Restauration Une Kalinka de plus - STANKO 6T75

  • Auteur de la discussion Bat74
  • Date de début
Bat74
Bat74
Compagnon
Merci de tous ces encouragements.
Demain, quelques copeaux d'alu en prévision. Ce sera pour la fixation du curseur de la règle digitale de l'axe Z. Ça complètera la parure de la demoiselle.

Sinon, en prévision (c'est encore loin) de la prochaine séance de peinture du printemps, je m'interroge sur la meilleure finition possible pour la tôle du bac de récupération des copeaux au pied de la machine... J'aimerais vos avis sur la chose.
Pour l'extérieur, finition identique au reste de la machine. Cependant, c'est la face intérieure qui ramasse tous les jetons, les copeaux, les pièces qui tombent, etc... bref, la face qui souffre. Faut-il mieux la laisser brute ou la peindre ? Et si oui, avec quoi histoire que ça résiste ?

J'attends vos avis éclairés :smt115
 
  • Réagir
Reactions: LHM
D
Doctor_itchy
Compagnon
perso la partie qui se tape les copeau chaud j'ai mis a metal nu et huilé :) , après y a des peinture qui tienne bien ce genre de chose , ou tu met une protection en tole d'alu/inox dessus pour faire encore plus jolis :D et tu passe un coup de belgom de temps temps en temps ^^
 
LHM
LHM
Compagnon
Bonjour à tous,
Je n'ai pas deviné dans tes intensions, la remise en service de la pompe "coolant".
Si ce système est efficace en usinage lourd, je n'ai pas rempli la réserve et je n'ai fait
aucun essai, trouvant que cette fonction ne concernait pas mes usinages légers.
De plus, c'est la peste à entretenir, souillures en tous genres, éclaboussures, gel,
et rouille dans les endroits inaccessibles.
Le bac à copeaux, c'est le martyr; le ne l'ai pas laissé brut, car trop vulnérable.
la solution la plus élégante, c'est de la mettre en harmonie avec la machine =
peinture 2K, brillante en évitant les surépaisseurs, et envisager quand ce sera nécessaire
un rafraichissement.
c'est l'entretien régulier après usage qui sera le garant de sa jeunesse ( retrouvée )
NB: il y a plus de 10 années que j'ai repeint le mien et il est encore présentable.
Merci au modo d'avoir organisé une longue page #12 pour un chapitre qui de demandait pas
de césure.
 
Bat74
Bat74
Compagnon
Bonjour à tous,

Merci au modo d'avoir organisé une longue page #12 pour un chapitre qui de demandait pas
de césure.

C'est vrai que j'ai aussi été surpris par la longueur de cette page... Mais je n'y avait pas prêté plus d'attention que cela.
Si c'est effectivement le fait d'une intervention de la modération, alors :prayer: MERCI !

Comme annoncé, aujourd'hui c'est la journée des ... COPEAUX !

La Stanko va usiner ses propres pièces. Il s'agit de la bride d'entrainement du curseur de règle optique de l'axe Z.
Matière première: bloc d'alu 6082 de 20mm d'épaisseur.
Vitesse de broche 1000 t/min avances 160mm/min petit tourteau Ø50 avec 4 plaquettes pour alu.

Snap1052.jpg
STANKO EN ACTION ...UNE ... PREMIÈRE

IMG_5790 (800x600).JPG
IMG_5795 (800x600).JPG

Aucune marche entre 2 passes adjacentes. Ça me change de ma précédente fraiseuse... Usinage longitudinal ou transversal sans soucis avec des avances automatiques bien pratiques. Le brut de 92mm de largeur rentre tout juste dans l'étau (capacité 93mm...) :siffle:
IMG_5797 (800x600).JPG
IMG_5798 (800x600).JPG

J'ai aussi offert à la demoiselle une jolie butée d'étau...
 
Dernière édition:
pailpoe
pailpoe
Compagnon
Elle est trop belle, tu as fait un super boulot. Sans indiscretion, une butée , ça vaut combien ?
 
pailpoe
pailpoe
Compagnon
Nickel, je viens d’en commander une. Pas pressé de toute façon.
 
