LA PENDULE DE PARIS ET SA SONNERIE A CHAPERON

- LA PENDULE DE PARIS ET SA SONNERIE A CHAPERON
#34
Bonjour,
D’autres personnes donneront leurs avis avant acquisition.
En réponse à cette sollicitation je me permets de donner mon avis, celui d’un amateur, tout comme coquillette.
J’ai les ouvrages : Théorie d’Horlogerie, les 3 tomes de Maurice Vial, l’Horloger à L’Etabli, l’Horloger et son Tour, les livres sur les Pendule de Paris (R. Chavigny), les 400 jours, etc , bon nombre d'Ouvrages Techniques en Anglais, ceux pour les collectionneurs (les Tardy, dictionnaire et Pendules) ,toutes les parutions de l’A.F.A.H.A. depuis le N° 51, etc..... (et bien sûr le petit livre jaune N°14 Horlogerie ainsi que l'ABC de l'Apprenti Horloger, de Bourdais,..... au temps où j'étais en culotte courte :smileyvieux:).

Si je ne devais en garder qu’un seul ce serait: Théorie d’horlogerie, entre autres choses parce qu’il est indispensable pour bien comprendre les montres et le réglage de leur échappement, pour lesquelles l’intuition et le simple bon sens mécanique ne suffisent pas, alors qu’ils permettent de s’en tirer vaille que vaille pour les horloges.

Mais pour quelqu’un qui déclare comme coquillette qu’il ne veut pas travailler sur les montres, les ouvrages de Vial sont peut-être préférables pour commencer (leur prix très raisonnable lors de leur parution initiale lorsque je les ai acquis a bien augmenté me semble t’il depuis leur reprise par d’autres).

Concernant la notion de «roue de moyenne», je n’ai pas d’éléments me permettant d’entrer dans cette discussion. Je me contente juste de citer sans donner d'avis, ce qui en est dit dans un ouvrage, ...dont je ne suis pas sûr qu'il détienne la vérité en la matière.
C’est le Dictionnaire Professionnel Illustré de l’Horlogerie en quatre langues, de G.-A. Berner. Je le consulte seulement pour les traductions, pas pour apprendre l'horlogerie.

« Dans le rouage de la montre, la roue moyenne est celle qui suit la roue des minutes. Les horlogers appellent grande moyenne la roue des minutes et petite moyenne la roue moyenne.
Ces dénominations n’ont plus leur raison d’être ; elles étaient compréhensibles dans les montres à roue de rencontre, c’étaient les deux roues plates entre d’autres qui ne l’étaient pas (barillet et roue de chant) ».
 
Dernière édition:

JCS

Compagnon
22 Juin 2007
1 298
Cher
- LA PENDULE DE PARIS ET SA SONNERIE A CHAPERON
#35
Le Berner semble disponible sur le web : http://www.fhs.swiss/berner/?l=fr. Il y a toutefois quelques différences avec "le dictionnaire horloger terminologie et numérotation" de chez Ébauches SA, qui me semble plus "juste" puisqu'il donne la numérotation des pièces, contrairement au Berner.
Je ne trouve pas la roue des minutes ? C'est laquelle ? Je connais la roue totalisatrice de minutes dans les chronographes, N° 35.036 dans le dictionnaire Ébauches SA.
@+
JC.
 
Dernière édition:
- LA PENDULE DE PARIS ET SA SONNERIE A CHAPERON
#36
Re,
Le texte que j’ai cité a été pris à la page 750 du dictionnaire de G A Berner, au mot: MOYEN (ENNE), § 3095.

Ce dictionnaire est très complet (1300 pages, 5000 termes), émane de la Fédération de l’Industrie Horlogère Suisse, est illustré, mais peu, et ne donne pas de numéro de pièces parce qu’il ne décrit pas des ébauches précises.

Malgré ses éventuelles imperfections, il peut être utile à des Français pour participer aux forums horlogers, ou lire des livres sur l’horlogerie, en Anglais, Espagnol ou Allemand. Même si on maîtrise peu ou prou ces trois langues, on n’en connait pas forcément la terminologie horlogère.
 
Dernière édition:

JCS

Compagnon
22 Juin 2007
1 298
Cher
- LA PENDULE DE PARIS ET SA SONNERIE A CHAPERON
#37
Salut René,

Il y a plusieurs façons de pratiquer l'horlogerie.

- Cela peut-être le métier d'une vie, pendant laquelle on échange avec des pairs et on découvre au hasard de lectures. Il est vrai que le jargon change un peu en fonction des régions, des entreprises et des auteurs.

- Soit on jette son dévolu sur cette activité sur le tard histoire d'occuper le neurone à la retraite, en pratiquant surtout par la lecture et via le Net.

Avec le Net on peut constater que le jargon horloger "s'enrichi" de nombreux néologismes, depuis une dizaine d'année.

