Fraiseuse à métaux pour bois ??

  • Auteur de la discussion chavignol
  • Date de début
J
jungo1
Compagnon
14 Jan 2008
2 113
06140 Vence
gaston 48 est beaucoup plus rapide :-D
 
G
gaston48
Compagnon
26 Fev 2008
9 641
59000
jungo1 a dit:
gaston 48 est beaucoup plus rapide :-D
Je n’ai pas de mérite :roll: , c’est un copier coller de mon tuto que
j’avais envoyé a jeanXIII :wink:
 
F
freddy007
Compagnon
8 Sept 2008
1 624
ardeche
Fraiseuse à métaux pour bois .

Bonsoir .meilleurs voeux à tous .Je peus pas me retenir j'ai des machines à bois et à "feraille "! ! !.Pour faire certains boulot précis les pavillons avec 2 contre cone et 2,2 d'épaisseur de bois restant j'utilise mon tour à métaux ) . A faire impérativement enlever tout le "graillon " que l'on met pour travailler le métal de maniére à ce que le tour soit "sec car le gras et la sciure cela fait de la pate à polir trés abrasive . Ensuite draps et chiffon sur tout ce qui est "protegeable" sans gener les manips .Puis systéme d'aspiration le plus prés possible de l'outil , j'utilise du buis et tjs des bois locaux à moins que l'on me les donnes ! ! .J'ai un aspirateur pro Sidamo 2 moteurs et ca fait tellement du bruit que je met un casque !Pour usiner j'utilise de l'acier rapide et maintenant grace à un de nos membre qui se reconnaitra j'utilise des plaquettes carbure losange réaffutées .Quelques infos sur l'acier qui résiste le mieux dans le bois .Pour exemple aleser jusqu'a 1200clarinettes dans de la grenadille (les spécialistes comprendront et expliquerons aux autres ! !)et jusqu'a 2000dans du buis avec le meme outil il faut utiliser de l'acier en barre à l'ETAT RECUIT (il est vendu comme cela )du 45 s7 ou maintenant 45scd7Il n'est pas possible de trouver tout les diamétres comme le Stub. .C'est de l'acier pour faire des ressorts qui est bien entendu trempé pour cette attribution aprés mise en forme .Et donc cet acier qui résiste à l'abrasion a comme par hasard du silice .La personne en retraite qui m'a donné l'info a mis 10 ans pour trouver .D'autres aciers fonctionnent mais ne tiennent pas "la "longueur ".Donc ces alésoirs en general conique avec plusieurs cone differents pour simplifier ......et qui peuvent mesurer 850 mms de longs avec un petit d de 3,2mm et un grand D de 16 mms on juste une levre de coupe faite à la fraise isocéle avec une lévre au dessus du centre pour le petit coté et en dessous du centre pour l'autre extrémité ....ensuite une lévre est abattue pour que l'autre "dépasse " un peu et le fil est rabattu à la main avec un affiloir .Ce qui coupe si longtemps dans le bois c'est le fil .Seulement plus l'acier est dur plus le fil est dur à "coucher", et en plus le fil est est cassant ne tient pas et si l'outil coupe comme un rasoir meme avec du "rapide" il s'émousse.D'ailleurs il existe de l'acier à fer à toupie( de plus en plus rare avec une lumiere verticale sur l'arbre et interdite de nos jours )et avant tout les artisans qui travaillaient "à l'arbre "utilisaient cela .aprés avoir fait un profil de la moulure souvent assez "rustiquement" ils ne soignaient qu'une chose la qualité du "couché" du fil .Beaucoup d'entres vous ont du voir chez des anciens artisans des pleins murs de fer meme rouillés qui ressemblaient "à pas grand chose pour ne pas dire à rien "sans savoir que cela pouvait faire un travail merveilleux avec une moulure pratiquement polie .car seul le fil avait de l'importance .Pour le travail à la fraiseuse bien entendu c'est possible .Pour faire les lattes de parquet j'achéterais au super geant casino mamout..du coin une défonceuse .garantie un ans à 50 euros ily a des tas de chinoiseries qui trainent ou à Brico dépot si il y en a sur ta région et pourquoi pas au BHV qui nous héberge ......Tu fais tes lattes de parquet dans de bonne condition de coupe comme expliqué précedement par un collégue et si elle explose tu va en chercher une neuve ou 2 ou 3 avec la garantie .Bien entendu la consommation me "débecte" mais il y a des cas ou il faut vivre avec son temps ....Faire affuter une fraise va te couter de l'argent, de l'essence pour la porter affuter etc etc J'ai éssayé deux fois d'acheter des bonnes diqueuse de 115mms jusqu'a 150 euros elles lachaient toutes un mois aprés la garantie .maintenant j'y met 15 euros au super super géant ....vous connaissez la suite et la derniére à tenu 2 ans ...Mais ne me faite pas dire ce que je ne veux pas "tout les outils se valent"ce serait faux un bon outil a un prix mais si c'est pour un usage occationnel il faut savoir raison garder .En plus ta défonceuse tu pourra la monter dans la piéce inaccessible à ta fraiseuse sur une table amovible et pour poser tes derniéres lattes dans les recoins biscornus ...tu auras une souplesse de fabrication pour travailler à la volée .Bonsoir .Cordialement

