Restauration Panhard-Levassor 14 cv, X72, 1934

  • Auteur de la discussion geo1_20
  • Date de début
geo1_20
geo1_20
Apprenti
4 Avr 2011
138
Narbonne
  • Auteur de la discussion
  • #1
Bonjour à tous,

le petit post "refaire une pièce" ayant éveillé la curiosité de quelques membres du forum, c'est avec plaisir que je me propose de vous faire partager la restauration de cette voiture peu commune d'avant guerre.
Avant de commencer deux petites précisions, cheminot à la retraite , je ne suis nullement un pro de la mécanique ou de l'usinage, donc tous les conseils seront les bienvenus et une touche d'indulgence aussi , car vous verrez que j'ai fait quelques boulettes dont je ne suis pas fier... :oops:
Donc rentrons dans le vif du sujet...

Il s'agit d'un modèle courant de 14 cv, 6 cylindres en ligne sans soupape de 1934. Nous aurons l'occasion de revenir sur cette mécanique atypique. La voiture, elle, correspond à ce qu'à fait de mieux la marque doyenne, mais comme je le disais déjà dans l'autre post, elle annonce le chant du cygne de la marque et la descente aux enfers.

Tout a commencé en 1985, année où je découvre dans un petit village des Corbières ce monstre de presque 2 tonnes. La voiture est saine, complète et le propriétaire alors agé de 85 ans, me fait tourner le moteur à la manivelle.
Seulement voilà , de son vivant, la voiture qui appartenait à son père, ne quittera pas la grange... :cry: Fin du premier acte

Janvier 2010, le fils de feu le propriétaire, veut bien me vendre la voiture. ( j'avais pas laché l'affaire durant toutes ses années... :wink: ) L'affaire est donc conclu et en ce petit matin de Janvier, nous sommes fin prêt avec mon ami à sortir la belle de sa léthargie... Voici donc la vision que nous eûmes en retournant dans la remise. La belle nous attendait.
Seule ombre au tableau, la montre du tableau de bord a disparu et plus grave le moteur est bloqué...

13092409465012334311578812.jpg


Le monsieur qui découvre la voiture n'est autre que mon ami qui est un ancien sellier à la retraite. Lui entrera en scène plus tard... :wink:
13092409465012334311578811.jpg

13092409435312334311578807.jpg

La voiture est chargé sur une remorque et surprise lors de cette manoeuvre, je m'aperçois que la direction est très douce, souple et je n'ai nullement besoin de forcer sur le volant malgré les manoeuvres serrées dans la cour.
La voilà chargé et prête à rejoindre son nouveau bercail où l'attendent les outils de torture...

13092409464912334311578810.jpg
Voila l'aventure peut commencer , les "ennuis" aussi, mais on est là pour ça...



*** image du portail ***
DSCN6649.JPG
 
Dernière édition par un modérateur:
chabercha
chabercha
Compagnon
9 Jan 2009
10 548
FR-84 Cavaillon
bonjour
Géo, merci pour le départ d'une belle aventure (pour nous) si en plus le forum peut t'aider ce sera le top.
vivement la suite mais nous seront attendre, enfin pas trop :wink:
A+ bernard
 
wika58
wika58
Compagnon
17 Déc 2006
13 114
FR-54560 Lorraine
Bonjour à tous,

Un beau projet que je vais suivre avec intérêt. :-D
Et en plus avec peut-être avoir la chance de rendre visite à la vielle dame lors d'un de mes séjours dans la région :wink:

Bon courage et d'avance merci pour le reportage.
 
metalban
metalban
Compagnon
24 Fev 2011
1 284
bonjour,

super idée de nous faire participer à cette restaure ! :prayer:
merci !
 
JeanYves
JeanYves
Compagnon
28 Oct 2008
13 620
F - 56 Bretagne
Bjr ,

Pour suivre cette restauration très interessante ..
Bon courage .
 
