Motorisation Rapide-Lime

wika58
wika58
Compagnon
17 Déc 2006
13 124
FR-54560 Lorraine
  • Auteur de la discussion
  • #31
GENIAL !!! :smt023
Félicitations tu as été plus rapide que moi... :roll:
Il faut que je vienne voir çà!!!
Et ca fonctionne bien avec le variateur?

Il faut que tu fasses un petit reportage photos :wink:
 
ilfaitvraimentbeau
ilfaitvraimentbeau
Compagnon
20 Nov 2007
9 482
Près de Rouen
bonsoir,
je sens que je vais me mettre à la recherche d'un rapide lime à motoriser....
:wink:
 
R
red_is_dead
Compagnon
23 Nov 2008
766
Il n'y a pas longtemps j'ai fait l'étude cinématique d'une transmission d'EL. Je n'ai plus les chiffres en tête mais le conseil que je peux vous donner est de surdimensionner les axes car dans les calculs que j'avais effectué on arrivait vite à des axes de diamètre 60mm dans des aciers de qualité. Evidament les ensembles étaient bien plus gros que sur le Rapid Lime.
 
wika58
wika58
Compagnon
17 Déc 2006
13 124
FR-54560 Lorraine
  • Auteur de la discussion
  • #34
Didier,
Pourrais-tu faire qq photos du système d'excentrique...?
As-tu fait des essais sur toute la course transversale du chariot? Comment cela se comporte-t-il quand le bélier se trouve désaxé par rapport à l'axe du moteur?
Car s'il n'est pas nécessaire de déplacer le moteur pour rester plus ou moins dans l'axe, cela simplifie grandement les choses... :roll:

Et le réglage d'excentrique, comment l'as-tu fait?

Et quel système as-tu utilisé pour ramener toujours la course jusqu'à la position arrière où il y a entraînement du chariot transversal?

Des photos !!! :wink:

PS: Je ne me lasse pas de regarder la vidéo... :-D
 
wika58
wika58
Compagnon
17 Déc 2006
13 124
FR-54560 Lorraine
  • Auteur de la discussion
  • #35
Il y a tout de même qqch qui m'ennuie dans ce montage... :oops:
Loin de vouloir critiquer car toi tu l'as fait et il fonctionne... :wink:
Je crois que la possibilité de pouvoir régler la course ... ET la position de la course est important!!!
Je viens de faire, sur mon R-L (encore manuel), des rainures de clavette pour des poulies d'un copain du forum et je devais rester dans un zone bien précise pour que le porte-outil ne sorte pas du trou central de la poulie... :roll:

Pour faire l'excentrique, je verrais bien un rail C avec le point d'articulation réglable...
Et pour avoir le réglage de décalage de la course afin de venir en position arrière pour entraîner l'avance auto, Je ferais le grand bras en 2 pièces. Une composée d'un morceau de rail C, avec l'extrémité attachée au bélier du R-L. Et un morceau de plat qui coulisse dedans avec 2 vis de fixation permettant de régler la longueur du grand bras. :wink: L'extrémité de ce plat étant relié à l'articulation réglable sur l'excentrique... :roll:

Une autre question? Le moteur est fixe, soudé sur la table?
Quelle variation de course as-tu entre la position extrême et la position médiane du chariot (en fonction de l'avance transversale)?
si le moteur est fixe, n'y a-t-il pas de problème d'avance auto aux extrémités de la course du chariot?

Il faut vraiment que je passe voir ca... :-D

troispattes a dit:
... sans calculs compliqués !
Le résultat recherché par le plus simple chemin.
Pascal :P
Parfois c'est utile de calculer un peu avant de réaliser... :roll:
Ca dépend de ce que l'on veut faire: soit simplement faire bouger le bélier d'avant en arrière... ou bien avoir un fonctionnement qui permet de faire un travail souhaité... :roll:
 
Charly 57
Charly 57
Compagnon
21 Déc 2008
5 333
FR-57330 Moselle
Pour le réglage de la course, que penser de deux tubes concentriques percés de part en part tous les 20 mm. Un boulon sert de goupille.
On ajuste la longueur désirée, puis on alonge la course jusqu'au premier trou concordant. Le boulon vissé et c'est parti. La course est donc réglable à 20 mm prés.
Pour une raignure non débouchante, c'est pas gagné en automatique !!!
(même sur un gros étau limeur qui a plein d'engrenages et de vis tout partout )
 
wika58
wika58
Compagnon
17 Déc 2006
13 124
FR-54560 Lorraine
  • Auteur de la discussion
  • #37
Vogele,
C'est vrai que l'effort sur le bras n'est pas négligeable.
J'avais aussi pensé à faire de petites rainures en V perpendiculaire (à l'aide du R-L) sur les 2 pièces coulissantes pour éviter le glissement.

