Sauvetage à venir : Tour Habegger Neotor 102

Compagnon
5 Juillet 2010
522
Corse du Sud
  • Auteur de la discussion
  • #1
Salut à tous,

Après la fraiseuse, après la Scie Alternative, je trouvais que j'avais les mains trop propres ...
Voici cette fois ci un pépé des années 50 qui vient d'entrer dans l'atelier :

001.jpg


Il est bien mal-en-point le pauvre... Tout est bloqué, je pense que les roulements (ou plutôt les paliers) sont à changer ou à travailler, bref, il faudra mener l'enquête le temps venu.

Je n'ai pas trouvé de sujet sur le forum sur ce tour, j'ai donc effectué quelques recherches sur le site lathes.co.uk :
Pour le modèle, il s'agit de la marque suisse Habegger, le modèle est un Neotor, type JH 71 ou 73, il y a eu tellement de versions apparemment ...

Modèle "équivalent" au schaublin 102 (d'ailleurs, c'est un 102 d'hdp également), et tous les accessoires sont interchangeables avec son cousin suisse.
Il dispose de la genouillère (on la voit à peine sur la photo), pour stopper, changer de vitesse et inverser de sens sans les mains (pas con comme système)

Le moteur est un bi vitesse Dahlander, je ne pourrais pas le récupérer, mais je tenterai de câbler l'inverseur pour continuer à l'utiliser.
Il est sur un balancier à ressort, qui permet, en actionnant une pédale (Visible sur l'avant dernière photo), de remplacer l'étage de courroie avec une manette. je pourrai le condamner car je pense lui monter moteur récent avec un variateur de fréquence ...


Ah, j'allais oublier ... Ce qui fait le plus mal au coeur :

002.jpg


Son lot de pinces W25, bien rouillées. Bon, peut être rattrapables, mais la précision va en prendre un grand coup !
Le pire, c'est qu'elles étaient stockées dans un beau présentoir en bois ... Et le bois, c'est une éponge ... Donc la partie en contact avec le bois est assez oxydée...

Une vue sur le cul de la broche :
005.jpg


La partie motrice :
006.jpg


Le chariot croisé :

007.jpg


Bref, on verra, j'ai fait le plein d'Evapo Rust, il va y avoir pas mal de trempette !

J'ai tenté un dérouillage par brossage sur le touret, avec une brosse laiton, puis léger polissage, ça n'a pas trop l'air mal. Pas trop de peau d'orange, la portée pourrait être encore bonne, à voir ...

008.jpg


009.jpg


Dans le lot, il y avait cette petite contre pointe sèche, mais je ne pense pas qu'elle appartienne au tour, on dirait une contre pointe de diviseur, des connaisseurs ?

010.jpg


Le socle aussi a beaucoup souffert, quasiment irrattrapable, il va falloir jouer de la disqueuse , et refaire le bas du socle !

003.jpg


Ironie du sort, la machine sort des mêmes établissements revendeurs que ma fraiseuse :)

004.jpg


Allez, je le range, et je bosserai dessus à temps perdu :)

Ce serait bien s'il y avait un connaisseur dans la salle, car je me gratte un peu la tête pour démonter la broche ou sortir le fourreau de la contre pointe :???:

A+
Stéphane
 
Compagnon
5 Juillet 2010
522
Corse du Sud
  • Auteur de la discussion
  • #4
Bonjour,
Beaucoup de travail en vue mais si vous ne l'avez pas payé cher, c'est tout de même une affaire !
La plaque du revendeur (Gaston et Henri Venot) faut pas la toucher ou bien la restaurer avec soins...
JASON
Je ne l'ai pas payé, c'est offert contre bons soins

Pour la plaque, je suis tout à fait de ton avis.

J'avais fait de mon mieux sur la Syderic (le ponçage sur le marbre n'était pas évident, la plaque avait été martelée), mais là, je vais essayer de mieux faire encore !

088.jpg


A+
Stéphane
 
Dernière édition:
Sujets similaires

Haut