Voici le texte que tu cites :

moyen, enne adj.
Qui est au milieu, entre deux choses. Une montre de qualité moyenne est une montre dont la qualité est intermédiaire entre celle d'une bonne et d'une mauvaise montre. Une montre de moyenne grandeur.
Dans le rouage de la montre, la roue moyenne est celle qui suit la roue des minutes. Les horlogers appellent grande moyenne la roue des minutes et petite moyenne la roue moyenne. Ces dénominations n'ont plus leur raison d'être; elles étaient compréhensibles dans les montres à roue de rencontre, c'étaient les deux roues plates entre d'autres qui ne l'étaient pas (barillet et roue de chant).

(définition de 1961)


Ce texte est curieux et explique certainement pourquoi ce bouquin est inconnu et dispo gratos sur le net... http://www.fhs.swiss/berner/?l=fr
Comme quoi, à toutes les époques il ne faut pas prendre tout ce qui est écrit pour "argent comptant"!

Je pense que le dictionnaire d’Ébauches SA est une meilleure et plus fiable référence.

Dans une montre classique à petite trotteuse, à trotteuse indirecte ou sans, il y a : le barillet, la roue de centre, la roue de moyenne, la roue de secondes et la roue d'ancre (ou d'échappement).
Dans une montre à trotteuse centrale directe il y a généralement : le barillet, la grande moyenne, la roue de moyenne, la roue de secondes, la roue d'ancre.

Voir l'illustration page 60 de Théorie d'horlogerie.

Jamais entendu parler de roue de minutes ou de petite moyenne. Peut-être concernant la petite moyenne, dans certains rares calibres suisses ou il y a une roue supplémentaire (sûrement pour faire simple). En tous cas certainement pas dans une pendule, ou il y a un rouage de moins parce que la période du balancier est beaucoup plus basse !

JC.
 

JCS

Compagnon
22 Juin 2007
1 298
Cher
- LA PENDULE DE PARIS ET SA SONNERIE A CHAPERON
#43
J'ai peut-être trouvé une information, qui me semble logique, concernant la roue de minute dans un de mes vieux bouquins de 1914.

pignet2.jpg


pignet3.jpg


La tournure est assez indigeste, l'auteur semble confondre oscillations et alternances et la formule est fausse :

On le trouve toutefois à une centaine d'€ sur le Net, impressionnant !

Au milieu il est question de la roue de minute. Ce serait l'ancien nom de la roue de centre (qui indique les minutes).


pignet.jpg


Cela ne rend pas pour autant la définition du Berner évidente et claire!

@+
JC.
 
Dernière édition:
19 Avril 2007
542
Saint-Ouen
- LA PENDULE DE PARIS ET SA SONNERIE A CHAPERON
#44
Ah, il n'est pas rare de trouver deux noms pour une même pièce.
Quelques exemples:
- roue d'échappement / roue d'ancre
- roue des heures / roue de canon
- roue de temps / roue de grande moyenne
- roue de renvoi / roue de découpe
...

Je ne sais pas si c'est à 100% exact, mais j'ai toujours entendu les deux appellations (roue de grande moyenne et roue de petite moyenne).
Ce qui me semblerait logique, c'est que lorsqu'il n'y a pas de roue de temps entre le barillet et la roue de centre, il n'y a pas à différencier petite ou grande moyenne.

Les cinétiques seraient celles-ci:

barillet - roue de centre - roue de moyenne - roue de seconde - roue d'échappement

ou

barillet - roue de grande moyenne - roue de centre - roue de petite moyenne - roue de seconde - roue d'échappement

Bon, on dévie du post initial et même si c'est intéressant, les non-initiés vont penser que les horlogers sont des enc**eurs de mouches
 

JCS

Compagnon
22 Juin 2007
1 298
Cher
- LA PENDULE DE PARIS ET SA SONNERIE A CHAPERON
#45
@Reparatheure ,
barillet - roue de centre - roue de moyenne - roue de seconde - roue d'échappement
Cela me semble exact, c'est comme ça que j'ai appris et que le lis régulièrement dans les bons ouvrages.

barillet - roue de grande moyenne - roue de centre - roue de petite moyenne - roue de seconde - roue d'échappement
Là, je conteste, voir la page 60 de théorie d'horlogerie, qui peut-être considéré comme une référence dans la profession. Je persiste à dire qu'il n'y a pas de roue de centre lorsqu'il y a une grande moyenne. Que la grande moyenne, d'un garde-temps 36 h, se trouve entre le barillet et la roue de moyenne.

Bon, on dévie du post initial et même si c'est intéressant, les non-initiés vont penser que les horlogers sont des enc**eurs de mouches
Il me semble, au contraire, que l'on est parfaitement dans le sujet, que l'on défend un métier et son jargon et que l'on permet aux néo-horlogers à parler vrai. Beaucoup déjà massacrent les garde-temps, on évite ainsi qu'ils ne massacrent trop les mots...

Dernier massacre découvert : ancre brasée :

ancre-hs.jpg


Les horlogers sont des épris de justesse !

A la bonne heure !

JC.
 
Dernière édition: