Petite machine CNC à portique, pour matériaux légers par Saci

saci
Apprenti
12 Octobre 2013
145
Ile De France
  • Auteur de la discussion
  • #1
Bonjour,

Je voulais présenter ma petite machine CNC à portique en cours de réalisation, destinée principalement à l’usinage du plastique technique, elle fait 500x340x100mm de course utile.

La conception de la machine ( faite sur Solidworks) est très classique , donc portique mobile sur arbres de précision de 25mm rectifiés et traités mais malheureusement « pas supportés » ! Rails et patins THK sur axe Z, vis à billes sur les trois axes, motorisation par servomoteurs en taille Nema 23 (même taille que les moteurs pas à pas) transmission par courroies crantées.

Toutes les pièces de cette machine seront usinées en aluminium. Solidworks estime son poids (masse ) à 54Kg ( broche 5kg comprise).

Malgré les nombreux inconvénients que présente cette configuration, et que vous allez certainement etre nombreux à citer, j’ai essayé de la rendre disant « évolutive ou reconfigurable » bien sûre à certaines limites, par exemple l’entrainement de l’axe X peut prendre l’une de ces configurations :

- Un moteur et une vis à billes

- Deux moteurs et deux vis à billes

- Un moteur et deux vis à billes

- Deux moteur et une vis à billes ( peut utile !)

L’utilisation des poulies et courroies permettra de réduire l'encombrement extérieure, et permettra aussi d'avoir plusieurs choix entre couple, vitesse et accélération en variant les diamètres des poulies (la précision ne sera peut être pas au rendez-vous à cause de la précision et l’élasticité des courroies ! votre avis est le bienvenu !)

La maintenance aussi a eu sa petite part dans cette conception car toutes ou presque toute les pièces d’usure sont facilement accessibles, démontable et re-montable sans toucher à la géométrie de la machine.

Vos remarques sont très appréciées. Voici quelques prises de vue :


preview1.jpg



preview2.jpg





preview3.jpg




preview4.jpg
 
Dernière édition:
stanloc
Compagnon
29 Octobre 2012
5 120
Malgré les nombreux inconvénients que présente cette configuration, et que vous allez certainement etre nombreux à citer, j’ai essayé de la rendre disant « évolutive ou reconfigurable » bien sûre à certaines limites, par exemple l’entrainement de l’axe X peut prendre l’une de ces configurations :

- Un moteur et une vis à billes NON cela met la table dans le vide. Elle est seulement tenue par ses extrémités.

- Deux moteurs et deux vis à billes OUI

- Un moteur et deux vis à billes OUI

- Deux moteur et une vis à billes ( peut utile !) Non il vaut mieux les deux autres solutions ci dessus


L'écartement des deux patins, d'un même côté, sous les jambes du portique gagnerait à être plus grand. Bien sûr c'est au détriment de la course mais cela vaut le coup quitte à en tenir compte pour augmenter l'encombrement
Stan
 
Ephemeredesign
Apprenti
17 Mars 2010
152
Dans l'ensemble c'est plutôt pas mal :)

Comme le dit Stanloc écarter encore un peu les patins en X. Pourquoi faire des découpe carré derrière chaque perçage oO je suppose que c'est pour y mettre des écrous mais je n'en vois pas l’intérêt et en plus ca va compliquer inutilement la fabrication de la CN. Pareil pour le système de fixation des pieds, autant visser directement dans la tranche des plaques avant et arrière. Et plutôt que de mettre 3 pieds devant et derrière, laisse en 2 et met en au milieu de la course.

Bonne soirée :)
 
saci
Apprenti
12 Octobre 2013
145
Ile De France
  • Auteur de la discussion
  • #5
@STAN, Effectivement, écarter les deux patins d’un même coté permet un meilleur appui mais je suis pris en otage par deux contraintes, d’un coté la course utile sur cet axe qui doit répondre à mon besoin qui est juste 500mm (+/-6mm), et de l’autre coté utiliser les longueurs des arbres existants est qui sont prédécoupés ! Donc j’ai fixé la distance maximale entre les deux extrémités des deux paliers à environ 200mm tout en s’assurant que la projection de le l’outil coupant suivant l’axe Z se trouvera entre ces deux extrémités pour minimiser l’effet de levier. Et d’ailleurs c’est à cause de ce gros problème ( et bien d’autres ) que j’ai limiter l’utilisation de cette machine à l’usinage les matériaux légers.

Par-contre Stan, je n’ai pas compris pourquoi éviter la première configuration avec un seul moteur et une seule vis à billes centrale.



