les alésoirs machines s'utilisent sur une bécane spécial ou je peut faire ça avec mon X2 ? Je n'ai jamais utilisé ces bestioles, alors si vous pouviez me conseiller.
    Merci
     
  2. CLAUDE10

    CLAUDE10 Compagnon

    Messages:
    1 953
    Inscrit:
    21 Mai 2008
    Localité:
    Aube 10
  3. Anonymous

    Anonymous Guest

  4. Anonymous

    Anonymous Guest

    Alésoirs
    je reviens à la charge concernant le diamètre de perçage initial avant alésage, j'ai bien pris note de ton document avec la formule: Ø perçage=0.97*Ø alésage, mais pour du 13 cela me donne un perçage de 12.6, enlever 0.4mm avec l'alésoir n'est ce pas beaucoup ?
     
  5. mekratrig

    mekratrig Compagnon

    Messages:
    1 109
    Inscrit:
    10 Décembre 2007
    Localité:
    Moyenmoutier (88-F)
    Alésoirs
    Il y a belle lurette que je n'utilise plus les alésoirs "standards", leur préférant les alésoirs extensibles.

    Deux à priori :
    Je ne fais pas dans la série.
    Aucun axe ne fait parfaitement le diamètre mentionné.

    Alors, je troue, puis j'alèse progressivement grâce à ces alésoirs extensibles, ensuite, je "micronne" à la pâte à rôder.

    Bon ce n'est qu'une expérience de bricoleur de moteur Stirling, pour les axes et pistons... mais de cette manière, je n'ai plus de problèmes pour que ça coulisse sans frottements excessifs et sans fuites.
     
  6. Anonymous

    Anonymous Guest

    Alésoirs
    Oui les alésoir extensibles sont aussi une solution, mais cela ne répond pas à ma question quand même, quand au diamètre initial, je m'en fout un peu ,j'adapterais le piston en fonction de la côte obtenue, ce qui m'intéresse c'est la concentricité de l'alésage et l'état de surface.
    Le prix aussi est un critère, et les extensibles, sont quand même plus chers, surtout pour un "essai", mais si je dois en utiliser souvent c''est certainement la solution la plus économique
     
  7. jungo1

    jungo1 Compagnon

    Messages:
    2 053
    Inscrit:
    14 Janvier 2008
    Localité:
    06140 Vence
    Alésoirs
    Salut chris,

    D'après ce que j'ai pu lire sur le guide pratique de l'usinage (hachette)

    pour un alésage de 16 h8 le mode opératoire est le suivant:

    pointer avec foret à centrer
    percer avec forets de 14 et ensuite 15,7

    monter l'alésoir de 16 vitesse de coupe 140 tr/min avance 0.9mm (0.15mm à 1 mm par tour en fonction du diamètre de l'alésoir)

    si cela peut t'aider

    A plus
     
  8. Anonymous

    Anonymous Guest

    Alésoirs
    Ok, donc je vais essayer de percer un poil plus gros que 12.6, j'ai pris aussi les forêts de 12.7 et 12.8.Par contre sympa la vitesse et l'avance ,je n'avais pas trouvé grand chose à ce sujet, je vais partir sur ces bases...............heu 0.9mm, c'est quoi exactement ? il manque une unité non ?
     
  9. jungo1

    jungo1 Compagnon

    Messages:
    2 053
    Inscrit:
    14 Janvier 2008
    Localité:
    06140 Vence
    Alésoirs
    Re,
    j'ai modifié le message pour préciser l'avance.

    ne pas rentrer trop vite et bien lubrifier à l'huile entière comme pour un taraudage.

    A+
     
  10. Anonymous

    Anonymous Guest

    Alésoirs
    Ok, je vais essayer comme ça, je vous tiendrais au courant du résultat si cela intéresse certains
     
  11. zippopotamme

    zippopotamme Compagnon

    Messages:
    1 064
    Inscrit:
    28 Juin 2009
    Localité:
    2loose
  12. Anonymous

    Anonymous Guest

    Alésoirs
    C'est marrant, enfin je me comprends, mais on a l'impression que l'utilisation des alésoirs se fait un peu "au petit bonheur la chance", autant pour un perçage il est facile de se procurer vitesse de coupe, d'avance etc.....en fonction des matériaux à usiner, autant pour les alésoir, c'est le vide .............
     
  13. Chrisp54

    Chrisp54 Apprenti

    Messages:
    208
    Inscrit:
    28 Octobre 2008
    Localité:
    F-54640
    Alésoirs
    Bonsoir Chris74,

    Allons, allons ! il ne faut pas dire ça ! C'est une opération comme une autre et qui répond à des règles. je te mets un tableau qui pourra te servir.

    A +

    Christian

    Photos_20091210_000.jpg
     
  14. Vieulapin

    Vieulapin Compagnon

    Messages:
    1 942
    Inscrit:
    24 Novembre 2008
    Localité:
    Chartres
    Département:
    28
    Alésoirs
    Bonsoir à tous

    Des alésoirs extensibles de 3 ou 4, je n'en ai pas encore vu. Ça ne doit pas être courant.

    A+
     
  15. Affrique

    Affrique Apprenti

    Messages:
    74
    Inscrit:
    29 Novembre 2008
    Localité:
    Région Nancy
    Alésoirs
    Un alésage à l'alèsoir doit se faire à une vitesse de coupe relativement faible avec une avance forte.
    Si on reprend l'exemple donné avec l'alésoir de 16 qui tournerait à 140t/mn, la vitesse de coupe serait de 6m/mn. C'est peut-être un peu faible.

    Pour ma part, dans de l'acier, je divise la vitesse de coupe au moins de moitié soit environ 10 m/mn.
    Si l'alésage se fait à la perceuse de manière sensitive (à la main si vous préférez) on y va franchement en ce qui concerne l'avance sans pour autant bourrer mais cependant bien plus vite que pour un perçage.
    Dès la fin de l'usinage, on arrête la broche et on remonte l'alésoir à l'arrêt!
    Lubrification à l'huile de coupe indispensable, si on en n'a pas l'huile d'olive est excellente et ça sens bon!
    Se méfier dans l'alu des alésages de petits diamètres où il faut tourner vite. On a intérêt à limiter la vitesse de rotation afin de limiter des vibrations qui auraient tendance à élargir de diamètre.
    Pour la diamètre de perçage avant alésage, le tableau donné plus haut résume bien les choses. Pour les petits diamètres laisser 2 à 3/10 de surépaisseur, plus gros, 5/10 et ne pas trop se prendre le choux pour des valeurs très calculées.
    Surtout à retenir: vitesse de coupe faible, avance élevée
    Tout ceci serait bien évidemment à affiner et optimiser pour du travail en série.
     

Partager cette page