état de surface en finition

  • Auteur de la discussion baboon21
  • Date de début
D

Dodore

Compagnon
Bonsoir !


Quand je dis "correct" Je n'ai plus tout ces petits bourrelets de matière. L'état est légèrement plus brillant et l'ongle glisse en ne laisse plus de trace (lors e mon tout dernier essaie l'ongle glissait sans sensation d'accroche mais laissait une trainée blanche).
Ce n'est pas pour autant que la surface est réfléchissante : quand l'outil est proche on devine son reflet mais en aucun cas on ne distingue l'outil nettement.

Bonne soirée et merci à tous !
Il me semble que tu travail sur un tour , et on ne peut faire que du travail de tourneur
Je pense qu'on peut arriver à améliorer les états de surfaces, mais jusqu'à un certain point
Ensuite il y a la toile émeri, le polissage et la superfinition
Pour ma part je n'ai jamais chercher à faire directement avec un outil un " poli miroir " et je n'ai jamais essayer de me servir des surfaces usiner au tour comme d'un miroir
 
J

jeje_03

Compagnon
Bonjour,

Alors je ne suis pas une pro, mais de mon expérience, il n'y a pas que l'outil, que son affutage, et que les paramètres de coupe. Il y a aussi la matière que l'on travaille.
Il est compliqué avec un fer à ferrer les anes à avoir des états de surface poli miroir.
Par contre j'ai eu l'occasion d'essayer avec des aciers avec de fort pourcentage de chrome par exemple, avec le meme outil et les memes paramètres de coupe, çà n'a juste rien à voir.
Je parle sur un tour de plus d'une tonne avec un outil à plaquette et une passe de 2mm. Donc a gros matériel egal, la matière usinée le permet ou pas.
J'ai l'impression, mais les pro confirmeront ou pas, mais que les acier tout venant pas cher qu'on trouve, ne sont pas homogène, donc de dureté duférence sur différence zones d'un meme morceau. Ainsi çà ne peut pas etre parfaitement régulier.

Au delà de çà, à mon avis, un bon état de surface se fait avec un outil qui a un petit rayon pas arete parfaitement vive. par contre çà implique de faire une passe d'une profondeur égale au rayon de l'outil, et là çà veut dire plusieurs dizièmes et on tombe dans le problème de la rigidité de la machine. et l'état de surface et principalement conditionné par celà.

Donc après c'est du compromis et il faut peut etre garder 2-3 centième pour pouvoir toiler avec un papier grain 1000 ou plus.

Ce n'est que mon avis d'amateur bien sur :)

A+
 
K

kiki86

Compagnon
bonsoir
la matiere à usiner !!!! vaste sujet
pour un bon état de surface : rapport entre le rayon de plaquette et l'avance
si les bonnes conditions de coupe sont appliqués nous obtenons un très bon état de surface
sur les docs des carburiers vous trouveraient tout les éléments nécessaires
l’état de surface ne dépend pas de la matière
 
B

baboon21

Apprenti
Voilà la photo un peu tardive !

En 1, avant d'arriver à affuter mes outils correctement
En 2, essaie après les explications du professeur
En 3, essaie d'affutage tout seul à la maison
En 4, résultat actuelle

Tous on les mêmes paramètres de coupe pour comparer l'affutage
0,24 mm au rayon
0,1 par tour
30 m/min



Je pense qu'on peut arriver à améliorer les états de surfaces, mais jusqu'à un certain point
OK, je suis arriver à un résultat qui me plait plutôt bien (qu'en pense le forum ?) je vais m'en tenir à ceci pour le moment :)

Par contre , j'ai à présent des phénomène d'arrêtes rapporté plus important qu'avant.
Augmenter l'avance diminuerai la qualité de surface,
La profondeur de passe n'aide pas
La vitesse de coupe ne change pas grand chose
Le phénomène est spécifique à l'acier récupéré récemment, je n'ai pas ce problème avec mon ancien stock
Je n'ai pas lubrifié, je tenterai pour voir si ça change


Merci à tous !
DSC_0217.JPG
 
D

Dodore

Compagnon
En général.... Je dis bien en général, ce n'est pas une regle absolue, quand il y a une arête rapportée, c'est que l'angle de coupe n'est pas suffisant . Il faut faire un essai avec un angle de 25 ou même 30° , et puis lubrifier
 
M

Manu9139

Apprenti
Bonjour, je suis avec p Sion vis différents post sur l’etat De surface .
Je suis débutant et au risque de vous faire bondir je ne sais pas ce que vous appelez arrête rapportée !
 
