Wirth et Gruffat Senior PN

Silvood
Silvood
Nouveau
20 Juil 2017
8
73800
  • Auteur de la discussion
  • #1
Plop la compagnie!

En parallèle de mes bricoles sur une machine de Joumpy sur laquelle il faudrait que je me replonge (https://www.usinages.com/threads/szerszamgepiparimuvek.102433/ ), une autre bête nécessitant un bon rétrofit est arrivé.

38894866725_d8a8bfeffc_c.jpg
La machine mérite bien son nom de senior. Mais malgré tout, c'est bien une CN!
Je pense fin début 80 pour l'année. J'ai une intervention SAV en 82 pour quelques pièces dans la paperasse.
Comme vous pouvez le voir, la machine a subit quelques modifications à l'achat. Exit le fraisage, ici on fait de la rectif sur matériaux dur (comprendre céramiques et cristaux), donc un joli disque diamant se cache sous le capot demi-cylindrique.
Malgré un arrêt brutal d'utilisation y'a 10ans sans même un nettoyage, la machine semble fonctionner parfaitement, les axes bougent via la CN. Bon, on a pas testé la broche et z, mais y'a pas de raisons.

Seulement, voilà, la CN est un peu daté, enregistrement des programmes sur cassettes (on a pas le lecteur), le programme disparaît dès qu'on éteint la machine...
39793610661_7ec86eeb43_c.jpg
La variation de vitesse de broche est "servo commandé": il s'agit d'une poulie à diamètre variable (2 flasque pouvant s'écarter/se rapprocher) commandé par un moteur+vis sans fin, l'autre poulie étant sur ressort pour maintenir la tension en changeant de diamètre.
38894835275_0fa61a381d_c.jpg

Rétrofit en vue capitaine!
A coup de CS-Lab CSMIO pour une commande robuste et fiable (je ne l'avais pas précisé, c'est pour une activité professionnelle la machine!), un pc et Mach3. Un combo somme toute classique.
Le moteur passerait avec un variateur de fréquence, et pour plus de simplicité on n'enlève pas le système de variation mécanique, on le centre sur notre vitesse de rotation classique.
39762084162_11c8629bb4_c.jpg


Mais quelques inconnues subsistent.

Déjà, les moteurs pas à pas "Patay PAP 22M 200 10", 200 impulsions par tour (ou 400 selon le livret qui se trompe amha) bah, j'aimerais bien les garder, mais pas de specs à l'horizon :( Alors je me suis dit que les remplacer par de l'hybride acheté chez soprolec serait une idée judicieuse: gain en fiabilité et efficacité. Mais j'ai bien aucune idée du couple nécessaire pour faire bouger les axes (je me base sur 8Nm à l’instinct)
Si quelqu'un a de l'expérience et des infos à me transmettre, je suis preneur!
39793655461_f7f45bd6b9_c.jpg
38894862895_95373f12bf_c.jpg

Et la deuxième inconnue, c'est un système que je n'avais jamais vu. Je cite le livret: "équilibrage pneumatique de la coulisse verticale". J'ai l'impression que c'est pour soulager le moteur Z, sans pour autant en être sûr.
Pour l'actionner, y'a ce que je pense être un capteur de pression qui va vers la CN
J'ai une vue en coupe de là ou ça rentre dans la machine c'est un piston tout ce qu'il y a de plus bête.
Des gens ont-ils déjà vu/utilisés ce genre de système? A brûle pour point, je ne sais trop quoi en faire.
24923870137_fa4f88c612_c.jpg
en nota aussi: 7 Électrovannes commandés par la CN. 1 pour un diviseur?? 2 pour blocage/déblocage outil (useless ici), 2 pour bloquer/débloquer la table (en Z??), le reste inconnu. ça passera certainement en manuel tout ça.
38894857195_8cf31f4396_c.jpg


Au final, la seule chose qui a morflé dans cette machine, c'est les protections de queues d’arondes, ils sont KO... (en même temps, du caoutchouc, sans entretien...)
39762087952_b5c100df34_c.jpg


Vue de dessous la table:
25921530298_23eae5437b_c.jpg



Graissage centralisé à tempo mécanique, y'a juste à alimenter:
39762066032_eeab0b4e80_c.jpg



Je vous tiendrais au courant des avancées du retrofit :)
 
P
pepejuran
Apprenti
10 Oct 2015
60
Bourgogne proche de Dijon
Bonjour Silwood
belle machine!!
"l'équilibrage pneumatique de la coulisse verticale" sert effectivement à soulager le moteur de l'axe Z.
En fait on utilise un vérin pneumatique alimenté par une réduction de pression comme un ressort. Cela permet de compenser le poids des chariots et donc d'utiliser un moteur plus petit. Le moteur de l'axe Z est uniquement utilisé ici pour déplacer les chariots mais pas pour retenir en permanence la masse de ces chariots.

