Gabarit de copiage sur backstand? est-ce viable ?

  • Auteur de la discussion N!co
  • Date de début
N

N!co

Nouveau
Salut,
A celles et ceux qui ont l'habitude d'utiliser un backstand (ainsi qu'aux autres
icon_biggrin.png
):

J'ai besoin de reproduire des pièces en tôle d'acier de 3mm de façon précise en de nombreux exemplaires pour une activité de production artisanale que j'aimerais lancer. Le plus simple serait bien sûr de les faire couper au laser, mais le coût de ce procédé serait trop élevé pour mon produit.

Je me demande donc si un gabarit de copiage, utilisé sur un backstand de coutellier (à la façon d'un gabarit à copier utilisé sur une defonceuse sous table en menuiserie) serait une solution envisageable et viable?

Le gabarit (en POM, par exemple, serait utilisé sur la table d'un backstand, bande à l'horizontale de préference, et plusieurs pièces de tôle surcotées y seraient empilées et positionnées via des goupilles attenantes au gabarit.
Un guide en POM serait fixé de façon rigide sur le bati de la machine, sur le même plan que la bande.
Le gabarit glisserait sur le guide en POM, enlevant ainsi l’excédant de metal sur les pièces à former alors qu'elles passeront sur la bande.
Comme sur ce schéma (en orange le gabarit de copiage, avec les tôles en bleu empilées dessus, en vert le guide en POM):

horizontale.JPG


Pensez-vous que cette idée soit viable, étant donné la façon dont fonctionne un backstand? J'ai beau chercher, je ne trouve rien de similaire. merci d'avance :wink:
 
Dodore

Dodore

Compagnon
Je ne suis pas spécialiste en coutellerie
mais
pour moi il me paraît difficile d'utiliser un gabarit comme tu le proposes parce que ton gabarit va de temps en temps être en contact avec la bande émeri , et petit à petit il va ne plus avoir la forme et la cote voulue
pour moi il vaux mieux faire un traçage et usiner les pièces , en paquet ou une par une, mais sans le gabarit
 
Dernière édition:
N

N!co

Nouveau
Merci de ta réponse,
En effet c'est un risque, mais je pensais réaliser le gabarit dans une épaisseur suffisante (quite à ce qu'il fasse 20-30mm d'épaisseur, les tables de backstand étant souvent reglables en hauteur) pour que même si l'oscillation de la bande abrasive commence à le bouffer, il reste suffisamment d'épaisseur intacte en contact avec le guide.
Je pensais également usiner un petit épaulement sur le haut du gabarit, pour palier ce type de problème.
 
Papygraines

Papygraines

Compagnon
mais je pensais réaliser le gabarit dans une épaisseur suffisante
C'est effectivement la solution , tant qu'il reste une partie du guide d'appui non bouffée par les déplacements de la bande. On fait de même pour du travail à l'arbre sur toupie. Pense à avoir une bonne glisse de ta plaque d'appui et un réglage d'angle parfait.
 
Dodore

Dodore

Compagnon
Si le gabarit est en appuis sur une surface qui n’est pas la toile émeri , ça peut se tenter , il faudra quand même tenir compte de épaisseur de la toile émeri soit sur le gabarit soit sur le guide d’appui
 
Dernière édition:
N

N!co

Nouveau
Pense à avoir une bonne glisse de ta plaque d'appui et un réglage d'angle parfait.
Le modèle de backstand que je pense acheter possède un reglage par vis de l'angle de la bande par rapport a la table, ce qui a l'air d'être précis. Et pour la glisse du POM contre POM (ou PEHD ou un plastique du genre) ca devrait bien glisser!

Si le gabarit est en appuis sur une surface qui n’est pas la toile émeri , ça peut se tenter , il faudra quand même tnir compte de épaisseur de la toile émeri soit sur le gabarit soit sur le guide d’appui
Oui le gabarit serait en appui sur un guide en plastique rapporté sur le meme plan que la bande (en vert sur mon dessin 3D, sous la bande.) S'il n'y avait pas ce guide le gabarit ne servirait à rien.
 
yvon29

yvon29

Compagnon
Bonsoir
Étonnant que la découpe laser te semble plus chère que ce que tu envisages...
Surtout s'il y a de la quantité...

Parce que passer des heures carrées à la bande ça a un coup aussi.

Ps : plutôt que du POM , vaudrait mieux un bon bout de métal....
 
Dernière édition:
Dodore

Dodore

Compagnon
@yvon29
comme toi je trouve surprenant de se servir d’un blackstand pour cette usage une découpe à la scie à ruban ou autre système serait plus rentable
mais
il y a combien de matière à couper ? combien de pièces ? Et peut être que c’est la seule machine disponible dans l’atelier
 
E

enguerland91

Compagnon
Moi aussi je pense que cette méthode n'est pas viable car la précision ne sera pas au RDV. En effet la toile émeri s'use aussi et une bande abrasive utilisée de cette façon ne constitue pas un outil précis. Un lapîdaire dont la toile est collée serait mieux mais moi je regarderais plutôt à utiliser une fraise/lime en carbure de tungstène montée sur une broche grande vitesse
Toutefois je doute que tout ceci plus le prix de la main-d'oeuvre soit plus avantageux qu'une découpe laser sous-traitée.
Il y a les outils du bricoleur du dimanche et ceux qui permettent de gagner sa vie
 
Dernière édition:
N

N!co

Nouveau
Merci à tous pour vos réponses constructives, je me dis maintenant que je n'ai pas eu la bonne approche pour cet aspect de mon projet. Je vais contacter les différentes boites de découpe laser (ou même jet d'eau?) autour de chez moi pour leur demander des devis.
 
desmo-phil

desmo-phil

Compagnon
Bonjour.
Vu ta pièce en exemple, une fois goupillée sur tes 3 pions, tu démontes tu rognes ton gabarit de x milimètres et tu fais des pions d'appui ou autre sur la table du backstand ! ! !
comme cela tu ne rogneras que la pièce que tu as à mettre a la cote, ce ne sera pas du centième de mm bien sur !
 

Sujets similaires

J
Réponses
15
Affichages
1 186
jeannot14
J
Einzylinder
Réponses
3
Affichages
546
Einzylinder
Einzylinder
C
Réponses
15
Affichages
622
Papygraines
Papygraines
F
Réponses
13
Affichages
2 946
François B
F
Einzylinder
Réponses
5
Affichages
1 620
Dombes69
D
EmmanuelCyril
Réponses
27
Affichages
1 886
Borgue
B
Plastik
Réponses
105
Affichages
35 189
Plastik
Plastik
P
Réponses
11
Affichages
552
Panda24
P
Haut