panne de freins étrange

  • Auteur de la discussion gégé62
  • Date de début
gégé62
gégé62
Compagnon
26 Fev 2013
2 912
Harnes (Pas de Calais)
  • Auteur de la discussion
  • #1
Bonjour,
si quelqu'un a une bonne expérience des problèmes de freinage, peut-être aurais-je une indication en retour :wink:

En me rendant à la campagne à 60 km de chez moi, il m'est arrivé lundi un truc bizarre, plus de freinage du tout, brusquement, sans aucun signe avant-coureur. Après 3 secondes de panique, (je me demandais si j'avais touché la bonne pédale !) re-appui et là ça freine, normalement semble t-il.
Voyant après de multiples essais qu'en pompant j'avais du freinage "normal", je décidai d'aller quand même jusqu'à ma destination, qui était proche. Cela dit je m'arrête dès que possible pour contrôler le niveau du lookeed, on ne sait jamais, et réfléchir quelques minutes à ce qui se passe.

Résultat: niveau OK.
Or, dès je me suis remis en route, j'ai constaté que le freinage était redevenu "normal", sans pomper.
Arrivé à destination, 3 heures d'arrêt, puis retour maison. Evidemment je testais régulièrement mes freins et j'avais assez doucement, avec anticipation.....Pendant 40 km, freinage normal. Puis d'un coup, mon test montre qu'à nouveau le problème survient, et je dois pomper...heureusement j'étais presque arrivé à la maison.

Le lendemain, j'ai fait 10 km en surveillant: freinage normal.

Une recherche web m'a donné une piste: un ou plusieurs flexibles bouchés, qui permettent le freinage, mais gênent le libre retour d'huile, ce qui provoque une friction permanente des plaquettes et un risque de vapor-look, surtout avec du liquide déjà ancien.
Mais un test sur chandelles m'a montré que les roues tournent librement après freinage, dès que je relâche le frein. Je mettrais donc les flexibles hors de cause.

Je précise les conditions:
Fiat Bravo 1998, 175000 km, conduite pépère et entretien habituel fait par moi maintenant.
Je n'ai aucune fuite sur le circuit de freinage. Mes disques ne sont pas voilés, mes plaquettes pas neuves mais encore OK. Je n'ai pas vérifié pour l'instant mes freins arrières (tambour).

Je pense que le maitre-cylindre est en cause, mais je ne comprends pas pourquoi ça marche pendant 40km puis le problème survient (je freine très peu, et jamais fort).
Bien entendu, je généralise à partir de deux essais réels seulement, mais je ne pas faire chaque fois 50 km pour vérifier si mes freins marchent !....

Je m'oriente vers le remplacement du MC et du liquide, mais sans explication complète, je ne serai pas complètement rassuré......

merci de vos lumières.....
 
fafnir70
fafnir70
Compagnon
9 Jan 2011
4 280
FR-70 70150Haute-Saône Val de l'Ognon
Bonjour Gégé.

Je soupçonne une fuite interne du MC. Tu vas faire un test simple, et à l'arrêt.
Tu appuies à la moitié de la course normale de freinage. Si rien ne se passe tu relâches légèrement.
Si, sans avoir augmenté ton effort, la pédale s'enfonce gentiment jusqu'à aller au plancher c'est le signe d'une fuite interne.
Le liquide passe par la coupelle et le clapet de retenue qui sont légèrement fuyards puis remonte au réservoir.
La meilleure et la plus sûre solution est de remplacer le MC. En purgeant le circuit, et en allant de la roue la plus éloignée vers la roue la plus proche du MC, le liquide va se remplacer de lui-même. Tu arrêtes la purge quand il ne coule plus de purin. Le liquide à employer sera du DOT 5.1. Bendix, ex Loockheed, est une très bonne marque.

Bernard
 
mwm
mwm
Compagnon
22 Mar 2014
3 376
FR 63630
Bonjour,

Je verrais plus vers la qualité de l'huile de frein qui s'est détériorée,
L'huile s'oxyde via le trou du capuchon qui couvre le réservoir d'huile de ton maître cylindre,de là il se forme de la condensation , cela produit de l'eau qui se dépose dans les points les plus bas de ton circuit donc aux cylindres récepteurs,
Quand tu freines, la chaleur est transmise au plaquettes puis elle remonte vers le cylindre et l'eau devient vapeur donc "vapor lock" et pas de freinage,,,,
De là, soit les cylindres récepteurs sont en train de se gripper ...,
tu peux t'en rendre compte quand tu feras une purge, ton huile sera brune ou noire; brune ce sera de la rouille qui se forme et épisodiquement bloque les pistons du cylindre récepteur,,
Le changement de l'huile des freins et programmée tous les 2 ans,,
Si c'est un freinage par tambour, ton tambour peut être marqué à la place des patins et le patin se coincer dans l'espace si en fin de course , donc sans puissance de freinage
 
