Motorisation Rapide-Lime

wika58
wika58
Compagnon
j.f. a dit:
Superbe ! ...
C'est quoi, le truc qu'on voit au dessus du moteur ?
Une petite fraiseuse d'établi à axe horizontal... :smt023

C'est vrai que le fait de mettre l'excentrique loin du point d'articulation sur le "bélier" est un gros avantage et simplifie bien les choses.
Le problème de cette configuration est que la course varie en fonction de la position du transversal... Et il faut que le bélier revienne assez loin pour entraîner l'avance auto du transversal...

Je n'ai malheureusement pas la place de Didier... Et je dois mettre le motoréducteur assez prêt. Donc obligation de déplacer le moteur avec le chariot... :cry:
 
vogele
vogele
Compagnon
De la place j'en ai
Bientôt l'arrivée d'une Bridgerport double tête .
Avec mortaiseuse .j'ai aussi le diviseur ,la contre pointe ,les pinces R8 .
Et le système de fraisage élocoidal ,les pigions la lyre sont déjà la .
Rien a faire dessus juste nettoyer la poussière .
La je pollue .

DSC01583 [Résolution de l'écran].JPG
 
vogele
vogele
Compagnon
Pour Jf ,
Voila la fraiseuse et l'étaux limeur sur la même table

DSC01591 [Résolution de l'écran].JPG
 
Graisy Rabbit
Graisy Rabbit
Apprenti
C'est honteux d'avoir tant de place dans son sous sol :evil: :evil:

nous devrions t'en emprunter un soupçon car a l'atelier, garage, entrepot, remise de jardin les places sont chères :mad: :mad:
 
vogele
vogele
Compagnon
Il n'y a pas que la place +/- 150 m²
j'ai aussi le tri 380 63A

Désoler dans ma mal chance cette fois j'en ai eu
Au plus fort de l'hiver 16° dans l'atelier et pas une goutte d'humidité .
Le tout pour 50€ par mois .
 
vogele
vogele
Compagnon
Et pour les travaux lourd j'ai aussi ça 33T /m
Parfois sa aide beaucoup

DSC01472 [Résolution de l'écran].JPG
 
vogele
vogele
Compagnon
Bonjour à tous,
Charly 57,

La vitesse de rotation 50 t/m puissance 750w 1400t en entrée .
Monté sur variateur .
La marque je ne sais pas de tête acheter sur la bay

Pat ,
Si tu regarde bien sur la vidéo ,il y à deux position sur le bélier pour pouvoir y mêtre le bras de levier .(c'est d'origine )
Le peut de perte en course en fin de déplacement tu le corrige en changeant la position du bras .
C'est aussi simple que ça et au recul le cliquet fonctionne toujours .
Lors du montage du réducteur j'ai fais la moyenne de déplacement avec les deux configuration .

Bonne fin de journée à tous,
 
wika58
wika58
Compagnon
vogele a dit:
Bonjour à tous,
Pat ,
...
C'est aussi simple que ça et au recul le cliquet fonctionne toujours .
...Bonne fin de journée à tous,
Et non... si tu joue sur l'excentrique pour régler la course, tu diminues la course et les points d'arrêt AV et AR varient de façon identique par rapport à la position mi-course..:???:
Et donc si on continue à réduite la course, le bélier ne recule plus suffisamment pour entraîner l'avance auto. :cry:
Il faut donc avoir la possibilité de réduire le bras pour qu'en position AR, le pignon d'avance soit entraîné. :-D
Et c'est la combinaison de ces 2 réglages que je suis en train d'étudier.

Sinon j'ai avancé un peu sur mon projet:
119094


Vue du système de glissière qui supporte le moteur.
119093



Je me pose une question au sujet du positionnement transversal du moteur par rapport au bélier.
Faut-il mettre l'axe de sortie du réducteur dans l'axe du bélier?
Ou bien le décaler légèrement pour que lors de l'effort de coupe (mouvement vers l'avant) le bras soit plus près de l'axe du bélier? :smt017
 
J
j.f.
Compagnon
Bonne question :

Je me la pose aussi, mais pour une autre raison. Selon le côté où va se trouver le levier par rapport au coulisseau lors de l'effort, le rattrapage de jeu au niveau du transversal se fait dans un sens ou dans l'autre, donc avec une inversion entre le début et la fin de course transversale. Il me semble, non ?

