Usinage 3D à partir de strates de MDF 19mm

IzzY debutant
Ouvrier
21 Mai 2016
280
gagny
  • Auteur de la discussion
  • #1
Bonsoir à tous.

Je continue cette aventure d'apprentissage d'usinage.
Suite à cette conversation : http://www.usinages.com/threads/usinage-2d-rayon-selon-une-courbe-dans-la-plan-xy.100881/
J'ai réussi à produire l'objet en pièce jointes. Et pour moi c'est déjà une belle réussite d'en êrte arrivé là....
Je vous joint l'usinage 3D en stl que je veux réaliser au final. la partie de 5mm du bas n'est donc pas sur mon fichier STL car elle est déjà usinée.

J'ai donc un objet avec une ébauche en "fausse" lignes de niveau. Car l'épaisseur de 19mm
Mais ke me dis bien que si je passe une finition avec une fraise ronde de 6mm de diamètre, elle ne va pas aimer là ou j'ai 19mm d'épais.

Je me dis donc qu'il faut faire une nouvelle ( voir plusieurs) passe de niveau.

Alors la suite de ma réflexion est que pour gagner du temps, il faut que je fasse avec cambam une découpe horizontal de mon objet STL avec un écart entre tranche de 19mm, ce qui me donnera des limites d'usinage 3D,
Avec ces limites, je définis trois usinages d'ébauches en lignes de niveau, avec une fraise cylindrique de 6mm de diamètre, pour ne laisser qu'1 mm de mdf pour la passe de finition.
Et ensuite je fais une passe de finition avec une fraise boule de 6mm.

Ce serait peut être encore plus rapide si je pouvais créer une limite d'usinage en 3D ( un décalage de 19mm de ma courbe à usiner), et si cela est possible de l'utiliser en limite d'usinage, ainsi je n'aurai pas à faire les passes pour dégager la matière inexistante dans mon cas.
Je peux peut être faire cela en jouant sur le décalage de matière à laisser (surepaisseur) avec plusieurs usinages successifs, et ainsi ne diminuer la surépaisseur à chaque usinage d'ébauche.

Je dois avouer que j'aime bien la dernière idée mais je ne sais pas si elle est très orthodoxe?

Merci de votre retour.

IzzY

IMG20170525221221.jpg


IMG20170525221230.jpg
 
Fichiers joints
dh42
Compagnon
4 Septembre 2009
5 246
Près de St Etienne (42)
Salut,

Alors je ne sais pas trop ce que peux faire ta machine, mais le MDF c'est tout mou ; je prends des passes de 7mm avec une fraise de 3, en usinage de poche ou en découpe. (monter la fraise au plus court)

Pense aussi que pour une belle finition en mode ligne de niveau, ou en mode pseudo 3D (profilage des bords), il faut de toute façon prendre de petite passes, donc même si tu ne dégage pas les bords, ce n'est pas très gênant dans du MDF.

ex ici, sur la 1iere vidéo à 1:00 ; l'usinage 3D descend en pente dans la matière sans dégagement préalable.

http://www.metabricoleur.com/t7986-encore-un-nouveau-systeme-d-aspiration#144064

Pour les limites d'usinage, si tu te met sur 'contour forme 3D', la limite sera donnée par la forme de la pièce à son niveau d'usinage le plus bas (profondeur finale) si tu utilise les op d'usinage 3D et la méthode en strates. Utilise 'entendre limites' pour autoriser la fraise à dépasser les limites de la valeur voulue (en + ou en -)

++
David
 
IzzY debutant
Ouvrier
21 Mai 2016
280
gagny
  • Auteur de la discussion
  • #3
A partir de ton conseil, j'ai exécuter une ébauche en usinage 3d avec deux passes, car le médium c'est mou :)
J'ai pris une fraise de 12.7mm de diamètre, cela a été assez rapide.
Je me suis donc mis à penser à faire la finition avec une fraise de hémisphérique de 6mm.
Le résultat est tout simplement en rapport avec ta remarque précédente : que vaut ma machine. Et bien elle ne vaut rien!!!
Je ne sais pas si c'est mon fichier Gcode qui déconne ( je ne crois pas), ou plutôt si c'est ma machine ( l'électronique) qui ne suit pas l'ordinateur, ou bien si c'est mon ordinateur qui est un trop vieux coucou pour linuxCNC et donc que j'ai une latence trop grande.

Cela ressemble à un problème de traitement d'informations , non?

Si on regarde la vidéo, quand la machine arrive près du bord, elle prend une vitesse régulière sur l'axe X et sur l'axe Z ( et encore c'est pas très rapide), et ensuite elle ralenti on ne peut plus significativement sur l'axe Z.
Est ce que je me trompe?