@Alex31, Quatre pieds c’est suffisant surtout que les deux arbres qui portent le portique se situent juste au dessus des quatre pieds, donc théoriquement il n’y aura pas beaucoup de contraintes sur les deux pieds de milieux, mais comme tout sera usiner sur le même bloque pourquoi pas ajouter les deux dernier cela permettra par exemple à mieux stabiliser la machine sur un vieil établi qui présente quelques problème de rigidité, mais c’est sur ! quatre pieds c’est suffisants.


preview5.jpg
 
saci
Apprenti
12 Octobre 2013
145
Ile De France
  • Auteur de la discussion
  • #6

@Ephemeredesign
, Effectivement un simple taraudage fera bien l’affaire, mais comme j’ai eu de très mauvaises expériences avec les petits taraudages M4, M5 dans l’aluminium, je voulais être sure de rattraper le coup en cas de dégât (un simple perçage et un écrou permettra de tout rattraper). Les carrés ont des angles avec un rayon qui sera déterminé en fonction du diamètre l’outil utilisé pour l’usinage (certainement du 4mm ou du 5mm donc rayon de 2 ou 2.5mm)
 
fred03800
Compagnon
19 Mai 2009
516
Bonjour,
Dans ta configuration effectivement une vis a bille pour X c'est pas bon, par contre si les patins seraient bien plus écarté cela ne poserait pas de probleme.
Sinon comme dit plus haut quelque centimètre de plus entre les patins ne serait pas de refus.
 
saci
Apprenti
12 Octobre 2013
145
Ile De France
  • Auteur de la discussion
  • #8
@Ephemeredesign, pour la question de mettre les deux pieds aux centres des deux pièces latérales, j’estime que ces deux pièces même si elles sont longues, elles ne serviront pas à grande chose autre que de maintenir les deux pièces avant et arrière en position parallèle (et équerrée) car elles ne porteront aucun poids, donc déformation prononcée de ces pièces est peu probable vu leur largeur qui fait 90mm.
 
saci
Apprenti
12 Octobre 2013
145
Ile De France
  • Auteur de la discussion
  • #9
Oooups décidément il y'a bien quelque chose qui m’échappe concernant l’utilisation d’une seule vis à billes ! pourriez vous m’expliquer pourquoi ça ne va pas ? cela me permettra d’éliminer définitivement cette configuration.
 
fred03800
Compagnon
19 Mai 2009
516
Oooups décidément il y'a bien quelque chose qui m’échappe concernant l’utilisation d’une seule vis à billes ! pourriez vous m’expliquer pourquoi ça ne va pas ? cela me permettra d’éliminer définitivement cette configuration.
Si les patins ne sont pas assez écarté, avec une seul vis a bille tu a un risque de rotation du portique (en effort sur un coté il ce met en "crabe").
Mais cette solution de une seul vis a bille n'est pas mauvaise du tout si tu as un écartement suffisant des patins donc elle n'est pas à proscrire systématiquement, il faut juste bien calculer lors de la réalisation de la machine.
 
saci
Apprenti
12 Octobre 2013
145
Ile De France
Merci @fred03800 pour l’explication du phénomène, j’étais un peu perdu car j’ai pas compris ce qui voulait dire notre ami Stan par « cela met la table dans le vide. Elle est seulement tenue par ses extrémités ».

En tout cas comme tu l’avais expliqué, la distance entre les deux arbres est de 440mm pas très grande mais aussi pas très petite pour déterminé si oui ou non on doit éviter une configuration « un moteur et une vis à billes centrale » donc je prévois quand même cette possibilité pendant la conception, cela permettra d’enlever le doute par un test réel.
 
saci
Apprenti
12 Octobre 2013
145
Ile De France
Voici l’axe Z après une belle journée de bricolage.

Le servomoteur utilisé provisoirement est un Nema17 avec quelques adaptations rapides ( plaque plexi, deux accouplements tordus ! enfin du bricolage quoi ! juste pour le test ! ).

Photo2.jpg





Photo1.jpg
 
Ephemeredesign
Apprenti
17 Mars 2010
152
Bien sympas tout ca! Hate de voir la suite ^^

Tu les a trouvé ou tes nema 17 avec encodeur?
 
stanloc
Compagnon
29 Octobre 2012
5 120
Merci @fred03800 pour l’explication du phénomène, j’étais un peu perdu car j’ai pas compris ce qui voulait dire notre ami Stan par « cela met la table dans le vide. Elle est seulement tenue par ses extrémités ».
C'est pourtant clair si tu réunis les deux jambes du portique par une plaque dessous la table et il faut bien s'il n'y a qu'une vis à billes au centre. La table ne pourra pas reposer sur l'établi autrement que par ses extrémités. C'est un peu balot d'avoir alors choisi une table fixe et un portique mobile. cette configuration est souhaitable lorsque la course en Y est très grande et/ou si les pièces à charger sur la tablr de la cnc sont très lourdes donc difficiles à "secouer" lors de l'usinage.
Mais une chose que peu de gens soulignent et fred entre autres c'est qu'une seule vis au centre n'est pas favorable pour la tenue en vibration lorsque le portique est sollicité selon son axe de "lacet" (axe perpendiculaire à la table passant par son centre). Le rôle des deux vis c'est justement de bloquer ce type de sollicitations et cela est d'autant plus nécessaire que la distance hors tout des patins d'un même côté est faible. Tout le monde pense à "l'effet tiroir de commode" mais cela ne peut pas se produire avec des guidages à billes.
Mais tout ça a été rabâché des centaines de fois sur ce forum mais personne ne s'informe auprès des présentations antérieures.
Stan
 
La dernière réponse à ce sujet date de plus de 6 mois
Haut