Sauvetage d'un vieux SCHAUBLIN 102 SV

jeanmichel1946

jeanmichel1946

Compagnon
Bonsoir à tous,

Comme indiqué à la fin de mon dernier post :
https://www.usinages.com/threads/encore-un-tour-craftsman-80.51072/

Je me suis attaqué au sauvetage d'un vieux tour SCHAUBLIN 102 SV provenant d'une petite usine malheureusement en liquidation.
Vue la forme de la poupée et du banc je pense que c'est une machine des années 50-60, vero pourrait peut-être donner plus de précision ?

Cette vieille gloire avait été condamnée aux travaux forcés, j'entends par là que ce tour n'était utilisé que pour faire du polissage manuel.
Cela explique l'état un peu catastrophique dans lequel je l'ai récupéré, à savoir :

- encrassage important à l'émeri,
- boite de réduction de la poupée fixe sans huile,
- roulements avec de la vieille graisse noire au lieu de l'huile.
- jeu important à l'arrière de la poulie trois étages.
- la même poulie présente deux ruptures en périphérie où il y a les trous de divisions ce qui la rend inutilisable.
- la broche est usée au niveau de la portée AR du fourreau de la poulie ce qui explique le jeu (-0,35 mm au diamètre).

Au démontage de tous les organes il y a encore quelques problèmes plus minimes et facilement résolubles.

Avec le tour j'ai récupéré :

- un chariot à tronçonner à levier,
- une contre pointe standard à vis et manivelle, avec de nombreux accessoire adaptables en cône Schaublin 2°),
- une contre pointe à percer à levier avec broche pour pinces W 20 et son tirant (il manque le support du levier et la butée de profondeur),
- un appareil à tourner les sphères avec une chandelle port-outil.

La suite au fil des jours , je travaille en direct.

Cordialement.

Jean-Michel.

1-Tour état réception.JPG
Le tour à sa réception. Il est monté sur un meuble avec tiroirs.

2-Poupée fixe état réception.JPG
Vue poupée fixe et moteur qui n'est pas d'origine SCHAUBLIN.

3-Moteur et plaque.JPG
Plaque du moteur non d'origine.

4-Marque sur la fonderie.JPG
Marquage sur fonderie du banc.

5-Plaque vendeur.JPG
Plaque du vendeur bien connu des amateurs de machines Suisses.

6-Poupée fixe ouverte.JPG
La poupée fixe ouverte, avec vue du système de réduction 1/5.

7-Roulement AR.JPG
Etat du roulement AR après dépose bouchon.
 
Dernière édition par un modérateur:
ilfaitvraimentbeau

ilfaitvraimentbeau

Compagnon
bonjour,
tu as fait des merveilles avec le Craftman, on attend avec impatience le reportage sur la rénovation du Schaublin :-D !
bon courage !
 
M

metalu

Compagnon
salut Jean-Michel! heureux d'avoir de tes nouvelles.
ben dis donc, il est salement amoché celui là! par contre il est livré avec une floppée d'accessoires qui tuent. je suis très jaloux du chariot à tourner les boules!
le banc de cette forme là apparait au catalogue de 1948 et 1952. par contre au catalogue de 65 les pieds ont changés de forme. ces bancs anciens étaient grattés.
finir en touret à polir, c'est la destinée de tout Schaublin 102 qui a perdu sa précision. ce qui finit de le ruiner complètement...
SV102 1948.png

Yannick
 
jeanmichel1946

jeanmichel1946

Compagnon
Bonjour à tous,

Merci à ilfaitvraimentbeau pour ses compliments.

Yannick j'en profite pour te présenter mes meilleurs voeux, j'ai vraiment été fainéant cette année pour le faire auprès des amis du forum, j'espère qu'il ne m'en voudront pas trop !!!
J'ai été très occupé ces temps derniers car je me suis attaqué à un grand chambardement dans mon sous sol trop encombré par des années d'accumulation de machines et ferraile en tout genre.
Le but étant d'y faire rentrer la machine à pointer SIP MP-2P qui croupit au froid et à l'humidité dans mon garage extérieur.
Plein d'élan j'ai vidé le sous-sol et peints les murs qui attendaient cela depuis 30 ans !!! Je ferai un post dans la rubrique "mon atelier" lorsque ce sera présentable.

