roue motrice roue conduite................

3 Septembre 2007
538
PA 64
- roue motrice roue conduite................
#1
salut
suis tout neuf dans le demaine et j'ai dejas posté sur un forum semblable(cyber...) mais mon post est sous la pile. alors je pense ici le faire vivre un peu mieux.
sur mon tour chester cz 301 (chinois ....)que l'on retrouve aussi sous le nom de OT252300 et autre encore ,une ou deux boulettes ce sont blissées.
le tableau de selection en anglais n'est pas tout a fait le meme que celui en francais qui varie encore de celui que l'on trouve sur la plaque fixé sur le tour.
j'ai besoin que l'on m'explique les subtilitées des cascades de pignons sachant que :
j'ai un groupe de pignon pour la lyre (ou tete de cheval) qui me donne different rapport.
et une boite norton qui me donne aussi d'autre conbinaison.

l'idée est de trouver par la suite les pas non marqué dans le tableau pour effectuer des pas dit"batard".

ps: j'ai bien vu qu'il y avait un ou deux membres qui avaient ce genre de tour cela pourrait m'aider.

merci
 
3 Septembre 2007
538
PA 64
- roue motrice roue conduite................
#3
oui bien sur mais je pensais faire autrement.
coté lyre
1° montage 40/120 /40 rapport 1
2° montage 40/120/32 rapport 1.25
3° 30/120/40 0.75
4° 28/120/30 0.9333
5° 28/120/32 0.875

et continuer comme ça (si pas d'horreur..)avec les pignons de la boite.
et sachant que le pas de la vis mere est de 3 je calcul tout les pas possibles. et je suis aussi fort qu'un enfant de 10 ans............
 

jajalv

Administrateur
22 Août 2007
11 662
Rhône-Alpes-Auvergne
- roue motrice roue conduite................
#5
Bonsoir,
Dans le temps, en apprentissage, on nous forçait à calcul le train d'engrenage nécessaire pour la confection d'une vis dont le pas n'était pas toujours un nombre entier.
A l'époque, la seule façon de calculer celà, était la méthode des réduites (et on n'avait pas de machine à calculer, encore moins d'ordinateur). Je n'ai plus jamais employé cette méthode, et je ne me souvient plus comment doit-on procéder.
Je ne pense pas que l'on enseigne encore ce genre de chose. Peut-être qu'un ancien s'en souvient et peut vous éclairer.
De mon côté, je cherche dans mes archives, si je trouve, je transmettrai.
Bonne soirée.
 
3 Septembre 2007
538
PA 64
- roue motrice roue conduite................
#7
romteb a dit:
snac a dit:
et je suis aussi fort qu'un enfant de 10 ans............
:hhhha:


Euh t'inquiettes pas c'est pareil pour moi et encore ca serait plutot 8ans moi.

J'arrive pas a voir ce que c'est comme tour.

Tu n'a pas une photo ?

Comme ca ceux qui l'ont pourront eventuellement le reconnaitre et t'aider.

soir

le tour etait vendu chez lestamp, maintenant metier et passions qui vend sont petit frere (610 entre pointe) alors que le mien fait 940 sous le nom de OTMT 252300 page 11 de leur revue n'2.
j'ai pas de photo de mon tour pour le moment mais s'il le faut je vais essayer de faire cela.(je vien d'en rajouter une trouver sur un site)
ensuite, pour la methode des reduites j'en ai entendu parler reste maintenant a se pencher sur le probleme.
merci

cz300.jpg
[div=initial][arrow]le meme trouver sur le net[/arrow][/div]
 
17 Juin 2007
73
- roue motrice roue conduite................
#8
Votre méthode ressemble bigrement à l'algorithme d'Euclide.
Le but du jeu, c'est de calculer le PGCD entre 800, le pas de la vis mère, et 413, le pas de la vis à obtenir.

a = da'

b = db', si b=800, disons, et a=413.

a' et b' sont alors premiers entre eux (pas de diviseur commun)...d étant le PGCD

Quand on comprend cela, ça aide à voir de ce qu'il y a derrière tout ça, et on se rappelle de la méthode sans trop d'effort.

d étant le nombre de tours moteur qui va faire que ça marche, quand la vis mère fait db' tours, le mandrin qui tient la pièce (ce qui tient la pièce, ça s'appelle bien un mandrin ?) fait da' tours.

Pour ça, il suffit de mettre un rapport d'engrenages b' entre le moteur et la vis-mère, et un rapport a' entre le moteur et le mandrin.

Ou encore un rapport b'/a' entre le moteur et la vis-mère, et un rapport 1 entre le moteur et le mandrin...

Ou encore un rapport 1 entre le moteur et la vis-mère, et un rapport a'/b' entre le moteur et le mandrin...

Ou encore ... celui de la 6é réduite de l'exemple avec comme erreur l'écart entre a6/b6 et a'/b'...

Merci à jajalv d'avoir posté une partie de son cours d'informatique, mais ceci est de l'arithmétique, et l'ordinateur d'Euclide marchait avec des caillous et des buchettes...
 

jajalv

Administrateur
22 Août 2007
11 662
Rhône-Alpes-Auvergne
- roue motrice roue conduite................
#9
Bonjour bebert2611,
Je n'ai pas posté un cours d'informatique, puisque je n'ai jamais suivi de cours dans ce domaine, et j'ai déjà reconnu que j'étais archinul (au moins dans ce compartiment du jeu).
Ceci est une copie de la page 66 d'un vieu manuel d'atelier que j'ai retrouvé. Il date de 1974, et il en était à sa onzième édition. Je pense donc, que lorsqu'elle a été écrite, on ne parlait pas encore d'ordinateur dans les chaumières.
Bien sûr, me direz-vous, avant on apprenait l'arithmétique et le calcul mental, maintenant, on ne sais plus compter, mais on a l'ordinateur et la machine à calculer.
J'ai cru bon aider quelqu'un qui était en recherche.
Mais à propos, pourquoi n'êtes vous intervenu avant ???
Bonne journée.
 
17 Juin 2007
73
- roue motrice roue conduite................
#10
Bonsoir,
Je suis intervenu quand j'ai vu le post :wink:

Sinon, pour la méthode, il doit y avoir + simple.

Raisonner avec des PGCD a l'avantage d'être très rigoureux, puisqu'on travaille avec des entiers, et qu'une roue dentée a un nombre entier d'engrenages.

L'inconvénient, c'est qu'on perd totalement le truc basique de départ, à savoir que la vis-mère doit tourner dans un rapport a'/b' par rapport au mandrin, ou encore un rapport a/b (a=pas de vis à obtenir, b=celui de la vis-mère ).

C'est quand même + simple de procéder comme ça, et d'arrondir au + plus près de ce rapport, avec les engrenages qu'on a sous la main !!!