Tuto filetage oblique.

brise-copeaux
Compagnon
  • Auteur de la discussion
  • #1
Salut à tous,

Je vais essayer d'expliquer ma façon de faire un filetage oblique, d'entrée mes calculs sont toujours simplifiés, donc les centièmes et microns dehors.
Mes explications vont pour un tour traditionnel petit ou grand...donc rien à voir avec les CN...je ne parlerai pas comment avoir tel pas mais la façon de faire un filetage en oblique.
Le filetage oblique est intéressant pour des grands pas car on travaille que sur flanc et donne de bonne finition, je l'utilise au dessus du pas de 1.75mm...pour un petit tour ça peu être valable au dessus d'un pas de 1mm par exemple.
D'abord l'outil, moi j'ai l'habitude d'avoir un pour l'ébauche et un autre pour la finition...mais c'est pas obligatoire en oblique.
L'outil pour l'oblique est très très simple à réalisé, je prend souvent du barreau HSS de 12X12, que j'affute sur toute la largeur à 30° avec un rapporteur d'angle, sur le même barreau je fais deux affutages pour "flanc droite et flanc gauche", la seul différence entre les deux c'est que la coupe à droite "pour flanc gauche" qui comporte un angle d'hélice selon le pas et Ø...plus le Ø est grand plus l'hélice est réduite.

AAA.JPG

Ici l'affutage c'est très simple, il faut défoncer le barreau sur toute sa largeur à 30° a chaque bout (1 et 1"), pour la coupe à droite" pour flanc gauche " et faut une dépouille(2) de l'angle d'hélice plus 3°, pour l'angle de coupe (3) c'est selon la matière que l'on usine...l'angle passe partout je le situ entre 5° et 8°...on peux faire plus pour l'alu par exemple.
Pour la coupe à gauche donc (flanc droit) il n'y a pas besoin de dépouille puisqu'on est en dehors de l'angle d'hélice.
Toujours émoussé la pointe (4) d'un bon dixième...c'est un petit coup à prendre...je sais c'est facile à dire.. :-D
Ceci dit on peut le faire aussi avec un outil à carbure brasé...mais là il en faudra deux.
Pour l'affutage moi j'ai deux tourets sur un c'est deux meules blanches une grains 60 et l'autre grain 120 et sur l'autre touret c'est des meules vertes idem pour les grains.
Il va de soi qu'il des meules bien dresser et sans vibrations.
On vois tout de suite qu'un ré-affutage sur ses outils ne posent pas beaucoup de problème.
---------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Maintenant on va passer à l'installation de l'outil sur la tourelle avec repères pour le repositionner dans la même position suite à un ré-affutage...vous allez voir c'est très simple.

AA.JPG

Alors on incline son petit chariot a 29.30..moi c'est se que je fait, on recule et on avance (rattrapage du jeux) le petit chariot au ras de son support.
On freine légèrement le lardon ou blocage si il y a...il faut que le petit chariot avance avec une légère pression...il ne faut pas qu'il soit libre.
A partir de là on met le vernier à zéro (2).
Pour la tourelle, placer l'outil tout au fond et serrer le, il doit sortir le moins possible..15mm c'est largement suffisant, mettre un comparateur contre le corps de l'outil et avec le transversal aller d'avant et arrière (A) et régler la tourelle pil-poil à zéro ou au mieux au comparateur le long de l'outil (1)...surtout on ne touche plus à l'outil c'est la tourelle que l'on règle.
Bon maintenant notre outil est en place et bien perpendiculaire a la pièce si l'affutage est bon le flanc gauche sera bien à 30°.
Maintenant passons au repère transversal...on peut le faire sur la partie après le filetage ou sur une autre partie de la pièce, le principe c'est d'avoir un repère pour repositionner l'outil si il vous arrive un couac.
Donc selon l'endroit choisi on va tangenter dessus et mettre le vernier transversal à zéro et on le recule le transversal.

