TUTO - Filetage à la butée électrique

moufy55
moufy55
Modérateur
Il y a trop de sujets sur les appareils à retomber dans le pas, et pas assez sur les butées !
Je lis que le filetage fait parfois peur, alors, j’ai fais une petite vidéo pour montrer que c’est facile :spamafote:


(La méthode de travail engage seulement, celui qui l’exécute)
 
enzodesilesbaladar
enzodesilesbaladar
Apprenti
Bonjour Moufy55
Un très grand merci !. Je fais partie des débutants "térrorisés" par l'exemple de la vidéo. Je voulais mettre en oeuvre une butée électrique tout en étant pas persuadé de sa réelle utilité. Maintenant je le suis à 100% :) et je vais donc installer définitivement ce que j'avais mis en test avec un contacteur fin de course, donc encore merci pour cette démo qui a fini de me convaincre :) :)
 
Rich
Rich
Compagnon
Merci pour la vidéo !
Je pensais faire un truc comme ça pour mon DeVallière avec un module de freinage DC car mon moteur n’a pas de frein, mais je ne savais pas trop à quoi m’attendre en terme de précision avec un capteur électrique, là on est dans le 1/100ème c’est bluffant :shock:
 
Dodore
Dodore
Compagnon
Je ne connais pas cette façon de faire un filetage
mais pourquoi pas si tu es sûr que ça fonctionne
une remarque
normalement on tourne doucement parce que c’est l’ouvrier qui arete ou débraye la vis mère
mais dans ton cas ça s’arrête tout seul , donc ( pour moi) on peut tourner à la vitesse proposer par le carburier ce qui se fait sur CN
( je me rapelle pour un acier mi dur c’était 100 m/mn )
si on emploi cette vitesse , il ne faut pas oublié de changer la butté de place parce sue le tour risque d’aller plus loin
d’autre part
Iil me semble que c’est un tour Ramo
je me rappelle une remarque de @Bricoleur_69 ( il avait fait une vidéo ) pour montrer que l’action sur la butée debrayait la vis mère .. mais ce n’est pas ce qui est recherché ici
 
osiver
osiver
Compagnon
Il y a trop de sujets sur les appareils à retomber dans le pas, et pas assez sur les butées !
Hé mais ce n'est pas du tout la même chose !!
Ici on a un filetage sans débrayer, classique. L'appareil à retomber sans le pas permet justement de débrayer la VM, par exemple pour revenir au départ rapidement au volant.
Le seul avantage à ce système (butée) est l'arrêt automatique dans la gorge. Un opérateur adroit le fait ... peut être de manière moins fiable :P
 
osiver
osiver
Compagnon
Mais il va le faire ! Et il fait sa démonstration à blanc avec sa plaquette à fileter :eek:
 
moufy55
moufy55
Modérateur
Le filetage est fait, un second identique d’ailleurs mais vous méritez pas de le voir, z’etes pas assez zentils :smt110

@Dodore Je peux bien sûr tourner plus vite mais j’ai gardé cette habitude de toujours fileter autour de 40tr/min.
Ne pas oublier non plus, qu’en augmenter la vitesse, la précision d’arrêt est moindre.
On perds quelques centièmes passé 1000tr/min.
 
Dodore
Dodore
Compagnon
Oui mais il y a une gorge !
normalement la gorge = pas x1,5
donc ça laisse de la marge surtout que tu parles de 1/100 .. on peut aller jusqu’à , si on veux être large , avoir une précision de 2/10
 
Dodore
Dodore
Compagnon
Donc,
Première passe, on retombe dans la gorge :drinkers:
Deuxième passe, on retombe dans la gorge :drinkers:
Troisième passe, on retombe dans la gorge :drinkers:
Et à la dixième :partyman:
C’est bien ce qui me fait peur mais on peut mettre ( peut être ) 3 ou 4 contacteurs , il y en a bien un qui va fonctionner sur les 4 :jesors23:
 
Bbr
Bbr
Compagnon
Bonjour,

Ton fin de course (bouton poussoir d'après ce que tu dis dans la vidéo) admet il une sur-course après changement d'état du contact ?
Si oui, quelle valeur ?

Pour info certains fin de course comme ceux qui sont utilisés sur les fraiseuses HES type Z1 admettent une sur-course d'un peu plus de 5mm (micro switch Omron réf Z-15GQ-B ou équivalent).

