Rétrofit Deckel FP4 CCT

PL50
PL50
Compagnon
Bonjour,
En attendant vos réponse, j'ai procédé à un essai en utilisant l'alim que j'avais installée sur mon tour Cazeneuve. Cette foi le CSMIO a bien démarré sans cramé. Il communique bien avec le PC et les entrées/sorties aussi. Seulement la boucle de sécurité étant complexe, j'ai voulu m'en affranchir en shuntant quelques circuits afin de pouvoir alimenter directement les contacteurs dont l'activation est nécessaire pour alimenter les variateurs. Mais c'était la chose à ne pas faire, j'ai cramé 2 contacteurs car la plupart sont en 24Vdc alors que les 2 qui concernent la boucle de sécu sont en 48Vac. J'avais zapé cela, j'ai tout alimenté en 24Vdc...Est-ce cela qui les a cramé ou bien un éventuel cours-circuit ? Peut importe, il va falloir que j'en retrouve pour les remplacer, ce sont des AEG SH10 73ü. Si quelqu'un a ça je suis preneur. J'ai cherché sur le net, il n'y en a pas, ni même de bobine seule en 48Vac. J'ai cherché en occase un équivalent Schneider ou télémécanique, je ne trouve pas non plus. Je crois que je suis mal barré...
Je me rends à l'évidence, ce rétrofit est bien trop compliqué vu mon niveau. De ce fait, je vais sans doute faire appel à un pro ou passionné averti pour vérifier les branchements, mettre au point la boucle de sécurité, les axes et la broche. Si cela intéresse quelqu'un, faites le moi savoir et faites moi part de votre taux horaire. Je ne pense pas que ça soit hyper complexe, j'ai tous les schémas élec ainsi que la doc des variateur. Je pense qu'une journée suffirai pour faire cela. Je suis du coté de Chaumont dans le 52. J'ai un acheteur potentiel pour le dialog11+moniteur, cela permettra de financer cette mise au point...
Je pense que c'est plus raisonnable ainsi, il n'y aura pas de gaspillage d'argent et de temps aussi... Merci
salut, je pense simplement qu'il faut que tu intercales une platine relais 24vdc pilotée par le csmio et que les contacts de ces relais piloteront les bobines des contacteurs; dans mon cas ils sont en 110V ac ! ! !

regardes ce sujet que j'avais posté.

a+
 
D
dédé1052
Apprenti
Salut,

Effectivement c'est ce que je fait d'habitude. Mais pour le coup tout (enfin presque) est en 24Vdc sur cette machine, c'est très pratique et j'ai pensé que le CSMIO ferait l'affaire sans passer par des relais. Mais bon c'est 250mA par sortie, ça fait peut-être un peut juste pour certains organes. Donc pour ne pas prendre de risque, je vais suivre tes conseils. J'ai voulu en monter 1/sortie ce matin mais le sort s’acharne sur moi : les arduino 24v que j'avais reçus il y a 1 mois, bin c'est des 5V!! j'ai vérifié ma commande, c'était bien des 24v! J'espère que le vendeur va être coopératif, mais dans tous les cas il va falloir attendre.

Pour en revenir a cette mésaventure, c'est la seule sortie du CSMIO dont j'ai installé un relais (industriel celui ci), car j'avais bien repéré sur le schéma que la boucle de sécu était en 42/48Vac. Mais vu que le variateur ne voulais pas démarrer faute d'alimentation, j'ai commencer a alimenter un contacteur en 24Vdc tel qu'indiqué au niveau de sa bobine et sur le schéma, puis un deuxième, etc... puis un cinquième puis les 2 de la boucle de sécu dont j'avais zapé qu'ils étaient différents. Encore une erreur de débutant/inattention...
Le fait d'activer la sortie du relais n'aurais pas activé les contacteurs de la boucle de sécu, il sont en série avec les boutons d'arrêts d'urgences, capteur pression d'air et nombreux autres capteurs. Du coup ça a dû me sauver pas mal d'organe, l'alim 48Vac n'a pas rencontrer celle du 24Vdc et les différents contacteurs alimentés...
 
D
dédé1052
Apprenti
Bonjour,

J'ai réussi a réparer les contacteurs en changeant les bobines. J'ai acheté des contacteurs SH10 pas tout à fait identiques au niveau des contactes mais j'ai pu échanger les bobines. Après un essai de mise en route du variateur X, il s'avère que j'ai un défaut sur le module d'alimentation. La poisse... J''hésite à le faire réparer ou bien tout passer en servo low cost pour fiabiliser la machine. Si je retiens cette solution, alors ce rétrofit sera reporté dans quelques année, je repartirais plutôt sur celui de mon CU TDC450, beaucoup moins complexe et moins coûteux. En réflexion...
 