As-tu pu mesurer la variation de course en fonction de la position transversale du "chariot"?


Charly,
L'idée n'est pas mauvaise, mais sur du tube, les articulations d'extrémité sont moins évidentes, ou bien, il faut faire des pièces d'extrémité soudées sur les tubes...
 
Charly 57
Charly 57
Compagnon
21 Déc 2008
5 333
FR-57330 Moselle
Bonjour

Je pensais à du tube carré . Excuses moi, ce n'est pas le mot "tube" que j'auria du employer mais "profilé carré creux".
Désolé, je serai plus précis la prochaine fois.
 
wika58
wika58
Compagnon
17 Déc 2006
13 124
FR-54560 Lorraine
  • Auteur de la discussion
  • #39
Tu n'as pas être désolé... je crois qu'on dit Tube aussi pour du carré... :roll:
MLais c'est vrai que par défaut on pense tout de suite à du tube rond... :lol:
 
A
APA
Apprenti
29 Fev 2008
135
Voila j'ai avancé un peu sur mon projet, je met quelques photos

3.jpg


2.jpg


1.jpg
 
wika58
wika58
Compagnon
17 Déc 2006
13 124
FR-54560 Lorraine
  • Auteur de la discussion
  • #41
Merci pour les photos... :smt038
C'est bien avancé... :shock:
Pas bête de mettre l'axe sur le point fixe (du levier d'origine) :wink:
A quoi servent les différents trous sur la périférie du plateau?
Le moteur a l'air balaise, quelle est la puissance?

Perso, je me suis remis sur la modilisation de mon système. J'espère pouvoir le présenté prochainement.
J'ai trouvé la solution pour le réglage de la course et le retour systématique à la position arrière (avance auto)...
Réglage de la course par la position (longueur) du bras sur la sortie du motoréducteur et recalage des positions extrème en faisant le bras principal en 2 plats qui coulisse l'un sur l'autre avec des canelures (faites sur un gros EL) avec une vis de blocage...

je poste dès que la modélisation est finie... :wink:
 
wika58
wika58
Compagnon
17 Déc 2006
13 124
FR-54560 Lorraine
  • Auteur de la discussion
  • #42
Je n'ai pas la course qu'il fait pour le bélier ici...
Quelqu'un peut-il la mesurer et me la donner?

Croyez-vous qu'un axe de 8 mm comme axe d'articulation entre l'excentrique et le bras soit suffisant?

Merci.
 
A
APA
Apprenti
29 Fev 2008
135
wika58 a dit:
Merci pour les photos... :smt038
C'est bien avancé... :shock:
Pas bête de mettre l'axe sur le point fixe (du levier d'origine) :wink:
A quoi servent les différents trous sur la périférie du plateau?
Le moteur a l'air balaise, quelle est la puissance?

Perso, je me suis remis sur la modilisation de mon système. J'espère pouvoir le présenté prochainement.
J'ai trouvé la solution pour le réglage de la course et le retour systématique à la position arrière (avance auto)...
Réglage de la course par la position (longueur) du bras sur la sortie du motoréducteur et recalage des positions extrème en faisant le bras principal en 2 plats qui coulisse l'un sur l'autre avec des canelures (faites sur un gros EL) avec une vis de blocage...

je poste dès que la modélisation est finie... :wink:


...allez... pour les possesseur de R-L sympas... :wink:
De rien pour les photos je me devais de les partager même si je pense ne pas avoir bcp avancer depuis la modelisation, je vais surement acheter la transmission par chaine prochainement et le moteur fait 0.75 W. les trous que tu vois sont des vis de fixation pour l'engrenage. dsl mais j'ai pas encore realisé le bras d'entrainement qui viendra a la fin je pense.
Tu pose la question de la course du belier du RP en mode manuel ? je sais pas car je n'ai pas eu la chance d'avoir le levier donc j'amais utilisé encore.
 
wika58
wika58
Compagnon
17 Déc 2006
13 124
FR-54560 Lorraine
  • Auteur de la discussion
  • #44
Merci APPA,

Tu sais moi je n'ai encore rien fait en réalisation... :oops:

Oui, comme je ne suis pas chez moi la semaine, je ne peut aller mesurer à l'atelier et j'aurais voulu avancer sur ma modélisation pour vous présenter mon idée... :wink:
Je voudrais donc connaître la course maximale que peut avoir le bélier entre la postion arrière (après entraînement de l'avance auto) et la position avant max (limite de glissière).
 