Ensuite pour minimiser le décalage et la variation de la course du coulisseau, il faudrait un bras de liaison aussi long que possible, et un moteur complètement décalé d'un côté (?)
 
wika58
wika58
Compagnon
Oui aussi, mais moi je ne peux reculer le moteur... :roll:

Donc je me demande si je ne vais pas décaler de telle sorte que la direction de l'effort dans le bras soit dans l'axe du bélier à mi course quand la bielle est perpendiculaire à l'axe du bélier... :-D

De toute façon je vais faire une liaison provisoire pour faire des essais avant de faire l'accouplement définitif entre le transversal et le chariot du moteur.
 
wika58
wika58
Compagnon
J'ai bien regardé, ce matin, le fonctionnement du système d'avance auto.
Pour avoir une avance (test avec le sens gauche droite quand on est face à la table), il faut que le bélier recule jusqu'à ce que le début de sa glissière (coté tête) soit au niveau du début de la glissière de du bélier dans la table. Puis ravance jusqu'à une distance de 20 mm devant.

Et donc si l'on veut une course réglable, il faut un système qui ramène le course vers le chariot transversal pour avoir l'avance auto.

Voici donc le principe d'embiellage que j'envisage de réaliser pour la motorisation de mon R-L.

Le moyeu reçoit un bras réglable en longueur. Le couple est transmis par les faces de la rainure.

Le bras à une longueur réglable grâce à un système de mini crémaillère.

Avec ces règlages, on peut régler la course (bielle) et ramener la course vers le transversal (réglage longueur bras). 8-)

Embiellage.JPG
 
patduf33
patduf33
Administrateur
Salut Pat

C'est bien ce réglage :-D , et le montage réglage est simple :wink:

j'ai regardé la photo de Vogele, son moteur est fixe sur la table, ça fonctionne donc aussi sans que le moteur reste bien dans l'axe du chariot ?
 
wika58
wika58
Compagnon
Didier a installé son R-L sur une grande table et donc a pu éloigné le moteur du R-L... :supz:
Malheureusement moi j'ai voulu tout comprimé et maintenant je me trouve devant le problème de l'alignement du moteur par rapport au bélier... :smt003
Mais cela fait un challenge supplémentaire qui me va bien... :roll:

Et comme je l'ai dit ... et redis... Le système de Vogele a des limites au niveau course/avance auto mais au moins le sien est opérationnel...
Aah ces ingé... il faut tjrs qu'ils compliquent tout ... :oops: :oops: :oops:
 
patduf33
patduf33
Administrateur
A ok Pat je comprend mieux ton système de déplacement, bien vu :-D

C'est un moteur Tri que tu a ?

Pat
 
wika58
wika58
Compagnon
Oui Tri avec variateur.

Je compte faire tourner le moteur pour avoir une cadence de 1 (voir 2) cycle à la sec. ... comme un homme costaud en pleine forme quoi... :lol:
 
patduf33
patduf33
Administrateur
Pour moi 1 coup par seconde, et encore, au début, après je baisse en cadence :sad: je dirais 30 aller retour à la minute, et pas pendant 1 heure :wink:

Encore un peu de travail en perspective, mais ça prend tournure :-D
 
A
AVN
Ouvrier
Bonsoir
La question est fort intéressante et si j'avais un moto réducteur je me lancerais. En attendant, pour essayer de décanter les choses, j'ai fait ce matin, ce petit montage rustique mais assez révélateur des difficultés à prévoir.
N'étant pas très doué pour les longs messages avec plusieurs photos à commenter, j'ai rédigé une courte note PDF que je joins à la photo du dispositif.
Ce n'est évidemment qu'un rapport d'étape.

Usinages Maquette a.jpg
Voir la pièce jointe MOTORISATION & MAQUETTES.pdf
 
patduf33
patduf33
Administrateur
Ton étude est très intéressante, ce que tu ne règle pas c'est la course variable du bélier, et du coup l'enclenchement du pignon d'avance, ce que Wika a bien étudié


Bonne continuation
 
A
AVN
Ouvrier
Oui, ce problème de la stabilité du PMB ( repartir de l'arrière toujours au même point avec peut être une petite dizaine de mm de tolérance) est essentiel.
Pour ma part à cette heure et réflexion faite, je pense que le meilleur choix serait, non pas de jouer sur la longueur de la bielle, mais sur la position du point d'attache de celle-ci sur le bélier. Dans ces conditions, l'ajustement du PMB (point mort bas ou arrière) peut toujours être fait pour obtenir le bon postionnement qui fait fonctionner le rochet; quelques points de réglage fixe s'étalant sur 25 à 30 mm devraient suffire. La course pourrait alors être plus longue que nécessaire mais comme je le disais c'est le moteur qui pousse pas le biceps de l'utilisateur . De toutes manières il demeure le réglage de course par réduction de la longueur de manivelle: axe glissant ou 2 ou 3 points possibles de positionnement fixe.
Ce qui précède sont des idées de base à approfondir , je m'y remettrai demain.