Bat74
Bat74
Compagnon
Et voilà, la pièce est terminée et assemblée. La règle optique du Z est maintenant fonctionnelle.
IMG_5800 (800x600).JPG
IMG_5799 (800x600).JPG


Je n'ai pas deviné dans tes intensions, la remise en service de la pompe "coolant".
Si ce système est efficace en usinage lourd, je n'ai pas rempli la réserve et je n'ai fait
aucun essai, trouvant que cette fonction ne concernait pas mes usinages légers.
De plus, c'est la peste à entretenir, souillures en tous genres, éclaboussures, gel,
et rouille dans les endroits inaccessibles.

Bien vu Daniel :smt023
Je suis aussi dans ton cas et je fais plutôt dans l'usinage léger moi aussi. La pompe était HS donc dépose définitive.
Pour les gros travaux, je fais ça le cas échéant sur les fraiseuses du boulot qui sont faites pour...
Sur la fraiseuse à commande numérique en cours de construction, la lubrification sera faite à l'éthanol comme sur les DATRON du boulot. Ça refroidit très bien les outils, ça permet d'augmenter les avances de 20% et ça ne salope pas tout... Pas besoin de prévoir un dégraissage ensuite.

Je vais quand-même prévoir un capot de fermeture de l'ouverture béante.

Pour le réceptacle à copeaux, je vais suivre ton conseil. Peinture légère 2K et rafraîchissement périodique quand le besoin s'en fera sentir.
 
  • Réagir
Reactions: LHM
Bat74
Bat74
Compagnon
Dans la suite des usinages: un jeu de pièces pour la CNC en cours de construction. C'est en fait à cause (ou grâce) à la CNC que je me suis lancé dans l'acquisition de la belle russe; car les pièces à usiner sont nombreuses et parfois complexes. Ma petite fraiseuse précédente manquait de rigidité. La nouvelle ne bronche pas...

C'est le support de moteur axe Y avec ses poulies de renvoie de courroie crantée.
Alliages d'alu 6082 et 5083.
Pour cause de batterie mal chargée, une partie des usinages a été faite avec la DRO et le reste aux verniers (c'est moins pratique...).
Il reste encore l'alésage de Ø70mm à usiner au centre de la platine (trou de centrage fait).

IMG_5801 (800x600).JPG
IMG_5802 (800x600).JPG


Prochaine pièce: la platine support de moteur de l'axe X.

La construction du portique CNC est décrite sur le forum ici :
 
D
Doctor_itchy
Compagnon
ha ça c'est sur que usiné l'alu c'est un vrais plaisir sur une vraie fraiseuse :) (je fait aussi actuellement les fixation de ma dro :D (cadeau de noel avant l'heure ... )
 
Bat74
Bat74
Compagnon
Allez, quelques nouvelles de la belle.

Je confirme que l'usinage sur de telles machine est un vrai régal. Avec un peu de recul j'observe maintenant ce qui ce passe après l'avoir laissée tranquille quelques jours :
J'ai remarqué quelques écoulements/suintements d'huile à plusieurs endroits:

- au pied des glissières de la console du Z, de chaque côté mais plus marqué côté droit : mini flaque d'huile dans le réceptacle à copeaux du piétement. Ça vient sans aucun doute de la "caverne aux mèches" (@LHM l'appelle la "caverne aux lombrics" :wink: je suppose à cause de la forme et de la couleur des mèches) puisque rien n'arrête l'écoulement de l'huile par les mèches qui trempent. Et tant qu'il y a de l'huile... ça coule.
- au niveau du cabestan de commande de descente du fourreau porte broche sur la tête de fraisage/perçage: suintement au niveau des bagues de fermeture qui s'écoule sur la table de la machine ou entre la table et le soufflet cuirassé en fonction de la position où vous laissez la tête au repos (position du bélier Y).
J'ai démonté histoire de comprendre ce qui se passe...
IMG_5820 (800x600).JPG
IMG_5822 (800x600).JPG

Le cheminement de la goutte... Bague de retenue démontée...
IMG_5821 (800x600).JPG

La bague déposées pour examen après enlèvement des 2 leviers...
snap1354.jpg

On voit bien qu'il n'y a aucun vrai dispositif d'étanchéité dans la conception de cette partie... Et comme les jeux sont assez importants ça suinte tant que ça peut.

* 1er remède : j'ai réduit au stricte minimum la quantité d'huile de la réserve associée mais ça ne suffit pas. Dès que la broche tourne et que le fourreau descend via rotation du cabestan, ça pisse.

* 2ème remède : je me gratte la courge pour intégrer un semblant de joint d'étanchéité dans cette zone; mais la place est comptée et un affreux méplat usiné pour la vis de blocage passe en plein travers... (visible au niveau du repère 24 ci-dessus)
Bref, c'est pas gagné...