A
APA
Apprenti
29 Fev 2008
135
si je ne m'abuse et aussi car j'ai pas l'atelier a côté, tu peux mesurer la course du belier directement sur solidworks si ce qu'on a dessiné enssemble est juste; au fait j'ai toujours pas eu confirmation des côtes de la vis de mon tour, c'est du bronze que tu as en stock?
 
wika58
wika58
Compagnon
17 Déc 2006
13 124
FR-54560 Lorraine
  • Auteur de la discussion
  • #46
J'ai du bronze et du laiton, mais il faut que je regarde ce que j'aurais en fonction des dimensions que tu as besoin... Je regarde ce WE...

C'est vrai que la modélisation SW est faite à l'échelle... :maiscebien:
 
Chevreuil
Chevreuil
Compagnon
26 Nov 2008
764
cote d emeraude 22
J'ai récupéré mon RL après le décès de la personne a qui je l'avait prèté,faute de place.
Je pense essayer de le motoriser,et le système pneumatique me tente,conçu comme un piston de machine a vapeur,avec un tiroir pour ramener la coulisse en arrière,est ce viable?
 
wika58
wika58
Compagnon
17 Déc 2006
13 124
FR-54560 Lorraine
  • Auteur de la discussion
  • #48
Je ne sais pas si c'est viable, mais en tout cas ce serait bien d'étudier plus en détail... :roll:
Mais j'envisageais un piston pneumatique piloté par une EV à partir de FdC,... mais ton approche est aussi intéressante. :wink:
 
Charly 57
Charly 57
Compagnon
21 Déc 2008
5 333
FR-57330 Moselle
Salut Wika

Je rentre de vacances et j'ai un RL non modifié.
Que cherche tu comme côte?, comme course ?

Au plaisir
 
wika58
wika58
Compagnon
17 Déc 2006
13 124
FR-54560 Lorraine
  • Auteur de la discussion
  • #50
Salut Charly,

Je promets, je vais m'y mettre... :oops:

Content de te lire... :wink:
Je dois dire que j'attends l'hiver pour en avoir fini avec ces travaux d'extérieur... :mad:
Et puis les WE sont tellement courts... :cry:

Tu passes quand tu veux... :wink:
 
M
monsavon
Apprenti
23 Juil 2011
83
88
des nouvelles de vos divers projet ?

ce sujet est très intéressent.
 
wika58
wika58
Compagnon
17 Déc 2006
13 124
FR-54560 Lorraine
  • Auteur de la discussion
  • #52
Rien fait de mon côté :oops:
Tant d'autres projets en cours... :roll:
A mon avis rien en 2011.
Le seul que j'ai vu fonctionner est celui de Vogele
Je dois dire que j'attends d'avoir le support qu'un copain doit me faire en mécano soudé... :-D
 
J
j.f.
Compagnon
22 Déc 2007
6 443
19
Salut tout le monde.

J'ai donc récupéré un Rapide Lime (en fait un clone marqué "TO") équipé d'un vérin pneumatique, et fonctionnel, puisqu'il a été équipé ainsi en entreprise par les outilleurs. La modification est vraiment professionnelle, ça n'a rien à voir avec un vulgaire bricolage.


Le fonctionnement est très simple. C'est celui décrit plus haut par Wika. IL y a un vérin double effet, deux contacts FDC, et un électrodistributeur inverseur. Le sens est inversé à chaque fin de course par le contact concerné et l'électrodistributeur.

Je ne l'ai pas essayé avec ça, ni même avec un levier (qu'il faut refaire). Mais je m'attends à une consommation d'air gargantuesque. Je ne pourrai pas essayer avant d'avoir récupéré la table en fonte sur laquelle il était monté, et qui comporte le système de commande électropneumatique.

Je crois que la meilleure solution serait non pas du pneumatique, mais de l'hydraulique, selon le même principe. Une pompe genre pompe de direction assistée, un moteur électrique, un vérin double effet, etc. Ca serait plus compact, moins bruyant (echappements, compresseur). Seul souci : l'hydraulique coûte bien plus cher que le pneumatique, et les raccords nécessitent un matériel spécifique.

L'hydraulique permettrait de régler :

- la vitesse par le débit (variateur de fréquence sur le moteur de pompe, ou pompe à débuit variable)
- la course dans chaque sens (posiiton des contacts FDC)

Avec l'hydraulique, on aurait une véritable "transmission souple", et toutes les fonctions d'un "vrai" étau limeur. Le problème, c'est le coût.