metalban
metalban
Compagnon
24 Fev 2011
1 284
bonjour,
je pense comme fafnir70, une panne de maitre cylindre.
avec la coupelle qui est surement usée .
le liquide de frein vieux ne ferait pas une telle panne du jour au lendemain.
mais faudra le changer quand même , frein=sécurité , le coût du liquide c'est rien comparé aux risques.
 
coquillette
coquillette
Compagnon
31 Mai 2016
2 390
le wast
Bonjour

Plus un pour la defaillance du maitre cylindre.....

Bon courage pour la reparation.....

Jean Paul :drinkers:
 
A
Alex31
Compagnon
31 Août 2014
1 970
12350 et 31200
bonjour

est ce que l'écrou de blocage des roulement de fusée est bien serré (voir resserre le)

moi, cela m'est arrivé, PB de freinage au 1er appuis sur la pédale (après un long moment sans utiliser les freins
sur un autre type de voiture

cela avait réglé le PB, alors que le concessionnaire ne trouvait rien
 
F
ferdi26
Compagnon
13 Oct 2014
802
drome
Bonjour
Je suis tout à fait d'accord avec fafnir70 , j'ai déjà vu ce problème plusieurs fois pas toujours facile à diagnostiquer et pas évidant non plus à reproduire , en général ça le fait plus facilement à froid le matin ou l'hiver car les coupelles sont moins souples . Ma méthode c'est de freines très doucement avec le talon c'est de cette façon là que j'y arrive le mieux . Un petit conseil si tu change toi même ton maitre cyl : avant de le monter sur la voiture tu le rempli de liquide en pompant doucement jusqu'à ce que ça sorte par les orifices des tuyaux ça te fera gagner du temps pour la purge.
 
f6exb
f6exb
Compagnon
13 Juin 2013
1 720
Une question au passage : pourquoi demande-t-on de commencer à purger par le frein le pus éloigné ?
 
biscotte74
biscotte74
Compagnon
28 Nov 2012
3 867
Annemasse
Coupelles qui se retournent ?
Effectivement cela m'est déjà arrivé, la coupelle se retourne=>plus de freinage, alors on pompe et la coupelle se remet dans le bon sens, le freinage redevient normal jusqu"au prochain coup.
 
fafnir70
fafnir70
Compagnon
9 Jan 2011
4 280
FR-70 70150Haute-Saône Val de l'Ognon
F6exb Une question au passage : pourquoi demande-t-on de commencer à purger par le frein le pus éloigné ?

Je ne sais pas quelle est la distribution des 2 circuits de freinage, circuits en X, en parallèle, double circuit AV et AR. Sans renseignement sur cette disposition c'est une manière valable pour effectuer la purge. En purgeant d'abord les roues AR on élimine une grosse partie du liquide souillé. Une 2ème purge est recommandée afin d'être sûr du résultat. Avec un appareil de purge genre Arc 50, c'est facile et rapide. Sans appareil, mais à 2 personnes, c'est un peu plus long mais valable aussi. Pour un circuit de 0,7 litre il faut prévoir 1 litre de liquide hydraulique et 1,5 litre pour un circuit de 1 litre.
Attention de ne pas verser du liquide sur les parties peintes, çà bouffe la peinture.
J'ai retrouvé un tutoriel signé Philippe Boursin, une sommité de la pédagogie de l'automobile. Il opère différemment de moi, mais ce n'est pas très gênant.
http://philippe.boursin.perso.sfr.fr/pdgfrein.htm#purge

Bernard
 
A
apprenti51
Compagnon
8 Déc 2013
1 229
Ille et Vilaine
bonjour
je dirais en premier si pas de fuite ;ni d'air dans circuit de freinage , de regarder l'asistance de freinage ; un defaut temporaire sur la durite de vide d'air , peu faire un peu ce que tu decris ,
pour voir les freins sans asistance , avec beaucoup de prudence et en descente , moteur arrete , tu freine plusieurs fois( pour evacue le vide d'air ou asistance ) et apres tu laisse la voiture prendre un peu de vitesse :
la ton freinage ne sera pas asiste ; et ce n'est pas du tout comparable avec se qu'on a l'habitude ;
une inpression de " pas de freins " qui fait peur .
maitre cylindre , sur ta voiture , je ne chengerais pas cela en premier .