Retour au SCHAUBLIN 102.

Démontage complet de tous les éléments. Voir photo de l'usure de la broche au niveau de la portée de la poulie, comme déjà signalé il manque 0,35 mm au diamêtre. A cet endroit les versions ultérieures ont intégré un roulement mais je n'ai pas la place d'un implanter un donc je vais y mettre une bague bronze.

Les roulements sont assez marqués mais ça roule encore bien, compte tenu de leur prix (pour le roulement AV double rangée de rouleaux cylindriques avec bague intérieure conique) je vais remonter tel que.
Petite disgression sur les poupées fixes du 102 qui ont constamment évolué au fil des ans :

- la mienne est montée avec un double rangée cylindrique à l'AV et une butée à billes + un roulement à billes à l'AR.
- la poupée 1966 a le même roulement à l'AV et deux roulements à billes préchargés à l'AR.
- la poupée 1973 a seulement deux roulements à billes à contacts obliques préchargés.

Pour Yannick si tu as une coupe de ma poupée je suis preneur.
Sinon le montage de ma poupée et de celle de 1966 m'interpellent car on voit que l'immobilisation axiale de la broche se fait par l'AR, donc le nez de broche avance en se dilatant avec la température. Bon je sais que chez SCHAUBLIN on préconise de faire tourner la machine 15 mn avant de faire un copeau !!

La suite plus tard.

Cordialement.

Jean-Michel.

8-Usure de la broche.JPG
Usure de la broche sur la portée AR de poulie par manque d'huile.

Poupée 1966.jpg
Montage des roulements sur poupée 1966.

Poupée 1973.jpg
Montage des roulements sur poupée 1973.

9-Pièces poupée fixe.JPG
Pièces constitutives de la poupée fixe.

10-Pièces poupée fixe vue rapprochée.JPG
Pièces poupée fixe, vue détail.

11-Pièces vue rapprochée.JPG
Pièces poupée fixe, vue détail.
 
M

metalu

Compagnon
beaucoup de boulot alors, pour tout sortir etc...
je n'ai pas d'autre doc que celle que tu as déjà concernant le montage de ta poupée. c'est tout une précédure pour régler le jeu radial dans le roulement avant. il faut monter la broche, mesurer le jeu, puis serrer l'écrou d'un angle calculé avec le pas de la vis et du cône de broche pour suprimer ce jeu...
effectivement le montage de roulements est différents sur les poupées de 102N.
a+ Yannick
 
jeanmichel1946

jeanmichel1946

Compagnon
Bonjour à tous,

OK Yannick pour la broche j'ai vu la procédure de réglage du jeu radial.

Aujourd'hui remontage de l'appareil à tourner les sphères après remise en peinture à l'Hammérite Bleu Skipper.

Voir sur photo de détail, l'ensemble roue et vis sans fin dans le carter. La roue est positionnée en vertical et radial par le cône supérieur qui vient se plaquer sous le couvercle. Le réglage se fait par la bague filetée extérieure.
Le jeu au niveau de la vis sans fin est réglé par un excentrique sur la douille de l'arbre de commande comme sur la plupart des plateaux diviseurs.

Le remontage final a été un peu laborieux car le chariot rotatif est monté dur sur l'axe de la roue avec une clavette. La bague filetée possède deux trous diamétralement opposés mais on ne peut pas faire plus d'un quart de tour avec une clé à ergot classique à cause de la queue d'aronde du chariot. J'ai été obligé de bricoler une clé plus trapue pour dépasser le quart de tour et pouvoir reprendre le trou opposé.
Une heure de galère et quelques dégradations de la peinture.

Photo finale où figure aussi une butée orientable pour tous type de chariot.

Il faut maintenant que j'étudie les procédures de réglage de l'appareil et de l'outil pour mettre le centre du chariot rotatif au centre de la sphère à usiner (Schaublin vendait des accessoires que je devrai me fabriquer).

Cordialement.

Jean-Michel.

12-Pièces appareil à tourner les sphères.JPG
Pièces constitutives de l'appareil à tourner les sphères.

Appareil à tourner les sphères remontage.JPG
Remontage partiel de l'appareil à tourner les sphères.

Détail vis et roue.JPG
Détail de l'ensemble roue et vis sans fin.