Je met le lien de la vidéo, mon fichier cambam et le Gcode obtenu, si cela peut donner quelques infirmations.
Il faut que je trouve aussi les information sur mon PC, je vais chercher cela et je les place aussi en infos dans un prochain message.

c'est dommage cela commençait pas trop mal, j'y ai cru un court instant à ma réussite. :)

 
Fichiers joints
dh42
Compagnon
4 Septembre 2009
5 246
Près de St Etienne (42)
Difficile à dire sur 10s de vidéo, mais ça peut simplement venir du fait que peut être les perf de ton Z son très différentes de celles du X. (V maxi et accélération) le Z est il capable de tenir les 1600 mm/min donnés en V d'avance dans ton opération ? .. quelles est la valeur d'accélération sur tes axes (réglage sur Linux)

autre chose, je vois que tu a laissé le 'mode de déplacement sur indéfini" dans ton opération d'usinage ; met le sur 'vitesse constante' pour éviter des saccades ; ça aussi c'est une source de pb en usinage 3D et ça ressemble bien à ce qu'il me semble voir sur ta vidéo, on dirait que la machine tremblote.

Edit: il y a pourtant bien le G64 en début de Gcode (donc vitesse constante) ... donc ça ne doit pas être le pb

Une bonne idée, c'est de régler le mode de déplacement sur 'vitesse constante' une bonne fois pour toute dans le style par défaut. (le style sans nom de la biblio standard-mm)

http://www.atelier-des-fougeres.fr/Cambam/Aide/cam/CAMStyles.htm

Le résultat est tout simplement en rapport avec ta remarque précédente : que vaut ma machine. Et bien elle ne vaut rien!!!
je pensais en terme de rigidité et de puissance de broche, mais ça à l'air d'une grosse machine sur la photo ..

++
David
 
Dernière édition:
IzzY debutant
Ouvrier
21 Mai 2016
280
gagny
  • Auteur de la discussion
  • #5
Pour ce qui est des réglages :

pour X t Y j'ai une vitesse de 50mm/S
et pour Z : 35mm/S
en accélération, j'ai 600MM/S2 pour tous les axes.
Avec ces réglages, je n'ai pas de perte de pas.

Après les quelques modifications faites.

Voici la vidéo du résultat pour une vitesse sur X de 800mm/min et sur Z de 300mm/min.


Je n'ai pas un déplacement uniforme même à ces vitesses peu élevées.

Pour ce qui est de la machine, c'est une charlyrobot d'il y a 12 ans.
Ce sont des vis sur chaque axe, Je n'ai pas les mêmes moteurs sur les axes XY et sur l'axe Z. l'ampérage est plus important sur l'axe Z.

Je dirai que mécaniquement la machine est robuste. Par contre au niveau éléctronique, c'est toujours la machinerie d'origine.

J'avais fait un post sur la remise en état de cette machine, où j'avais tout détaillé sur celle ci :

http://www.usinages.com/threads/resolu-remise-en-service-charlyrobot.91575/

En tout cas merci de ton aide précieuse.
 
Fichiers joints
dh42
Compagnon
4 Septembre 2009
5 246
Près de St Etienne (42)
Salut,
pour X t Y j'ai une vitesse de 50mm/S
et pour Z : 35mm/S
en accélération, j'ai 600MM/S2 pour tous les axes.
Ok, donc c'est largement suffisant pour avoir un mouvement fluide et pour tenir les vitesses demandées.

J'aurais tendance à penser que ça vient du G64 ; je sais que sur Linux, contrairement à Mach3, le G64 peut prendre des paramètres ... mais je ne sais pas trop quels résultats ça donne sur la machine.

http://linuxcnc.org/docs/html/gcode/gcode_fr.html#sec:G64

tu peux aussi faire un essai en utilisant une résolution plus faible pour ton op 3D (0.1) ; ça fera un Gcode plus court (186 000 lignes au lieu de 752 000); si ça marche avec un Gcode plus court, alors c'est peut être un manque de perf ou de mémoire sur le PC ... je ne suis pas du tout Linuxien, donc je ne pourrais pas t'en dire beaucoup plus à ce sujet.

Je ne peux pas tester ton Gcode sur ma machine .... ça ne rentre pas (courses de 500x700 maxi)

++
David
 
IzzY debutant
Ouvrier
21 Mai 2016
280
gagny
  • Auteur de la discussion
  • #7
Je vais regardé ce que je peux trouver sur ce G64 sous linuxcnc.

Je vais tester de suite cet usinage en diminuant la résolution.

Ce que je n'arrive pas à comprendre avec le fait de diminuer la résolution, est le point suivant :

Pour moi, une mémoire cache lit un certain nombre de lignes avant leur réalisations. Disons comme exemple qu'elle garde en mémoire 5000 lignes avant leur réalisation.
Si cette logique est bonne, je ne vois pas ce que cela change de passer de 700 000 lignes à 100 000 lignes.
La mémoire garde toujours que 5 000 lignes.
Donc si mon test que je vais faire apporte un changement, c'est que je me suis trompé sur mon raisonnement.

c'est parti pour ce test alors.
 
IzzY debutant
Ouvrier
21 Mai 2016
280
gagny
  • Auteur de la discussion
  • #8
J'ai loupé une occasion une belle occasion de me taire moi!!!!

et bien mon raisonnement n'est valablement pas le bon. OU alors j'ai mal ciblé mon raisonement en parlant de la mémoire vive et non pas de la puissance ( rapidité) de mon processeur.

