lubrification table croisée et avance automatique

ippolis
Apprenti
14 Décembre 2008
213
Allier
  • Auteur de la discussion
  • #1
Bonjour,

J'ai récemment acheté une fraiseuse assez ancienne. Après démontage de la table croiée pour nettoyage, je me suis aperçu que les engrenages de l'avance auto étaient lubrifiés à la graisse. (une graisse noire très resistante aux solvants). Pourtant la table dispose d'un circuit de lubrification pour les engrenages, les paliers et les roulements.
J'ai bien recherché sur le forum ; si les sujets relatif à la lubrification sont nombreux ; j'avoue ne pas avoir trouvé une réponse claire à mes interrogations.
Je fais donc appelle à vos expériences et compétences pour savoir quoi utiliser pour préserver la mécanique. La graisse me semble pratique pour les engrenages. Cependant j'ai remarqué que les paliers n'était du coup pas bien lubrifiés...

Merci à tous pour vos réponses.
 
gaston48
Compagnon
26 Février 2008
9 030
59000
Bonjour, habituellement tout ces organes bénéficient de la même
lubrification que les glissières, c'est-à-dire…. une huile à glissière !
qui est une minérale neutre avec des propriété d’adhérence et
d’onctuosité ; c’est propriété se retrouve exactement dans l’huile
filante minérale pour chaîne de tronçonneuse, qu’on trouve partout
Son seul inconvénient : elle a une viscosité trop forte ISO 150 par
rapport au préconisation habituelle ISO 68 qui est certainement
celle de ta machine...si elle est pas trop grosse. Cette ISO 68
est habituellement appelée vactra 2 de chez mobil

Sinon, ici tu as l’idéal :

http://www.otelo.fr/is-bin/INTERSHOP.en ... ype=Record

et ici tu as toutes les correspondances de viscosité, tu peut avoir une
idée de ce que cela représente en observant des huiles automobiles

lubrifiants-conversion-des-differents-indices-de-viscosite-t1895.html

pour les huiles et graisses oxydées : decapfour ou destop attention,
pas sur l’aluminium et les belles peintures

Une photo de ta machine ça serait bien
 
ippolis
Apprenti
14 Décembre 2008
213
Allier
  • Auteur de la discussion
  • #3
Ma machine n'est pas trop grosse. Elle doit faire dans les 600kg.
C'est vrai que d'après les circuits de lubrification, l'huile de glissière semble être adaptée. Je me posais la question car la machine a du être construite entre 1913 et 1917 (année d'existence de la marque, reprise par la suite par SOMUA). Et les lubrifiants ont enomément progressés depuis...

Pour la photo, je n'y manquerai pas une fois remontée.
 
La dernière réponse à ce sujet date de plus de 6 mois
Haut