Dépannage Réfection pignons de boite fraiseuse HBM BF30

  • Auteur de la discussion Blackbarth
  • Date de début
Blackbarth
Blackbarth
Apprenti
9 Nov 2009
215
  • Auteur de la discussion
  • #1
Bonjour à vous tous,

Si je n’ai jamais de problème avec mon tour qui a 90 ans, il n’en est pas de même pour ma jeune fraiseuse.

En effet, alors que je suis très respectueux du matériel, et conscient que ma HBM BF30 n’est pas un foudre de guerre, j’ai fini par avoir raison de la ‘’boite à vitesses’’. Je dois donc changer le double pignon repéré 212 sur le dessin


Image3.jpg



J’ai parcouru le forum, mais rien concernant mon modèle. J’ai trouvé un topic de kalico67 concernant la BF20 qui est très proche. Il s’agit d’emmancher deux pignons.

1604399837659.png


A ce jour, je suis dans l’attente de recevoir les deux pignons.

Je voudrais faire le même montage, mais en intercalant une rondelle en bronze entre la surface rectifiée de la fourchette en acier et le grand pignon.

Il est impossible d’assurer un graissage régulier sans ‘’désosser’’ la tête de la fraiseuse, et j’ai peur que acier contre acier, ça finisse par gripper

Cette rondelle serait coincée entre les deux pignons au montage. Est-elle indispensable ?

1604399877116.png




Après passage du grand pignon au four et du petit au congélateur, je voudrais réaliser un montage à la presse afin que les deux pignons soient parfaitement solidaires. Quelles doivent être les cotes ci-dessus pour un bon serrage ?
 
yvon29
yvon29
Compagnon
31 Juil 2012
4 167
FR-77250 Fontainebleau
Bonjour

Le serrage nécessaire dépand des efforts à transmettre d'un pignon à l'autre.

Sur l'arbre il y a une clavette donc, les deux pignons devraient présenter une rainure de clavette.
On pourrait imaginer de ne même pas les lier en rotation... Mais bon, il vaut mieux que ce soit ''monobloc''.

Et pour plus de sécurité il faudrait que la liaison puisse transmettre toute la puissance à la vitesse mini ( donc couple maxi )
À partir de là on peut déterminer le serrage à apporter au montage.
J'ai une feuille Excel pour faire ces calculs.

Attention, il faut de préférence une '' longueur '' suffisante pour que le contact et l'opération d'emmanchement se fasse dans de bonnes conditions.

Des pions peuvent être installés pour garantir la passage du couple.
Par exemple 3 stubs de 4mm.

Partir sur un H7p6 devrait être ok.
Mais le serrage pourra varier entre 1 et 35 microns.
On reste dans des tolérances relativement serrées pour nous...

Le plus simple étant de finir l'alesage, le mesurer , et réaliser la partie mâle fonction de.... pour avoir 2 ou 3 centièmes de serrage.

Une chauffe de la partie femelle permettra un emmanchement très facile.
Pour 200 degrés d'élévation de t et 30 mm de diamètre :
180 x 11x10**-6 x 0.030 = 59 microns
Donc ça rentrera facilement
 
L
lesmarronschauds
Compagnon
11 Août 2008
623
87 haute vienne
Bonjour,

Si l'on considère que l'acier dilate d'un millimètre par mètre et par 100°C, sur la base d'un diamètre 30mm, avec une base de départ de 20°C,le bossage va se rétracter d'environ 0.01mm au congélateur à -18°C et l'alésage de 0.07 mm au four à 250°C. Cela donne un différentiel de 0.08mm au total. Je conseille de mettre un serrage de 0.05 à 0.06, c'est a dire que le moyeu doit être plus grand que l'alésage de 0.06mm.

Une autre solution serait de faire du collage au bloc-presse, mais il faut en avoir et dans le contexte Covid, c'est peut-être pas facile d'en trouver.

La troisième solution serait de manchonner tes deux pignons sur un même arbre, avec une rainure au diamètre 33 pour le passage de la fourchette de commande et de faire un blocage par une vis entre cuir et chair pour les immobiliser.


Cordialement
 
Blackbarth
Blackbarth
Apprenti
9 Nov 2009
215
  • Auteur de la discussion
  • #4
Merci pour vos réponses,

Concernant le serrage, vous semblez d'accord, ce serra 0,06mm.

A réception des pignons, je verrai sur quelle longueur je pourrai les emmancher, il va de soi que je laisserai le maximum.