------------------------------------------------------------------------------------------------------------
Pour le filetage c'est assez simple...par contre le final est un poil plus compliquer selon le pas, mais avec un peu de doigter on y arrive.
Pour la profondeur de passe en oblique moi je fait le... pas X par 0.7... en théorie on sera un poil plus petit que le théorique....je l'ais dit au dessus je me complique pas la vie avec les centièmes...si c'est un pas de 2 la profondeur sera de 1.4mm à exécuter par le petit chariot.
-1-Donc tout est en place pour démarrer, on positionne l'outil devant la pièce on avance le transversal au zéro du repère pris précédemment, là on avance le petit chariot de 0.3 et on lance la passe et en fin de filetage on dégage avec le transversal. On le repositionne l'outil devant la pièce on remet le transversal à zéro puis on avance le petit chariot de 0.2 et on relance la passe...et en fin de passe on recule toujours le transversal...on y va ainsi de suite par 0.15mm pour chaque passe..qu'on vous arrivez vers le 0.15mm avant la profondeur théorique faite des passes de 0.05 pour voir si l'état de surface est propre si oui vous continuez jusqu'au théorique c'est à dire pour un pas de 2mm = 1.4 mm ...il est évident que tout cela se passe sous arrosage modéré ..le goute à goute suffis...plus bas on verra pour finir le flanc droit.
Si c'est non l'état est moche..on rafraichi l'outil....et c'est là que les repères vont être utiles.
---------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Repositionnement de l'outil pour revenir au point d'origine après ré-affutage.
A1.JPG

Donc si on a eu besoin de rafraichir l'outil, il faut maintenant le remettre en place, alors pour se faire il faut reculer le petit chariot un peu plus que repère zéro initial et on l'avance jusque qu'au repère zéro (rattrapage des jeux)ensuite on place la tourelle dans la zone qui a servi pour les repères (1)
là on remet le transversal à zéro et on place l'outil sur la tourelle en approchant aux mieux les vis, l'outil doit glisser gras sous les vis, et avec un doigt vous poussez l'outil dans le fond de la tourelle sur la pièce et dans cette position vous serrez l'outil.
Théoriquement votre outil est dans le pas au point de départ...là vous pouvez avancer le petit chariot là ou vous avez arrêter votre filetage avant rafraichissement de votre outil...pour reprendre le filetage soyer prudent mettre le petit chariot à la dernière passe effectuée mais on ne mets pas le transversal à zéro...on le met 0.2 ou 0.3mm avant le zéro (ne pas oublié le rattrapage des jeux) et vous lancez la passe.
Dans cette passe il est fort possible..je dirai même sûr que l'outil prend rien..donc pendant cette passe vous avancez doucement le transversal jusqu'au contact du flanc....et c'est là qu'il faut le doigter vous devriez être dans la zone de zéro transversal au contact du flanc...il ne faut surtout pas que l'outil touche sur le flanc droit...si ça touche c'est que l'outil a été mal repositionner.
Si c'est bon finir le flanc gauche à la profondeur théorique avec le petit chariot avec des passe de 0.05 pour avoir une belle finition.
-----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
Pour la finition du flanc droit on va retourner l'outil.
Pour le positionnement c'est exactement la même procédure que d'écrite au dessus. Sauf si la largeur de l'outil n'est pas un multiple du pas, et c'est là qu'il faut du doigter.

Prenons deux exemples, première cas l'outil fait 10mm de large pour un pas de 2mm là il n'y a pas de problème, deuxième cas l'outil toujours de 10mm pour un pas de 3.5, là la pointe de l'outil est en avant de 0.5mm par rapport au filet, Suite au schéma.
Attention ne pas se fié au schéma pour la forme du filet, un filetage n'a jamais de filets pointus, il y a toujours un petit plat...petit traits rouges.
A2.JPG

Pour le deuxième cas l'outil retourné(pointillé rouge)on vois bien qu'on est en avant du filet de 0.5mm. Pour récupéré ses 0.5mm on va avancer le petit chariot de 1mm flèche rouge ( A )et on met le vernier à zéro.
Mais il va de soit, que si on avance le petit chariot on doit forcement reculé le transversal ( B ) flèche bleu ..soit vous le faites par calcul soit vous revenez sur la zone des repères, une petite touche et mettre le vernier transversal à zéro...moi c'est se que je fais...par calcul c'est 0.87 rayon..arrondi a 0.9..donc on recul de 1.8 Ø et on met le vernier à zéro.

