fabrication d'une culasse moto

  • Auteur de la discussion fay
  • Date de début
fay
fay
Compagnon
21 Nov 2019
568
gard 30
  • Auteur de la discussion
  • #1
bonjour , je vous présente un exemple de la fabrication d'un modèle de culasse sans plan d'après une pièce existante façon vingtième siècle . sans assistance informatique . bonne journée

20210225_131751.jpg


20210225_131856.jpg


20210228_062837.jpg


20210228_063334.jpg


20210301_110152.jpg


20210303_070011.jpg


20210305_123230.jpg


20210305_143156.jpg


20210305_144609.jpg


20210309_112137.jpg


20210309_132808.jpg


20210312_072729.jpg


20210312_131324.jpg


20210312_134433.jpg
 
G
guintoufly
Compagnon
18 Nov 2011
867
whouw !!!
super boulot " a l ancienne " .
y a plus cas lancer une prod
 
A
Al Mach
Ouvrier
13 Juin 2007
471
Choisy-le-roi
Bonjour,

superbe travail. Combien d'heures ça représente?
On devine une seul masselote avec un cul d'oeuf, pas de système de coulée. C'est possible de
voir la grappe?
C'est moulé en silicate CO2?
Quel alliage?
Encore une fois bravo, du bel ouvrage.
 
osiver
osiver
Compagnon
7 Sept 2013
13 193
Je me posais une question : comment être sûr que la culasse va supporter les explosions et les contraintes thermiques sans casser ? Ou alors elle est juste décorative ? :shock:
 
G
guintoufly
Compagnon
18 Nov 2011
867
c est pas un moteur de R1 , niveau contrainte ca devrait le faire .
mais le seul moyen de savoir c est de l essayer.
 
patduf33
patduf33
Administrateur
27 Déc 2009
13 696
FR-33 Bordeaux
Bonjour
Beau boulot :smt023
Pat
 
P
ppt
Compagnon
10 Sept 2008
2 216
Lyon, France
hooo c'est beau
c'est quoi la matiere rouge ?
 
T
transfluide
Apprenti
13 Jan 2021
113
Bravo .
j’aime methode 20 ème siecle.
J’adore la restauration
J P
 
N
Nono 78
Apprenti
3 Mai 2020
75
Bonjour a tous, c'est magnifique, j'adore, on aimerait voir le reste de la moto.
Amicalement Nono 78
 
fay
fay
Compagnon
21 Nov 2019
568
gard 30
  • Auteur de la discussion
  • #10
je vais donner une réponse globale , cette pièce est juste faite pour le contrôle avant d'envoyer l'outillage a une fonderie fonte donc par manque d'équipements , mon moule est fait a l'économie et je ne fait pas de finition sur cette pièce . c'est bien du sable au silicate . le fondeur utilisera des chassis plus grand . c'est ce qui explique la taille des fonds .la matière rouge , c'est du vernis a modèle
 
crapulatos
crapulatos
Compagnon
5 Avr 2009
3 954
FR-62 près de Carvin
C'est beau ... ton noyau a nécessité combien de morceaux ?

E.T.
 
fay
fay
Compagnon
21 Nov 2019
568
gard 30
  • Auteur de la discussion
  • #13
la boite est en quatre parties pour avoir un seul noyau . c'est d'ailleurs une des principale difficultées de ce modèle

20210314_112943[1].jpg


20210314_112943[1].jpg
 
Dernière édition par un modérateur:
damy
damy
Compagnon
3 Mai 2011
1 686
Charente Maritime
Cela me rappel ma jeunesse avec mes amis "modeleur":smt023
 
fay
fay
Compagnon
21 Nov 2019
568
gard 30
  • Auteur de la discussion
  • #15
les résines existait déjà dans votre jeunesse ? je plaisante bien sûr . le modeleur qui a fait le modèle de la pièce d'origine ne devait pas en avoir , ce qui oblige a tailler en creux les formes de la boite . ça complique les choses . je mis suis déjà risqué pour des turbines .
 
