Table de soudage, inox / alu (prix)

  • Auteur de la discussion jaqpot
  • Date de début
Sham
Sham
Ouvrier
11 Mai 2009
407
Antibes
Pépé Eugéne a dit:
[...] trouver chez un ferrrailleur une plaque de blindage de route qu'il te vendra pour beaucoup moins cher qu'un détaillant en métal.
Une question bête, je suis désolé : quid de la planéité de ce genre de plaque?
J'ai moi même acheté récemment une plaque en acier (pour une bouchée de pain, trouvée sur eBay), mais une fois ramenée à la maison, en y regardant de plus près, c'est loin d'être plat c't'histoire.
Du coup, moi qui comptais en recouvrir une partie de mon établi pour souder dessus, c'est un peu mort, et je me retrouve avec 40Kg d'acier qui m'encombre plus qu'autre chose... Bref.

Je suppose qu'il y a différents types de plaques (méthode de fabrication)? Quelles sont les sources à privilégier?
 
Pépé Eugéne
Pépé Eugéne
Apprenti
26 Mai 2010
230
Dans mon atelier
La bonne façon de procéder c'est d'aller vérifier par toi-même ta plaque de tôle de récupération avec une VRAIE régle.
Ainsi tu pourra vérifier "in situs" si la palque de tole proposée peut convenir ou non à l'usage que tu souhaites en faire.
Sur le principe plus la tole sera épaisse et moins elle aura la malchance de s'être fait voilée.
En ce qui concerne la mienne, le ferrailleur étant un ami de plus de 50 ans, il me l'a sélectionné justement pour sa planeïté.
Son aspect de surface extérieur (comme tu pourras le voir sur mes photos) est "granuleux" et irrégulier surement à cause de la corrosion dûe au poids des années posée à plat sur de la terre humide.
Mais par contre au niveau de la planéïté je l'ai vérifiée avec une vraie régle de mécanicien et elle est parfaite.
Maintenant, il est sûr qu'en allant l'acheter chez un détaillant aprés t'être assuré de sa parfaite planeïté, tu auras une plaque avec un aspect de surface parfait mais le prix n'est évidemment pas du tout du même ordre de grandeur ...!!!
 
cantause
cantause
Compagnon
13 Avr 2010
1 218
Liège, Belgique
Bonsoir,

Je viens de tomber par hasard sur ce topic et il me semble qu'un élément important n'a pas vraiment été abordé, quelles types d'assemblages seront réalisés sur cette table?
On utilise des tables de soudages très différentes selon qu'il s'agît de réaliser un portail, une machine, un cadre de moto...
Je suis assez d'accord avec ce qui à été dit dans les différents postes, mais il faut aussi bien avoir conscience des limites d'une telle table.
Donc plutôt fer forgés ou tube fin en acier au chrome-molybdène? construction en 2D ou 3D?
Si tu débutes en soudage, certaines choses sont surement prématurées, mais viendront peut-être un jour. Comme le budget actuel est de 1000€ on arrive dans les tables professionnelles de même dimensions, ça vaut la peine de réfléchir, voir d'attendre et économiser encore un peu.
Pour 1780€ tvac tu as des Tables Ecoavanti neuves de 2mx1m épaisseur 200mm (creux nervuré), avec perforations usinées de 28mm en quadrillage de 100mm, rectifiée de 500kg, avec laquelle tu pourras encore assembler un cadre de moto avec précision dans 30 ans.
C'est du siegmund rebadgé apparemment, et dans il existe encore moins cher dans les entrées de gamme Siegmund (moins rigide également). Il existe une tonne d'accessoire de bridage pour ces tables et rien ne t'empêche d'en fabriquer toi-même!
Pour te donner une idée des prix et des possibilités voici une promo Siegmund d'un distributeur ici en Belgique.
Pour illustrer un peu les possibilités d'une table 3D voici une brochure de chez Demmeler, bon c'est pas du matériel donné mais c'est beau à voir quant même :wink:

Si tu veux faire des sculptures à partir de pièces de récupe, c'est un investissement fort probablement inutile, mais si tu as acheté un TIG ac/dc tu dois bien avoir quelques idées précises derrière la tête non? :-D

En gros je suis assez d'accord avec la philosophie "table à tout faire" de pépé Eugène (beau travail au passage), à partir d'éléments de récupération et pour un budget limité, mais comme ton projet commence à être conséquent d'autres portes commencent à s'ouvrir...