a bientot

apt
 
S
serrepattes
Ouvrier
10 Nov 2008
464
bonsoir,
ça m'est arrivé avec une r4 il y a qq année.
en appuyant de différentes façons sur le frein:
-fort : ras, la pédale restait dure et la voiture s'arrêtait normalement si elle roulait.
-violemment pareil, ras.
alors qu'une très légère pression (dans ce cas et ce cas seulement) sur la pédale (à l'arrêt) faisait que celle-ci s'enfonçait à fond.
avec de l'aide (non-ubiquité oblige) j'ai pu constater que le liquide de frein était refoulé dans le bocal (jet relativement puissant, visible et constaté bouchon enlevé ..........éclaboussures.............:smt078)
j'ai supposé que les coupelles dans le maitre cylindre, se retournaient, .
le maitre cylindre échangé, plus de pb.
cordialement
 
fafnir70
fafnir70
Compagnon
9 Jan 2011
4 280
FR-70 70150Haute-Saône Val de l'Ognon
Très bonne observation Serrepattes, observation que j'ai oublié de conseiller.

Apprenti51, je n'ai pas tout à fait la même méthode que toi pour contrôler un Mastervac. Celà se fait véhicule à l'arrêt, comme pour le contrôle de fuite interne, c'est plus sécurisant.
Voiture et moteur à l'arrêt, on appuie plusieurs fois sur le frein. Les pressions en avant et en arrière du diaphragme du Mastervac s'équilibrent, la pédale devient dure et a moins de course, il n'y a plus d'assistance. On garde le pied en appui sur la pédale de frein et on met en marche le moteur.
1) La pédale s'enfonce un peu plus, l'assistance fonctionne.
2) La pédale ne s'enfonce pas plus, il n'y a plus d'assistance.
Gégé va certainement arriver et faire les 2 tests. Il nous dira alors ce qu'il en est.

Bernard
 
Albert le Belge
Albert le Belge
Compagnon
5 Jan 2013
2 644
Tirlemont Belgique
Bonjour,
Je m'étonne que personne n'ai soulevé la question, le circuit est-il assisté ou non ? On s'est croisé avec les derniers)
J'ai connu ce symptôme sur une camionnette.
c'était la tige de commande (entre la pédale et la membrane) qui était légèrement grippée, j'ai séparé le maître cylindre, envoyé un "pssht" de WD40 par le soufflet sur la tige et fait fonctionner une dizaine de fois à vide (sans maître cylindre derrière).
Remonté le tout et...je n'ai plus jamais u de problème du genre.
 
LHM
LHM
Compagnon
30 Juil 2011
1 291
SOMME
Salut,
Bravo FIAT, rien ne l'arrête, même pas ses freins !!!!!!!!!!!!!,
Plus sérieux, ABS ou pas ABS ?
D./P.
 
gégé62
gégé62
Compagnon
26 Fev 2013
2 912
Harnes (Pas de Calais)
  • Auteur de la discussion
  • #17
Merci pour toutes ces réponses, qui dans l'ensemble confirment que le maitre-cylindre est bien en cause.

@LHM non, pas ABS.

@apprenti51
j'ai oublié de dire que quand ça déconne, la pédale va direct au fond sans aucune résistance au pied, au point que la première fois j'ai cru avoir appuyé sur l'accélérateur....d'où la panique pendant quelques secondes....
donc l'assistance (type "mastervac") me semble hors de cause. Il s'agit bien d'un problème hydraulique, entre le MC et les cylindres de roues, soit le joint de MC est HS soit présence de vapeur dans le liquide.

Ce qui m'embête c'est de ne pas savoir exactement ce qui se passe, car en fait ce problème -très grave !- n'est apparu que deux fois, mais seulement après avoir roulé quelques dizaines de km. De façon très pépère, je disais, mais je ne crois pas que cela joue.
Encore à l'instant je viens de vérifier: pédale "dure" moteur arrêté, qui s'enfonce un peu quand je mets en marche, normal c'est le mastervac qui décuple la force d'appui.
Mais qu'est-ce qui se passe réellement, si le joint déconne, je devrais bien avoir de temps en temps le problème à l'arrêt aussi, ou même dès que je roule...???