IMGP1994.JPG


IMGP1977.JPG
 
G
gaston48
Compagnon
26 Fev 2008
9 641
59000
C’est très intéressant ce que tu nous expliques là , merci .Si c’est pas secret tu
devrais poster une photo de tes alésoirs .
Tu sais que je rabat le fil aussi de mes alésoirs HSS style « façon paris »
Il sont malheureusement dédié a tous les matériaux et c’est la seule façon
de leur redonner de la coupe quand je dois aléser du Delrin ou du nylon.
 
F
freddy007
Compagnon
8 Sept 2008
1 624
ardeche
fraiseuse à métaux pour bois .

Salut .J'ai bien une ou deux photos d'alésoir que je vais joindre mais je suis un photographe du niveau de mon informatique ! ! c'est à dire déplorable .Et je n'arrive pas à faire des photos nettes avec un appareil à 7 millions de pixels ! : sur l'acier cela brille tjs , il y a plein de reflets avec flash et beaucoup moins sans mais ce n'est jamais bon .Enfin bon "tu l'auras voulu !".Par exenple pour ce site et d'autres je n'arrive pas à comprendre la différence entre "citer " et Répondre" .J'étais habitué sur Cyberbricoleur à répondre dans le fil du sujet sans réfléchir.....Dois je aussi remettre systematiquement le titre du sujet ? Enfin bon je suis plus dans le bois ! Cordialement .

IMGP2099.JPG


IMGP1805.JPG


IMGP1709.JPG


IMGP1707.JPG
 
D
diomedea
Ouvrier
15 Sept 2008
318
Bretagne
Salut freddy007
Pour l’informatique je suis aussi nul que toi, par contre je m’intéresse à la photo. Le problème n’est pas le nombre de pixels ! mais à la mise au point. Ici elle est faite sur le mur, et non sur l’alésoir !
Comme toi je m’intéresse à la fabrication d’instruments de musique (viole de gambe), mais pour l’heure, faute de plus de temps, je me contente de la recherche de docs et d’outillages.
JPLL

test.jpg
 
phil916
phil916
Compagnon
22 Août 2007
5 603
Le pays du Comté
freddy007,

Le plus simple pour éviter de "brûler" de l'image à cause du flash: tu recules et te sert du zoom pour rapprocher l'objet, le flash sera atténué.

Reste dans le zoom optique par contre (ne dépasse pas un grossissement de 3X) parce qu'en zoom numérique on perd vite en qualité.

j'attends tes photos :wink: elles sont magnifiques tes flutes :eek:
 
bois.debout
bois.debout
Compagnon
7 Juil 2008
2 144
Paris
diomedea a dit:
...et pour finir un meuble fait en « tu récupère ou j’fous à la poubelle »... (Iroko)
JPLL
Un joli meuble avec un caillebotis qui ne bâille pas aux assemblages... Et avec du bois sauvé du gaspillage...
Bravo, Diomedea !
 