Aux autres utilisateurs de STANKO... rencontrez-vous le même soucis ?
 
Bat74
Bat74
Compagnon
Autre mise à jour; électrique cette fois...

La commande de l'électro-aimant des rapides se fait par un relais 24v qui commute la phase d'alimentation 230v de la bobine. Lors de la séparation des contacts, j'ai doit à un bel arc électrique entre ces derniers. Si on laisse en l'état, les pastilles des contacts ne vont pas durer bien longtemps...
Donc interposition d'un snubber dans le circuit entre les 2 contacts. C'est un circuit RC d’amortissement qui supprime totalement l'arc électrique à l'ouverture.
IMG_5818 (800x600).JPG
IMG_5819 (800x600).JPG

Le petit module tout prêt (acheté sur ALI :smileJap:) et une fois installé dans la case électrique entre les bornes du relais...
 
Geoff87
Geoff87
Compagnon
Pour ton problème d’étanchéité, ça vient du jeu entre la bague et l’arbre qui passe au travers? S’il n’y a rien de prévu, ça va pas être simple, effectivement. Un truc à base de joint spi ?
 
Geoff87
Geoff87
Compagnon
Pour ton problème d’étanchéité, ça vient du jeu entre la bague et l’arbre qui passe au travers? S’il n’y a rien de prévu, ça va pas être simple, effectivement. Un truc à base de joint spi ?

C’est con de ma part, il n’y a pas de place... est-ce normal d’avoir de l’huile là ? Peut pas faire une étanchéité plus loin?
 
LHM
LHM
Compagnon
Bonsoir à tous,
Un peu de répit, ça fait du bien
Donc interposition d'un snubber dans le circuit entre les 2 contacts.
C'est tellement facile quand on est dans le métier, j'y vois de loin une diode condensateur, comment et
avec quel artifice, ce courant d'extra rupture est-il contenu ?.
La fuite :
Je n'ai jamais démonté cette commande et j'ai du mal à interpréter la coupe B--B de la planche 60.
Elle a besoin d'un nettoyage style @KSO
Si on admet que c'est une fuite;
Première vérif chez moi : pas de jeu axial à la commande et 1/10 maxi en radial, insignifiant.
La zone n'est pas sèche, la peinture porte les traces de passage d'éventuelle gouttes que j'ai déjà constaté.
Le niveau d'huile contrôlé par l'œil, n'appartient pas au compartiment du fourreau de broche.
La broche n'a pas de niveau d'huile contrôlé c'est 35 cc3 apr poste par le huileur à bille.
As-tu forcé les remplissages avant remise en route ? l'espace fourreau- crémaillère de descente est
peut-être saturé d'huile.
Ne manque -t-il pas une cage, déflecteur, bague ?.
Peux-tu réduire les jeux de fonctionnement ?
Je tenterais de purger l'espace fourreau en descendant à fond le cabestan, lisser pisser l'huile
qui n'appartient à personne et voir si la source se tarit.
c'est mon raisonnement, n'hésite pas à me contrarier/ contredire
Amicalement.
 
Dernière édition:
LHM
LHM
Compagnon
Re,
Ces nanas là, en tous temps avaient besoin de pampers,
L'âge n'arrangeant rien, il faut convenir que la goutte d'huile que
l'on ne saurait voir et inévitable.
Ils utilisent les labyrinthes, les turbines rejet d'huile et je n'ai vu aucune bague étanche dans cette construction.
est-ce normal d’avoir de l’huile là ?
En aucun cas, vu le positionnement de l'axe du cabestan, la machine ne peut pas se vider par gravité,
ni altérer le niveau du compartiment couple conique.
Faut laisser tourner et vérifier la stabilisation.
D.P.
 
Papy54
Papy54
Compagnon
avec quel artifice, ce courant d'extra rupture est-il contenu
Quand le contact est fermé, le condensateur est vide, ses 2 pôles étants court-circuités par les contacts.
A l'ouverture du contact, le temps que le condensateur se charge, la tension entre contact est faible donc pas d'arc, le courant est dévié pour charger le condensateur, la tension aux bornes du contact croit.
Quand le condensateur est chargé, les contacts sont trop éloignés pour qu'un arc se forme. C'est la même raison qui qui justifie le condensateur sur les bornes du contact de la tête de delco d'une bobine d'allumage (avant l'allumage électronique).
 