Donc a partir de là on peut reprend la finition du flanc droit, on se remet devant la pièce, avance le petit chariot de 1.4mm pour le pas de 2mm l'exemple de départ....mais là on va reculer le transversal de 0.3mm toujours rattrapage des jeux ...et pourquoi ça...par ce que l'angle à droite n'est pas à 30° mais à 29.30 et on lance la passe.
Si ça prend pas, sur l'autre passe on mettra 0.1 de plus sur le transversal...quand ça commence à prendre on va finir jusqu’à zéro du transversal par passe de 0.05mm.
Et là vous devriez avoir un beau flanc droit fini.
En principe ça doit visser...si ça ne visse pas on recule le petit chariot de 0.1mm toujours en rattrapage des jeux et on avance le transversal de 0.05mm et on fait cela jusqu'au vissage.
---------------------------------------------------------

Bon bah voila j'ai décortiquer le filetage oblique à ma manière.
C'est beaucoup de baratin, mais en pratique c'est assez rapide à mettre en œuvre. vous allez patauger sur les premiers mais avec la pratique vous allez surement l'adapter...car cette méthode donne une très bonne finition et sans bavure ou très légère.
Je l'utilise assez souvent car j'ai horreur des filetages pourris.
----------------------------------------------------------

Ceci dit chacun peut apporter sa contribution pour étoffé ou simplifié ce tuto....je rééditerai en fonction.
----------------------------------------------------------

Si des zones d'ombres pour certain, qu'il n'hésite pas à le faire savoir.

@ +

PS: N'hésiter pas de corriger mes fautes, me le signaler en MP...je rééditerai.

@ +
 
Dernière édition:
PUSSY
Lexique
25 Octobre 2010
5 506
FR-17800 Charente maritime
Bonjour,

Tutoriel à lire à tête reposée et plusieurs fois !
Quelques photo des deux bouts de l'outil auraient été bienvenues, et pourquoi pas une vidéo ?

C'est bien de l'avoir fait, mais comme tu nous demandais de donner notre avis, voilà le mien.
Je verrai cela plus en détail d'ici quelques temps.

Cordialement,
PUSSY.
 
rabotnuc
Compagnon
16 Avril 2008
4 191
fr-50cherbourg
bonjour,
Tuto orienté pratique,et donc intéressant.
Qu'utilises tu comme mode de pénétration pour le filetage intérieur? Est ce que pour la finition du flanc droit, il n'est pas plus simple de positionner un outil classique (2 faces à 60°), qu'il suffit d'aligner sur le flanc gauche?
 
PGL
Compagnon
29 Septembre 2014
1 327
Toulouse
brise-copeaux a dit:
S Je l'utilise assez souvent car j'ai horreur des filetages pourris. @ +
Un petit truc si tu ne connais pas, quand tu as fini ton filetage, pour enlever les petites bavures, un coup de Scotch Brite vert (celui pour nettoyer les casseroles), ça enlève bien les petites bavures et ça fait un joli filetage.
 
brise-copeaux
Compagnon
  • Auteur de la discussion
  • #5
PUSSY a dit:
Bonjour,

Tutoriel à lire à tête reposée et plusieurs fois !
Quelques photo des deux bouts de l'outil auraient été bienvenues, et pourquoi pas une vidéo ?