D'autre part, sans aucune modification du Rapide Lime, il est possible d'utiliser juste le bélier et sa coulisse, et d'en faire très facilement une tête à mortaiser pour fraiseuse.
 
TREBOR_7
TREBOR_7
Compagnon
24 Avr 2008
1 460
Saint Martin de Crau (13)
j.f. a dit:
Salut tout le monde.

L'hydraulique permettrait de régler :

- la vitesse par le débit (variateur de fréquence sur le moteur de pompe, ou pompe à débuit variable)
- la course dans chaque sens (posiiton des contacts FDC)

Avec l'hydraulique, on aurait une véritable "transmission souple", et toutes les fonctions d'un "vrai" étau limeur. Le problème, c'est le coût.

.
hello
JF un simple limiteur de débit fera l'affaire, mieux qu'un vario, puisque ton retour peut etre rapide.. :idea:
d'autre part les pompes hydrau ont des vitesses basses limites.
les Fdc se montent aussi en pneumatique.
la grosse différence, c'est que le pneum risque de "caler" et partir d'un coup en cas de passe trop grande, pas l'hydrau... :wink:
a+
 
J
j.f.
Compagnon
22 Déc 2007
6 443
19
Salut,

tu veux dire que le calage du pneumatique peut constituer une sécurité ? En hydraulique, on doit pouvoir obtenir la même chose avec un limiteur de pression (bypass), non ?

Je n'y connais rien, ce sont juste des idées comme ça. A une époque j'ai acheté plein de trucs pneumatiques pour bricoler, mais pas d'hydraulique car beaucoup trop cher pour de la simple bidouille sans but précis. Il y a beaucoup d'éléments hydrauliques sur eBay UK, mais les prix sont très élevés. Peut-être parce que ça s'adresse à des applications où de gros efforts sont à déployer (engins agricoles en particulier).

Le week-end prochain, je nettoie le petit étau limeur. Si j'ai le temps, je ferai quelques essais, en particulier en ce qui concerne la consommation d'air.
 
wika58
wika58
Compagnon
17 Déc 2006
13 124
FR-54560 Lorraine
  • Auteur de la discussion
  • #56
Bonsoir à tous,

Suite à une petit échange de MP avec Graisy Rabbit,
Je poste comme convenu une simple photo de la façon dont va se faire la motorisation de mon R-L.

Le support est enfin fait.

Le moto-réducteur se trouve derrière le R-L sur un chariot coulissant sur un système de guidage à roulements (récup).
Le chariot du motoréducteur sera entraîné transversalement par le chariot du R-L pour rester toujours avec l'axe du moto-réducteur +/- dans l'axe du "bélier" du R-L.

J'avais dans l'idée de prévoir un blocage du chariot pendant la phase poussante... Je verrai à l'usage...

Malheureusement ce projet n'est pas prioritaire pour le moment... alors il est un peu de côté... :cry: vivement la retraite... 8-)

MotorisationRL.jpg
 
wika58
wika58
Compagnon
17 Déc 2006
13 124
FR-54560 Lorraine
  • Auteur de la discussion
  • #58
Hey... Salut Didier
Content de te voir poster ... :wink:

Tu es le seul possesseur d'un R-L motorisé opérationnel à ce jour... :prayer:
 
vogele
vogele
Compagnon
17 Fev 2007
1 100
B-1325 Chaumont-Gistoux
C'est pourtant facile a faire faut presque rien .
Mais j'aime bien aussi le montage de jf ,dommage pour le bruit du compresseur ,a moins d'avoir un compresseur a vis .
La semaine prochaine je remonte le coffret du mien .
que je puisse utiliser les deux machines .
 
J
j.f.
Compagnon
22 Déc 2007
6 443
19
Superbe ! Ta motorisation est tellement simple et évidente que personne n'y avait pensé... En fait, avec une telle longueur de bielle, la position du transversale du coulisseau ne doit pas avoir une grande importance.

Le vérin, ce n'est pas mon montage ! Mais vu sa taille, un compresseur à vis de 10 kW doit être indispensable !!!

Fallait pas me montrer cette vidéo. En même temps que le Rapide Lime, j'ai récupéré un motoréducteur que je comptait mettre sur le Z de la fraiseuse...Mais pas trop de place dans l'atelier pour un tel engin qui ne sert pas tous les jours. Mais ça fait quand même réfléchir. Par exemple pour des queues d'aronde. Ca doit représenter une économie énorme sur les fraises même en ne faisant que les ébauches avec ce système (je doute un peu de la grande précision du Rapide Lime).

C'est quoi, le truc qu'on voit au dessus du moteur ?
 
Haut