B

brise-copeaux

Compagnon
Bonjour, je suis avec p Sion vis différents post sur l’etat De surface .
Je suis débutant et au risque de vous faire bondir je ne sais pas ce que vous appelez arrête rapportée !

Salut,

C'est une bavure qui se trouve devant la coupe pendant l'usinage...en général ça averti que l'outil ne coupe plus ou est mal affuté.

@ +
 
D

Dodore

Compagnon
Pour voir une arête rapportée tu prends un outil en ARES avec un angle de coupe de 15 à 20 ° ( l'angle de coupe c'est là où se déroule le copeau) et tu coupe de l'aluminium ou eventuelement de l'acier doux et tu verras du métal qui va se coller sur l'outil sur l'arête tranchante .. On a l'impression que l'angle de coupe deviens plus grand .. C'est ça l'arête rapportée
 
K

kiki86

Compagnon
bonjour
pour Gege

le rayon de plaquette ou d'outil n'intervient pas dans le calcul effort de coupe donc puissance

L’effort de coupe Ft exercé par la pièce sur l’outil admet trois
composantes :
Fc :
effort tangentiel de coupe dû au mouvement de coupe.
Ft :
effort tangentiel d’avancement dû au mouvement d’avance.
Fa :
effort radial dû à la profondeur de pass

0001.jpg
 
P

PUSSY

Lexique
Bonjour,

J'ai parcouru ce post et nulle part je n'ai trouvé d'explication.
Ce qui qualifie un état de surface, c'est la rugosité.
Celle ci dépend essentiellement de deux choses :
- l'avance par tour
- le rayon de pointe de l'outil :
l'état de surface est meilleur si l'avance est faible et si le rayon est grand (voir PDF).

Le problème en finition est que l'on cherche à faire de très petites passes,
d'où un problème de coupe (le copeau minimum).
La nature de l'outil et son affûtage influent bien sûr sur la valeur de ce copeau
minimum, mais ils ne répondent pas au problème de la rugosité.

Pour palier au phénomène de copeau minimum, je connais deux moyens :
- utiliser un outil "pelle" (R de pointe infini) et une "forte" avance.
- utiliser un outil à "raser" donnant un bon (variable en qualité et en aspect
selon la matière usinée) état de surface et autorisant des passes très petites
(de l'ordre du centième au rayon) :
https://www.usinages.com/threads/comparatif-de-differentes-formes-doutils-coupants.104381/

Cordialement,
PUSSY.
 

Fichiers joints

  • rugosité.pdf
    1.1 Mo · Affichages: 75
Dernière édition:
D

Dodore

Compagnon
Une astuce qui marche assez souvent pour la finition de l'acier , je ne sais pas si ça marche pour les autres matières , je ne me rappelle pas avoir essayé pour autre chose que l'acier .. Attention je ne dis pas que ça marche tout le Temps il y a quand même des fois où ça ne marche pas
On prend un outil â gorge droite en ARES bien affûté ( par un pro)
On règle l'outil de façon à ce que l'arête tranchante soit parallèle à la face à usiner , comme pour faire un planage .
On coupe 2 ou 3/10 au diametre avec une avance " normal" 0,1 par tour
Si on est bon la surface est brillante
 
B

brise-copeaux

Compagnon
On prend un outil â gorge droite en ARES bien affûté ( par un pro)
On règle l'outil de façon à ce que l'arête tranchante soit parallèle à la face à usiner , comme pour faire un planage .
On coupe 2 ou 3/10 au diametre avec une avance " normal" 0,1 par tour
Si on est bon la surface est brillante
Re,

Cette méthode est souvent employer sur gros tour, car ont ne peut pas respecter la vitesse de coupe...manque de tours.

@ +
 
M

Manu9139

Apprenti
Donc il ne manque que le pro pour l’affutage....
 
