Fraiseuse à métaux pour bois ??

chavignol
Nouveau
25 Novembre 2008
2
  • Auteur de la discussion
  • #1
Bonjour,
Question de débutant. Pöurquoi ne pas utiliser une fraiseuse à métaux pour travailler le bois ? Est-ce que c'est entre autres une question de vitesse de rotation de la broche (3000 RPM pour une fraiseuse à métaux contre 6000 RPM pour une toupie), ce qui donnerait un travail moins propre ?
 
fautou
Apprenti
15 Octobre 2008
204
sud
je travaille du bois depuis très longtemps avec des fraises acier et cela marche très bien il faut juste respecter le sens d'attaque et cela vas super bien,
même a petite vitesse.
 
gaston48
Compagnon
26 Février 2008
9 027
59000
Ce que tu évoques n’entraîne pas forcement un travail moins propre,
disons que c’est plus lent, moins productif. Ça remplace les grosses
défonceuses statiques qui ont un peu une physionomie de fraiseuse.
Mais il faut que ça reste occasionnel, pour des problèmes de lubrification:
les farines de bois assèchent les glissières de leurs huiles
et pour des problèmes de corrosion, si on lubrifie avec des émulsions,
quand on refait de l’usinage métal. Le liquide de coupe fait des boues
avec les farines, longue à sécher et devenant, il me semble, acide .
C’est ce que j’ai lu. Je ne l'ai jamais constaté, car je lubrifie quasiment toujours
au huiles entières
 
tranquille
Compagnon
12 Avril 2008
5 353
FR-12320 - Aveyron - Conques
j'utilise mes outils fer (tours, fraiseuse, perceuse, etc) indifféremment pour le bois et le fer.

Faire un bon nettoyage de temps en temps

très pratique, surtout pour des petites pièces fixées, alors que sur le combiné la pièce est libre
 
Bricoleur_69
Compagnon
20 Octobre 2008
2 606
FR-69 15 km Ouest Lyon
chavignol a dit:
Bonjour,
Question de débutant. Pöurquoi ne pas utiliser une fraiseuse à métaux pour travailler le bois ? Est-ce que c'est entre autres une question de vitesse de rotation de la broche (3000 RPM pour une fraiseuse à métaux contre 6000 RPM pour une toupie), ce qui donnerait un travail moins propre ?
Bonjour Chavignol

Celà m'arrive de me servir de la fraiseuse pour usiner du bois , surtout dans le cas de pièces courtes difficilement tenable sur la toupie .

Pour la vitesse de rotation au maxi celà peut aller .Mais les fraises HSS pour les métaux ne résistent pas longtemps .Aussi bizarre que celà puisse paraitre la coupe de l'arête tranchante ne dure pas longtemps .

Les HSS pour le bois ont toujours 18% de chrome ce qui n'est pas le cas des fraises à métaux .Le chrome a pour pôuvoir de garder la coupe bien plus longtemps ..

Bonne journée

Daniel
 
tranquille
Compagnon
12 Avril 2008
5 353
FR-12320 - Aveyron - Conques
rien n'empeche d'utiliser les outils bois, les fraises de défonceuse (mandrin, porte pince), etc ... j'ai meme fait une bague sur mon arbre porte scie pour y mettre les fers de toupie !
 
chavignol
Nouveau
25 Novembre 2008
2
  • Auteur de la discussion
  • #7
Merci pour vos réponse

Il faut que cela reste occasionnel à cause de la sciure; mais mon projet sera plus que de l'occasionnel: faire les rainures de 60 m² de plancher (construction d'une maison en cours). Mettre un capotage autour de la broche avec une aspiration pourrait peut-être régler le problème de la sciure, non ?

J'imaginais en effet adapter les fraises d'une défonceuse sur une fraiseuse à métaux (du style optimum BF30 vario) et fixer deux guides en acier rectifiés pour guider les planches, la table de la fraiseuse restant fixe.

Est-ce qu'utiliser la fraiseuse de cette manière vous semble toujours réalisable surtout dans le cadre de ce projet ? Quelle fraiseuse avez-vous ?
 
tranquille
Compagnon
12 Avril 2008
5 353
FR-12320 - Aveyron - Conques
tu peux mettre tous les capots que tu veux, ça n'arretera pas la sciure, je pencherai plutot pour un bon nettoyage à la fin

Si tu as beaucoup de bois à usiner -> outil coupant bois. Un montage avec gabarits sera précis et rapide.

pour ma part, j'ai une X3. mais peut importe le modèle, ce qu'il faut avoir, c'est une vitesse de broche assez élevée (ne pas descendre en dessous de 2000 trs/min), un outil qui coupe bien, le reste importe peu car il n'y a que peu d'effort
 
gaston48
Compagnon
26 Février 2008
9 027
59000
Bonjour,
Dans le cadre de ce projet, j’achèterais plutôt une défonceuse d’occasion,
pour éventuellement la revendre ensuite et je ferais un montage statique,
inversé sur table... Très simple, par ce que conçu uniquement pour faire
tes lames de parquet. Tu tourneras avec les bonnes vitesses de coupe
avec un matériel prévu pour la sciure et tu gagneras beaucoup de temps
 
J-Marc13
Apprenti
14 Novembre 2008
68
Bouches-du-Rhône
Question de débutant. Pourquoi ne pas utiliser une fraiseuse à métaux pour travailler le bois ?

