Dureté ? Rigidité ? Résistance ? Résilience ? Quelle différence ?

  • Auteur de la discussion g0b
  • Date de début
B
bilou(te)
Apprenti
8 Mar 2015
155
Eure
Voir la pièce jointe 651581
J'étais en train de le faire :wink:
Moi pas bien savoir causer, alors moi dessiner (pas bien non plus)
Bonjour

Merci pour els échanges que je ne lis que ce matin.
Effectivement, l'effort est tel que représenté par Serge d'où l'analogie à l'arrache à inertie qui me semblait pertinente.
La casse a eu lieu sur la partie non filetée de la vis (en haut de la zone colorée en bleu), ce ne sont donc pas les filets qui ont laché.
Je vais faire un petit dessin, même si à partir des éléments que j'ai, je devrai pouvoir tirer quelque chose.

Merci encore pour le coup de main.

Boris
 
yvon29
yvon29
Compagnon
31 Juil 2012
3 969
FR-77250 Fontainebleau
Bonjour
Partage une photo de la pièce et une de détail de rupture.
 
B
bilou(te)
Apprenti
8 Mar 2015
155
Eure
Alors voici une photo (comme je ne l'ai pas prise moi-même je ne suis pas très riche)
Sans titre.png

En temps normal, la pièce 1 est encastrée dans la pièce 2, et tenue en place par deux vis m16, une cassée et une absente sur la photo.
la pièce 1 a pris un choc par le dessous (ça n'est pas normal mais là n'est pas la question) et c'est ce qui a cassé la vis (d'après une première analyse qui me semble pertinente)
En utilisation normale, les vis ne travaillent absolument pas en traction, c'est l'appui de 1 dans 2 qui reprend tout les efforts.

Boris
 
A
Alex31
Compagnon
31 Août 2014
1 971
12350 et 31200
En utilisation normale, les vis ne travaillent absolument pas en traction, c'est l'appui de 1 dans 2 qui reprend tout les efforts.

Boris
Heu, l'utilisation normale (cas courant), c'est de faire travailler les vis en traction =>tension =>serrage
Et pas en cisaillement
Apres, rien n'empeche que les pieces serré soit bloqués par des butées, qui empeche en glissement relatif

Si il manque un vis sur 2, c'est peut etre un PB de levier quu a cassé la vis
Avec un "levier" l'effort peu etre multiplié par 10x 100x....., sans rapport avec la charge nominale sur la vis
 
Dernière édition:
B
bilou(te)
Apprenti
8 Mar 2015
155
Eure
Heu, l'utilisation normale (cas courant), c'est de faire travailler les vis en traction =>tension =>serrage
Et pas en cisaillement
Apres, rien n'empeche que les pieces serré soit bloqués par des butées, qui empeche en glissement relatif
Tout à fait (d'ailleurs j'ai parfois du mal à faire admettre qu'une vis classique ne travaille pas en cisaillement).
Ce que je voulais dire (mais je peux m'être mal exprimé), c'est qu'en utilisation normale dans ce cas précis, la vis sert à maintenir l'ensemble mais ne reprend pas d'effort supplémentaire par la suite. Une fois serrée au couple et sous tension, elle ne doit pas subir (dans le cas présent encore une fois) de contraintes supplémentaires fortes.



Si il manque un vis sur 2, c'est peut etre un PB de levier quu a cassé la vis
Avec un "levier" l'effort peut être multiplié par 10x 100x....., sans rapport avec la charge nominale sur la vis
C'est exactement ça, il y a un effort phénoménal qui a été généré au niveau de la vis (bras de levier très important). Je ne suis même pas sûr que la présence de 2 vis aurait empêché la casse.
Pour la vis qui manque, on voit que c'est très récent (taraudage propre), mais on ne sait pas depuis quand elle manque pour autant.
 
Haut