Dernière édition:
  • Réagir
Reactions: LHM
Bat74
Bat74
Compagnon
Bonsoir à tous,
je poursuis les investigations...

IMG_4964 (800x600).JPG
IMG_4966 (800x600).JPG

Côté pile, les possibilités de passage d'huile sont limitées... mais côté face, il y a le pignon creux d'extrémité et la plaque de fermeture qui n'assure pas d'étanchéité vers le passage central de l'axe... (en noir la zone traitée avec le joint silicone d'étanchéité) et permet à de l'huile projetée par la rotation des axes d'éclabousser un peu partout...

snap1354.jpg

J'ai dessiné en rouge un cheminement possible de ce filet d'huile se dirigeant vers la zone qui nous intéresse...
IMG_4961 (800x600).JPG

Il doit y avoir moyen de rajouter du joint torique sur l'arbre principal ou la bague médiane...
Mais en premier lieu je vais tenter une petite expérience sans remonter l'arbre.
IMG_4964 (800x600).JPG

Je vais commencer par nettoyer cet alésage faire tourner la broche tout en regardant s'il y a de l'huile qui progresse par ce canal.
Affaire à suivre...

@LHM ; Daniel, :smt064 un snubber est un filtre RC constitué d'une résistance et d'un condensateur en série; le tout monté en parallèle des contacts et donc de la self constituée par la bobine de l'électro-aimant. Lorsqu'on ouvre les contacts, la self renvoie un courant important en sens inverse pour tenter de s'opposer à l'arrêter du courant établi précédemment lorsque l'électro-aimant était excité. C'est ce courant transitoire intense qui génère l'arc de rupture. La résistance en parallèle sur les contacts va consommer cette énergie et le condensateur non polarisé qui lui est associé empêche le passage du courant dans la résistance lorsque les contacts sont ouverts (sinon le courant passerait en permanence dans l'électro-aimant quelle que soit la position des contacts ouverts ou fermés...).
En principe, on peut calculer très précisément la valeur des composants R et C mais bien souvent on se contente de valeurs passe-partout et ça suffit bien :siffle: L'avantage du snubber que j'utilise est qu'il est aussi bien adapté pour usage en tension continue qu'en tension alternative et c'est donc très pratique.
 
  • Réagir
Reactions: LHM
Bat74
Bat74
Compagnon
Bon...
suite aux essais du jour, RAS. Rien ne remonte le long de l'arbre de manœuvre du cabestan même à vitesse maxi de broche.
C'est donc sûrement l’excès d'huile utilisée lors du remontage qui était à l'origine des suintements. Ouf !
En tous cas merci de votre participation. On a encore apporté un peu d'eau à la connaissance globale de cette merveille mécanique. :smt023

Et les futurs amateurs/conservateurs de STANKO 6T75 nous diront un jour merci pour la documentation abondante que nous allons finir par leur laisser.
 
LHM
LHM
Compagnon
Re,
Bonne nouvelle, ce petit redémontage tranquillise.
Histoire de faire un peu de stress :
As-tu, ou n'as-tu pas eu le temps de faire des contrôles de géométrie ?
Avec moins de rigueur que la récépissé de conformité, bien sûr !
Allez, comme au CAP, - 1 points/20 à chaque centième hors tolérance.
Percez, fraisez, sciez, noyez tout ce que vous voulez, elle obéira sans broncher!.
D.P.
 
LHM
LHM
Compagnon
re,
Ce n'est pas encore l'heure des louanges, on veut voir la visu , la visu, la visu.!!!
 
Bat74
Bat74
Compagnon
@LHM ; Daniel, j'ai honte d'avouer que j'ai fait le fainéant du côté vérifications géométriques... mais après avoir osculté la belle sous (presques) tous les angles, j'ai maintenant tellement confiance dans la qualité du travail de nos amis soviétiques que je pense n'avoir que de bonnes surprises...
Lorsque j'ai remonté l'étau, j'ai seulement vérifié le parallélisme du fond de ce dernier par rapport aux déplacements de la table. L'aiguille du comparateur au 1/100e ne bouge absolument pas. Le calage avec les 2 lardons donne directement une perpendicularité dans les 0.02; l'ajustement final n'est donc qu'une formalité et l'étau est maintenant calé dans le centième sur une course de 200mm. (je ramais pour arriver au même résultat sur mon ancienne fraiseuse...)
Mais je referai par curiosité une partie des essais du tableau de réception avec mon comparateur Mahr au micron. Ça devrait être instructif.:meganne:

La visu ? Héhé, elle intrigue tant que ça ? :mrbrelle: Bon, ok, il y aura un petit reportage spécifique sur le sujet dans un post dédié à venir.
 