Dernière édition par un modérateur:
JASON
JASON
Compagnon
14 Nov 2010
3 374
MARSEILLE
Bonjour,
Bravo !
On voit que vous êtes de la partie...
JASON
 
damy
damy
Compagnon
3 Mai 2011
1 686
Charente Maritime
les résines existait déjà dans votre jeunesse ? je plaisante bien sûr . le modeleur qui a fait le modèle de la pièce d'origine ne devait pas en avoir , ce qui oblige a tailler en creux les formes de la boite . ça complique les choses . je mis suis déjà risqué pour des turbines .
Les résines existais ! et cela permettais suivant un coffrage de réaliser un négatif et ensuite pour ma spécialité de se servir de ces modèles pour un usinage conventionnel :-D
 
damy
damy
Compagnon
3 Mai 2011
1 686
Charente Maritime
Auparavant "et peut être encore maintenant ?" il existait le métier de "plaquiste" cela consistait a préparer des plaques modèles suivant les modèles en bois en incorporant alimentation et passage noyau comme une des photos si dessus .ces plaques modèles étaient en plâtre .
Ces plaques, ensuite servait d'empreinte complète pour le moulage en sable "par gravité"
 
fay
fay
Compagnon
21 Nov 2019
568
gard 30
  • Auteur de la discussion
  • #19
Bonjour,
Bravo !
On voit que vous êtes de la partie...
JASON
merci , je prend beaucoup de plaisir a faire ce genre de modèle .
Les résines existais ! et cela permettais suivant un coffrage de réaliser un négatif et ensuite pour ma spécialité de se servir de ces modèles pour un usinage conventionnel :-D
je visualise bien votre métier . a mes début j'ai bossé dans une boite qui avait un atelier modelage bois , un atelier mécanique général et une fonderie alu . ils fabriquaient des coquilles sur place avec des parties obtenues avec des modèles bois ou polystyrène fait sur place aussi . j'y suis resté a peine plus d'un an
 
fay
fay
Compagnon
21 Nov 2019
568
gard 30
  • Auteur de la discussion
  • #20
Auparavant "et peut être encore maintenant ?" il existait le métier de "plaquiste" cela consistait a préparer des plaques modèles suivant les modèles en bois en incorporant alimentation et passage noyau comme une des photos si dessus .ces plaques modèles étaient en plâtre .
Ces plaques, ensuite servait d'empreinte complète pour le moulage en sable "par gravité"
c'était le métier de mon père pendant une bonne période . mouleur plaquiste . au début il était juste mouleur puis il a fait une formation de plaquiste au seins de son entreprise . cette fonderie avait un modelage intégré mais il faisait surtout de la mise en plaques adaptée a leurs chantier de moulage avec des modèles sous traités . ça pouvait être de la reproduction par négatifs résine pour avoir une plaque a plusieurs empreintes .
 
philippe36200
philippe36200
Apprenti
20 Août 2020
82
Argenton sur Creuse
bonjour à tous
Bravo !!! super boulot
J'aime bien la 12 ème photo. On y voit tout le travail du modelage et à gauche ce que donnera le moulage effectué sur la plaque modèle
A+ à tous---philippe
 
damy
damy
Compagnon
3 Mai 2011
1 686
Charente Maritime
J'ai eu la chance de connaitre et de toucher ces corps de métier de base "la fonderie". Pendant cette période de formation nous avions des passages dans différents circuit tel : fonderie en sable (alu,fonte,bronze), Modelage mécanique, mécanique général .L'établissement a l'époque était de renommée en matière de fonderie parfois des concours dans le titre "européen " plutôt marché commun :-D " des échanges avec des élèves de ces pays (et toujours une grande fiesta suite a une coulée de fonte) tradition. j'ai failli me tourner vers le modelage dans les années 75/77 le modelage avait de l'avenir !. Mais je me suis dirigé dans l'usinage "moule métallique .CAP fraiseur ,Mention complémentaire (mouliste).Puis en cours du soir et le samedi au Brevet professionnel en "Moule et Modèle Métallique".
et pendant 42 ans j'ai toujours usiné des empreintes (Cosmétique,optique automobile,etc) 25 ans en traditionnel (méthode du siècle dernier:-D).le reste avec un autre approche (Modélisation et machine Numérique).Aujourd'hui d'autre méthode tel que l'imprimante 3D et autres feront disparaitre ce savoir faire .
 