Même si tu supprimes toutes les électrovannes de la machine, je te conseille de garder ce vérin pneumatique et de l'alimenter via une réduction de pression ( un vieux FRL fera l'affaire et tu en as un justement 1 sur le panneau pneumatique de la machine: FRL=filtre régulateur lubrificateur.... bien sur tu n'utiliseras que la fonction filtre et régulateur de ce bloc fonction). Si tu as un réseau d'air un peu limite et que tu fais souvent des déplacements en Z avec ta machine il est bon de mettre en interface après le FRL un réservoir pneumatique de 10 à 20L.... ou une longueur de tuyau importante...le tout est de fabriquer une capacité.
Si tu n'as pas de réseau d'air ou si tu veux supprimer le vérin:
1- il faudra remplacer le vérin par un ressort (idéalement un vérin à gaz) mais attention il ne doit pas être trop "raide": le but est d'avoir un effort de poussée relativement constant sur toute la course Z de tes chariots.
2- ou alors utiliser un moteur plus gros... et donc changer la carte d'axe... cela devient compliqué.
3- ou interfacer un réducteur de façon à rendre ton système actuel capable de soulever en dynamique tes chariots. Mais attention je ne vois pas de codeur en bout du moteur pas à pas ou de règle linéaire. Ta CN doit travailler en boucle ouverte... tes déplacements en Z seront faux....
salutations et bon retrofit
pepejuran
 
ingenieu59
ingenieu59
Compagnon
10 Sept 2013
3 497
cassel 59
Bonjour,

je vais suivre le sujet d' une part pour le vérin de compensation, et d' autre part, pour le rétrofit .

Question simple : combien de fils sortent du moteur , combien vont aux drivers, et quelles sont les dimensions des moteurs ..
 
V
vibram
Compagnon
15 Mar 2014
4 080
FR-74
Salut,
Interessant je vais suivre !
 
E
effix
Compagnon
19 Juil 2013
690
Tours
Bonsoir,
j'aurais à faire un systeme comme ça, je gèrerai à pression constante, si on monte la table la pression diminue, on injecte jusqu'à retrouver la pression. si on baisse la table, la pression monte et on laisse partir de l'air.
@+
Xavier
 
Silvood
Silvood
Nouveau
20 Juil 2017
8
73800
  • Auteur de la discussion
  • #6
Plop!
Et merci pour ces réponses!

@pepejuran:
""l'équilibrage pneumatique de la coulisse verticale" sert effectivement à soulager le moteur de l'axe Z.
En fait on utilise un vérin pneumatique alimenté par une réduction de pression comme un ressort. Cela permet de compenser le poids des chariots et donc d'utiliser un moteur plus petit. Le moteur de l'axe Z est uniquement utilisé ici pour déplacer les chariots mais pas pour retenir en permanence la masse de ces chariots."
Merci pour les explications :)

Le vérin sera effectivement gardé, pourquoi s'en priver et se compliquer la vie avec les modifications que la suppression du vérin implique ^^ Pour l'air comprimé, ne te fait pas de soucis, le bâtiment dans lequel je suis a de a ressources. Rien que la tuyauterie complète doit faire un sacré réservoir ^^
La seule inconnue reste l'état de l'équipement pneumatique en place et son fonctionnement: les électrovannes ne servent (à priori) pas à la gestion du verin, mais il y a un capteur de pression avant le verin, et un petit régulateur de pression après.

la question de @effix fait donc echo, est-ce gérer à "pression constante", auquel cas il y aurait une petite vanne pour diminuer la pression, ou est-ce un circuit avecune petite fuite constamment sous pression? Il faudra que j'investigue cette problématique en premier quand j'attaquerais la machine.

@ingenieu59:
la connectiques des pas à pas a 5 fils, 4 pour les deux phases, le 5ème je n'ai pas regardé dans les plans machines sont utilité. diamètre 110, longueur 200, les vis de fixations sur les angles d'un carré de 90mm.


Sinon, oui, la CN d'origine est bien en boucle ouverte, aucun retour de position ni de rotation. Après quelque échanges avec Joumpy et Soprolec, la bête va passer en moteurs brushless AC de 400W (1.27Nm de couple de mémoire). Soprolec me conseille un réducteur 1/10 planétaire en plus pour avoir du couple correct, mais je reste mitigé car sur cette machine, pas d'effort sur l'outil (le disque diamanté), sinon bye bye la pièce (soit elle casse, soit elle s'éjecte, donc on a 90% uniquement l'effort de déplacement des chariots ^^ qu'en pensez vous? un réducteur est-il utile? je vais chercher sur e forum des infos là dessus :)

Du coup, si le retrofit se fait bien, la pauvre armoire CN va se retrouver vider de son contenu pour accueillir les nouveaux composants. Le plus dur sera de ne rien abimer pour essayer dans un futur lointain de réutiliser les vieux drivers et moteurs pap ^^
 
ingenieu59
ingenieu59
Compagnon
10 Sept 2013
3 497
cassel 59
Bonjour,

d' après le nombre de fils en sortie des moteurs, je dirais que ce sont des unipolaires . Les drivers se trouvent très facilement sur le net pour 30 € d' occasion ( parker ).
Et, comble de l' ironie, avec une carte ( bob ) à 15-20 € , ça marche très bien . Donc, pour essayer la machine et savoir qui est en défaut , tu peux déjà investir 20 € dans une petite carte 3-5 axes .
 
Haut