PS: j'ai refait une manip après avoir décalé le point d'ancrage de la manivelle: je l'ai placé au milieu de la course transversale et les inconvénients observés sont très atténués. A suivre.
 
A
AVN
Ouvrier
Suite et fin des manips sur maquette.
C'est sur le PDF joint avec en résumé ces conclusions.
Sur les bases de courses maximales (bélier et transversal) de 200 mm.
- bielle de 450 mm
- plateau manivelle avec 3 courses : 200 (pièces longues), 160 (tout venant), 75 (rainurage clavettes).
- axe du plateau manivelle à mi-course transversale.
- 3 points de fixation du pied de bielle sur le bélier.
- chaque point correspond à une course déterminée et amène le bélier à un même point en position arrière.
Dans ces conditions, le bélier du RL ayant la possibilité de reculer suffisamment, le fonctionnement du rochet doit être asssuré quelle que soit la position transversale du chariot.
Sur cette machine il ne me parait pas justifié de rechercher à tout prix un ajustement précis de la course au plus près de la longueur de la pièce à raboter.Les 3 valeurs de course indiquées me semblent couvrir les besoins.
Tout ceci n'est qu'opinion personelle, discutable cela va de soi. Voir la pièce jointe RL note maquette 2.pdf
 
A
AVN
Ouvrier
Bonsoir
C'est l'ultime essai pour confirmation du fonctionnement du rochet dans les 3 cas de figure que j'ai envisgés. Le seul point délicat est de bien déterminer la position des points de raccordement bielle sur bélier par rapport au rochet. Deux points à noter: d'une part quand on fait des rainures, en faible course, on n'utilise pas l'avance transversale et d'autre part, comme le moto-réducteur tourne à vitesse constante, il n'y a rien à gagner à raccourcir la course.
Photo du dispositif d'essai de fonctionnement du rochet.

Usinages Rochet b.jpg
 
wika58
wika58
Compagnon
AVN a dit:
... je pense que le meilleur choix serait, non pas de jouer sur la longueur de la bielle, mais sur la position du point d'attache de celle-ci sur le bélier. ...
Je ne suis pas d'accord avec ce point. :roll:

J'avais initialement prévu de faire le réglage de la longueur du bras sur le point d'articulation entre la bielle et le bras.
J'ai abandonné cette idée pour en venir à un bras de longueur variable pour 2 raisons:
- complexité de l'articulation,
- mais surtout pcq la partie du bras "non utilisé" dépasse alors de l'articulation et dans mon cas (compacité de l'arbre à machine), il serait venu heurter la structure métallique en PMB.

Le fait de vouloir faire des trous et donc le faire dépasser par l'avant va avoir le même problème.
La partie "dépassante" risque de venir heurter l'extrémité de la vis de fixation de la tête...

Mon Cahier des charges est le suivant:
- Course totale de 170 mm entre le PMH et le PMB (les glissières du bélier restent en contact sur toute la longueur des glissières du chariot).
- Course mini 10 mm utile (usinage à faire devant un épaulement, face, axe,...).
- Je souhaite n'utiliser que le balayage mini nécessaire pour garder de la place sur la table pour pouvoir y mettre un diviseur pour, p. ex., pouvoir tailler des roues pour courroies crantées...
- Si j'étudie la motorisation de mon R-L, c'est une fois pour toute et avoir toutes les possibilités d'utilisation.

La zone obligatoire de balayage (pour l'avance auto) est de 0-30 mm du PMB.
Donc ma course mini est de 30 mm. Si je veux avoir une course d'usinage de 10 mm, je placerai ma pièce de façon à avoir le début de pièce à + 20 mm du PMB.

Donc la bielle doit avoir une plage de réglage de 15 à 85 mm.
Et le réglage de la longueur de bielle doit avoir une course de : 70 mm (85 - 15).
Les points de fixation au bélier se trouvent à 45/82 mm de l'extrémité de la vis de fixation de la tête.
Je souhaite utiliser le point avant pour avoir la longueur de bras maximale pour avoir l'effort le plus dans l'axe du bélier possible.
Et donc pas possible, pour moi, sur l'articulation avant ou arrière du bras.
Donc bras réglable en longueur...