M

Manu9139

Apprenti
C’est le ´quelque fois’ qui me laisse rêveur !!!!
Quand à l’affuteuse ça me parait très compliqué et assez inabordable ! Peut être que je me trompe !
 
B

brise-copeaux

Compagnon
C’est le ´quelque fois’ qui me laisse rêveur !!!!
Salut,

Oui tu as tout a fait raison, c'est pas si évident que ça, moi quand j'ai appris à travailler sur gros tour...je passe les manipes...mais le plus important c'était l'affutage des carbures brassés et du HSS.
Sur un traditionnel si l'affutage est moyen, ont peut tricher sur la vitesse de coupe ou l'avance pour que ça passe, sur un gros ont n'a que l'avance donc l'affutage est important.
Il ma fallu quelques mois pour tous pigé sur l'affutage spécifique au manque de vitesse de coupe, avec une personne qui te corrige ça va tout seul...c'est pas facile a expliquer sur un forum...et en fait il faut que ça coupe et que ça plane en même temps.

@ +
 
Dernière édition:
P

PUSSY

Lexique
Rien n'interdit d'essayer un affûtage, de mettre l'arête de coupe le plus parallèle possible
avec la génératrice et de voir le résultat obtenu !
En prévoyant une "prise de mors" d'un diamètre plus petit que le diamètre usiné, il n'y a pas grands risques !

Cordialement,
PUSSY.
 
M

Manu9139

Apprenti
Oui c’est sûr ! Essais à faire des que possible me concernant !
Prises de mots sur un diamètre plus petit pour ne pas que la pièce recule j’imagine !
 
D

Dodore

Compagnon
Rien n'interdit d'essayer un affûtage, de mettre l'arête de coupe le plus parallèle possible
avec la génératrice et de voir le résultat obtenu !
En prévoyant une "prise de mors" d'un diamètre plus petit que le diamètre usiné, il n'y a pas grands risques !

Cordialement,
PUSSY.
Désolé mais je n'ai pas compris la relation entre la finition et " en prévoyant une prise de mors plus petite que le diametre usiné "
 
P

PUSSY

Lexique
Bonjour,
Cela permet à l'outil de "sortir" de la pièce sans toucher les mors (comme si il y avait une gorge)
et permet de travailler avec un "forte" avance sans se préoccuper des risques de collision avec
le mandrin :
X.jpg


Cordialement,
PUSSY.
 
D

Dodore

Compagnon
Oui bien sûr
Pour moi quand j'utilisais l'outil a gorge ( très rarement en fait) je gardais la même avance donc pas de problème de rentrer dans la face
on peut aussi faire un outil avec une forme spéciale pour arriver à raz de la face
Je me rappelle dans le même genre pour la finition â l'école on utilisait l'outil a dresser d'angle on mettait l'arête tranchante presque parallèle à la surface usinée

Pour ceux qui ne connaisse pas l'outil a dresser d'angle
Dans ce lien
http://serge79.over-blog.com/article-30151187.html
Il y a l'outil a dresser d'angle
On peut donc avec cet outil soit l'incliner pour mettre l'arête tranchante parallèle à la surface , soit faire un petit plat sur 2 ou 3 mm
--dresser-d-angle.jpg
 
Dernière édition:
M

Manu9139

Apprenti
Merci pour tout ces conseils, ces astuces !
Quand je serais grand j’y arriverai !
 
K

kiki86

Compagnon
bonjour
plus facile a utiliser l'outil a plaquettes rondes
 

Sujets similaires

M
Réponses
16
Affichages
1 061
gustavox
gustavox
ant1
Réponses
63
Affichages
2 960
ant1
noirvodka
Réponses
9
Affichages
1 153
noirvodka
noirvodka
E
Réponses
28
Affichages
2 526
Bbr
E
Réponses
22
Affichages
1 278
Dodore
D
Dudulle
Réponses
7
Affichages
4 670
bonnefraise
B
M
Réponses
10
Affichages
921
Fred69
Fred69
T
Réponses
28
Affichages
1 166
Gcrimi2005
G
A
Réponses
10
Affichages
4 684
yvon29
yvon29
E
Réponses
36
Affichages
1 352
tatave
tatave
S
Réponses
4
Affichages
917
Squal112
Squal112
Haut