J'avais pensé faire un moyeu en bronze ou en alu, cela me faciliterait l'usinage du passage de la clavette, mais, j"ai pensé que ce serait moins solide. Que pensez vous de ma rondelle en bronze ?

Parfois, j'utilise le bloc-presse, mais, je ne suis pas très convaincu par ce genre de produit, je pense qu'il peut seulement être complémentaire d'un bon ajustage.
 
yvon29
yvon29
Compagnon
31 Juil 2012
4 167
FR-77250 Fontainebleau
Attention 6 centièmes c'est peut être beaucoup
H7p6 donne au maxi 3,5 centièmes de serrage.
6 centièmes me semble beaucoup..

Donne moi les dimensions et je ferai un calcul du couple transmissible, de l'effort de poussée au montage, des déformations et contraintes.
 
yvon29
yvon29
Compagnon
31 Juil 2012
4 167
FR-77250 Fontainebleau
Bonsoir

Un calcul à partir des dimensions du schéma :


Dia 30 H7p6 longueur 10 mm
30 H7 0 / +0.021
30 p6 +0.022 / +0.035

Dia ext 87
Dia int 20 augmenté à 26 dans le calcul pour prendre en compte la rainure de clavette
Matière Young 21000 hbar

Effort axial au montage : 300 à 10000 N

Couple transmissible : 4 à 150 mN
Puissance transmissible à 100 t/mn : 6 x 150 = environ 600 watts pour un serrage de 36 microns... (mais quelle est la vitesse mini de cet arbre ? )

Pression de contact entre les 2 pièces : 0,1 à 4 hbar
Contrainte maxi dans les pièces: 4 hbar traction / -7 hbar compression

-------------------------------------------------------------------------------

Dia 30 avec serrage de 0.06 mm longueur 10 mm

Effort axial au montage : 12000 N

Couple transmissible : 250 mN
Puissance transmissible à 100 t/mn : 4 x 250 = environ 1000 watts mini pour un serrage mini de 60 microns ...

Pression de contact entre les 2 pièces : 6 hbar
Contrainte maxi dans les pièces: 8 hbar traction / -22 hbar compression

-------------------------------------------------------------------------------

Dia intérieur 20 mm augmenté à 26 mm dans le calcul pour prendre en compte la rainure de clavette

30 H7 0 / +0.021
30 p6 +0.022 / +0.035

Effort axial au montage : 200 à 6000 N

Couple transmissible : 3 à 90 mN
Puissance transmissible à 100 t/mn : 4 x 90 = environ 360 watts mini pour un serrage mini de 60 microns ...

Pression de contact : 0,1 à 2 hbar
Contrainte maxi dans les pièces: 3 hbar traction / -17 hbar compression

Réduction diamètre int 22 microns ( diamètre 19,978 mm)
mais il sera > ainsi que les efforts et couples puisqu'il n'y a qu'une seule clavette et que 90% de la circonférence est alésée à 20....
 
Blackbarth
Blackbarth
Apprenti
9 Nov 2009
215
  • Auteur de la discussion
  • #7
Merci,

Je suis impressionné par ces précisions.

J'avais mal interprété, je ne suis pas un ajusteur, mais un bricoleur.

J'attend de recevoir mes pignons, je ferai peut-être le système avec un manchonnage.
 
yvon29
yvon29
Compagnon
31 Juil 2012
4 167
FR-77250 Fontainebleau
Bonjour

Non il ne faut pas te sous estimer tu vas y arriver.
Ce calcul n'est pas ordinaire, ce n'est pas moi qui ai écrit la feuille Excel...

Mettre un manchon commun aux 2 pignons est idéal
Tu alèses les pignons sur toute leur épaisseur, donc tu auras un max de surface de contact donc une capacité maxI de couplé à transmettre.

Ton manchon présentant un épaulement d'appui pour chaque pignon ça sera idéal pour le montage.

Question arrêt axial tu peux mettre une vis '' entre cuir et chair ''

Bon courage
 
Blackbarth
Blackbarth
Apprenti
9 Nov 2009
215
  • Auteur de la discussion
  • #9
Bonjour,

Entre temps, j'ai trouvé ce montage:

1604650798049.jpeg


J'aime bien ce moyeu, il sera plus facile pour moi d'usiner le passage de la clavette, et le guidage bronze de la fourchette évitera le risque de grippage.

Par contre, je présume que l'ajustement des éléments est encore plus complexe.

.
 
Haut