Dans le cas d'un freinage par le variateur (comme d'ailleurs avec un frein mécanique) l'arrêt n'est pas instantané et il dépend de l'inertie entre autre d'où l'intérêt d'un fin de course qui accepte un dépassement (over travel dans la doc omron). Ceci dit l'emploi d'une came qui coulisse dans une rainure et qui vient pousser le micro switch est une bonne solution pour éviter d'exploser le fdc.

Cordialement,
Bertrand
 
moufy55
moufy55
Modérateur
@Bbr Cest un bête bouton de coffret aliexpress a 1€ les cinq.
Il admet un bon 2-3mm après contact.

J’ai fais le choix de "toucher" le déclencheur des avances, pour récupérer sa garde, en plus.
C’est ceinture et bretelles.
Surtout qu’un contact NC, c’est assez rare qu’il se fige dans cette position en rupture, il s’ouvre.
 
R
Rom'
Compagnon
C’est top ton truc , j’avais un truc un peu similaire dans les cartons à faire sur mon ac140 mais carrément semi automatique mais electropneumatque
Mais comme d’hab, les idées ça va, mais le temps le temps le temps .....
 
midodiy
midodiy
Compagnon
Il y a un truc que je comprends pas!
Tu dis avoir ajouter ce bouton-poussoir sur la chaine d'arret/sécurité donc avec un contact normalement fermé. Quand le bouton-poussoir se trouve appuyé par le trainard, la boucle d'arret est ouverte interdisant tout démarrage...dans un sens comme dans l'autre :7hus5:
 
moufy55
moufy55
Modérateur
C’était la question "compréhension de texte" à poser, bien ! :7dance:

J’ai fais le simple choix d’ajouter un poussoir de shunt sur mon pupitre pour "la débrayer".
Ainsi pour reculer, je dois maintenir deux poussoirs, débrayage butée+marche arrière le temps de se dégager du contact après, l’auto-maintien joue son rôle.
Ça m’ajoute la sécurité d’inattention de remettre en route, butée enclenchée.

Ma butée étant réversible droite-gauche, ça fonctionne dans tous les sens de rotations, d’avances.
J’aurais pu n’autoriser que le recul par défaut sans shunt, mais ça supprimait cette possibilité, si simple :spamafote:
 
midodiy
midodiy
Compagnon
Avec la petite carte 3f/2f, on peut brancher le bouton-poussoir sur "fin de course", ça n'empeche pas de repartir dans l'autre sens.
Mais sans frein, la repetabilité de l'arret sera t'il aussi precis?
 
moufy55
moufy55
Modérateur
Aussi precis, j’en doute. Très aléatoire suivant la machine, son inertie, ses jeux.
C’est surtout la repetabilité d’immobilisation après ordre de coupure qu’il faut voir.

Mais à basse vitesse, dans la majeure partie des cas, je pense que ça fonctionnerait bien assez.
Avec un dégagement un peu plus large, à un dixième c’est déjà pas mal.

J’aime bien le visuel de l’arrêt (ou départ) brutal du filetage en pleine matière, sans gorge.
C’est ce que je fais assez souvent mais ça ne sert à rien.
 
Dernière édition:
Bbr
Bbr
Compagnon
Bonjour,

J’ai fais le choix de "toucher" le déclencheur des avances, pour récupérer sa garde, en plus.
C’est ceinture et bretelles.
Surtout qu’un contact NC, c’est assez rare qu’il se fige dans cette position en rupture, il s’ouvre.

J'avais bien vu que tu récupérais la garde du déclencheur d'avance mais ce qui est vrai sur un Ramo ne l'est pas sur la plupart des tours.
Effectivement un NC est le choix logique sur cette fonction (avec bien sûr l'ajout de quelque chose pour pouvoir redémarrer en sens inverse).

Dans le cas d'un tour qui n'a pas de frein c'est un peu plus délicat de s'arrêter à un endroit précis même en utilisant un variateur en freinage, les jeux ne devraient pas intervenir puisqu'ils sont forcément rattrapés lorsque la machine tourne avec la vis mère en prise, l'inertie par contre peut être problématique selon que l'outil est en cours d'usinage ou qu'il est dans la gorge de dégagement (et en plus la vitesse de rotation ainsi que la prise de passe peuvent modifier le temps d'arrêt) d'où la nécessité de faire quelques essais avant.

Cordialement,
Bertrand
 
bop55
bop55
Compagnon
l'inertie par contre peut être problématique selon que l'outil est en cours d'usinage ou qu'il est dans la gorge de dégagement (et en plus la vitesse de rotation ainsi que la prise de passe peuvent modifier le temps d'arrêt) d'où la nécessité de faire quelques essais avant.
Très bien résumé, c’est exactement ce qu’il faut prendre en compte lorsqu’on se sert d´une butée qui commande un freinage efficace de la machine. Lorsque je fais un filetage, je tourne généralement entre 100 et 300 T/mn: je règle ma butée comme le montre @moufy55 en sachant qu’à vide et en fonction de la vitesse de rotation/inertie de la pièce, l’outil ira forcément un peu plus loin qu´au déclenchement du contact et donc, avec les efforts de coupe, je suis sûr de m’arrêter avant l’épaulement.
Edit, pour ceux qui veulent voir un filetage en cours de réalisation avec cette méthode, voici des liens vers mes vidéos de filetage avec butée électrique:




Et une petite dernière avec l’essai d’un écrou sur le filetage réalisé:

 
Dernière édition:
bop55
bop55
Compagnon
J’aime bien le visuel de l’arrêt (ou départ) brutal du filetage en pleine matière, sans gorge.
Je ne sais pas si on parle bien de la même chose mais pour moi, l’arrêt d’un filetage en pleine matière, c’est ça:

5DFDF9C5-4B59-48D4-815B-D020EA7F99C9.jpeg


Il faut bien évidement ébavurer manuellement la fin de ce filetage et sur ce bout de POM, j’ai fait la finition au cutter comme un cochon :

90AC1CAF-8CB5-4EDC-8045-6EADB0C8E51C.jpeg


Je me permets ce genre de "fantaisie" dans les plastics techniques, l’aluminium et éventuellement sur le laiton pour les pas fins mais jamais sur l’acier :nono:.
 
moufy55
moufy55
Modérateur
@bop55 55 Oui, cela même !
Je fais la finition à la lime triangulaire équilatérale dont les trois côtés ont la même longueur, entraînant ses angles internes de la même mesure, de 60° :smileyvieux:
Tu n’y avais pas pensé ?

Tu peux le voir notamment, ici:
AA318D45-801B-43BC-9313-2D2F10C3F0EA.jpeg

Avec l’arrêt pleine matière (acier):

41731547-0685-4FD9-9646-1E25C7C1CA64.jpeg

J’ai déjà fais "à l’ancienne", avec un perçage à l’endroit de l’arrêt, ca fait joli :smt050

Je ressors d’anciennes photos, tant qu’à faire.
Même pièce, ou la butée d’arrêt prends son sens :tinostar:
1F8E19DB-606F-45FA-90DF-4E294E928917.jpeg

(tu les avais déjà vues celles-ci)
 
Dernière édition:
bop55
bop55
Compagnon
Tu n’y avais pas pensé ?
A part pour l’esthétique (et encore car une fois que c’est monté...) je ne vois pas l’intérêt de finir ça à la lime :7grat:
Je pense que c’est le fait de tourner aussi lentement qui te permet de ne pas faire de dégagement dans l’acier parce que quand tu tournes à 100 ou150 tr/mn sur une pièce de 20 de diamètre par exemple, il y a plus de fluctuations sur la distance d’arrêt en fonction de l’effort de coupe et là, ça peut faire tilt sur la passe de finition.
 
moufy55
moufy55
Modérateur
Ah mais ça ne sert à rien, je l’avais bien précisé dans l’énoncé :wink:

Jamais essayé de fileter plus haut de 40tr/min sur ce tour, ni tronçonner d’ailleurs.
Après ça vas trop vite, j’ai plus le temps de lire le forum en même temps :mrgreen:

@serge 91 y’a bien les filons pour le witworth !
Carré à quatre côtés et angles égaux mais pas 55´ cépotrononplu équilatéral :tinostar:
 
bop55
bop55
Compagnon
Jamais essayé de fileter plus haut de 40tr/min sur ce tour
C’est vrai que tu n’as pas de VDF sur tes machines et que tu es donc "limité" par les rapports prévus par le constructeur: le rapport supérieur, c’est quelle vitesse de rotation ?
 
moufy55
moufy55
Modérateur
@bop55 Nan, les VDF, c’est pour les… autres :smt077

"Seulement" 8 vitesses sur le RAMO:
40-71-125-212-375-670-1120-2000

C’est pas mon "valet de ferme", comme tu l’appelle, qui vas de 26 à 1350, par quasi palier de 10 :lol:
 

Sujets similaires

mvt
  • importantes
Réponses
56
Affichages
24 250
mvt
rvbob
  • importantes
Général Le sujet des Ramo
Réponses
2 354
Affichages
260 765
Francesou43
F
Haut