machine a souder les lames

  • Auteur de la discussion c.phili
  • Date de début
Charly 57
Charly 57
Compagnon
21 Déc 2008
5 078
FR-57330 Moselle
guy34 a dit:
bonjour à tous,à Charly,et meilleurs voeux.....

les dernières précisions sur ces satanées soudures sont bien intéressantes ; mais après avoir fabriqué ma machine,j'ai tout laissé en plan à cause d'une seule donnée : la disparité de mes diverses lames ; car pour me faire avaler la pilule que mes soucis venaient des qualités de lames au lieu de la machine (désalignée d'origine et impossible à reprendre)il m'ont poussé à essayer des lames de plus en plus techniques et chères ; et à présent que l'alignement est correct (supports refaits "maison"),je suis avec un stock de lames dépareillées QUI NE SE SOUDENT PLUS à la soudeuse,mais qui acceptent de se braser.....OUF.........
je sais bien que les lames n'ont pas leur C V dessus ; il faut le connaître par avance si on veut pouvoir utiliser la technique du soudage électrique ; et d'ailleurs si un érudit pouvait citer et classer ici les compatibilités de soudage entre toutes les différentes lames ( et exhaustivement tant qu'à faire ) ça rendrait un foutu service à tout le monde,y compris à moi-même.
Merci encore à tous ceux qui ont fourni leurs neurones à ce forum très intéressant
GUY
Bonjour Guy
Je n'ai pas ton expérience et je ne connais pas le type de lames dont tu parles.
Si a l'avenir, au bout de 5 reprises de soudure, ça foire encore, ce sera peut être que je suis tombé sur le type de lame dont tu parles.
Si tu en as une trop usée pour servir à quelque chose ( cassée et / ou édentée), je serai intéressé pour en avoir un morceau, histoire de l'observer de prêt.

Merci pour ta mise en garde
 
vero
vero
Compagnon
Bonjour à tous,
J'ai remarqué que les lames "bimétal" ne se soudaient pas de la même manière que les lames au carbone. Il faut un peu ajuster les réglages. Toutefois j'ai toujours réussi à toutes les souder.
N'oubliez pas que l'appareil lui-même doit couper le courant au primaire du transfo dès que le métal s'est mis à fondre et que la lame s'est avancée d'environ 1 - 2mm
Je conseille à chacun de relire attentivement tout ce que Gaston a écrit sur ce sujet. Toutes les données y sont.
Amitiés à tous
Pierre
 
G
guy34
Compagnon
4 Mar 2010
3 760
nord montpellier
encore re-bonjour,

deux mots de plus pour préciser que pour obtenir des lames "HI-TECH",bi-métal et tout le reste,j'avais demandé sur le NET à un fournisseur de ces lames trop top soit la fourniture de longueurs à souder,soit des lames finies soudées à la longueur précise ; il m'a répondu qu'il n'était pas contre l'envoi de longueurs,mais que je n'arriverais jamais à les souder ; et il précisais qu'il s'était fendu de l'achat d'une soudeuse spéciale prenant les fusions au degré près,sinon moléculairement parlant....et d'un prix exhorbitant ,je pense même qu'il parlait d'une température sous atmosphère ......
j'ai quelques bases , mais là je ne me sens plus qualifié ; et j'en ai déduit que les quelques lames qui venaient de chez lui me seraient à jamais insoudables , à moi . Plus royaliste que le roi , ah non !
voilà pourquoi quand j'ai voulu en retaper des cassées , je n'ai pas insisté de trop , d'autant plus que chaque essai diminuait la longueur ;je répète : la brasure m'a sauvé
Amicalement
GUY
 
La dernière réponse à ce sujet date de plus de 6 mois
Haut