Appareil remonté.JPG
Appareil à tourner les sphères remonté et sa butée orientable d'appui sur le banc du tour.
 
jeanmichel1946

jeanmichel1946

Compagnon
Bonjour à tous,

Avant d'attaquer le remontage de la contre-pointe je mets quelques photos du meuble support du tour et du contenu de ses tiroirs.
Dans le grand tiroir du bas il y avait l'appareil à tourner les sphères, la contre-pointe de perçage et un chariot de tronçonnage à levier.
Parmi les accessoires il y a trois plateaux pousse-toc, un support de tournage à main sur lequel on peut monter une table de sciage, une grosse bague conique avec 3 pinces cloches associées.
Un des tiroirs contient une foultitude de supports en W 20 pour monter des fraises, des meules des scies, etc.
Pour ceux qui on l'oeil il y a parmi ces pièces un embout en W 20 terminé par un filetage au profil du nez de broche du Schaublin 102 et je m'interroge sur son utilisation sauf à le monter sur un tour d'une autre marque pour utiliser des accessoires Schaublin.
Dans le dernier tiroir j'ai découvert une bonne brassée de pinces F 38 qui vont compléter celles que je possède déjà pour un SCHAUBLIN ainsi équipé.

Je vais devoir reprendre les tiroirs qui ont souffert du poids des pièces.

Cordialement.

Jean-Michel.

Le meuble support du tour.jpg
Le meuble support du tour, pas super robuste mais convenable, c'est un ancien bureau.

Pinces et accessoires en W 20.jpg
Une bonne quantité de supports en W 20, peu de pinces mais j'ai déjà ce qu'il faut.

Idem avec quelques autres accessoires.jpg
Le même tiroir avec d'autres accessoires.

Des pinces F38.jpg
Le tiroir des pinces F 38 + une bague de broche.
 
FTX

FTX

Compagnon
Bonjour

Félicitations pour ce début de rénovation. Il est comme neuf le tourne sphere. Vraiment cette marque sait faire de belle pièces.

FTX
 
jeanmichel1946

jeanmichel1946

Compagnon
Bonjour à tous,

Pour les inconditionnels de la marque SCHAUBLIN je n'ai pu résister à l'envie de vous mettre quelques photos de famille.

Le but et de montrer les écarts de dimensions entre deux poupées fixes et leur broches. On est dans les années 50-70. Il s'agit :

- d'une part de la poupée fixe en W 20 avec réducteur 1/5, plutôt des années 50,
- d'autre part de la poupée fixe en F 38 avec serrage automatique AR par levier et système de filetage par patronne, le banc associé est daté de 1968.

Les deux broches ont le même montage de roulements:

- un double rangées de rouleaux cylindriques à l'AV,
- un roulement et une butée à billes à l'AR.

Le W 20 a un nez de broche en M 37,6 x 3.
Le F 38 a un nez de broche en M 67,6 x 3.

Cette remise en état du 102 SV W 20 me motive pour entreprendre à la suite le 102 F 38 qui sommeille en pièces détachées depuis plus de 6 ans d'autant que je me suis bien équipé en pinces F 38 entre temps!!!

Cordialement.

Jean-Michel.

Les deux poupées vue de dessus.JPG
Poupée W 20 avec réducteur et poupée F 38 avec filetage par patronne et serrage rapide par levier.

Les deux poupées vue  AR.JPG
Les mêmes vue de trois quart AR.

Les deux broches.JPG
Les deux broches. Une broche W 20 sans réducteur fait 72 à 80 mm de moins en longueur.
 
vero

vero

Compagnon
Bonjour Jean-Michel, bonjour à tous,
Belle trouvaille, ce tour révisé a encore de belles années devant lui surtout avec une poupée engrenages. Concernant son âge, je le vois un peu plus agé.
Un indice: pendant la guerre la poulie de la poupée engrenages tournait fonte sur acier car les métaux cuivreux étaient réservés à l'armée.
J'ai hâte de le voir remis à neuf.
Amitiés à tous,
Pierre
 
jeanmichel1946

jeanmichel1946

Compagnon
Bonsoir à tous, bonsoir Pierre,

Je pense que tu as raison sur la date de fabrication (comme toujours dans ce domaine des machines horlogères que tu maîtrises parfaitement).
C'est effectivement la rotation acier sur fonte (la poulie est emmanchée assez dur sur un fourreau qui possède une denture à son extrémité, voir photo de détail des pièces), associée au défaut de lubrification qui a tué la portée de ma broche.
Comme j'ai très peu de matière disponible à cet endroit, je vais y loger une bague bronze après avoir rectifié la broche et réalésé le fourreau de la poulie.

