test de dureté POLDI

  • Auteur de la discussion springer
  • Date de début
springer
springer
Compagnon
12 Avr 2011
1 232
cantal
  • Auteur de la discussion
  • #1
bonjour je voudrai me servir de ce testeur récemment acheté
duromètre.PNG

il y a une formule pour calculer la résistance de la pièce testée mais je ne suis pas en mesure de l'appliquer :smt017
voila ce que j'ai trouvé sur internet :
formule.PNG

si quelqu'un peut m'aider !!! :smt023 il y a aussi des tables qui fonctionnent par comparaison des diamètres
mais je ne possède pas celle pour l'acier peut-être en avez vous une
Merci d'avance.
springer
 
SuperSpinach
SuperSpinach
Ouvrier
2 Nov 2017
366
Bonjour,

Que veux-tu savoir ? Comment utiliser le testeur ou comment appliquer la formule ?
 
SuperSpinach
SuperSpinach
Ouvrier
2 Nov 2017
366
Il faut que tu utilises la deuxième partie de la formule ( 2P / Pi . D . (..........)

Lorsque tu utilises ton appareil, tu appliques une certaines force sur la bille. La valeur de cette force correspont à P (que tu multiplies par 2).

Ensuite, D correspond au diamètre de la bille que tu as utilisé. d correspond au diamètre de l'empreinte laissée par la bille après essai.

Il ne te reste plus qu'à remplacer les lettres ci dessus par des valeurs et tu auras la dureté de ta pièce en Brinell (HB) :smt023
 
springer
springer
Compagnon
12 Avr 2011
1 232
cantal
  • Auteur de la discussion
  • #5
oui mais comment je détermine P ?
 
SuperSpinach
SuperSpinach
Ouvrier
2 Nov 2017
366
Alors là.... Ca va dépendre de ton appareil. Je précise aussi que la force appliquée est en Newton ( j'avais oublié de le préciser). Et comme ça je ne vois pas bien ton appareil.

Sur les machines que j'ai utilisé, la force est réglée par l'opérateur ou bien fixée d'avance.
 
springer
springer
Compagnon
12 Avr 2011
1 232
cantal
  • Auteur de la discussion
  • #7
mon appareil est un testeur à choc on tape avec un marteau de façon ferme
voila pourquoi j'ai du mal à interpréter la force appliquée
 
springer
springer
Compagnon
12 Avr 2011
1 232
cantal
  • Auteur de la discussion
  • #8
Utilisation:
Une bille en acier trempé d'un diamètre de 10 mm est placée entre l'objet à tester et une tige en acier calibrée d'une certaine résistance à la traction (tige comparative). Un seul coup puissant avec un marteau crée une impression de balle dans la barre de comparaison et sur la pièce à tester en même temps.
voici un extrait de la doc ...
 
SuperSpinach
SuperSpinach
Ouvrier
2 Nov 2017
366
Ahh d'accord !

Dans ta boite tu possèdes un étalon (dont la dureté est prédéfini)

Tu intercalles la bille entre la pièce et ton étalon et lorsque tu frappes deux marques vont appraitre : une sur ta pièce et une sur l'étalon. Tu compares ensuite les deux diamètres des empreintes pour déterminer ta dureté.
 
Dernière édition:
SuperSpinach
SuperSpinach
Ouvrier
2 Nov 2017
366
voila comment procéder je pense :

-Tu fais ton essai (avec la pièce et l'étalon)
-Tu connais la dureté de ton étalon
-Tu cherches donc la force de ton coup en inversant la formule et en utilisant l'empreinte de ton étalon
-Une fois que tu connais la force, tu cherches la dureté de ta pièce avec le diamètre de l'empreinte de la pièce.
 
Dernière édition:
springer
springer
Compagnon
12 Avr 2011
1 232
cantal
  • Auteur de la discussion
  • #11
oui se serait de l'HEBREU j'aurais autant compris
mon étalon fait 70 kg/mm²
je vais donc à l'atelier faire un essais et je reviens avec les diamètres des empreintes de la bille sur
l'étalon et sur ma pièce.
désolé mais je n'ai jamais appris ce genre de calcul alors merci de ton aide.
de plus je dois faire une proposition à un client pour une petite série de pièces et je ne voudrais pas
utiliser n'importe quel acier .
 
springer
springer
Compagnon
12 Avr 2011
1 232
cantal
  • Auteur de la discussion
  • #12
test 1.PNG

voila donc le premier essais le diamètre sur la pièce fait 4.30 mm et sur l'étalon 3.70 mm
 
SuperSpinach
SuperSpinach
Ouvrier
2 Nov 2017
366
désolé mais je n'ai jamais appris ce genre de calcul alors merci de ton aide.
Pas de soucis. Je me suis certainement mal exprimé (ou trop vite).

Lorsque tu frappes sur les pièces (pièce + étalon) tu sais que tu appliques la même force sur les deux (vu que tu tapes en même temps dessus) .
Cela permet de relier les deux formules.

Avec le tableau de correspondance (https://www.euralliage.com/convertiondurete.htm) on sait que pour un acier de 70kg/mm², la dureté Brinell est de 204 HB. Et après ton essai, tu connais le diamètre de la bille et de l'empreinte dans l'étalon. Donc il ne te reste plus qu'à trouver la force appliquée :

On part de la formule de base : HB = 2P / Pi . D (..........)

