Un bon petit diable......

Weg57
Compagnon
20 Juillet 2008
2 708
Saint-Avold (Moselle)
  • Auteur de la discussion
  • #1
Salut,

Comme beaucoup d'entre-nous je n'ai plus vingts ans et les charges lourdes sont de plus en plus lourdes,
donc pour me soulager un peu j'ai adopter un petit "diable" pas cher (34€)!
Diable.jpg


Il est bien gentil et serviable, pour les déplacements il répond toujours présent,
mais pour le levage, là, il fait la sourde oreille...il a peut-être le vertige!

Je me suis donc décider pour une mutation génétique, dans un premier temps j'ai pensé faire
un chariot coulissant sur ses 2 montants mais la hauteur maximum de levage aurait été
insuffisante pour déposer sa charge sur l'établi, par chance ma fille avait besoin d'une nouvelle
porte de garage dans sa maison, bien sur "papa" et son "chéri" on monté la nouvelle porte,
j'en ai profité pour sauver de la benne les 2 rails de guidage de l'ancienne porte en vue de
les greffer à mon diable.

Pour la mécanisation du levage j'ai acheté un petit treuil manuel de basse qualité certes, mais
à 22€(port compris) je ne lui ai pas trop regardé les dents...comme on dit chez nous! :-D
Comme il y avait juste un cliquet anti-retour, fallait pas lâcher la manivelle pendant la descente
sinon...ouyouyouilles! J'ai donc fabriquer un frein...genre palan.

Au premiers essai je me suis aperçu que les grandes roues arrières, certes pratiques pour les
déplacements réduisaient énormément la mobilité, impossible de tourner dans les espaces restreints,
j'ai donc remplacé les grandes roues par des...petites pivotantes, maintenant il tourne sur place.

Le voilà:
IMGP3129 (681x1024).jpg
 
Weg57
Compagnon
20 Juillet 2008
2 708
Saint-Avold (Moselle)
  • Auteur de la discussion
  • #4
Merci pour les compliments! :oops:

Pour la charge, je lève mon plateau circulaire de 110kg pour le mettre sur la fraiseuse,
je vais bientôt restaurer un étau-limeur de 120kg et je compte bien le poser sur son socle avec
"gerbeur", je ne peux plus l’appeler diable....

Quelques détails, avant que vous ne m'assaillez de questions:


IMGP3135 (1024x681).jpg
[div=initial][arrow]En montée maxi 1,10m[/arrow][/div]

La poulie en 2 demi-coquille est verrouillée dans le sens transversal
par une goupille traversant le tube et logée dans un chambrage permettant la rotation.

IMGP3130 (1024x681).jpg


Le modèle original du treuil (sauf le câble):

treuil manuel.jpg


Le treuil avec son frein de descente:

IMGP3132 (1024x681).jpg
 
Nours
Compagnon
16 Novembre 2007
1 191
74800 FRANCE
Bonjour,
Weg57 a dit:
Salut,
Pour la mécanisation du levage j'ai acheté un petit treuil manuel de basse qualité certes, mais
à 22€(port compris) je ne lui ai pas trop regardé les dents...comme on dit chez nous! :-D
Comme il y avait juste un cliquet anti-retour, fallait pas lâcher la manivelle pendant la descente
sinon...ouyouyouilles! J'ai donc fabriquer un frein...genre palan.
Belle transformation mais une petite question sur un détail qui me gène un peu : pourquoi avoir mis une sangle à la place du câble acier d'origine ? :meganne: :meganne:

Cordialement.

Marcel
 
Weg57
Compagnon
20 Juillet 2008
2 708
Saint-Avold (Moselle)
  • Auteur de la discussion
  • #9
Salut,

Kador, dans mon atelier j'ai très peu de place pour manoeuvrer mais tout est au même niveau, pour l'extérieur
j'ai d'autres moyens de transport.
Ce qu'il me fallait c'était surtout un appareil pour lever les charges et les poser sur les machines ou l'établi,
le diable en l'espèce je ne l’aurais même pas acheté, mon voisin en a un avec les 3 roues pour escalier. :wink:

Nours, le treuil que j'ai acheté, le moins cher que j'ai trouvé était livré tel quel avec la sangle et pas de câble,
la photo de celui à câble vient du net.
La sangle n'est pas un problème, si elle s'use ou s’effiloche je la remplacerai, ça ne coute presque rien,
c'est engin ne sert pas continuellement tout les jours, lui! :-D
 
Weg57
Compagnon
20 Juillet 2008
2 708
Saint-Avold (Moselle)
Salut,

Merci pour les encouragements,
J'ai fait quelques photos du frein pour toi Guydo67,
le principe est celui des palans manuel à chaines (Victory),
pour lever la charge la manivelle se visse sur l'arbre d'entrainement en serrant les 2 disques et la roue à rochet
faisant un seul bloc,
à la descente le cliquet bloquant la roue à rochet permet à la manivelle de desserrer
le bloc, la charge entrainant l'arbre en sens inverse resserre le bloc, pendant la manœuvre
de la manivelle il s'établit un équilibre du serrage qui donne une descente fluide, dès qu'on arrête
la manivelle le bloc se resserre et la charge reste en position.

Je n'ai pas modifié l'arbre de manœuvre ni la manivelle pour pouvoir revenir à
l'état d'origine, j'ai taraudé la partie mâle du frein et bloqué sur l'arbre de manœuvre
avec une vis pointeau.
La roue à rochet est une ancienne fraise que j'ai réalésée, les 2 disques de frein sont des moignons
de disque de meuleuse réalésé avec un vieil outils carbure.

IMGP3142 (1024x681).jpg
[div=initial][arrow]Le cliquet n'est pas très beau...mais il fait son boulot![/arrow][/div]

IMGP3143 (1024x681).jpg
[div=initial][arrow]Le 4ième trou c'est un taraud cassé....et oui, je suis un amateur![/arrow][/div]

IMGP3144 (1024x681).jpg


IMGP3145 (1024x681).jpg


IMGP3146 (1024x681).jpg


IMGP3147 (1024x681).jpg
[div=initial][arrow]On voit la vis pointeau de blocage sur l'arbre[/arrow][/div]
 
Guydo67
Compagnon
29 Novembre 2007
1 399
Très intéressant ce frein de descente. Merci Weg57 pour le topo qui m'a bien fait comprendre le truc. Je vais me garder cela dans un coin afin de pouvoir l'avoir sous la main, vraiment top et simple.

Guydo67
 
La dernière réponse à ce sujet date de plus de 6 mois

Dernières discussions

Haut