K
KY260
Compagnon
17 Août 2008
6 629
89
je sens que comme les copains, je vais baver devant cette auto.
 
G
GMCCCKW352
Apprenti
30 Jan 2010
140
Auvergne
Bonjours, Geo. SI tu as besoins de conseils pour ce genre de moteur, je te conseil d'entrer en contact avec Jean Galabrun, à Chappes (à côté de Clermont Ferrand) qui les connait très bien pour en avoir réparer plusieurs notement du temps de sa très lointaine jeunesse...
 
geo1_20
geo1_20
Apprenti
4 Avr 2011
138
Narbonne
  • Auteur de la discussion
  • #9
Bonjour à tous,

gmccckw: Merci pour les coordonnées du monsieur. En effet cela peut être très intéressant de s'entretenir avec lui.

Avant de continuer peut-être est il temps de présenter la vieille dame et donner ses caractéristiques.

  • Moteur
6 Cylindres en ligne en position longitudinale avant. Cylindrée 2516 cm3 ( 72 x 103 mm). Vilebrequin à 4 paliers. Distribution par fourreaux coulissants, licence Knight. lubrification par vis élévatrice à débit variable. Refroidissement à eau par thermosiphon. Allumage par bobine 12 V et distributeur. Deux carburateurs Panhard ( réservoir 65 litres ) . Puissance 65 cv à 3500 tr/mn. Puissance fiscale: 14 cv. Consommation moyenne ( essence) : de 12 à 15l/100km; (Huile) de 0.2 à 0.5 l/100 km.

  • Transmission
Aux roues arrière avec tube de poussée. Embrayage monodisque à sec. Boite à quatre vitesses silencieuses.

  • Chassis-Suspensions

Chassis séparé à longerons en U. Essieux AV et AR rigides sur ressorts à lames semi-elliptiques. Balancier Panhard à l'avant. Barre Panhard à l'arrière. Amortisseurs à levier à l'avant. Freins à tambour Avants et Arrières commandés par tringles. Direction à vis et écrou. Pneux 6.00 x 17

  • Dimensions-Poids
Empattement 3.17m, voie avant et arrière :1.40 m. Poids à vide 1700 kg

  • Performances
Vitesse maxi: 115 km/h

Voilà quelques caractéristiques pour situer la voiture. Il y a bien sûr d'autres "innovations" ( la barre stabilisatrice Panhard étant la plus connue)tels que le système de freins avant dont nous aurons l'occasion de reparler.

Et la restauration dans tout ça ??
Et bien une fois la voiture au garage, le démontage a pu commencer, mais une fois le capot enlevé je n'ai pu résister à l'envie de déculasser et voir un peu dans quel état était l'intérieur, du moins la partie visible de l'iceberg...

La belle étant dans le garage on peut commence le déshabillage...
1101231036531233437515249.jpg

L'aile Avant droite marque encore les traces d'une rencontre avec une Simca Ariane dans les années 60 au détour d'un virage. La Simca elle s'en fût à la casse directement. N'empêche qu'il y a quand même du boulot pour redresser tout ça..
1101231037011233437515250.jpg

13092507000612334311583301.jpg

Une fois la boite à eau déposé voilà ce qui m'attendait...Les écrous de fixation des culasses étaient à peine visibles. Sur ce moteur, chaque cylindre possède sa propre culasse en acier, munie de segments; Un puit est aménagé à l'intérieur pour loger la bougie.
13092507080112334311583317.jpg
13092507080112334311583318.jpg
Heureusement tous les écrous viendront sans problème ( avec quelques chauffes quand même ) mais surtout aucun goujon ne sera cassé dans le bloc moteur.