Quel que soit ton choix, bon amusement avec ton poste TIG, et n'oublie pas de bricoler (ou d'acheter) un porte torche magnétique!
 
cantause
cantause
Compagnon
13 Avr 2010
1 218
Liège, Belgique
Pour répondre à Sham,

Il me semble avoir lu sur ce forum que les tôles prévues pour être découpées au laser ont des contraintes de planéité plus sévères, d'autres membres auront surement un avis plus éclairé (mais ça semble logique).
Sinon je suppose qu'il vaut mieux privilégier les tôles transportées sous forme de plaques que de couronne, le "dépliage" n'est pas parfait.
Mais il faut garder à l'esprit que la tôle n'est rien sans un bon bâti, de nouveau, il faut évaluer ses besoins de précision avant de choisir...
 
J
jaqpot
Ouvrier
23 Sept 2011
292
Fribourg, Suisse
  • Auteur de la discussion
  • #35
Très bonnes remarques et lien très intéressants. Je suis un débutant en soudage. Ces tables 3D semblent vraiment pratique. A la base je voulait partir sur une structure en profilé pour avoir plus de modularité. Finalement ce que j'aimerais c'est un grand plan de travail, établi-table de soudage.

J'adore le bricolage bien fait et j'ai toujours voulu apprendre à souder. Je brasse un peu de bière, et j'ai souvent eu besoin de quelques soudure par-ci par-là. Mes réalisations iront de la lampe de jardin, Lampes à LED d'intérieur, support pour cuve de bière (100 L), support en tout genre, meuble design, établi .... C'est principalement pour souder des profilés. Le choix du TIG AC/DC, parce que c'est polyvalent et tu peux faire du joli boulot avec une technique derrière .

En achetant ce TIG, l'idée était de donner une nouvelle dimension à mes "bricolages". Je pense que c'était une bonne idée, bien que ça coûte un max.

Un achat en engendre d'autres, c'est ça le problème ! Meule, scie à ruban, étau, petit matériel, et j'en passe en passant par la table de soudage... L'idée est de me faire un petit atelier que je transférerai dans ma maison dans quelques années. Bien sûr les chiffres deviennent grand et c'est le problème !Mais si j'ai la posibilité de me souder ma propre barrière, portail ou lampes de jardin, ça peut "vite" être remboursé, pas rentable, mais déjà remboursé.

Si je peux obtenir un plateau bien droit (neuf ou pas), je pense que cette table peut être améliorée pour donner la possiblité de souder des structures plus complexes. La grosse différence entre cette table et celles sur les liens proposés sont ces fameux trous très pratiques.

Avec les heures de travail, je pourrais sans autres acheté une table du marché. Mais je pense que ce projet m'apprendra à souder, à meuler mes cordons de soudure.

Merci pour ton interventions. Aurais-tu préféré la version en profilés ?
 