Ma poupée ressemble beaucoup à la tienne !! Quelle est son type de montage de roulements ?
Que penses-tu de ma remarque sur l'immobilisation axiale de la broche par l'AR ?
J'aurai encore mille questions a te poser.

Demain je montre la contre-pointe à vis remontées.

Cordialement.
Jean-Michel.
 
M

metalu

Compagnon
et ben y'en a du matos!
un sacré tiroir de tasseaux en tous genres.
le chariot à boule est vraiment bien construit, et il est comme neuf.
une poupée en F 38, y'as pas à dire, ça doit être costaud. quand tu vois le diamètre de broche, tu tes dis que tu peux forcer un peu dessus. avec ça tu peux passer des grosses barres en pince, c'est pratique.
a+
 
vero

vero

Compagnon
jeanmichel1946 a dit:
Bonsoir à tous, bonsoir Pierre,

Je pense que tu as raison sur la date de fabrication (comme toujours dans ce domaine des machines horlogères que tu maîtrises parfaitement).
C'est effectivement la rotation acier sur acier (la poulie est emmanchée assez dur sur un fourreau qui possède une denture à son extrémité, voir photo de détail des pièces), associée au défaut de lubrification qui a tué la portée de ma broche.
Comme j'ai très peu de matière disponible à cet endroit, je vais y loger une bague bronze après avoir rectifié la broche et réalésé le fourreau de la poulie.

Ma poupée ressemble beaucoup à la tienne !! Quelle est son type de montage de roulements ?
Que penses-tu de ma remarque sur l'immobilisation axiale de la broche par l'AR ?
J'aurai encore mille questions a te poser.

Demain je montre la contre-pointe à vis remontées.

Cordialement.
Jean-Michel.

Bonjour Jean-Michel, bonjour à tous,
Oui,les poupées se ressemblent mais la mienne est un petit peu moins âgée. Ce tour avait été constitué chez Magrim avec des éléments disparates. Ainsi on voit bien que le banc est beaucoup plus récent que la poupée qui est l'élément le plus ancien. La contre-poupée et le chariot sont également assez neufs.
Je n'ai jamais démonté cette poupée et je ne sais pas trop comment les roulements sont montés. Mais je sais qu'elle avait été révisée.
Amitiés à tous,
Pierre

Schaublin 102.png
 
jeanmichel1946

jeanmichel1946

Compagnon
Bonjour à tous,

Ok Pierre pour les datations, toutes mes pièces sont homogènes en date d'origine, on peut voir également en comparaison des photos avec la tienne, que ma contre-pointe est de la première génération (position et lecture des graduations de sortie de la broche et alésage en cône 2°).

Voici deux photos de la contre-pointe :

- une photo des éléments constitutifs,
- une photo de la contre-pointe remontée avec ses accessoires.

Tous les accessoire sont en cône SCHAUBLIN à 2°, il y a :

- une pointe fixe,
- une pointe fixe moitié,
- une pointe fixe tronquée,
- une pointe tournante marque ROTOR,
- une pointe tournante nez concave marque ROTOR,
- un Vé de perçage,
- 4 plateaux de perçage,
- un mandrin à serrage rapide 0 à 6,5 mm,
- un mandrin à clé 2, à 10 mm,
- un support de filière.

C'est une chance d'avoir pu récupérer tous ces accessoires en cône 2° car ils sont devenus rares.
Bien sûr ce montage spécifique à la marque limite les possibilités de perçage et interdit l'utilisation directe des forêts en CM 1. D'ailleurs les versions ultérieures sont passées en broche CM 2 comme la tienne Pierre.
On peut toujours utiliser la contre-pointe de perçage en W 20 avec des forêts à queue cylindrique.

PS : petite question pour vero ou ceux qui savent, quelle est la procédure de réglage de l'appareil à tourner les sphères, je croit savoir qu'il y avait des accessoires pour bien se positionner sur le centre de sphère voulu ?

