Advertisements

RAINURE DE CLAVETTE A LA FRAISEUSE

  • Auteur de la discussion FELIX
  • Date de début
F
FELIX
Compagnon
16 Oct 2008
1 127
  • Auteur de la discussion
  • #1
Bonjour,
Je me permets de relancer ce sujet car je n'ai pas trouvé beaucoup d'informations ; cela semble normal car ce n'est pas l'opération effectuée tous les jours par les habitués du forum.
Je me lance donc dans la réalisation de rainures de clavettes que je vais effectuer avec une tête à mortaiser montée sur ma DUFOUR F51.
Actuellement, j'ai dégauchi la verticalité de la tête ainsi que la verticalité de l'outil à mortaiser.

Ma réflexion du moment porte sur le centrage de l'outil à mortaiser dans l'alésage.
Quelles sont les méthodes ou LA bonne méthode pour obtenir une rainure parfaitement centrée ?
Une fois de plus, je remercie par avance tous ceux qui pourront me mettre sur la (bonne) piste.
Bonne journée.
 
Advertisements
ATV325
ATV325
Compagnon
14 Déc 2010
2 277
bonjour, prise de position avec l'outil des 2 côtés opposés de l'alésage, petit calcul et vous y êtes. Si vous avez une visu c'est encore plus simple puisque certaines ont une fonction pour trouvez le milieu entre 2 points.
 
F
FELIX
Compagnon
16 Oct 2008
1 127
  • Auteur de la discussion
  • #3
Bonjour ATV325 et merci pour votre réponse.
J'ai bien compris votre méthode qui me convient bien.
Seule petite incertitude, qu'entendez-vous par "prise de position avec l'outil" ?
Dans ce type d'usinage, il n'est pas possible de venir tangenter machine en fonctionnement, sinon ça doit laisser des traces dans l'alésage :???:
Pouvez-vous juste détailler un peu plus cette prise de position.
Merci pour votre réponse.
 
ATV325
ATV325
Compagnon
14 Déc 2010
2 277
outil à l'arrêt, vous vous positionner à vu de nez au centre de l'usinage, pas besoin d'être précis.

là vous faîtes descendre l'outil, en tournant l'axe de broche à la main (sur la mienne j'ai un volant à l'arrière de l'arbre horizontal)

puis sur l'axe x, vous allez venir toucher coté X+ puis vous revenez pour faire la même chose côté X-.

la position en y n'a pas d'importance si l'alésage est cylindrique mais en pratique il vaut mieux s'approcher de la course la plus grande donc du diamètre.

là petit calcul on soustrait X- de X+ ce qui vous donnera votre alésage, vous le divisez par 2, vous en aurez le X centre.

vous additionnez ce X centre à votre X- et vous aurez la position X de votre outil. Là blocage des courses sur l'axe X.

ne reste plus qu'à faire le positionnement sur l'axe Y et à régler la course de votre tête à mortaiser.

p.s : cette méthode suppose un outil symétrique qui usine dans l'axe
 
F
FELIX
Compagnon
16 Oct 2008
1 127
  • Auteur de la discussion
  • #5
Merci pour ce complément d'information.
J'avais bien compris le principe et donc le "calcul", c'était juste le détail pour tangenter sans marquer l'alésage.
Sur ma fraiseuse, il n'est pas possible de descendre l'outil en tournant la broche à la main, ou du moins c'est possible par la poulie montée sur la broche mais complètement à l'arrière de la machine, et du coup impossible de voir où se situe l'outil.
C'est bien là mon problème.
Mais je vais essayer en affichant la vitesse de broche au minimum et en déplaçant en X le plus lentement possible.
 
ATV325
ATV325
Compagnon
14 Déc 2010
2 277
de quel diamètre est votre alésage et votre section d'outil ?

pour ne pas du tout marquer l'alésage .. vous pouvez insérer une feuille de carton que vous mettez un coup à gauche de l'outil un coup à droite juste avant de venir toucher la paroi intérieure.
 
F
FELIX
Compagnon
16 Oct 2008
1 127
  • Auteur de la discussion
  • #7
Mon alésage fait 20 mm, donc assez petit tout de même.
Mon outil, vu de l'avant de la machine, a une largeur de 15 mm et une profondeur de 17 mm, pour faire des rainures de 5 mm.
Lorsque l'outil est à l'intérieur de l'alésage, le dos de l'outil pratiquement en appui sur ce dernier, le débattement total en X n'est que de 10 mm environ.
C'est très peu et ça ne laisse que peu de visibilité pour voir où se situe l'outil ; la partie active de l'outil est loin de se trouver sur le diamètre.
Voici quelques photos plus parlantes :
DSC02790.JPG

DSC02791.JPG
 
ATV325
ATV325
Compagnon
14 Déc 2010
2 277
effectivement ça n'est pas l'outil le plus facile à mettre en oeuvre dans ce cas là, la forme en T prend beaucoup de place.

vous pouvez tailler et affûter un outil plus approprié mais êtes vous équipé ...

le problème c'est l'outil n'étant pas tout neuf, les ailes du T avec lesquelles vous allez tanhentez sont elles rigoureusement symétriques et avec la même pente car si ça n'est pas le cas vous aurez un décalage.
 