C'est bien de l'avoir fait, mais comme tu nous demandais de donner notre avis, voilà le mien.
Je verrai cela plus en détail d'ici quelques temps.
Cordialement,
PUSSY.
Salut,

Il n'y aura pas de photo ou de vidéo, car plus de machine chez moi, elle sont dans une nouvelle demeure, dans l' Orne et déménagement en fin d'année 2015.

Pour le bout de l'outil, c'est en fonction du filetage à faire, c'est juste un petit plat dans le sens de la dépouille de 0.1 à 0.3 pas plus...c'est un truc vite fait à faire.
rabotnuc a dit:
bonjour,
Tuto orienté pratique,et donc intéressant.
-1-Qu'utilises tu comme mode de pénétration pour le filetage intérieur?
-2- Est ce que pour la finition du flanc droit, il n'est pas plus simple de positionner un outil classique (2 faces à 60°), qu'il suffit d'aligner sur le flanc gauche?.
-1- J'ai eu l'occasion dans faire un dans une grande bague bronze en pénétration oblique, et j'avoue que j'ai galérer surtout en fin de filetage, j'ai du travailler avec un miroir pour voir le flanc droit...suite à ça j'ai abandonner la pénétration oblique en intérieur.
-2- Bah il faut choisir si on comment au barreau autant finir au barreau, si en cours de route tu change d'outil, ça va pas être simple pour le mettre dans le pas. Car la pointe ne sera pas forcement dans l'axe du filet.
Ceci dit, on peut très bien faire son filetage avec un outil à 60° en pénétration oblique, mais on augment le risque de créer plus de bavure.
PGL a dit:
Un petit truc si tu ne connais pas, quand tu as fini ton filetage, pour enlever les petites bavures, un coup de Scotch Brite vert (celui pour nettoyer les casseroles), ça enlève bien les petites bavures et ça fait un joli filetage.
Oui je connais, mais c'est justement un topic pour avoir un beau filetage sans bavure ou vraiment minime, c'est juste une question d'affutage avant finition, le tuto permet de bien remettre en place l'outil pour ne pas galérer dans le remise dans le pas.

@ +
 
Dodore
Compagnon
27 Octobre 2008
13 876
F-69400 villefranche sur saone
Bonjour
J'ai très peu utilisée cette façon de faire des filetages. Pour tout dire ,les deux ou trois fois que je l'ai utilisée c'était simplement " pour voir" ou pour des pas de filetage plus gros que 4.mm , et comme je n'en ai pratiquement jamais fait...
Mais bon chacun sa façon de faire
Juste une petite remarque sur l'affutage de ton outil
D'après ce que je connaît de cette façon de faire l'arête coupante est affuter à 30° et la pénétration se fait également avec un angle de 30° pour faire un sillon à 60°
Sur un outil, plus l'angle de pointe est important , plus il résiste à l'usure et à la casse
Dans ces conditions, pourquoi ne pas faire un outil avec une pointe à ,par exemple, 55° sur 2 ou 3 mm ce qui ne changerais rien a l'inclinaison de l'arête tranchante qui sera toujours à 30° mais qui donnerais une pointe de coupe moins fragile
Pour tout dire les quelques fois ou j'ai utilisé cette méthode, j'ai pris un outil à fileter classique en ARES , j'ai réduit l'angle de pointe à environ 55° , et j'ai fais un angle de coupe , comme pour un outil à 45° ou couteau , je pense que le résultat était identique à ce que tu proposes , mais avec un angle de pointe moins fragile

Avec laméthode que j'emploie tout le temps, : pénétration droite avec un léger décalage avec le chariot superieur, une fois à droite une fois à gauche , en surveillant le copeau pour qu'il n'arrache pas, en affûtant l'outil avant les trois ou quatres dernières passes de finition, je n'ai pratiquement jamais eu de problèmes eu des problèmes que pendant mon apprentissage
 