Bonsoir messieurs et surtout chavignol,
à la question,bien sûr que c'est possible SI c'est du DEPANNAGE occasionnel je m'explique; tout dépend de ton budget, car apparemment tu a déjà la fraiseuse, mais mieux vaut à mon avis acheter une défonçeuse qui, montée sous table te donnera entière satisfaction pour le travail qui lui est propre.
Les poussières de bois à la fraiseuse est néfaste aux glissières etc.. sans compter le nettoyage minutieux au pinçeau...
:ripeer:
De plus, tes fraises en HSS n'aurons pas la même tenue dans différents bois du genre: médium-agglomérés etc.. sauf si tu utilise des fraises en HM mais une chose très importante à ne pas oublier, c'est qu'a la toupie l'usinage se fait TOUJOURS en opposition... donc l'habitude à prendre dans ce cas est de droite à gauche.
SI la fraise est montée sur fraiseuse le sens d'opposition sera de gauche à droite !! :mad:
perso c'est contre nature ( pour l'avoir déjà fait, dans des cas où ? )
Ceci n'est que mon avis.
 
J-Marc13
Apprenti
14 Novembre 2008
68
Bouches-du-Rhône
J-Marc13 a dit:
Question de débutant. Pourquoi ne pas utiliser une fraiseuse à métaux pour travailler le bois ?

Bonsoir messieurs et surtout chavignol,
à la question,bien sûr que c'est possible SI c'est du DEPANNAGE occasionnel je m'explique; tout dépend de ton budget, car apparemment tu a déjà la fraiseuse, mais mieux vaut à mon avis acheter une défonçeuse qui, montée sous table te donnera entière satisfaction pour le travail qui lui est propre.
Les poussières de bois à la fraiseuse sont néfastes aux glissières etc.. sans compter le nettoyage minutieux au pinçeau...
:ripeer:
De plus, tes fraises en HSS n'aurons pas la même tenue dans différents bois du genre: médium-agglomérés etc.. sauf si tu utilise des fraises en HM mais une chose très importante à ne pas oublier, c'est qu'a la toupie l'usinage se fait TOUJOURS en opposition... donc l'habitude à prendre dans ce cas est de droite à gauche.
SI la fraise est montée sur fraiseuse le sens d'opposition sera de gauche à droite !! :mad:
perso c'est contre nature ( pour l'avoir déjà fait, dans des cas où ? )
Ceci n'est que mon avis.
 
J-Marc13
Apprenti
14 Novembre 2008
68
Bouches-du-Rhône
Bonsoir sapete1,
je l'ai aussi entendu, mais est-ce la silice ?
une chose est sûre pour l'avoir essayé, le médium est une calamité pour les glissières etc.. mais il est très pratique, résistant aux chocs et à l'humidité même noyé.
Il faut protéger au maximum la M/O.

Cordialement
 
uilleann
Apprenti
2 Décembre 2008
175
Centre Ouest Bretagne
sapete1
J' ai entendu dire que certains bois sont riches en silice
En particulier l'ébène indien que l'on travaillait pour instrument de musique . J'ai écrit "travaillait", car à part pour ceux qui ont du stock, il est formellement interdit à l'exportation par le gouvernement indien...sauf pour des objet manufacturés la-bas. A ce sujet j'ai entendu une anecdote la semaine dernière (reste à en vérifier l'exactitude) : il paraitrait que des objets manufacturés en Inde seraient importés en France (et ailleurs) et qu'il suffirait de les démonter pour obtenir des carrelets utilisables en lutherie ! (cornemuse, flute etc)
On sait que les trafiquants ont de l'ingéniosité....alors pourquoi pas !
 
bois.debout
Compagnon
7 Juillet 2008
2 144
Paris
uilleann a dit:
En particulier l'ébène indien que l'on travaillait pour instrument de musique. J'ai écrit "travaillait", car à part pour ceux qui ont du stock, il est formellement interdit à l'exportation par le gouvernement indien...sauf pour des objet manufacturés la-bas. A ce sujet j'ai entendu une anecdote la semaine dernière (reste à en vérifier l'exactitude) : il paraitrait que des objets manufacturés en Inde seraient importés en France (et ailleurs) et qu'il suffirait de les démonter pour obtenir des carrelets utilisables en lutherie ! (cornemuse, flute etc)
On sait que les trafiquants ont de l'ingéniosité....alors pourquoi pas !
Bonjour,

C'est un truc qui est aussi pratiqué pour la loupe de thuya du Maroc. Sur un gros bloc de loupe qui sert de socle, on fixe une saloperie en ferraille perchée sur un fer à béton qu'on baptise "Sculpture contemporaine" et hop, ça peut partir à l'exportation sous l'apellation d'objet d'art.

À l'arrivée, il suffit de balancer "l'œuvre d'art" à la poubelle et de récupérer le socle.

Je ne connais pas "l'ébène indien". Ça ne serait pas une appellation différente du Macassar ou du Coromandel ?
 
La dernière réponse à ce sujet date de plus de 6 mois
Haut