G
gaston48
Compagnon
26 Fev 2008
9 641
59000
Merci pour les photos
Pour la mise au point à plus courte distance, ne pas oublier de configurer
sur le symbole « de la petite fleur « symbole utilisé par quasiment tout
les appareils …

Tenir à la main un diffuseur sur le trajet d’éclairage du flash
diffuseur : du calque, un tupperware opalescent etc

l’appareil corrigera automatiquement les perte de lumière occasionné
par ces diffuseurs… jusqu'à une certaine limite, donc à réserver, justement,
pour les prises de vue très proche
 
Fred69
Fred69
Compagnon
2 Déc 2008
4 294
F-69 sud-ouest Lyon
bon voilà, merci pour les infos:
quelques photos d'usinage à la fraiseuse (BF20 L),
1) cadre du clavier assemblé
2) le cadre monté
3) le cadre monté avec la plaque de couverture ici en merisier
l'ordre sera peut -inversé, bon on verra ...
A+ Fred

clavier_ferme_cadrea.jpg


clavier_fermé_dt.jpg


clavier_fermé_3rgs_dta.jpg
 
Fred69
Fred69
Compagnon
2 Déc 2008
4 294
F-69 sud-ouest Lyon
une vue plus générale en version 2 rangs
et vue de détail sur la marqueterie

accordeon2rgse.jpg


accordeon2rgsd.jpg
 
D
diomedea
Ouvrier
15 Sept 2008
318
Bretagne
Superbe! :-D
Mais je pense que tu as trop compressé les photos, :sad: dommage, ça bouffe tous les détails, on a l'impression qu'elles sont floues. :???:
 
brise-copeaux
brise-copeaux
Compagnon
5 Jan 2007
10 278
Rouen Normandie-76- ou Bagnole de l'orne -61-
Salut Fred69b.

Superbe!!!!!!! ton boulot, ça fonctionne au moins, heu!!! ça fait de la musique plutôt. :-D

Aller fait nous un petit coup de youtub pour entendre le son un petit bout .:aloy75:

Chapeau bas.

A+
 
C
cali40
Compagnon
17 Jan 2009
1 021
DAX
dommage que chavignol ne soit pas dans mon secteur
je lui aurais fait moi ses rainures et languettes et en échange je lui aurais demandé quelques coups de fraiseuse sur mes pièces ...
c'est vraiment trop injuste...

je suis sur que dans son secteur il y a un mec qui travaille le bois et qui a besoin de pièces en métal l'entraide c'est bien aussi
 
dh42
dh42
Compagnon
4 Sept 2009
5 786
Près de St Etienne (42)
Bonjour

Et up ! je remonte ce vieux post. :wink:

En cherchant des infos pour voir si quelqu'un avait amélioré une LUREM Maxi 26 je suis tombé sur ce post, et j'en profite pour y mettre une vidéo que j'ai faite il y a plusieurs mois en rapport avec le sujet.

N'ayant pas de fraise à tenonner, je me suis débrouillé avec ce que j'avais, c.a.d. ma fraiseuse :???:

Je l'ai utilisée assez souvent pour du bois car je ne suis pas encore très à l'aise avec un combiné, et je n'ai pas beaucoup d'outillage (pour le bois)

J'envisage de lui faire une fixation sur la tête pour y monter une broche Kress 1050 à l'occasion.

Les problèmes que j'ai rencontrés:

- Copeaux dans le lubrifiant -> bouchons et couvercles
- gouttes d'huile qui tombent sur le bois -> nettoyer la machine AVANT et APRES
- Ne pas utiliser d'étau de fraisage ; on écrabouille la pièce comme un rien, et ça ne tient pas bien de toute manière si on prends de grosses passes.

Les bons cotés

- passes ENORMES sans forcer.
- précision et facilité de positionnement (visu)
- automatismes.
- sécurité ; on ne tient pas la pièce à la main, on n'approche pas les doigts de l'outil.


++
David
 
C
chuck
Apprenti
16 Déc 2009
87
un sujet bien intéressant, que j'ai découvert grâce à bois.debout, merci encore.


pour JKL à propos du SPRUCE:
attention aux faux amis et autres traductions approximatives, dans le domaine du bois ils sont légions. par exemple, le spruce c'est l'épicéa en anglais. un bois très courant improprement appelé sapin en bois de construction, mais dont la qualité varie énormément selon les usages qu'on lui réserve, il est assez cher en belle qualité. d'ailleurs dans certaines régions on l'appelle encore parfois pruche ou prusse.
c'est aussi notre sapin de noël, celui qui pique et perd ses aiguilles, bien que la famille des épicéas (genre picea) et des sapins (genre abies) soit complètement différente... allez donc vous y retrouver.
il en existe de nombreuses variétés, comme le sitka, très connu des anglo-saxons, et donc c'est souvent lui qu'on retrouve sous l'appellation spruce dans les mauvaises traductions. son intérêt est qu'on en trouve des grumes énormes sans noeud, mais vu son prix il peut être remplacé aisément par de l'épicéa européen, pour peu que les pièces ne soient pas de trop grandes dimensions.