J'ai pensé aussi à une dépression du circuit hydraulique (venant d'une mauvaise étanchéité entre mastervac et MC)qui ferait entrer de l'air dans le circuit, reste à trouver où. Cela pourrait expliquer le pompage après un certain temps de route. Mais pourquoi la situation redevient normale toute seule après un arrêt conséquent ???? par contre s'il s'agit de vapor look, cela s'expliquerait, simplement j'imagine que pour avoir ce phénomène, il faut déjà pas mal tirer sur les freins, et ce n'est pas mon cas. A moins d'un tambour qui frotte, de ce coté là je n'ai rien fait pour l'instant. Il faudrait que je roule 1/4 d'heure et voir de suite si un tambour est brûlant....qu'en pensez-vous ?

Mais je pense remplacer le MC et le liquide de toutes façons, ça ne fera pas de mal.....en espérant trouver la cause exacte !
 
gégé62
gégé62
Compagnon
26 Fev 2013
2 912
Harnes (Pas de Calais)
  • Auteur de la discussion
  • #18
Tu vas faire un test simple, et à l'arrêt.
pas de fuite interne décelable , que ce soit moteur en marche ou à l'arrêt, en roulant ou pas, en dehors des quelques fois (deux fois, mais deux fois de trop !) où....plus rein, ça va au fond d'un seul coup sans résistance (en roulant).

Quand tu freines, la chaleur est transmise au plaquettes puis elle remonte vers le cylindre et l'eau devient vapeur donc "vapor lock" et pas de freinage,,,,
c'est la cause qui me semble la plus proche de ce que je ressens, car cela explique que le freinage reste normal à l'arrêt ou pendant les premiers km parcourus. Par contre, pourquoi cela se produit-il alors que je freine très peu....
La réponse est peut-être de ce coté-là:
Le changement de l'huile des freins et programmée tous les 2 ans,,
Si c'est un freinage par tambour, ton tambour peut être marqué à la place des patins et le patin se coincer dans l'espace si en fin de course , donc sans puissance de freinage
le fait est que pour l'instant j'ai ignoré les freins arrière, car il faut déposer les tambours. Je ne vois pas bien par quel mécanisme un patin resterait coincé sur le tambour, mais peut-être qu'en y regardant je verrais quelque-chose. Tout ce que je puis dire, c'est que si ça frotte, c'est faiblement car ne se sent pas à la conduite.
Mais cette hypothèse tient debout.....
 
gégé62
gégé62
Compagnon
26 Fev 2013
2 912
Harnes (Pas de Calais)
  • Auteur de la discussion
  • #19
j'ajoute que cette Fiat bravo est notre véhicule "de secours - bricolage - déchetterie etc..." donc je peux me permettre de résoudre le problème tranquillement....
Elle n'a plus de valeur marchande mais elle a une valeur d'usage ...pour moi !
 
A
apprenti51
Compagnon
8 Déc 2013
1 229
Ille et Vilaine
re bonsoir
si la pedale va direct au fond , ce n'est l'assistance de frein , mais bien une pression " disparue "
et qui reviens apres .
ici ce n'est pas une " panne rigolote " comme un sujet recent .
pas de frein par periode , c'est flippant quand on conduit .

a bientot

apt
 
gégé62
gégé62
Compagnon
26 Fev 2013
2 912
Harnes (Pas de Calais)
  • Auteur de la discussion
  • #22
si la pedale va direct au fond , ce n'est l'assistance de frein , mais bien une pression " disparue "
et qui reviens apres .
oui c'est bien ça. J'ai du mal à reproduire le problème, il semble que je doive rouler 40 km pour ça, ce n'est ni pratique ni prudent
 
A
apprenti51
Compagnon
8 Déc 2013
1 229
Ille et Vilaine
re bonsoir
avoir a l'esprit , le frein a main , appelle aussi frein de secours .
j'ai eu des soucis de ce genre sur un tracteur agricole , pas besoin de rouler a 50 pour se faire des frayeurs .

a bientot

apt
 
fafnir70
fafnir70
Compagnon
9 Jan 2011
4 280
FR-70 70150Haute-Saône Val de l'Ognon
Gégé fais le test que je t'ai proposé à ma première intervention, en statique, moteur arrêté:
Tu appuies sur la pédale de frein entre 1/4 et 1/3 de la course normale de freinage et tu restes appuyé. Si rien ne se passe tu relâches légèrement, l'effort est peut-être un peu fort.
Si, sans avoir augmenté ton effort, la pédale s'enfonce gentiment jusqu'à aller au plancher c'est le signe d'une fuite interne.
Tu n'en auras pas pour longtemps.