La preuve en image :


Sur cette vidéo, le déplacement selon l'axe X à l'air fluide.
Selon l'axe Z, je ne serais pas dire si c'est fluide ou non car un bruit étrange à mes oreilles existe ( c'est peut être une rotation très faible car l'amplitude de déplacement est très faible) je vais attendre que cet usinage aille plus loin dans le Gcode pour voir une plus grande amplitude selon Z et ainsi écouter si ce bruit étrange disparait.

Pour ce qui est de ma configuration PC, je suis en train de compléter le post sur la remise en état de ma machine.
Mais pour en donner quelques infos ici , voici ce que ubuntu m'en dit :

MEMOIRE 3.2GIO
PROCESSEUR 1 AMD ATHLON II X2 220
DISQUE DISPONIBLE 859GIO

Peut être n'est ce pas assez puissant.
 
dh42
Compagnon
4 Septembre 2009
5 246
Près de St Etienne (42)
Salut

J'ignore comment LinuxCNc gère ça, mais je pense que le pb ne viens pas de la longueur totale du Gcode, mais de la quantité de ligne à traiter / unité de temps.

supposons un usinage de 100 mm de long fait de segments de 1 mm à faire à 100mm/min,dans ce cas, tu devra traiter 100 lignes/min alors que si tes segments font 0.1mm il faudra en traiter 10x plus dans le même temps.

PROCESSEUR 1 AMD ATHLON II X2 220
d'après les benchmarck, il tourne à 1631 pt ; pour ma part, j'ai un Pentium 4 2.8 Ghz, 2GO de RAM qui ne sort que ... 323 points au benchmark ! ... et ça marchait (avec Mach3 en port //)

par contre sur certaines 3D longues, je devais désactiver l'affichage des parcours d'outil, sinon j'avais des saccades (résolu en ajoutant une carte VGA séparée)

après, ça dépend certainement aussi du step/per (nb de pas moteur / mm) et de la fréquence que peut sortir le port // (35 khz pour ma part)

Logiquement, Linux devrait pomper moins de perf CPU que Windows.

Je commençait à perdre des pas si je dépassait 4000 mm/min 300mm/s² - avec un step/per de 160 (instabilité de la freq du port //)

J'ai réglé ce pb en utilisant une carte d'interpolation externe, piloté en Ethernet ; maintenant, je prends 8000mm/min - 500mm/s² sans problème.

à mon avis, il faut que tu te penche sur ce G64 ... et peut être essayer de réduire le nb de µ-pas afin de réduire la valeur du step/per et donc le nb d’impulsions/sec (pour ma part, sur les Leadshine, je suis en 1/8 de pas)

++
David
 
IzzY debutant
Ouvrier
21 Mai 2016
280
gagny
Là tu me fais r^éver avec de tels résultats!!!
Je finalise le post sur mon évolution et on discute de l'amélioration.

Mais rien qu'en lisant ton set up, j'ai l'impression que ce n'est pas mon ordi qui limite.
C'est peut être l'interface Isel C 144_2 et la carte rajouté ensuite.

J'explique cela dans le post que je finalise.
 
dh42
Compagnon
4 Septembre 2009
5 246
Près de St Etienne (42)
Re

C'est peut être l'interface Isel C 144_2 et la carte rajouté ensuite.
Je n'y connais pas grand chose en électronique, mais oui, je pense que ton PC est largement suffisant ... par contre je ne sais pas pour Linux CNc, mais avec Mach3, un seul des 2 cores du CPU est utilisé, donc c'est comme si ton CPU était moitié moins puissant, mais même utilisé à 50%, il reste de la marge à mon avis.

++
David
 
IzzY debutant
Ouvrier
21 Mai 2016
280
gagny
Me revoici après ces quelques jours d'organisation de mariage et mariage ( du petit, pas de moi :))
Je reviens sur ce projet de 3D à partir de tranches de 19mm de médium.

Dans mon premier essai j'ai créé une forme limite à partir des contours de mon solide, en jouant sur la mise à l'échelle de ce dernier pour tout usiner.

Sur la vidéo suivante j'ai tenté de comprendre comment fonctionne les limites à partir du contour forme 3D.

Je pensais que cela allait me permettre de ne faire que la partie courbe. hors avec les réglages du fichier joint, je me retrouve avec la partie courbe, mais aussi le dessus qui est usiné.

Existe t il un moyen à partir des limites contour forme 3D pour faire cet usinage ou bien dois je rester avec ma forme limite crée par mes soins?

PS : ne regardé pas trop la résolution, ni le recouvrement, je n'ai pas touché le réglage d'origine. Une chose après l'autre :)
 
Fichiers joints
dh42
Compagnon
4 Septembre 2009
5 246
Près de St Etienne (42)
Salut,

Existe t il un moyen à partir des limites contour forme 3D pour faire cet usinage ou bien dois je rester avec ma forme limite crée par mes soins?
Non, le contour forme 3D prends toute la forme (mais tient compte de étendre limites) ; si tu veux des limites spécifiques à une zone, il faut en passer par une polyligne de limite.

++
David
 
La dernière réponse à ce sujet date de plus de 6 mois
Haut