Milodiou
Compagnon
18 Septembre 2011
1 618
Bonsoir ,
C'est une méthode qui doit être bien pratique quand on a besoin de donner beaucoup d'angle de coupe à son outil .
J'ai pas encore compris la méthode pour s'y retrouver quand on retourne son outil mais je pense qu'en y réfléchissant un peu (beaucoup :roll: ) ça doit pouvoir se faire.
Par contre une chose que je ne comprends pas du tout , c'est pourquoi dans les bouquins , la méthode de filetage en inclinant le petit chariot est considérée comme peu précise ou au moins à réserver au grand pas alors que la méthode en escalier ( j'avance mon transversal d'une graduation mon petit chariot d'une demie graduation ) est considérée comme très précise , ça revient au même non ?
 
rabotnuc
Compagnon
16 Avril 2008
4 191
fr-50cherbourg
dans la méthode avec décalage alternatif, tu tailles alternativement de chaque coté. Pour le décalage d'un seul coté cela revient effectivement au même et je me pose la même question que toi.
Brise-copeaux: dans la video de marc lecuyer où il utilise cette méthode avec un angle de 29° et un outil classique à 60°, il n'évoque pas particulièrement le sujet de la finition, quel est ton retour d'expérience sur sa façon de procéder?
 
roland88
Compagnon
9 Juillet 2009
2 101
Seine et Marne
Bonjour a tous,
je confirme l'excellence de cette méthode que je pratique pour presque tous les filetages depuis fort longtemps....
Pour le filetage intérieur, même méthode....avec l'outil a l'envers travaillant sur la face opposée ...l'outil travaillant sur un seule face pas de casse..... Bon dimanche a tous. ( j'ai fait des photos, si j'arrive a les réduire, je les posterai...)
 
brise-copeaux
Compagnon
salut à tous,

Je tiens à remercié la modération d'avoir épinglé ce tuto. :smt039

Dans ce tuto je n'ai rien inventer, c'est la pratique qui ma guider pour le rédiger, dans ce tuto il y a l'histoire des repères et du retournent de l'outil qu'on vois pas ailleurs, ou du moins moi je ne l'ai jamais vue, cela ma été transmis par un parrain à l'époque ( c'est bien dommage ça ne se fait plus).

Je comprend pour un novice, que cela peut être difficile de tout assimilé du premier coup. Il faut simplement résumer.

-1- Affutage outil qui est très simple..une fois qu'il est fait, vous l'avez pour un bout de temps.
-2- Installation de l'outil, se qui est primordial c'est qu'il soit bien perpendiculaire à l'axe de votre pièce.
-3- Filetage, là c'est simple aussi, toujours dégager avec le transversal.
-4- Retournement..là je vous conseil de prendre des notes sur vos repères pour ne pas vous mélangez les pinceaux.
-5- Finition flanc droit, là aussi prudence, reculer le transversal un peu plus avant de lancer ses passes de finitions.

Voila c'est pas plus compliquer.. :-D

Je rappel quand même les quelques avantages de cette méthode.

-1- pas besoin de sardine pour affuter ou mettre l'outil en place, affutage très simplifié.
-2- du fait de sa position au repères, plus de problème pour retomber dans le pas si ré-affutage.
-3- On adapte facilement l'angle de coupe à la matière.
-4- Finition impeccable sur les deux flans si outil bien affuter.