parfois les traducteurs ne se donnent pas trop de mal, et ils utilisent le mot anglais, ce qui donne des trucs étranges.
petit rappel:
teak=teck
mahogany=acajou (principalement du brésil ou honduras, les acajous d'afrique portent souvent un autre nom en anglais)
rosewood=palissandre (souvent indien aujourd'hui) et non le bois de rose qui sont bien deux essences différentes bien qu'appartenant toutes deux au genre Dalbergia (je parle du bois de rose d'ébenisterie, pas de parfumerie).
dans la série "c'est pas parce que c'est sur internet que c'est vrai", la page wikipédia entretien l'erreur : http://fr.wikipedia.org/wiki/Bois_de_rose
et cette page mélange absolument tout: http://www.pagetronic.com/jeux/culture/ ... rose.xhtml

la source principale d'erreurs, est la dénomination commerciale souvent donnée par la ressemblance entre 2 bois d'origine différente. par exemple on considère que la dénomination acajou correspond à la famille des Swietenia qu'on trouve en amérique centrale. Or on trouve aussi un acajou de bassam, originaire de côte d'ivoire, qui n'est pas un Swietenia, de son vrai nom Khaya ivorensis.
malgré tout, ce bois ressemble plus à l'acajou du honduras que certaines autres espèces du genre Swietenia. ajoutez à ça une traduction approximative de l'anglais au français, par quelqu'un qui ne connaît rien au bois, et on obtient une belle pagaille.

si vous devez acheter une essence précise, rare ou protégée, demandez toujours au vendeur d'indiquer le nom scientifique sur la facture. ça ne vous coûte rien, mais lui s'engage à vous fournir le bon bois. et s'il paraît largué, c'est pas bon signe !
et en cas de contrôle par les douanes, vous êtes couverts...


Tourblanche a dit:
Ça surprend les gens , mais certains objects dits en ébène , comme
les dents de piano et les clés de violon sont généralement en poirier
teint .

Dans le cas des clés de violon , la silice contenue dans l'ébène
aurait tot fait d'aggrandir démeusurément les trous et de rendre
l'accordage difficile .

Il y a tellement de variétés d'arbre que l'identification est difficile
et les traductions souvent aléatoires . De plus en plus on utilise
le nom scientifique en latin pour éviter les erreurs.
je suis bien d'accord avec toi pour la dernière partie, mais pas concernant le début. si on a utilisé du poirier ou du cormier teint à la place de l'ébène, c'est principalement pour des raisons de prix et d'approvisionnement.
c'était courant au début du siècle, mais aujourd'hui on trouve facilement des chevilles de violon en ébène ou palissandre. et les touches sont en ébène même sur les violons bas de gamme.
quand à l'abrasion des trous de cheville par la silice du bois, ce n'est pas à ce point là. d'ailleurs les luthiers "graissent" les chevilles de violon avec un mélange de savon et de poudre de craie. le savon pour une rotation douce et la craie pour le blocage et la tenue de l'accord.

sinon, je dois dire que je suis impressioné par la vidéo de dh42. je ne pensais pas que c'était possible d'obtenir une aussi belle qualité d'usinage dans des conditions aussi éloignées du travail du bois. la fraise est au carbure ou HSS?
il faut dire que le Ø de la fraise donne une vitesse angulaire élevée, mais c'est beau!

mais quand même:
-les passes ne sont pas très impressionnantes pour des "boiseux" :wink:
-a ta place, je placerai quand même un martyr derrière la pièce pour éviter un éclatement en sortie d'outil, surtout que l'étau est assez loin.
sur une petite série, je parie qu'il y en a au moins une qui ne se passera pas aussi bien.
 
dh42
dh42
Compagnon
4 Sept 2009
5 786
Près de St Etienne (42)
chuck a dit:
sinon, je dois dire que je suis impressioné par la vidéo de dh42. je ne pensais pas que c'était possible d'obtenir une aussi belle qualité d'usinage dans des conditions aussi éloignées du travail du bois. la fraise est au carbure ou HSS?
il faut dire que le Ø de la fraise donne une vitesse angulaire élevée, mais c'est beau!