cantause
cantause
Compagnon
13 Avr 2010
1 218
Liège, Belgique
Je vois un peu mieux les objectifs, c'est vrai qu'un poste TIG élargit pas mal les perspectives, c'est peut-être pas la technique la plus facile à prendre en main comme premier contact avec la soudure mais c'est vraiment très universel.
Sinon je ne suis pas partisan de la table en profilé, c'est trop déformable comme dit plus haut, la table professionnelle que tu as montré en photo est en barreaux pleins rectifiés c'est le même principe que les tables à trous mais moins rigide au fond...
Si tu veux une table "à tout faire" je ferais quelque chose du style de pépé Eugène, je n'emploierais pas de profilé en inox pour la structure, c'est fort couteux, pour le même prix tu auras des profilés en acier carbone bien plus solides (à moins que les prix suisses soient très différents des belges :wink: ). Si la corrosion t'inquiète, pourquoi ne pas peindre la structure?
De plus si tu comptes souder ta table par le procédé tig, le soudage de l'inox est un peu plus exigeant que l'acier (fissuration à chaud, corrosion,..), rien d'insurmontable mais peut-être pas à placer parmi les premiers projets?
Comme tu veux un poste de travail polyvalent, mieux vaut éviter la table 3D, ce n'est pas fait pour frapper au marteau dessus, au fond c'est un marbre de mécanique perforé avec des tolérances plus larges. Comme tu n'as pas d'intentions dans des domaines demandant un surface précise et fiable, il sera encore temps d'en acheter une quand le besoin s'en fera sentir, je proposais l'idée, car à 1000€ on commence à avoir des chose intéressantes.
Rien ne t'interdit de perforer ta table, et d'utiliser certains accessoires des tables 3D, un ami allemand avait une fois émis l'idée d'acheter une table de soudure d'occasion, le genre qu'on voit souvent sur ebay.de avec des plans de travail de 30mm, louer une perceuse magnétique et la perforer. J'ignore la précision obtenue avec une perceuse à base magnétique mais c'est peut-être une piste à explorer...

Si tu te lance dans la construction d'une table, voici un accessoire Bessey qui pourrait t'être utile pour réaliser l'équerrage de ta structure, c'est un peu coûteux mais c'est d'un usage très varié pour tes futurs projets, et c'est de bonne qualité. J'en ai acheté deux ici sur ebay.de, 180€ la paire ils ont offert les frais de port, ça fait gagner beaucoup de temps, c'est résistant aux projections (bien qu'en TIG ce ne soit pas un problème).

Bon travail
 
J
jaqpot
Ouvrier
23 Sept 2011
292
Fribourg, Suisse
  • Auteur de la discussion
  • #37
Merci pour tes remarques, l'inox est commandé :wink: j'aurais une différence de 140 CHF comme mentionné pour le même type de profilé, j'ai fait ma demande à deux places différentes. soit 35 CHF de moins pour un profilé acier carbone de 6m. En inox 140 CHF, en acier carbone 105 CHF.

Je pensais également faire des trous dans cette table, M10 ou M12, et me monter (et acheter) mes propres accesoires. 1000 CHF font à peu près 800 EURO.

j'aurais certainement des questions lors du montage ! Est-ce qu'il y a plus de déformation avec l'inox que l'acier carbone ?

Merci pour tes conseils, indispensable ton système, effectivement. Je vais voir ou je peux en trouver !
 
J
jaqpot
Ouvrier
23 Sept 2011
292
Fribourg, Suisse
  • Auteur de la discussion
  • #38
Il y a moyen de minimiser les coûts de cette table effectivement. en choisissant une qualité de roulette moindre, en minimisant l'épaisseur des profilés, en partant sur du 10 mm d'épaisseur (ce qui je suis sûr suffirait pour ce que je veux faire). Et en récupérant une plaque d'acier. Je vais mettre la plaque d'acier en stand-by, voir si j'en trouve une à moindre coût, et souder la structure d'abord.
 
cantause
cantause
Compagnon
13 Avr 2010
1 218
Liège, Belgique
Ouch oui, je n'avais pas vu le prix de tes profilés en acier carbone, mais bon c'est une acier de construction "haute résistance", on est loin des caractéristiques du profilé inox.
Ceci dit, l'inox à l'air de te plaire, c'est ton choix je le respecte, au niveau dessin de ta structure je mettrais ta traverse longitudinalement cela diminuera beaucoup la portée de la tôle et donc sa déformation en charge.