Cordialement.
Jean-Michel.

13-Pièces Contre-pointe à vis.JPG
Pièces détachées de la contre-pointe à vis. Broche avec cône à 2°.

Contre-pointe et ses accessoires.JPG
La contre-pointe et ses accessoires en cône 2°.
 
jeanmichel1946

jeanmichel1946

Compagnon
Bonjour à tous,

Rassurez-vous, je n'ai pas abandonné le 102 mais je me suis pris une petite récréation en restaurant un microscope spécial trouvé lors ma dernière brocante, voir le post :

https://www.usinages.com/threads/qui-connait-cet-appareil.51904/

Maintenant la suite.

Remise en état de la poupée mobile à percer, du support d'outil à main et du banc qui n'est pas celui d'origine mais un banc récupéré précédemment sur un parc à ferraille et que j'ai trouvé en meilleurs état que l'autre.
Mise en peinture de ces éléments.
Remontage de la poupée mobile, je n'ai pu résister à l'envie de vous la montrer en compagnie de sa consoeur de mon tour LORCH et SCHMIDT pour illustrer la différence de taille.
Petite photo de l'ensemble pour avoir une idée du résultat final.

Maintenant il reste deux gros chantiers :

- résoudre le problème de l'usure de la broche et du jeu sur la poulie étagée.
- transformer un chariot commandé par des vérins hydrauliques en chariot à vis.

Cordialement.

Jean-Michel.

27-Un peu de peinture.JPG
Peinture des différents éléments.

28-Poupée mobile à percer.JPG
La poupée mobile à percer et sa consoeur de LORCH et SCHMIDT.

29-Eléments constitutifs.JPG
Présentation des éléments en position.
 
Dernière édition par un modérateur:
vero

vero

Compagnon
Bonjour Jean-Michel,bonjour à tous,

Cette butée réglable ne va pas forcement avec l'appareil à tourner sphérique. Il s'adapte sur n'importe quel chariot. Ce n'est pas une fabrication Schaublin. Ces butées réglables ont été et sont toujours fabriquées par mon ami André Cattin à Villeret. André est décédé dernièrement et maintenant c'est son beau-fils Berto qui exploite la petite entreprise de mécanique.
Amitiés
Pierre

Appareil%20remont%C3%A9.jpg
 
jeanmichel1946

jeanmichel1946

Compagnon
Bonsoir à tous,

Salut Pierre et merci pour ta réponse, oui j'ai mis cette butée qui n'offre pas d'intérêt pour cet appareil, elle sera échangée avec la butée fixe du chariot.

Ne croyez pas que mon absence sur ce post était signe d'inactivité.
En fait j'ai passé un peu de temps à construire un appareil à fraiser adaptable sur mon vieux tour d'outilleur pour rectifier la broche usée du SCHAUBLIN.
A partir d'une broche avec nez pour pinces E16 et un moteur, j'ai assemblé un appareil directement montable sur le tour à la place de la tourelle.
Le moteur est un moteur Italien 0-6000 tr/mn conçu pour être alimenté par un variateur de fréquence ce pourquoi il est refroidit par un ventilateur 220 V intégré dans le carter AR ( explication de la sortie de 2 câble sur le boîtier).

Tout fonctionne bien et je suis assez content du résultat. Voir photo et vidéo. La rectification est faite en chariotage automatique, à sec, faible vitesse d'avance.
La meule tourne à 3700 tr/mn, la broche sur le tour à 120 tr/mn, les spécialistes me diront si je suis bon.
J'en ai profité pour réaffûter tous mes pointeaux qui en avaient bien besoin, c'est quand même mieux qu'à la main.

Maintenant il faut que je réalèse le fourreau de la poulie étagée pour y fretter une bague bronze.


Cordialement.
Jean-Michel.


Rectification de la broche du SCHAUBLIN 102.JPG
Rectification de la portée de poulie sur la broche du SCHAUBLIN 102 avec mon nouvel appareil à rectifier maison.
 