...Dans ces conditions, l'ajustement du PMB (point mort bas ou arrière) peut toujours être fait pour obtenir le bon positionnement qui fait fonctionner le rochet; quelques points de réglage fixe s'étalant sur 25 à 30 mm devraient suffire...
Non, pas suffisant si l'on veut faire varier la course de façon significative... :roll:

La course pourrait alors être plus longue que nécessaire mais comme je le disais c'est le moteur qui pousse pas le biceps de l'utilisateur . De toutes manières il demeure le réglage de course par réduction de la longueur de manivelle: axe glissant ou 2 ou 3 points possibles de positionnement fixe.
....
:smt017

Maintenant chacun se fait son Cahier des charges comme il le veut ... :-D

Et il est aussi clair que, s'il n'y a pas de contraintes de courses ni de productivité, il est mieux d'utiliser la plus grande course possible du point de vue usure des glissières (diront certains).
Mais bon quelle "production" allons nous faire avec nos R-L motorisés. :lol:

AVN a dit:
Suite et fin des manips sur maquette.
...
Sur cette machine il ne me parait pas justifié de rechercher à tout prix un ajustement précis de la course au plus près de la longueur de la pièce à raboter.Les 3 valeurs de course indiquées me semblent couvrir les besoins.
Moi si :roll:
Tout ceci n'est qu'opinion personnelle, discutable cela va de soi.
Tout à fait d'accord et c'est ça qui est super sur ce forum... :supz:

Il y a autant de motorisation possible que de personne réfléchissant à ce point.
La solution la plus simple est celle de Vogele. Pas de réglage, Moto-réducteur bien en arrière du R-L avec long bras.
La solution la plus complexe sera certainement la mienne car j'ai un problème de place et un CdC sévère.
Après c'est en fonction de ce que l'on veut et de ce que l'on accepte... :wink:
 
A
AVN
Ouvrier
Je prends bonne note des observations faites par plus expérimentés que je ne suis (si je connaissais l'existence du Rapide Lime, je n'en n'avais jamais vu avant mon achat du 11 juillet dernier c'est tout dire) et je n'ai pas travaillé sur étau-limeur depuis 1953.
Cependant, comme j'aimerais vérifier ce que j'ai avancé, j'envisage de faire une commande manuelle entièrement métallique permettant de manoeuvrer comme on le ferait avec un moto-réducteur.
A suivre.
 
wika58
wika58
Compagnon
Tu sais je ne dois pas être plus expérimenté que toi.
Que du contraire pcq je n'ai jamais travaillé sur un vrai E-L :oops: ... et encore moins en 1953...( mes parents devaient tout juste commencer à se fréquenter...) :lol:

C'est juste qu' on a 2 cahiers des charges différents et 2 approches différentes .

Et c'est intéressant de les confronter. :wink:
À suivre :-D
 
wika58
wika58
Compagnon
Petit Up...

AVN as-tu avancé dans ton étude?

Moi rien... :cry:
 
A
AVN
Ouvrier
Non, pas vraiment et voila où j'en suis:
- finalement je n'ai pas réellement besoin d'un RL motorisé, transformation qui implique un travail que je n'ai pas le courage d'entreprendre et me conduirait à des achats que je ne souhaite pas faire en ce moment.
- j'ai toujours en tête de faire et publier une petite synthèse des idées que j'ai eues sur ce sujet mais je me suis un peu dévoyé sur d'autres occupations et je n'ai encore rien fait. Je vois toujours au moins deux courses fixes et quelques astuces dans la liaison bielle/coulisseau ( bielle de 450 mm environ avec , je crois que finalement c'est souhaitable, un ajustement de sa longueur pour les travaux à faible course).
En conclusion, à suivre, sans être pressé.
 
Okapi
Okapi
Compagnon
Héhé, j'étais arrivé au même résultat, moins long de faire un petit coup à la main de temps en temps que de construire toute une histoire autour du RL… :mrgreen:

Mais c'est intéressant intellectuellement parlant comme idée. :wink:
 

Sujets similaires

copeaux21
Réponses
29
Affichages
2 175
Strzelczyk
Strzelczyk
higgins1
Réponses
30
Affichages
1 656
higgins1
higgins1
Dardar88
Réponses
40
Affichages
1 275
Dardar88
Dardar88
J
Réponses
18
Affichages
864
J
Pervenche
Réponses
65
Affichages
1 980
languedoc
L
JPDB 15
Réponses
12
Affichages
572
JPDB 15
JPDB 15
Vapomill
Réponses
9
Affichages
4 748
Vapomill
Vapomill
C
Réponses
21
Affichages
637
midodiy
midodiy
lionate
Réponses
16
Affichages
707
Charly 57
Charly 57
Haut