Pour ce qui est du soudage de l'inox en tubes à parois minces tu trouveras des infos très intéressantes sur soudeur.com, je sais que le site n'est pas des plus convivial quant il s'agît de partir à la pêche aux infos mais une fois que tu connaîtras les bases, tu trouveras des interlocuteurs fort compétents pour répondre à des questions précises.
Mes connaissances de la soudure inox sont limitées mais normalement tu dois faire une protection envers, éviter la surchauffe,... Ce serait dommage de perdre les qualités de ton inox au niveau des soudures.
Sans vouloir être décourageant, tu n'attaques pas le domaine par le côté le plus facile, ça va te demander beaucoup de rigueur et d'apprentissage si tu ne veux pas simplement "coller" ton inox, mais faire un travail dans les règles. Ceci dit une fois que tu maitriseras la technique ça te fera une belle corde en plus à ton arc, il faut juste s'armer de (beaucoup) de patience :)
 
J
jaqpot
Ouvrier
23 Sept 2011
292
Fribourg, Suisse
  • Auteur de la discussion
  • #40
Bonsoir,

Voilà, j'ai commencé cette table, ça m'a permis de mieux me familiariser avec ce TIG, ces pointages, etc... Très intéressant. Le pointage est délicat lorsque qu'on ne possède pas de "bonne référence". J'ai du me reprendre à plusieurs reprises pour certains assemblages. J'ai commencé par le chassis inférieur, pour celui-ci, j'ai meuler mes cordons de soudure pour voir s'il était possible d'effacer la zone soudée. Sans trop peaufiner, je suis surpris du résultat atteignable.

Puis j'ai souder le chassis supérieur et ensuite relié le tout avec les verticales. J'ai cependant une petite déformation que j'illustrerai plus bas. Voici 1-2 images :

chassis inférieur





J'ai soudé ici sans métal d'apport... j'hésite à les repasser... avis ?


Les déformations sont illustrées ci-dessous, elles sont "légères", genre 2-3 mm d'amplitude, elles ne se trouvent que sur un côté de la table. Celle du bas ne gène pas du tout la planéité de la table, celle du haut plus. Me conseillez-vous de chauffer la structure (avec 1-2 chalumeaux) en serrant le chassis sup et inf au milieu ?

Les roues arrivent demain. Le plateau est dans ma remorque (12 mm, 200 kg, neuf)

A plus
 
the_bodyguard1
the_bodyguard1
Compagnon
25 Déc 2010
5 834
belgique (namur)
Bonsoir, pour un qui débute au tig comme tu le dis, je connais des soudeurs qui ne t'arrivent pas à la cheville. C'est du bon boulot et propre.
Pour la finition des soudures, simple blanchissement ou lissage complet, tu peux trouver les disques Sa 5,7 et 10 de chez CIBO ( je les utilises au boulot, voir document joint).
A plus. Voir la pièce jointe Cibo.pdf
 
J
jaqpot
Ouvrier
23 Sept 2011
292
Fribourg, Suisse
  • Auteur de la discussion
  • #42
Merci pour ton commentaire... J'ai utilisé des disques (pour meuleuse) à lamelles Pferd, ensuite du scotch brite 3M. j'ai également testé des éponges abrasives, je trouve pas mal pour redonner un aspect brossé... j'ai aussi fait des tests avec une ponceuse vibrante, qqun m'avait conseillé ça sur le forum. En tout cas ce procédé de soudage me plait, mais c'est pas simple de gérer les déformations... Est-ce que l'inox se déforment plus qu'un acier carbone ?

A plus
 
the_bodyguard1
the_bodyguard1
Compagnon
25 Déc 2010
5 834
belgique (namur)
De rien pour le commentaire, il vient d'un soudeur tig (12 ans de métier). La chaleur est un grand ennemi de l'inox donc oui et le fait de souder sans métal d'apport (bords refondus) accentue le phénomène de déformation. Mais à partir du moment ou tu chauffes, l'acier comme l'inox se déformeront mais pas de la même manière!!!
 
G
gaston48
Compagnon
26 Fev 2008
9 821
59000
Bonsoir,
L’inox a un cœfficient de dilatation sensiblement plus important
(x 1.5) que l’acier carbone. Donc une chaude-retrait appliquée dans les
même conditions à ces deux métaux entraînera une déformation permanente
plus importante sur l’inox.
Mais ! l’inox a une conductibilité thermique moins bonne que l’acier carbone.
donc la zone affecté thermiquement (la zac) est plus étroite …
Finalement je ne peux pas vraiment affirmer lequel se déforme plus.
Il faudrait tester 2 assemblages identiques.
 