Dernière édition par un modérateur:
ilfaitvraimentbeau

ilfaitvraimentbeau

Compagnon
bravo, ingénieux ! :-D
je ne suis pas obsédé par la sécurité mais il n'y a pas de carter, il ne reste plus qu'à souhaiter que le meule ne fasse pas des petits...
 
jeanmichel1946

jeanmichel1946

Compagnon
Salut ilfaivraimentbeau,

Tu as raison, mais j'étais vraiment impatient de rectifier cette broche. Bien sûr conscient du problème je me suis mis hors de trajectoire de la meule et j'ai travaillé avec des passes très faibles.
Je vais faire des carters pour la courroie et deux pour les meules. Un pour la grande meule utilisée qui sera le diamètre maxi que je vais employer, et un autre très petit pour les petites meules de 50 mm maxi.

Ces accessoires sont d'autant plus impératifs car je travaille essentiellement avec des meules d'occasion dont l'âge m'est inconnu.

Je cogite aussi pour installer un système pour dresser les meules.

Cordialement.
Jean-Michel.
 
M

metalu

Compagnon
bof, il ne faut pas rester en face, c'est tout...ou porter une protection faciale. j'aurais plutôt dit qu'il faut soigneusement masquer toutes les glissières.
ça avance bien, beau boulot!
 
vero

vero

Compagnon
Bonjour à tous,
Oui, le montage est très bien. J'ai le même système sur mon gros tour et si l'on a pas de rectifieuse cylindrique cela dépanne bien. Toutefois la précision est moins bonne. Il faut si possible dresser la meule avec un diamant fixé rigide et il faudrait l'équilibrer mais sur ces petites meules c'est très difficile.
Question protection, ici en Suisse on en met rarement. Les appareils à meuler pour tour Schaublin 102 n'en comportent pas. Evidemment il faut faire attention et ne pas rester dans la trajectoire des débris éventuels. Avant de commencer le travail on tape légèrement sur la meule. Elle doit émettre un son clair et non pas un bruit de casserole. Il faut qu'elle soit bien serrée entre deux rondelles de carton.
Sur la vidéo les glissières sont bien protégées.

DSCN0209.JPG
Mon appareil à meuler pour le gros tour. C'est un appareil Emco. Il y a un carter de protection mais il est trop petit pour la plupart des meules.

DSCN0211.JPG
Ce sont des tasseaux B8. Celui-ci est prévu pour être équilibré.

Jean-Michel: Tu pourrais faire tourner ta meule un peu plus vite et diriger les étincelles contre le bas en tournant dans l'autre sens.
Amitiés à tous,
Pierre
 
M

metalu

Compagnon
autant pour moi, je n'avais pas pris le temps de regarder la vidéo.
 
copeau 78

copeau 78

Compagnon
Bonjour à tous

ah la meule qui fait des petits !!!
ça c'est un souvenir de mon passage au lycée technique , faut dire que toutes les conditions étaient
réunies :
rectification en bout d'une pièce parallépipédique ( la semelle de ces perforatrices de bureau que l'on
nous faisait faire au milieu des années 60 ) simplement posée sur une embase magnétique que nous
avons oublié de brancher.
la punition a été instantannée : la meule a volé en éclats , un gros morceau a heurté la protection avec
un boucan infernal , un gros nuage de poussière a bien montré d'où était l' incident et en une minute
tous les profs avaient convergé . pas de blessés mais la honte absolue et en punition deux semaines
de débit pour faire des ébauches au magasin et le vidage des bacs à copeaux ( plus d'une cinquantaine de
poste de travail dans cet atelier : les travaux forcés !! )et bien sûr sans rallonge du temps alloué pour
remettre la chose finie .

c'est sûr qu'une protection au plus près de la meule me semble indispensable , un masque pour le
visage c'est bien mais un morceau qui vole peut tailler un pouce ...
 
jeanmichel1946

jeanmichel1946

Compagnon
Bonjour à tous,
Salut Pierre et Yannick,

Trois photos pour montrer le résultat :

- état de la broche usée,
- état brut de rectification montrant un léger effet de facettes,
- état après super-finition à la toile.

Je pense que l'effet de facettes provient d'un petite vibration de la meule, comme Pierre mes meules provenant de l'affûteuse DUBIED, sont montées sur des tasseaux B 8, c'est un peu léger d'autant plus que je les monte dans une pince E 16, donc sans bénéficier de la rigidification apportée par l'appui du cône.