D
deckelite
Compagnon
1 Mai 2008
1 210
Félix

Je ne vois pas de problème avec ton outil. au contraire, je trouve ce genre d'outils avec dos renforcé beaucoup plus rigide que les outils à mortaiser "simples".
Ce n'est pas négligeable lorsque tu es amené à tailler la rainure en plusieurs passes décalées.

Puisque ta pièce est prise en trois mors, tu peux parfaitement dégauchir le mandrin au lieu de t'embêter sur la pièce.
Tu serres une petite pige d'un diamètre adapté dedans. Tu prends ta référence selon x, tu décales l'outil de (la moitié de sa largeur d'arête + la moitié du diamètre de la pige) tu remontes la pièce, et tu fais ce que tu as à faire.
Pour un clavetage, la précision sera largement suffisante.
Comme il n'est pas toujours évident d'apprécier le contact entre la pige et l'outil à l'oeil, j'utilise un bout de clinquant qui me permet de sentir le moment où il glisse "gras" entre les deux.
Evidemment si tu as un palpeur 3D, tu peux procéder de la même façon en le montant dans le mandrin.
 
le grand 63
le grand 63
Compagnon
17 Oct 2009
1 261
FR-63200 RIOM
bonsoir Felix dans ce cas il faut positionner l'outil au mieux au centre de l'alesage et mesurer au pied a coulisse la cote entre la lèvre droite de l' outil et le diam. exterieur gauche de la piece faire de même avec la lèvre gauche de l'outil et le diam. exterieur droite ,décaler la table de la fraiseuse de façon a obtenir 2 cotes identiques
 
F
FELIX
Compagnon
16 Oct 2008
1 127
Merci à tous les deux pour votre aide.
Comme le dit ATV325, mon outil, acheté d'occasion, a été retouché rapidement sur un touret à meuler par le précédent propriétaire.
Je n'ai fait que l'affûter et le ramener à une largeur de 5 mm, car il avait une côte bâtarde.

Au final, je crois que je vais opter pour la géniale, mais très simple solution de Deckelite.
Effectivement, dégauchir le mandrin me parait beaucoup plus facile dans ce cas-là où il n'est pas facile de visualiser dans l'alésage de la pièce.
Je vais essayer ça dans le week-end.
 
F
FELIX
Compagnon
16 Oct 2008
1 127
Bonsoir le grand 63, et merci à toi aussi.
Je n'avais pas vu ta réponse, j'étais en train d'écrire.
J'avais imaginé ta solution, mais je pensais que la prise de côte ne serait pas assez précise, car le pieds à coulisse ne sera jamais parfaitement horizontal.
Lorsque l'on prend la côte à gauche, il penchera forcément vers le bas à gauche, et lorsque l'on prend la côte à droite, il penchera vers le bas à droite.
Du coup, je pensais que la précision ne serait pas suffisante, mais si tu as déjà expérimenté cette solution et qu'elle donne un bon résultat, je n'ai plus qu'à oublier cette fausse idée.
Mais comme le dit Deckelite, pour une rainure de clavette il ne faut peut-être pas exagérer la précision.
C'est justement ce que je ne sais pas encore, vu que je n'ai aucune expérience dans la réalisation de rainures de clavettes.
On verra tout cela ce week-end.
 
le grand 63
le grand 63
Compagnon
17 Oct 2009
1 261
FR-63200 RIOM
FELIX a dit:
Bonsoir le grand 63, et merci à toi aussi.
Je n'avais pas vu ta réponse, j'étais en train d'écrire.
J'avais imaginé ta solution, mais je pensais que la prise de côte ne serait pas assez précise, car le pieds à coulisse ne sera jamais parfaitement horizontal.
Lorsque l'on prend la côte à gauche, il penchera forcément vers le bas à gauche, et lorsque l'on prend la côte à droite, il penchera vers le bas à droite.
Du coup, je pensais que la précision ne serait pas suffisante, mais si tu as déjà expérimenté cette solution et qu'elle donne un bon résultat, je n'ai plus qu'à oublier cette fausse idée.
Mais comme le dit Deckelite, pour une rainure de clavette il ne faut peut-être pas exagérer la précision.
C'est justement ce que je ne sais pas encore, vu que je n'ai aucune expérience dans la réalisation de rainures de clavettes.
On verra tout cela ce week-end.
j'ai toujours fais et vu faire comme cela dans les entreprises ou je suis passé
 
F
FELIX
Compagnon
16 Oct 2008
1 127
Bonjour boucqueneau,

Je viens de passer 1 heure à étudier ton document.
C'est très instructif et cela m'a permis d'avoir de nombreuses réponses sur des questions basiques telles que :
- affutage des différents angles d'un outil,
- nombre de coups à la minute
- valeur des passes

Maintenant à moi de faire mon expérience.

Merci infiniment.
 
La dernière réponse à ce sujet date de plus de 6 mois
Advertisements
Haut