mais quand même:
-les passes ne sont pas très impressionnantes pour des "boiseux" :wink:
-a ta place, je placerai quand même un martyr derrière la pièce pour éviter un éclatement en sortie d'outil, surtout que l'étau est assez loin.
sur une petite série, je parie qu'il y en a au moins une qui ne se passera pas aussi bien.
Bonjour chuck

Ce sont des fraises HSS, pratiquement neuves

C'est sur que les vitesses de coupe sont largement trop faibles, et encore, il m'arrive d'utiliser des fraises de 8 ou 10 mm de Ø à la vitesse maxi de 2000 tr/min. Pour avoir de bon résultats et éviter les arrachements, je travaille en avalant. J'essaie autant que possible de limiter l'usage de la fraiseuse sur le bois (surtout pour la machine), mais parfois je ne sais pas trop comment m'y prendre avec les outils bois, ou tout simplement, je ne les ai pas :???: Pour le martyr, j'y suis venu ; mais pour moi ce n'est pas encore un reflex, j'oublie souvent :oops:

++
David
 
C
chuck
Apprenti
16 Déc 2009
87
pour le bois massif, le HSS coupe mieux. il vaut mieux réserver le carbure au bois difficiles et aux dérivés, comme le MDF, particules, mélaminés...

moi, il m'arrive d'utiliser des fraises à métaux pour le bois sur les très petits Ø 1.5, 2 ou 3mm par contre, je tourne à haute vitesse avec une défonceuse.
j'ai aussi obtenu de bons résultats de surfaçage avec une fraise de défonceuse dans le mandrin de la perceuse à colonne, en Ø14mm HSS à 2000 tours et ça se passe plutôt pas mal, mais c'est vraiment pas à conseiller :oops:
 
dh42
dh42
Compagnon
4 Sept 2009
5 786
Près de St Etienne (42)
et en plus de ça, les machines pour le métal, c'est toujours tous gras et tout sale. :mad:
 
bois.debout
bois.debout
Compagnon
7 Juil 2008
2 144
Paris
dh42 a dit:
...Pour le martyr, j'y suis venu ; mais pour moi ce n'est pas encore un reflex, j'oublie souvent :oops: ...
Bonsoir dh42,

Bons conseils de Chuck :!:
N'oublie plus ton martyr (qu'on appelle dans ce cas, un "pare-éclats") car il aura une utilité supplémentaire, bien pratique.
Le plus souvent, on a plusieurs tenons identiques à faire et, sur une fraiseuse, il n'y a pas de butée pour caler les pièces en longueur. Mais il faut bien un repère qui définisse la longueur du tenon ou qui permette au moins de placer la traverse à tenonner au bon endroit.

Alors, prend un tasseau pour faire ton pare-éclats et place-le sur l'étau avec (à peu près, ou ± 1 ou 2 mm, c'est pas grave) le même dépassement vers l'outil que la traverse à tenonner et rend-le solidaire de l'étau... Comme tu peux !... (Vissé ? Double-face ?).
Tu fais tes réglages et tu passe ta première traverse, serrée contre le pare-éclats. Les deux pièces, traverse et pare-éclats, ont maintenant chacune un tenon.

Pour les pièces suivantes de la série, il te suffit d'aligner le tracé de l'arasement des tenons à faire sur l'arasement du tenon du pare-éclats.
Dans cette configuration, un peu particulière (!), le tout est d'avoir bien fixé le pare-éclats à l'étau pour qu'il ne bouge pas d'une pièce à l'autre.
Comme toujours, le plus long est la préparation mais, ensuite les autres pièces sont très vite faites.

En plus d'éviter les éclats dans le bois à la sortie de l'outil, le pare-éclats a aussi pour rôle de servir d'appui aux pièces qu'on usine. C'est encore plus vrai pour les pièces de petite section qui ont une certaine flexibilité, et une fâcheuse tendance à se mettre à vibrer sous la coupe de l'outil.
De plus, plus la vitesse de l'outil est faible (c'est le cas ici) et moins l'outil a de dents, plus il y a de vibrations. Donc, ne pas hésiter à employer de "bonnes" sections de bois pour faire les pare-éclats.
Très courant, homogène et rigide, le hêtre est idéal pour les fabriquer.
 
dh42
dh42
Compagnon
4 Sept 2009
5 786
Près de St Etienne (42)
Bonjour bois.debout

Merci pour toutes ces précisions :)

Tu va surement en rire, mais le pare éclat d'origine de ma LUREM (qui a 10 ans) est toujours nickel et n'a jamais pris un coup d'outil ; il n'y a pas longtemps que je sais qu'on est censé l'usiner en même temps que la pièce :oops:

Pour ce qui est de la fraiseuse, j'ai une butée ; et je l'ai utilisée pour le tenonnage mais elle n'est pas visible sur la vidéo.

butae10.jpg

La dernière fois que j'ai fait des tenons, je les ai fait à la scie à ruban.