Pour la broche je n'ai que 3 pinces E16 en diamètre 4 , 5 et 8. Il faudrait que je trouve les manquantes en diamètre 2 , 3 , 7 et 10. Si quelqu'un a cela dans ses tiroirs je suis preneur, à noter que ce sont des pinces E 16 ou ES 16 et non EX 16 ou ESX 16 à moins de trouver l'écrou spécifique EX. SCHAUBLIN stipule dans son catalogue de 1977 que les portes-pinces sont compatibles avec les 4 types de pinces à condition de changer l'écrou. Fouillez dans vos tiroirs, merci d'avance.

Lorsque j'aurai trouvé une pince en diamètre 10 mm je tournerai des tasseaux bien rigides.

Suite des opérations sur le fourreau de la poulie :

- tournage extérieur de la bague bronze.
- tournage d'un mandrin pour emmancher dur le fourreau,
- ré-alésage du fourreau au diamètre de la bague et montage de la bague au frein filet fort.

Au départ je voulais faire un montage fretté mais compte-tenu de la matière du fourreau en fonte et de la faible épaisseur de toile, j'ai craint l'éclatement du fourreau car je ne maîtrise pas le centième sur toute la longueur entre tournage de la bague et le ré-alésage du fourreau, sur mon vieux tour d'avant guerre. De plus cet assemblage n'a pas d'effort à transmettre autre que le frottement.

Aujourd'hui après un nuit de séchage de l'assemblage bague/fourreau, je tronçonne et j'alèse la bague au nouveau diamètre de la broche.
A tout à l'heure pour ce reportage en direct.

Cordialement.
Jean-Michel.

8-Usure de la broche.JPG
La broche usée origine.

Effet de moirage après rectification.JPG
La broche après rectification, effet de facettes.

Broche rectifiée.JPG
Broche rectifiée avec super-finition à la toile.

Meules montées sur B8.JPG
Les meules disponibles montées sur tasseaux B8.

Tournage bague bronze.JPG
Tournage diamètre extérieur de la bague bronze.

Réalésage foureau de poulie.JPG
Ré-alésage du fourreau emmanché dur sur pièce martyr.

Bague emmanchée et collée dans le foureau.JPG
Bague emmanchée et collée dans le fourreau.
 
M

metalu

Compagnon
t'es bien équipé en meules sur B8. impécable pour rectifier sur le Schaublin avec l'appareil à rectifier qui va bien!
 
jeanmichel1946

jeanmichel1946

Compagnon
Bonjour à tous,

Oui Yannick je suis bien équipé mais j'ai de nombreuses applications : tour LORCH et SCHMIDT, appareil à rectifier SCHAUBLMIN, affûteuse DUBIED et maintenant ce nouvel appareil à rectifier.

Dernières opération d'usinage : il faut remettre en état la partie division de la poulie étagée cassée en deux endroits.
La poulie d'origine comporte 4 séries de trous de divisions ; 12, 48, 60 et 100.
Je commence par supprimer la partie endommagée et je détoure la poulie pour créer une portée de rondelle en conservant la série de 12 trous.
Après avoir envisagé de tourner cette rondelle à partir d'une plaque de 10 mm sur plateau, j'ai préféré le faire sur la machine à pointer SIP pour plusieurs raisons :

- possibilité d'éliminer le milieu en sauvegardant un disque réutilisable,
- perçage des trois série de trous sans démonter la pièce et en utilisant la précision du plateau diviseur SIP à 5 seconde d'arc,
- les deux opérations : détachement du disque milieu et de la rondelle sont moins "sportives" que sur le tour.

Il faut prendre un peu de temps pour centrer le plateau diviseur par rapport à la broche de la machine mais cette opération est prévue grâce à l'appareil spécifique fourni par la SIP (voir photo).
Le centrage de la plaque sur le plateau a été facilité par le fait qu'elle comportait déjà une rainure circulaire.

Je suis assez content du résultat final. Pour les puristes (ceux qui examinent les photos à la loupe) vous pourrez détecter qu'il y a un trou sur les 208 exécutés, dont l'entrée n'est pas nette. C'est le résultat d'une fausse manœuvre, plateau non freiné et accrochage de la manivelle en cours de perçage, ce qui m'a coûté la rupture d'un fraise carbure de 3 mm. Le fond du trou est correct, il faudra juste faire attention à l'usage.