Je faisais ce test à chaque voiture que je contrôlais et parfois je trouvais une fuite interne. Un client m'a quitté, très en colère, son mécano n'avait pas trouvé de fuite sous la voiture. Par la suite, le contrôleur qui avait effectué la CV n'a rien vu et le client est reparti vers son destin. J'ai longtemps espéré qu'il se soit fait une peur bleue sans casse, je n'étais pas en cause.

Bernard
 
mwm
mwm
Compagnon
22 Mar 2014
3 376
FR 63630
Bonsoir,
ben oui 40 km pour que cela aie le temps de faire chauffer le patin puis le piston récepteur, c'est dans les normes,,,
Dans un tambour qui s'use, tu as le patin qui use une partie de ton tambour et la garniture ,,,
Donc il ya une empreinte de ton patin dans le tambour ,
il y a un talon qui se forme du côté intérieur et une partie qui ne sera pas usée pour le reste du tambour sans autre frottement que le flottement de ton patin sur les bords de cette gorge, tu arriveras à faire chauffer ton cylindre récepteur, pas à 100°C mais même plus bas , l'eau s'évapore à partir de 0°C mais il se forme une poche gazeuse,
Tu t'en rendras compte en commençant par une purge et ou un échange de ton liquide de frein, si tu prends une bouteille transparente, tu verras se déposer au fond de l'eau puis de l'huile brune ,si elle a fait son nettoyage des conduites, pour que cela ne rouille pas,,,
Aussi vérifier l'état de ta conduite à dépression, elle peut être fendue , poreuse ou glissante sur les embouts, s'il n'y a pas de collier,
Pour la dépression emploie du TRICOCLAIR sinon ton tuyau va s'écraser, A+
 
L
la goupille
Compagnon
11 Fev 2016
1 397
FR04200
Salut Gégé et tous
Le mécanisme du coincement est simple.
Le segment est articulé en bas , la force est appliquée sur le bout libre du segment( en haut dans ce cas) Dessine et tu verra que une large portion de la garniture (en haut) donne une force engageante.De plus la partie de garniture avant les rivets , mal fixée,souple augmente le Pb.
On détalonne la garniture plus loin que les rivets.
Dans les mauvais cas ( le tracteur,la 404)un petit coup de marche arrière est indispensable pour décoller les segments.
Sur les garnitures collées on pratique la même opération(suppression de la zone la plus engageante et protection du collage).
Si tes garnitures sont usées tu constateras l’absence de détalonnage .
A plus
Luc
 
gégé62
gégé62
Compagnon
26 Fev 2013
2 912
Harnes (Pas de Calais)
  • Auteur de la discussion
  • #27
Gégé fais le test que je t'ai proposé à ma première intervention, en statique, moteur arrêté:
Tu appuies sur la pédale de frein entre 1/4 et 1/3 de la course normale de freinage et tu restes appuyé. Si rien ne se passe tu relâches légèrement, l'effort est peut-être un peu fort.
Si, sans avoir augmenté ton effort, la pédale s'enfonce gentiment jusqu'à aller au plancher c'est le signe d'une fuite interne.
oui j'ai fait tout cela, dans tous les sens, tout est parfaitement sain à ce niveau

Le mécanisme du coincement est simple.
oui, il faut vraiment que j'aille voir du coté des roues arrière....
en fait ça ne me gêne pas de remplacer le MC, mais j'aurais peur d'être passé à coté de la véritable cause. J'aimerais mieux trouver la cause du coté des roues arrière....
je verrai celà dans la semaine.
merci pour tous vos conseils, ça rassure de ne pas être seul dans ces cas là....:smt039
 
dubleu
dubleu
Compagnon
1 Fev 2016
4 315
avant les bonnes questions...
quels véhicule abs ou pas
si break chargé ou pas
pas de jeux dans les moyeux av
quels travaux dernièrement effectué sur le véhicule
 
franc-x-marc
franc-x-marc
Compagnon
16 Août 2014
2 119
Alpes Maritimes
bonsoir

Si abs , la panne peut venior de la , probleme rencontré sur une clio ... pedale molle jusqu'au tapis puis de nouveau freinage normal...

j'ai commencé par un remplacement des cylindre de roue arrière ,puis contrôle des étrier avant ( la voiture n'avait de 80 000 km )

au final c'etait le boitier abs qui merdé
 
Haut