philippe36200
philippe36200
Apprenti
20 Août 2020
82
Argenton sur Creuse
L'établissement a l'époque était de renommée en matière de fonderie
Comme j'étais aussi de la partie (moulage), c'est juste pour savoir quel était le nom de cet établissement
J'étais en 1961 à Henri Brisson à Vierzon, section moulage noyautage, puis après mon diplôme en 1964, à Eugène Ronceray à Bezons section ajusteur plaquiste
Petit cursus comparé au vôtre. J'ai tout arrêté en 1973 et pris une autre orientation
 
damy
damy
Compagnon
3 Mai 2011
1 686
Charente Maritime
Comme j'étais aussi de la partie (moulage), c'est juste pour savoir quel était le nom de cet établissement
J'étais en 1961 à Henri Brisson à Vierzon, section moulage noyautage, puis après mon diplôme en 1964, à Eugène Ronceray à Bezons section ajusteur plaquiste
Petit cursus comparé au vôtre. J'ai tout arrêté en 1973 et pris une autre orientation
En réponse, 4 ans en internat à Eugène Ronceray de 1973 a1977.
comme @vieux fraiseur un gars de Bezons.:-D.
 
fay
fay
Compagnon
21 Nov 2019
568
gard 30
  • Auteur de la discussion
  • #25
moi aussi , on m'a présenté le modelage mécanique sur bois comme un métier d'avenir mais a l'époque il n'y avait pas l'informatique . pour exemple , dans la boite dont j'ai parlé . ils avait une fraiseuse "copieuse" pour faire des formes particulière sur les coquille et il fallait faire des master en résine très dur pour résister au palpeur de la machine . coté palpeur , il y avait le master en résine fait par le modeleur et de l'autre coté il y avait la préforme en fonte venue de fonderie grâce a un modèle léger qui était usinée petite passe par petite passe . maintenant un programme informatique sur une cn suffit .
 
F
fombecto
Compagnon
9 Nov 2019
820
61
Magnifique! Petite question de beotien, comment prend on en compte le retreint? c'est le fondeur qui l'anticipe sur la piece définitive? Ca m'a toujours intrigué...
 
fay
fay
Compagnon
21 Nov 2019
568
gard 30
  • Auteur de la discussion
  • #27
Magnifique! Petite question de beotien, comment prend on en compte le retreint? c'est le fondeur qui l'anticipe sur la piece définitive? Ca m'a toujours intrigué...
les modèles sont fait au retrait du métal qui servira a faire la pièce . ils sont plus grand que la pièce a obtenir .
 
F
fombecto
Compagnon
9 Nov 2019
820
61
Merci pour l'explication, en tous cas impressionnant le travail.... :)
 
coquillette
coquillette
Compagnon
31 Mai 2016
2 732
le wast
Bonjour
Pas de mot pour qualifier cet admirable travail...:homer:
J'ai eu l'occasion de voir des moules tres compliqués (il y avait un fabriquant de moules dans mon village..)
JP :drinkers:
 
philippe36200
philippe36200
Apprenti
20 Août 2020
82
Argenton sur Creuse
En réponse, 4 ans en internat à Eugène Ronceray de 1973 a1977.
comme @vieux fraiseur un gars de Bezons.:-D
Merci de la réponse. Peut être aussi cours en amphi le samedi à Diderot sur Paris ??? . A mon époque c'était vivement conseillé. Il ne nous restait que le dimanche de repos
 
Haut