On retourne la formule et la force est donc égale à P = (HB . Pi . D (.........)) / 2

(Désolé je marque pas ce qu'il y a entre parathèse, je ne peux pas faire racine carré)

Il ne te reste plus qu'à remplacer avec les valeurs trouvées sur l'étalon ( HB = 204 ; D = 10mm ; d= 3.7mm )

J'ai trouvé une force F = 2274.12 N ( Ca tape fort ! :smt023 :mrgreen: )

Maintenant que tu connais la force appliquée, il ne te reste plus qu'à l'utiliser dans le calcul que tu as donné si dessus. (la deuxième partie seulement)
Tu remplaces P par la force ( 2274.12N) ; D = 10mm ; d = 4.3mm

Et j'ai trouvé une dureté de 149 HB. Cette valeur te semble t-elle logique au vu du matériau ?

J'éspère avoir été suffisamment clair dans mes explications. Dis-moi si tu ne comprends pas ou si je suis allé trop vite.
 
Dodore
Dodore
Compagnon
27 Oct 2008
16 362
F-69400 villefranche sur saone
J’ai une remarque peut être fausse mais...
estce qu’il n’existe pas des tableaux tout prêt
puisque c’est une comparaison entre les deux empreintes
un truc dans le genre l’empreinte sur la pièce étalon ( de dureté connu) fait telle dimension
l’empreinte sur la pièce à contrôler fait telle dimension ..... la pièce à contrôler a une dureté de....
j’ai l’impression que ce doit être possible et ça devrait exister
 
springer
springer
Compagnon
12 Avr 2011
1 232
cantal
  • Auteur de la discussion
  • #16
si on regarde les deux impacts il est plus grand en diamètre sur la pièce que sur l'étalon
peut-on en déduire sur simple coup d'oeil que la pièce est moins dure que l'étalon ?
 
SuperSpinach
SuperSpinach
Ouvrier
2 Nov 2017
366
Oui bien sur,

De même que si l'empreinte est plus petite, la pièce est plus dur.
 
Dodore
Dodore
Compagnon
27 Oct 2008
16 362
F-69400 villefranche sur saone
Ça me semble évident
j’ai fait une recherche depuis que j’ai posté mon message précédent , et j’ai trouvé un site où il explique que c’est un test par comparaison ( pour déterminer qu’un acier était moins dur ) qui a inspiré Brinell pour faire sa machine de dureté
 
springer
springer
Compagnon
12 Avr 2011
1 232
cantal
  • Auteur de la discussion
  • #19
oui l'utilisation n'est que pour m'assurer un minimum de sécurité il serait dommage de faire une pièce en
étiré alors qu'a l'origine est en acier genre 42 CD 4 ou autre .
même en agricole de base il faut respecter un minimum de précautions sinon :smt021
 
springer
springer
Compagnon
12 Avr 2011
1 232
cantal
  • Auteur de la discussion
  • #20
je posterai des photos des pièces en question se soir vous verrez que c'est du basique
mais comme le montage d'origine ne tient pas vous comprendrez pourquoi au vu des photos
et que l'usine a répondu au client qu'il n'y avait pas assez de clients mécontents pour qu'il fasse quelque chose :smt012
je dois mettre le plus de chances possibles de mon coté d'une part pour que tout fonctionne ( pas de reproches )
et d'autre part pour satisfaire un client que le fabricant laisse tomber .
pratique qui est de plus en plus courante de nos jours dans le domaine agricole !!!
 
springer
springer
Compagnon
12 Avr 2011
1 232
cantal
  • Auteur de la discussion
  • #21
PS : merci à vous .
Michel.
 
Dodore
Dodore
Compagnon
27 Oct 2008
16 362
F-69400 villefranche sur saone
J’ai pas retrouvé le premier site mais j’ai Trouver ça à propos des tests par comparaison
 
Vilozorro
Vilozorro
Compagnon
21 Mai 2018
762
Salut
J'ai le même outil et j'ai toutes les tables.
Je peux te les scanner.

Il y a des différences entre les tables et la formule, et aussi selon les matériaux.
Je pense que c'est à cause du processus de test.
Normalement, on applique la formule après un test en statique (on maintient la force au moins 15 secondes).
Or ici il s'agit d'un choc, la résilience des matériaux modifie donc le résultat. D'où les tables.

Possible aussi que la constitution de l'outil joue un rôle (inertie des pièces = petite différence de force sur la pièce par rapport au barreau étalon ?)

En tout cas, si tu veux pouvoir appliquer la formule, fais plutôt l'essai sous presse pendant 15s.
 
Dodore
Dodore
Compagnon
27 Oct 2008
16 362
F-69400 villefranche sur saone
oui l'utilisation n'est que pour m'assurer un minimum de sécurité il serait dommage de faire une pièce en
étiré alors qu'a l'origine est en acier genre 42 CD 4 ou autre .
même en agricole de base il faut respecter un minimum de précautions sinon :smt021
Attention l’acier etiré est , par son procédé de fabrication durci en surface , donc si tu veux tester de l’acier etiré il faut enlever la couche exter de la barre , ou bien le tester sur les surfaces qui ont été usinées le mieux étant de prendre l’intérieur de la barre
 
fauxjetons
fauxjetons
Compagnon
25 Août 2011
2 003
33220 Aquitaine
salut
tu la payer combien
la binoculaire est a combien de X
c est cela qui te manque la grille
a plus
 
L
la goupille
Compagnon
11 Fev 2016
1 395
FR04200
Bonjour
Avec tes chiffre et le curseur de la trousse H. MORIN je trouve
Dureté : 150HB
et 52 Kg mm2.
Je veux bien le scan des tables du Poldi qui est le même système que Morin.
@Vilozorro
@springer
Luc
 
Haut