++
David
 
bois.debout
bois.debout
Compagnon
7 Juil 2008
2 144
Paris
dh42 a dit:
...Tu va surement en rire, mais le pare éclat d'origine de ma LUREM (qui a 10 ans) est toujours nickel et n'a jamais pris un coup d'outil ; il n'y a pas longtemps que je sais qu'on est censé l'usiner en même temps que la pièce :oops: ...
Bonsoir David,

Euh... Non je ne rigole pas parce qu'avant de savoir, et bien... On ne sait pas :eek:
Je ne sais plus qui, sur le forum, a une formule qui me plait bien : "Nous sommes tous des ignorants, mais nous n'ignorons pas tous la même chose".
On apprend tous quelque chose tous les jours. Quand on n'apprend plus rien, ce n'est pas parce qu'on sait tout, mais parce qu'on n'a plus envie d'apprendre. Et là, il faut vraiment s'inquiéter :!: :mad:

Et puis, je me dis que quand mon petit tour à métaux refonctionnera et que je serai devant comme une poule qui a trouvé un couteau, c'est moi qui ferai bien rigoler les autres avec des questions... De débutant :lol:

La ruban (bien réglée !), pour les tenons, c'est parfait. La dernière fois que j'ai fait des tenons, chez un ami, j'avais 60 traverses, donc, 120 tenons. Le tout fait sur une petite ruban JET, sans aucun problème.
 
dh42
dh42
Compagnon
4 Sept 2009
5 786
Près de St Etienne (42)
bois.debout a dit:
dh42 a dit:
...Tu va surement en rire, mais le pare éclat d'origine de ma LUREM (qui a 10 ans) est toujours nickel et n'a jamais pris un coup d'outil ; il n'y a pas longtemps que je sais qu'on est censé l'usiner en même temps que la pièce :oops: ...
Bonsoir David,

Euh... Non je ne rigole pas parce qu'avant de savoir, et bien... On ne sait pas :eek:
Je ne sais plus qui, sur le forum, a une formule qui me plait bien : "Nous sommes tous des ignorants, mais nous n'ignorons pas tous la même chose".
On apprend tous quelque chose tous les jours. Quand on n'apprend plus rien, ce n'est pas parce qu'on sait tout, mais parce qu'on n'a plus envie d'apprendre. Et là, il faut vraiment s'inquiéter :!: :mad:

Et puis, je me dis que quand mon petit tour à métaux refonctionnera et que je serai devant comme une poule qui a trouvé un couteau, c'est moi qui ferai bien rigoler les autres avec des questions... De débutant :lol:

La ruban (bien réglée !), pour les tenons, c'est parfait. La dernière fois que j'ai fait des tenons, chez un ami, j'avais 60 traverses, donc, 120 tenons. Le tout fait sur une petite ruban JET, sans aucun problème.
Bonjour Bois.debout, bonjour à tous

Elle me plait bien cette maxime :wink:

D'autres usinage de bois et dérivé à la fraiseuse

Feuillure d'un encadrement de fenêtre sur la cabane de mon chat

2_mont10.jpg

feuill10.jpg

feuill11.jpg

La 'rallonge' de la fraise (un mandrin ER 16 dans un ER 32) à été nécessaire car la partie basse de la tête (vers les 2 boulons de fixation du bas) venais toucher la pièce :roll: histoire de faire ch.... :evil:

Usinage (découpe + feuillure) d'une plaque d'agglo pour y incruster une plaque métallique ; (fabrication d'une mini-toupie en cours)

usi_de10.jpg

Le reste des photos est encore dans l'appareil, mais la version 1 de la mini toupie est finie depuis hier soir :wink:

J'ai utilisé une vielle fraise moisie car l'agglo ça tue bien les outils :???:
Comme on peut le voir, la plaque m'avais déjà servie pour une bidouille vite fait (toupie du combi trop grosse pour les petites pièces que j'avais à faire)

++
David
 
Haut