Je vais pouvoir attaquer le remontage.

Cordialement.
Jean-Michel.

38-Détourage de la poulie.JPG
Suppression de la partie endommagée et détourage d'un portée pour la future rondelle.

39-Alignement broche et plateau diviseur.JPG
Centrage du plateau diviseur par rapport à la broche de la machine SIP.

40-Appareil SIP pour l'alignement.JPG
L'appareil de centrage spécifique SIP.

41-Détourage de la couronne dans une plaque.JPG
Détourage et mise en épaisseur de la couronne dans un plaque de 150x150x10 mm.

42-Finition du diamètre de remboîtage.JPG
Finition du diamètre de remboîtage.

43-Trois séries de trous percées.JPG
Les trois séries de trous sont percées.

44-Détail des trous, début de tronçonnage.JPG
Détail des rangées de trous, Début du tronçonnage de la rondelle.

45-Poulie et nouvelle couronne.JPG
La couronne terminée et la poulie.

46-Poulie assemblée et un des deux morceaux cassés.JPG
La poulie assemblée et un des deux morceaux cassés.
 
copeau 78

copeau 78

Compagnon
Bonjour

ahhhhhhhh que c'est beau !!!!!


comment as-tu prévu l' assemblage de la couronne sur la poulie ?
soudure étain , vis de blocage ?
 
ilfaitvraimentbeau

ilfaitvraimentbeau

Compagnon
copeau 78 a dit:
Bonjour

ahhhhhhhh que c'est beau !!!!!


comment as-tu prévu l' assemblage de la couronne sur la poulie ?
soudure étain , vis de blocage ?


c'est très beau !
avec du Loctite peut-être ?
 
copeau 78

copeau 78

Compagnon
Bonsoir

j'aime bien les résines , elles sauvent pas mal de situations ...
mais pour ce cas précis , je mettrais d' abord trois vis tête fraisée entre cuir et chair
pour immobiliser la couronne , pas besoin d' un gros diamètre : 4 mm devrait suffire
et ensuite une résine capillaire.

l' assemblage à l' étain est possible , un poil plus délicat , la poulie est en fonte il faut
chauffer régulièrement et y aller mollo .

mais laissons celui qui fait nous dire ce qu' il a prévu ..
 
jeanmichel1946

jeanmichel1946

Compagnon
Bonsoir à tous,

En fait j'avais prévu de faire un frettage mais je me suis planté de 0,1 mm sur l'alésage de la couronne, du coup j'ai imaginé un système de vis à cheval sur le diamètre d'emboîtage ,mais comme ça fait pas mal de boulot en comptant le remontage et centrage de l'ensemble, je pense que je vais faire un premier test avec du LOCTITE, c'est un diamètre de 116 mm sur 6 de large donc pas mal de surface de collage.

Je n'ai jamais pratiqué l'étamage sur de la fonte, j'imagine qu'il faut mettre l'ensemble en température dans un four.
J'ai déjà utilisé le four de la cuisine pour fretter un couronne de démarreur de Harley sur la poulie du primaire, je peux monter à 275°C.
En attendant la couronne a été montée il y a dix minutes au LOCTITE puissant, on verra demain soir la tenue.

Cordialement.
Jean-Michel.
 

Sujets similaires

X
Réponses
18
Affichages
1 933
rabotnuc
R
jeanmichel1946
Réponses
20
Affichages
1 599
FTX
L
Réponses
20
Affichages
1 194
Lionel Risler
L
geger
Réponses
12
Affichages
600
geger
geger
T
Réponses
1
Affichages
516
rabotnuc
R
L
Réponses
29
Affichages
1 137
le_stan
L
Jeandominiquelaure61
Réponses
3
Affichages
324
JASON
JASON
mecanicpassion
Réponses
9
Affichages
590
mecanicpassion
mecanicpassion
A
Réponses
8
Affichages
1 682
Adël9074
A
S
Réponses
57
Affichages
4 199
splatch58
S
K
Réponses
3
Affichages
841
kev26
K
T
Réponses
6
Affichages
1 129
rabotnuc
R
FTX
Réponses
10
Affichages
1 601
FTX
L
Réponses
35
Affichages
1 864
freddy007
F
Haut