J
jaqpot
Ouvrier
23 Sept 2011
292
Fribourg, Suisse
  • Auteur de la discussion
  • #45
Hier matin, j'ai dévoilé la structure en la bridant avec des autres profilés et serre-joints, photo à venir. Il me restait également quelques cordons de soudure à faire ou repasser. Au début, j'ai chauffé avec un petit chalumeau les zones que je voulais rattraper après les avoir bridé, ça bien aidé. Par contre le plus efficace a été de repasser un ou deux cordon de soudure après avoir bridé, là j'ai pu reformer certaines zones de mon cadre comme je voulais. Impressionnant comme le simple fait de chauffer certaines zones peut avoir un impact.

Le chassis est maintenant prêt à accueillir le plateau, les roues sont fixées (vissées, pas soudées. En soudant je brulais le plastique de protection du roulement).

Avec cette expérience, j'ai compris a quel point ma table sera utile pour brider les futures structures à souder et aussi que le bridage peut presque entièrement limiter les déformations de ce genre.
J'ai également constaté que le chaud pourrait facilement déformer la structure, cependant avec le plateau en acier de 12mm, je pense que l'élévation en T° des profilés en inox du chassis sera insignifiante lorsque je souderai sur la table... si je vois un problème, je souderai un renfort au centre de la table.

Prochain objectif, déposer le plateau de 200 kg sur le chassis... pas simple !
 
J
jaqpot
Ouvrier
23 Sept 2011
292
Fribourg, Suisse
  • Auteur de la discussion
  • #46
Voilà, la table de soudage dans sa version presque terminée. Il me reste à ajouter quelques petites options, mais je le ferai au fur et à mesure. Une chose est sûr : c'est du solide, et tellement pratique !

Le plateau est super droit, je l'ai déjà utilisé pour brider qques bricoles ! Excellent.











 
R
red_is_dead
Compagnon
23 Nov 2008
766
Très belle réalisation!
 
the_bodyguard1
the_bodyguard1
Compagnon
25 Déc 2010
5 834
belgique (namur)
Superbe ta table mais n'as-tu pas peur de rayer ton plan de travail trop vite???
 
Pépé Eugéne
Pépé Eugéne
Apprenti
26 Mai 2010
230
Dans mon atelier
Bonsoir Jaqpot,
Très beau boulot. :smt023
Félicitations.
Si je peux me permettre encore un conseil, profites qu'elle ne soit pas encore étrennée pour lui souder sur la partie du chassis coté sol , 4 petites equerres de l'épaisseur d'un contreplaqué de 15 ou 19mm afin d'avoir un plan de stockage de matériel (poste tig ou autre appareil) .
Cette "étagère" sera ainsi à la même hauteur que le tube inox de ton chassis et de ce fait si tu as qqchose de lourd à poser, c'est sur ton chassis que tu commencera à faire reposer le poids et donc tu ne massacrera pas ton étagère.
Cela n'est pas forcément évident à voir sur les photos que j'avais mises sur le post, mais en faisant attention tu pourras t'en rendre compte;
Dernière chose, n'oublies pas non plus de souder une bonne patte SOUS le plan de la table au niveau d'un des 4 pieds afin que cela te serve de MASSE.
Encore bravo ! :smt023 :smt023 :smt023
 
J
jaqpot
Ouvrier
23 Sept 2011
292
Fribourg, Suisse
  • Auteur de la discussion
  • #51
>>>>>Superbe ta table mais n'as-tu pas peur de rayer ton plan de travail trop vite???

C'est fait pour être rayé, c'est un plateau en acier de 12mm, là il est neuf et tout beau (je lui ai enlevé les premières traces de rouilles à la meule et la couche de graisse qu'il y avait, j'ai cependant remis un peu de graisse pour limiter la rouille), mais c'est le but -> table de travail.