Voilà donc ces fameuses culasses. Les rainures sont des peignes sensés éviter le calaminage lors de la remonté des fourreaux coulissants ( j'espère que c'est clair pour tout le monde...) Chaque culasse est usinée de deux gorges recevant les segments. Bien sûr ceux ci sont collés, gommés, soudés , brefs ils se casseront presque tous au démontage. Par contre les culasses une fois nettoyées seront prêtes à reprendre du service.
13092507080112334311583319.jpg

Voila les culasses sont déposé . du gas-oil est mis dans les cylindres, comme dirait l'autre ça peut pas faire de mal, mais on verra par la suite que ça n'a servi à rien..
13092507214312334311583333.jpg

Sur cette photo on peut voir l'intérieur du cylindre avec entre le piston et le bloc moteur les deux chemises coulissantes munies de leur évidements pour le passage des gaz.
Voilà , c'est tout pour aujourd'hui... 8-)
13092507214412334311583334.jpg
 
Papy54
Papy54
Compagnon
18 Juin 2009
1 187
54 Nancy Lorraine
Bonjour geo1_20

Aventure à suivre avec passion, mais je n'ai pas compris le moteur...c'est un 2 temps?
 
françois44
françois44
Modérateur
2 Fev 2008
2 513
FR-44Rezé
Moi aussi je vais suivre tout ça avec envie..... Citroëniste par passion, j'ai toujours rêvé de garer une magnifique Panhard de cette époque entre la DS et la 2cv... :wink:


Papy 54 : non, ce n'est pas un 2 temps, c'est un moteur 4 temps dont les soupapes sont remplacées par des chemises coulissantes dont la concordance des "lumières" détermine l'admission et l'échappement...

geo1_20 en parle ici
 
S
stanloc
Compagnon
29 Oct 2012
5 120
Bonjour,
Durant ma jeunesse j'en ai vu rouler quelques unes. Elles n'avaient pas la réputation d'être une référence en fiabilité. Perso je serais plus attiré vers une Hotchkiss à boite Cotal dans laquelle j'ai eu une fois l'occasion de monter.
Je suis étonné qu'une telle campagne de restauration ne commence pas par un lavage soigneux autant de la carrosserie que du groupe moteur.
Stan
 
Papy54
Papy54
Compagnon
18 Juin 2009
1 187
54 Nancy Lorraine
françois44 a dit:
c'est un moteur 4 temps dont les soupapes sont remplacées par des chemises coulissantes
Bonjour,
à François44, merci pour le lien, je ne connaissais pas du tout ce type de moteur. De plus, sur le lien, la coupe représente un diesel...ce qui prouve une capacité à supporter des pressions élevées.

C'est vraiment une restauration originale avec un véhicule rare.
 
Itus
Itus
Compagnon
22 Déc 2010
759
geo1_20 a dit:
Bonjour à tous,
...
Voilà donc ces fameuses culasses. Les rainures sont des peignes sensés éviter le calaminage lors de la remonté des fourreaux coulissants ( j'espère que c'est clair pour tout le monde...) Chaque culasse est usinée de deux gorges recevant les segments. Bien sûr ceux ci sont collés, gommés, soudés , brefs ils se casseront presque tous au démontage. Par contre les culasses une fois nettoyées seront prêtes à reprendre du service.
13092507080112334311583319.jpg
bonjour a toi,
Magnifique entreprise auquel tu t'attelle,
Pour dégommer des segments collés, mettre les pièces a bouillir, ça marche a tous le coups sur de l'alu, dans ton cas, ça semble de la "ferraille, fonte", a essayer ..?
 
booddha
booddha
Compagnon
20 Avr 2012
1 599
stanloc a dit:
Bonjour,
Je suis étonné qu'une telle campagne de restauration ne commence pas par un lavage soigneux autant de la carrosserie que du groupe moteur.
Stan
Oui au karcher, comme ça les pièces qui tiennent à peine iraient voler partout et la rouille galoperai encore plus vite. Pourquoi pas faire les chromes.
 
geo1_20
geo1_20
Apprenti
4 Avr 2011
138
Narbonne
  • Auteur de la discussion
  • #17
Bonjour