D
dédé1052
Apprenti
Bonjour,

En fait non, le module d'alimentation n'est pas cramé, il m'a suffit de débrancher la nappe collectant les erreurs des différents variateurs pour que le module d'alimentation se mette en route. Alors j'ai décidé de brancher la nappe du variateur X uniquement, et là, miracle, il s'est également allumé!! Bon c'est tout de même étrange, j'ai bien un variateur du magasin outils défecteux mais avec la Dialog 11 d'origine, je n'avais pas besoins de débrancher cette nappe, juste l'alim 24v et le enable... On verra par la suite.
Du coup j'ai tenté de faire bouger l'axe, ça a fonctionné!!:-D
Mais en voulant régler la PID, je me suis aperçu que je ne recevais pas le signal de la règle.:x J'ai donc voulu la tester avec les moyens du bord, j'ai branché un compteur Heindenhain que j'utilise habituellement pour un trusquin => la règle fonctionne correctement (ouf). J'ai donc supposé qu'il y avait un problème de branchement au niveau du boitier exe. J'ai rebranché la règle et procédé à un nouvel essai, j'ai reçu le signal!!:-D Je n'explique pas pourquoi ça n'a pas fonctionné la première fois, peut-être un faux contact? Au passage j'en profite pour vous signaler que CS LAB m'a conseillé d'utiliser une alimentation externe pour alimenter tous les boiters EXE, l'alim 5V du CSMIO étant un peu juste pour ce type de config. C'est ce que j'ai fait.
J'ai tenté un réglage auto de la PID, ça a fonctionné mais c'est pas top, ça a tendance à bourdonner lors de la décélération. J'ai tenté d'affiner la PID manuellement mais c'est pire. Je débute donc ça va être compliquer pour moi... J'ai réduit l'accélération à 300 et refait un réglage de la PID, ça n'est pas formidable mais c'est mieux. Pour l'instant je décide de laisser en l'état.
Etant très satisfait de cette journée, j'ai branché un autre boitier EXE (que j'avais déniché à 50€ également neuf) sur l'axe Y. J'ai fait la même chose que le X, même résultats.

=> Du coup je suis très content:supz:, je poursuis donc le rétrofit de cette machine, domage pour le TDC 450...

Il faut que je trouve un ou 2 autres boiters EXE au même budget (je suis futur chômeur malheureusement), pour le Z et le C. Pour ces 2 axes ça va être + complexe, le Z il y a toujours ces difficultés de frein (j'ai repéré une sortie sur la CN) et la gravité, pour le C également le frein mais aussi le fait qu'il déconnait déja avant le rétrofit (grognement dans la table lors d'utilisation de la vitesse max + mise en défaut du variateur), de plus je ne sais pas du tout ce qu'il y a comme codeur.

Prochaine étape : avant le décès de la dialog 11 cette dernière m'a indiqué que la broche verticale n'était pas bien verrouillée. Il faut donc que j'essais de résoudre ce problème via le contacteur du groupe hydraulique ainsi que 2 sorties commandant les électrovannes qui vont bien. après cela je pourrait tenter de faire un essai de pilotage de la broche.
 
D
dédé1052
Apprenti
Bonjour,

J'ai avancé un peu sur ce projet. Je suis parvenu a bloquer la tête verticale, non sans mal. En effet, la machine a été un peu dégradé suite à un vol de cuivre chez ma soeur :mad:. Les voleurs ont sectionné un câble sur la machine, ça n'a pas dû les interessé car ils n'en ont pas pris d'avantage sur ce CU (ouf!). Ce câble reliait quelques organes tels que le groupe hydraulique, pompe de lub glissière et broche etc... Il m'a été très difficile de retrouver les bonnes connections. Malheureusement j'ai cramé la pompe de lub des glissières. Elle est en 240v mono, je pense avoir balancé 2 phases... J'ai tout de même réussi à retrouvé mes petits, j'ai compris le fonctionnement du circuit hydraulique, il y a 3 pressions de dispo en fonction de ce que l'on veut faire.

Après avoir bloqué la tête verticale, j'ai fait un essai de pilotage de la broche à faible vitesse.
=> ça fonctionne, en revanche elle tourne tout de même un peu même s'il n'y a pas de consigne. J'ai solutionné cela en désactivant le relais lorsqu'il n'y a pas de consigne. Mais je pense que je vais être tout de même coincé à ce niveau car je doit faire une orientation de la broche lors du changement d'outil, broche qui devra également rester bloquée dans cette position. Comment puis-je procéder?

Je n'ai pas encore branché les codeurs de broches. Il y en a un pour la tête verticale et un autre pour l'horizontale. A mon avis c'est pour s'affranchir du jeu dans les engrenages entre les 2 broches. Le module CSMIO ENC accepte 3 codeurs mais on sélectionne 1 seul pour la broche. J'ai d'abord penser à utiliser un relais à sorties multiples pour pouvoir utiliser le codeur désiré en fonction de la broche. Je pense que ça peu fonctionner pour les orientations broches, en revanche je pense que ça va coincer pour le taraudage. Pour la broche verticale et le Z, pas de problème, pour la broche horizontale, bin mach3 et le plugin CSlab vont mer faire bouger le Z au lieu du Y?

Je vais bosser sur la boucle de sécu, je la garde en l'état mais il faut que je fasse une macro pour activer un relais dès que j'appuis sur le bouton de mise en route de la machine, sinon ça ne fonctionnera pas. J'en profiterai pour bosser sur les enable, erreurs variateur et frein du Z

A+
 

Sujets similaires

E
Réponses
1
Affichages
353
EMI52
E
J
Réponses
12
Affichages
430
jackouille07
J
T
Réponses
18
Affichages
5 630
chtoi
C
3
Réponses
4
Affichages
675
3catsmouillés
3
tournele
Réponses
27
Affichages
3 363
Geoff87
Geoff87
D
Réponses
1
Affichages
1 800
damchab
D
Haut