Je prévoyais bel et bien de copier l'option étagère de ta table Pépé Eugène. Mais je le ferai prochainement !
 
the_bodyguard1
the_bodyguard1
Compagnon
25 Déc 2010
5 834
belgique (namur)
Je pensais que le plan de travail était également en inox d'où ma question car il se raye bien plus vite que l'acier.
Par contre la graisse, je ne pense pas que c'est une bonne idée sauf en cas de longue inutilisation car tu risques d'avoir de mauvais contact de masse ce qui va engendrer des piqures!!!
 
J
jaqpot
Ouvrier
23 Sept 2011
292
Fribourg, Suisse
  • Auteur de la discussion
  • #53
Hello, merci pour vos commentaires... J'ai eu l'occasion de l'utiliser plusieurs fois depuis et j'aime beaucoup. Je souhaite ajouter quelques modifs :

- soudage d'une patte de masse sous le plateau
- ajout d'un caoutchouc dur et fin entre le plateau et le chassis (J'avoue que ça fait pas mal de bruit quand je tape dessus, mais ça ne va pas changer grand chose)
- perçage d'une "matrice" de trous pour faciliter le bridage lorsque la pièce à brider n'est pas en bordure de table.

avant que je ne la transforme en fromage, que me conseillez-vous ?

- trous avec filetage (M8, M10 ou M12 ??? )
- trous simple (8-12mm ?)
- espacement (200-300 mm ?)

L'objectif serait de pouvoir utiliser des pinces à brider standards, celles qui se glissent dans les rainures de plateau de perceuse à colonne par exemple, mais sans le guide (et dont je ne trouve pas de photo) ou :
iEFO4imP-C6pPSPWMTxSk4IZpKDqWnYGf6R3lqIkd1NnkdRnKw.jpg


Comment faire ces nombreux trous dans les 10mm d'acier ? Une perceuse magnétique serait super :wink:

Merci
 
the_bodyguard1
the_bodyguard1
Compagnon
25 Déc 2010
5 834
belgique (namur)
Salut Jaqpot, sur la table de la photo (j'utilise la même au boulot), ce sont des trous de 27mm percé tout les 100mm. Le système de serrage se fait par vis à bille, en serrant les billes viennent prendre appuis sur la face opposée à la tête de vis et assure un très bon serrage.
Maintenant si tu veux en faire un gruyère pour le bridage, assures-toi d'avoir assez de renfort sous la table afin de ne pas trop déformer ta tôle par le serrage des brides.
A la maison, j'utilise un table sans trou (elle est multi-usages : mécanique, soudure) avec de simple serre-joint et je trouve cela tout aussi fonctionnel mais c'est une question de goût et d'habitude je pense.
 
rantanplan
rantanplan
Apprenti
26 Mai 2012
141
gard
belle realisation , il y avait aussi pour la realisation du plateau le caillebotis simple , efficace, et facile a trouver
 
cantause
cantause
Compagnon
13 Avr 2010
1 218
Liège, Belgique
jaqpot a dit:
avant que je ne la transforme en fromage, que me conseillez-vous ?

- trous avec filetage (M8, M10 ou M12 ??? )
- trous simple (8-12mm ?)
- espacement (200-300 mm ?)

Comment faire ces nombreux trous dans les 10mm d'acier ? Une perceuse magnétique serait super :wink:

Merci
Je ne sais pas sur quelles tables travaille thebodyguard mais les tables Demmeler, Siegmund, Ecoavanti,... utilisent des perçages de 28 mm (16mm pour les versions légères) suivant un quadrillage au pas de 100mm, il faut donc penser à bien choisir son fournisseur d'accessoires au préalable. Attention aussi au fait que pour utiliser les vis à blocage par billes ad hoc le plateau doit posséder une épaisseur bien précise (25mm pour une table Demmeler si j'ai bonne mémoire), la face en contact avec les billes étant normalement chanfreinée.