Milodiou a dit:
Bonsoir ,
C'est une méthode qui doit être bien pratique quand on a besoin de donner beaucoup d'angle de coupe à son outil .
J'ai pas encore compris la méthode pour s'y retrouver quand on retourne son outil mais je pense qu'en y réfléchissant un peu (beaucoup :roll: ) ça doit pouvoir se faire.
Oui ça aide effectivement à adapter l'angle de coupe, qui pratiquement pas possible sur un outil à 60°.
Pour le retournement je crois avoir suffisamment décortiquer pour comprendre, peut être qu'il manque un point de détail que j'aurai oublié, ou tu n'as pas compris..dit moi ou :?: :?:
Milodiou a dit:
Par contre une chose que je ne comprends pas du tout , c'est pourquoi dans les bouquins , la méthode de filetage en inclinant le petit chariot est considérée comme peu précise ou au moins à réserver au grand pas alors que la méthode en escalier ( j'avance mon transversal d'une graduation mon petit chariot d'une demie graduation ) est considérée comme très précise , ça revient au même non ?
Dans la théorie c'est tout à fait exact, car on travail en oblique, qui n'est pas tout à fait précis sur les Ø ça c'est en fonction de l'angle plus ou moins du petit chariot.
Mais je rappel, qu'un ajustage ne se fait pas sur les Ø mais sur les flancs...donc c'est le bon affutage qui va joué et les passes de finitions.
rabotnuc a dit:
dans la méthode avec décalage alternatif, tu tailles alternativement de chaque coté. Pour le décalage d'un seul coté cela revient effectivement au même et je me pose la même question que toi.
La réponse est juste au dessus
rabotnuc a dit:
Brise-copeaux: dans la video de marc lecuyer où il utilise cette méthode avec un angle de 29° et un outil classique à 60°, il n'évoque pas particulièrement le sujet de la finition, quel est ton retour d'expérience sur sa façon de procéder?
Pratiquement tout le monde fait de cette façon, moi aussi je le faisait, c'est très valable sur des filetages courts, mais tu n'auras pas une bonne qualité sur du long.
J'ai fait ce tuto par ce que je préconise souvent cette méthode sur le forum, et de se fait je reçois des MP demandant des explications sur la méthode.
Je n'oblige personne à l'adopter, c'est juste que je trouve quelle est très bien, et que j'ai l'habitude de l'utiliser c'est tout. Elle est surtout utile sur des petits tours chinois qui manque cruellement de rigidités.
roland88 a dit:
Bonjour a tous,
je confirme l'excellence de cette méthode que je pratique pour presque tous les filetages depuis fort longtemps....
Pour le filetage intérieur, même méthode....avec l'outil a l'envers travaillant sur la face opposée ...l'outil travaillant sur un seule face pas de casse..... Bon dimanche a tous. ( j'ai fait des photos, si j'arrive a les réduire, je les posterai...)
Salut compère, je vois que je ne suis pas le seul à l'avoir adopter....pour les photos notre ami "PUSSY" vat être content

@ +
 
JPDB 15
Ouvrier
3 Février 2009
318
FR-15000 Aurillac
Merci pour cet excellent tuto
Je dois prochainement faire un filetage intérieur en pas impérial WW de 8tpi sur un diamètre nominal de 2pouces 1/2 , je vais essayer d'adopter ta méthode. Le filetage ayant un angle de 55° j’affûterai l'outil en conséquence, mais ce que je ne saisi pas, c'est la raison de régler le petit chariot sur (pour un filetage à 60°) 29.30° ?. Peu tu donner quelques explications complémentaires à ce sujet? .
Jean Paul
 
Milodiou
Compagnon
18 Septembre 2011
1 618
Salut JPDB15 , je crois que la réponse est que l'angle doit être choisi plus fermé car il ne doit en aucun cas être plus ouvert et aussi que l'outil travaille
en repoussant un peu le métal , en écartant l'angle .
Marc l'Ecuyer dont on parle plus haut , travaille à 29 °.

Edit : non c'est expliqué , " l'angle à droite est 29°30 "
 
Milodiou
Compagnon
18 Septembre 2011
1 618
Question à Brise-Copeau :
Qu'est ce que tu penses de l'idée de faire un trait de pointe d'outil sur la zone où on se repère pour régler les zéros , ça permettrait de replacer l'outil facilement
quand on le retourne ? Il suffirait de s'aligner dans le trait .
Je pense que je vais faire un mix de ta méthode en diagonale et de la méthode en escalier ça devrait être bien pour fileter le cuivre.

Et comme dit Dodore je vais faire un outil un peu moins pointu .

J'ai toujours eu des états de surface moyen en diagonale alors qu'en escalier c'est propre :roll:
 
La dernière réponse à ce sujet date de plus de 6 mois
Haut