Dommage que je ne connaissais pas le tuyau avant... en effet l'eau bouillante doit bien aider à décoincer tout ça. Malgré tout avec de la patience et en faisant doucement j'ai pu les sortir tous . j'en ai gardé quelques uns pour pour pouvoir les faire refaire.
En tout il y a 5 segments: 4 dans la grande gorge et un dans la petite gorge supérieure.
Dans la grande les deux en fond de gorge servent juste à faire épaisseur et sans doute ressort. Je monterai donc vraisemblablement deux anciens segments et je ferai refaire les deux autres, qui eux sont en contact avec les fourreaux coulissants et bien sur celui qui est seul.

13092611030712334311586155.jpg

L' excédent de peinture visible sous la collerette sera gratté en temps utile car à cet endroit vient un joint en cuivre qui est en fait le joint de culasse. A cet effet je sollicite le forum car je me demande s'il ne vaudrait pas mieux mettre un joint souple style Loctite pour avoir une étanchéité parfaite. Ce joint en cuivre est assez difficile a refaire et j'ai pas trop envie de remonter ceux d'origines qui, bien que ce soit difficile à voir, doivent être écrouis.
Je mettrai une photo demain pour aider à visualiser.

Cordialement

geo
 
S
stanloc
Compagnon
29 Oct 2012
5 120
Bonjour,
Parce que tu ne sais pas laver une voiture autrement qu'au Karcher ? Mais ce que j'en dit n'a aucune importance du moment que ça te vas de travailler un peu à l'aveuglette dans la crasse.
Si on recuit du cuivre avec le temps sans plus il s'écrouira de nouveau. Pour recuire des joints en cuivre l'idéal c'est de les chauffer(voir la littérature) soit sous vide soit sous atmosphère d'azote hydrogéné comme cela ils ressortent propres comme un sou neuf.
Stan
 
K
KY260
Compagnon
17 Août 2008
6 629
89
on va gentiment eviter de rentrer dans les polemiques steriles et suivre la restauration de ce modele rare.
je remercie tout le monde par avance.
 
geo1_20
geo1_20
Apprenti
4 Avr 2011
138
Narbonne
  • Auteur de la discussion
  • #20
Bonjour à tous

La restauration suit son cours . je reprendrai la suite chronologique du démontage dans quelques jours.
Comme on en était aux culasses voici les photos des fameux joints en cuivre.
13092706211412334311588407.jpg

Comme on peut le voir sur cette image, ils se logent dans le bloc moteur. Ils font 1.5 mm d'épaisseur.
13092706211412334311588406.jpg

Mon idée seraient de les remonter tous et de faire une étanchéité avec un produit style loctite pour les culasses , qu'en pensez-vous ? j'ai peur que ce seul joint de cuivre ne soit pas suffisant car si du liquide refroidissement rentre dans les cylindres... :roll:

Après ce petit intermède "culasse" nous reprendrons la suite du démontage, promis..

Cordialement

geo
 
G
GMCCCKW352
Apprenti
30 Jan 2010
140
Auvergne
Pas de loctite! De l'huile de lin cuite!

Maintenant,si tu as besoins de remplacer certains joints, pourquoi ne pas utiliser du fil de cuivre du bon diamètre pour les refaire? Le plus délicat sera alors de refermer le cercle de façon étanche (soudure? électrolyse?), mais ça doit pouvoir se faire...
 
Jivaro
Jivaro
Compagnon
7 Fev 2012
560
Voxanie
J'ai bien peur que les joints ne soient pas réutilisables, vu le type de montage. Juste en passant, t'es tu rapproché d'un des clubs de la marque ? Des surprises considérables en matière de pièces détachées existent dans ces amicales de passionnés. Cela dit, le produit qui m'a toujours dépanné, en anciennes comme en modernes, dans cette application spécifique est le 'Collex Aviation'. Prévu pour étancher des montages de culasses sans joints, il m'a sauvé la mise un sacré paquet de fois.
 
geo1_20
geo1_20
Apprenti
4 Avr 2011
138
Narbonne
  • Auteur de la discussion
  • #23
Bonsoir

gmccckww : Je me vois mal refaire ce joint avec du fil de cuivre, surtout comme tu le dis la soudure est pas évidente...