Je ne l'ai pas encore fait sur la mienne mais comme le plateau fait 10mm je pensais souder des morceau carrés de 40x40 ou 50x50 de 15mm d'épaisseur sous le plateau aux endroits des forages (pour obtenir 25mm), simplement pointés pour limiter les risques de déformations. Ensuite tracer le quadrillage et le forer en bridant une foreuse à colonne sur la table, éventuellement aidé d'un gabarit de perçage réalisé sur une fraiseuse.
L'idée de la foreuse magnétique est bonne mais malheureusement trop imprécise d'après les renseignements que j'avais pris, de plus il faut idéalement aléser les trous (foret de 27,75 puis alésoir de 28 H7) pour tirer parti de la précision de ce système de montage.

Je tenterai l'expérience début septembre, si tu n'es pas passé à l'action d'ici la je te ferai part de mes résultats.

Bon courage!
 
the_bodyguard1
the_bodyguard1
Compagnon
25 Déc 2010
5 834
belgique (namur)
cantause a dit:
...
Je ne sais pas sur quelles tables travaille thebodyguard mais les tables Demmeler, Siegmund, Ecoavanti,... utilisent des perçages de 28 mm ...

Bon courage!


Salut Cantause,
j'utile une demmeler (tu as raison, c'est 28 et non 27, je me suis trompé car j'ai de l'outillage maison qui fait 27), nous avons des tables d'une autre marque mais je ne saurais te dire laquelle mais les accessoires sont compatibles y compris les boulons même si leur conception est différente.

Il y a le catalogue ici : http://www.enomax.fr/index.php?option=com_content&view=article&id=60:tables-de-soudage-demmeler&catid=49:informations-news&Itemid=50
 
Dernière édition par un modérateur:
J
jaqpot
Ouvrier
23 Sept 2011
292
Fribourg, Suisse
  • Auteur de la discussion
  • #58
bonjour,

C'est énorme 28mm... je peux pas faire plus petit ? n'y a-t-il pas des pinces de bridage plus "légères" ... celles qu'on utilise pour brider des pièces sur les tables rainurées de perceuse à colonne ? (Je ne trouve pas d'image)

Merci pour votre aide en tout cas
 
the_bodyguard1
the_bodyguard1
Compagnon
25 Déc 2010
5 834
belgique (namur)
Bonsoir,
Bien sur que tu peux faire plus petit, je pense que du 12mm serait déjà bien!!! Quand tu vois ce que l'on peut déjà brider avec 2 clames en m12 sur une fraiseuse :-D :-D :-D

Ce n'était qu'un exemple repris par des grandes marques mais quand tu vois que l'on peut monter des colonnes de 3m de long soutenue uniquement par deux boulons, il faut que ça tienne d’où un diamètre plus important. Pour ma part, j'ai une simple table recouverte d'une tôle alu gaufrée et je clame avec des petits serres joints et si nécessaire, je fais un montage (certes un peu bidouille mais qui m'évite de toujours acheter de plus en plus de matériel) qui me permet toujours de me brider en bord de table et non en plein milieu. Pour te donner un exemple, sur ma table de 2000*900, j'ai fabriqué un escalier de 6m de long sur 1,2m de large. Rien n'est donc insurmontable :finga: :finga: :finga:
 
J
jaqpot
Ouvrier
23 Sept 2011
292
Fribourg, Suisse
  • Auteur de la discussion
  • #60
Bonjour,

Je vais donc partir sur une matrice de trous M12. Comment la réaliser ? La perceuse à colonne ou support pour perceuse est obligatoire je pense, autant pour percer que pour tarauder la première passe.

Je n'ai qu'une perceuse manuelle sans support. Je ne pense pas que l'opération soit facilité avec une perceuse à colonne ou d'établi, car il faudrait déjà arriver à atteindre la table avec le forêt, cela semble critique. Je pensais donc à la perceuse magnétique que je n'ai pas ! La meilleure solution est p-e de se rabattre sur un bête support pour perceuse suffisamment robuste.

Qu'en dites-vous
 
Haut