Bat74
Bat74
Compagnon
Chose promise...

Pour la DRO, j'ai créé un nouveau sujet dans le sous-forum Domaines techniques > Electronique
 
Bat74
Bat74
Compagnon
J'ai aussi passé un peu de temps à régler la commande des avances rapides.
En serrant progressivement l'écrou à créneaux au-dessus de l'électro-aimant, on amène les différents mouvements à passer en rapide.
Je note cependant qu'il faut serrer l'écrou de plus en plus pour avoir dans l'ordre la vitesse rapide pour l'axe Y puis le X et enfin il faut serrer nettement plus pour que le Z passe en rapide en montée (la descente Z rapide s'obtient avec un peu moins de serrage).

Maintenant, ça fonctionne parfaitement et je n'ai pas le phénomène curieux d'entraînement rapide intempestif permanent décrit par plusieurs utilisateurs de 6T75 (s'il n'y a pas d'appui explicite sur la commande de déplacement rapide). J'utilise pourtant l'huile version VG68 et pas une huile plus fluide...


 
Dernière édition:
LHM
LHM
Compagnon
Bonjour,
Toutes les fonctions sont maintenant opérationnelles,
C'est l'aboutissement d'une belle résurrection.
ce post restera ouvert pour longtemps, c'est un bréviaire
écrit en lettres d'or.
Mais je laisse à l'auteur, le soin de revenir commenter son ouvrage quand
il aura décidé de tomber le rideau.
Encore bravo et merci pour ces moments passionnants.
Daniel
 
Bat74
Bat74
Compagnon
Bonsoir à toutes et tous; assidus lecteurs de mon petit feuilleton.
Cette phase importante des travaux terminée et le froid faisant son apparition dans l'atelier, vous allez subir une interruption des programmes...
Je vous donne cependant RDV au printemps pour la reprise avec la rénovation des autres accessoires mais aussi la 'résurrection' de l'armoire d'origine.
Merci de m'avoir accompagné tout au long de ce chemin passionnant.

Amicalement
Bat74/Philippe
 
Geoff87
Geoff87
Compagnon
Quoi, tu va fermer la boutique sans mettre une dernière photo de la machine avec une petite guirlande et une bougie? Tout fout l’camps, j’vous l’dis moi! :mrgreen:
 
  • Haha
Reactions: LHM
Bat74
Bat74
Compagnon
Quoi, tu va fermer la boutique sans mettre une dernière photo de la machine avec une petite guirlande et une bougie? Tout fout l’camps, j’vous l’dis moi! :mrgreen:

M'enfin... c'est mal me connaître :ripeer:
Je vous ai réservé quelques guirlandes (en alu) ... la bougie j'ai pas...
IMG_5910 (800x600).JPG
IMG_5911 (800x600).JPG

Il va vraiment falloir que je fabrique un pare-copeau... Et hop une nouvelle pièce pour la CN en cours de construction.

Allez à la votre :partyman:
 

Sujets similaires

D
Réponses
7
Affichages
604
danspa
D
B
Dépannage stanko 1i611p
Réponses
3
Affichages
447
brazidec cyrille
B
mickbzh
Réponses
8
Affichages
3 320
mickbzh
mickbzh
Bat74
  • importantes
Général Topic des STANKO
Réponses
24
Affichages
7 913
Bat74
Bat74
B
Réponses
2
Affichages
4 351
Bambi
B
Bat74
Réponses
5
Affichages
3 650
sevictus
sevictus
T
Réponses
23
Affichages
3 835
Bbr
Z
Réponses
41
Affichages
6 627
zoilgust
Z
K
Réponses
30
Affichages
2 588
ktm63
K
X
Réponses
6
Affichages
1 357
FTX
T
Réponses
17
Affichages
4 079
toffer81
T
M
Réponses
15
Affichages
1 338
montuard
M
S
Réponses
26
Affichages
2 299
schum22
S
B
Réponses
18
Affichages
3 005
brazidec cyrille
B
celtic14
Réponses
17
Affichages
1 478
celtic14
celtic14
Haut