Jivaro : En effet les joints affleurent le bloc moteur et je crains qu'au serrage l'étanchéité ne se fasse pas. Mais tu as raison ce "collex aviation" est le produit qui me parait le plus adapté ( bien que je ne le connaisse pas, c'est je pense ce qu'il me faut )
Sais-tu où est ce qu'on peut s'en procurer ?

Pour ce qui est des pièces de Panhard avant guerre, c'est galère !!. je suis membre du club des Doyennes de PL ( seul club qui s'occupe des avant guerre ) et malheureusement nous sommes tous logés à la même enseigne. On ne trouve presque plus rien. La dernière trouvaille du club est une panoramique découverte dans une casse et que le club a pu rapatrié. Donc pour les pièces 9 fois sur 10 il faut les refaire ( ou les faire refaire suivant ce que c'est ).
Mais il y a en cours quelques refabrications fort intéressantes dont on pourra reparler.

A +

geo
 
G
GMCCCKW352
Apprenti
30 Jan 2010
140
Auvergne
Si mes infos sont exact, le collex aviation est à la base de l'huile de lin cuite... donc nous parlons du même produit.

Sinon, pour le joint en lui-même, un marchand de chutes de métaux peut peut-être te fournir des plaques de cuivre de la bonne épaisseur dans laquelle il suffira de découper lesdits joints... ou carrément avec de la chance des chûtes cylindriques de cuivre du bon diamètre qu'il faudra alors couper proprement pour faire tes joins...

Ou reste encore le fils de cuivre du bon diamètre... il m'est venue une idée: tu biseautes les extrémités, comme pour les segments, mais avec un angle à la pointe beaucoup plus aigües, et tu fermes le cercle de tel sorte que le serrage du joint (ors du serrage de la culasse si j'ai bien compris ce moteur...) dans son logement presse les deux bouts biseautés l'un contre l'autre. Ce n'est pas très académique, mais avec le renfort du colex aviation, ça devrait être assez étanche...

Où acheter du collex? Ici, par exemple (publicité gratuite, hélas!) http://www.geb.fr/pdf/actualites/CATALOGUE_AUTO.pdf
 
Dernière édition par un modérateur:
JeanYves
JeanYves
Compagnon
28 Oct 2008
13 620
F - 56 Bretagne
Bjr ,

Je pense qu'il faut refaire des joints dans des feuilles de cuivre , c'est tout à fait possible au tour .
Mais il faut connaitre la valeur de depassement des chemises pour determiner l'epaisseur du joint et s'approvisionner en feuille de cuivre .
S'il n' y a pas de doc sur le moteur ; pour info , sur les moteurs actuels cette valeur se situe autour de 0.15 à 0.25 avant serrage et il faut tres , tres peu d'ecart ( 0.04 ) d'une chemise à l'autre ( dans le cas d'une culasse monobloc ) .
 
geo1_20
geo1_20
Apprenti
4 Avr 2011
138
Narbonne
  • Auteur de la discussion
  • #26
Bonjour à tous.

Merci pour les tuyaux. Quand sera venu le moment de remonter le moteur je mettrai en pratique tous ces conseils . Il y a aussi la société "Jedo" près de Toulouse qui peut les faire par découpe à l'eau sous pression, avec une bonne précision , mais au dernières nouvelles le prix était assez élevé ( dans les 150 € les 6 joints..) Donc j'aviserai à ce moment là.

Poursuivons donc le démontage. la première étape primordiale est d'avoir une bonne base pour le remontage à savoir un chassis nu et propre.

Nous avons donc poursuivi le démontage en retirant progressivement les portières, l'intérieur, les ailes , les parechocs, l'échappement, le réservoir le radiateur etc.

Je vais vite m'apercevoir que ce type de voiture demande beaucoup de place. Les pièces sont surdimentionnées et l'atelier va vite devenir exigue... Heureusement que mamie Lucette ma voisine me prête sa remise, ouf !!on peut continuer !

13092809024712334311593004.jpg

On le voit pas bien sur cette photo mais les ailes avant sont aussi longue qu'une clio... :wink:
Au dessus de l'avertisseur on peut voir l'exhausteur de carburant. Cette nourrice reçoit l'essence depuis la pompe à essence, puis par gravité celle ci descend aux carburateurs. Le trop plein repart au réservoir via une tuyauterie. Je mettrai une photo de ce système propre à PL . Les carburateurs "prennent" uniquement l'essence dont ils ont besoin étant alimenté par gravité. Bon, ça marche mais faut avouer que les ingénieur de PL aimaient à se compliquer la tâche...

A l'avant on peut voir l'emplacement de la Dynastar ( ou Dynamoteur ) qui a déjà été déposé ( 43 kilos quand même !)
Pour ce qui l'ignorent la dynastar fait office de démarreur et de dynamo. Pas de démarreur classique, donc pas de couronne d'entrainement ou de pignons. La dynastar est en prise directe sur le vilebrequin ce qui offre souplesse et silence de fonctionnement. Evidemment le prix de revient de ces appareils étaient beaucoup plus élevé. On aura l'occasion d'y revenir...

13092809024712334311593002.jpg

Là on peut voir l'armature en bois de l'intérieur. Par chance toute la boiserie est en parfait état. Pas la moindre bestiole n'a élue domicile dans les montants ou les traverses.
13092809064712334311593009.jpg

Voilà , la belle se dénude petit à petit. Dernier bain de soleil avant le retrait de l' habitacle et de la mécanique.

13092809053512334311593007.jpg

A bientôt
geo
 
jojo27
jojo27
Compagnon
16 Sept 2012
833
eure 27
Bonsoir geo1_20,
trés belle auto , bon courage pour cette restauration , ne pas oublier de continuer a nous faire partager cette belle aventure . toutes mes félicitations .
a+ jojo
 
geo1_20
geo1_20
Apprenti
4 Avr 2011
138
Narbonne
  • Auteur de la discussion
  • #28
Bonjour...

Merci jojo, mais le + dur reste à faire... :roll: Je vais essayer d'être assidu...

A +

Geo
 
geo1_20
geo1_20
Apprenti
4 Avr 2011
138
Narbonne
  • Auteur de la discussion
  • #29
Bonjour à tous...

Voilà la suite...Et les choses sérieuses qui commencent. L'objectif pour le moment c'est la mise à nu du chassis qui doit servir de base. le moteur va donc être déposé puis dans la foulée démonté pour faire un premier diagnostic. celui-ci est bloqué et sur ces voitures ce n'est jamais très bon.
pas de problème particuliers lors du démontage si ce n'est que l'on constate que le moteur est "ajusté" dans son logement. Seulement quelques millimètres de chaque coté du chassis ... Ca promet pour le remontage...
05-06-2010 029.jpg


Voila il est sorti ! Le voisin vient voir ça, lui qui a une 4 L ça change... :-D

C'est vrai que c'est quand même un sacré morceau...

La boite à vitesse est sécurisé en attendant sa dépose, ça continue bientôt..


Geo
05-06-2010 041.jpg
05-06-2010 043.jpg
05-06-2010 044.jpg
 
JeanYves
JeanYves
Compagnon
28 Oct 2008
13 620
F - 56 Bretagne
Bjr ,

Je viens en voisin aussi , c'est tres bien la brouette , ça fait aussi bac de nettoyage :-D

C'est une belle béte , enfin il y en a 6 tout de même !
Mais je le trouve etroit curieusement au niveau des cylindres , pas beaucoup d'eau autour !?
 
Haut