Essai Parkerisation: une alternative au bronzage?

  • Auteur de la discussion coredump
  • Date de début
coredump
coredump
Compagnon
8 Jan 2007
4 537
FR-06
  • Auteur de la discussion
  • #1
Bonjour à tous,

Tout le monde connait la finition bronzée/noire des outils, mais cela nécessite soit des produits fortement toxique (acide sélénieux) et cher, soit des bains bouillant de soude caustique, ce qui sur l’échelle du danger est juste en dessous de l'alu en fusion.

Je cherchais donc une finition jolie et qui soit un peu protectrice de l'oxydation. En faisant des recherches sur la parkérisation je suis tombé sur cette vidéo:


La méthode a l'air simple, peu chère, autant tenter.
Un petit tour sur le site de mondroguiste.com et me voila avec un peu de bioxyde de manganèse et de l'acide phosphorique. Il vous faut aussi de la paille de fer bien dégraissée.
Pour le chauffage, contenant en inox impérativement, et sacrifié pour la cause.

La procédure est expliquée dans la vidéo du dessus, mais pour ceux qui ne comprennent pas l'anglais on reprends:
Comme toujours, protection de rigueur: gants, lunette et pour la chauffe un masque (un vrai, avec filtre pour acide de préférence).
L'acide est corrosif et le dioxyde de manganèse toxique par inhalation.

On dilue de l'acide phosphorique dans de l'eau, je suis parti d'acide 85% dilué a environ 2 ou 3%, ça n'est pas critique a première vue.
On chauffe le bain a 80°C environ, attention de ne pas le faire bouillir.
On ajoute environ 2% en poids de bioxyde de manganèse, il va se dissoudre peu a peu. Ce n'est pas grave si il en reste au fond, on le garde dans la solution.
On ajoute ensuite de la paille de fer, la raison m'est un peu inconnue: démarrer le bain en créant du phosphate de fer? diminuer son activité? bref si il y a des chimistes dans la salle je suis preneur d'explications.

Une fois la paille de fer dissoute (et ca va vite), on peut y mettre la pièce, environ 5-10 min en la remuant de temps en temps.

La pièce va ressortir bien noire, mais pas d'illusion, en fait une fois rincée et brossée le noir s'en va et laisse la place a un gris plus léger.
La tenue de cette finition est une inconnue pour moi: si on frotte on a toujours un peu du noir qui se transfère, sans pour autant que ca se voit sur la pièce.
La résistance a l'abrasion a l'air correcte.

Le revêtement est poreux, donc bien adapté pour une finition a l'huile.
Sur cette photo on voit deux escalier de bridage, une avec sa finition d'origine (a droite), l'autre microbillée et parkérisée. On voit bien a différence de profondeur du noir.
La plus grosse est une bride d'étau que j'ai aussi microbillée.

IMG_20200412_104751.jpg



Ce sont mes premiers essai, j'ai déjà testé avec une solution d'abords a 3%, puis descendue a 2%, il n'y a pas de grand changement. De même en traitant 5 ou 15 minutes ça n'a que peu d'influence sur la profondeur du gris.
 
Dernière édition:
coredump
coredump
Compagnon
8 Jan 2007
4 537
FR-06
  • Auteur de la discussion
  • #2
Une vue de plus près de la bride car c'est un peu flou sur la première photo. C'est le résultat après huilage.

IMG_20200412_105545.jpg
 
JASON
JASON
Compagnon
14 Nov 2010
2 898
MARSEILLE
Bonjour,
Oui ça marche bien !
J'ai essayé ça dans les années 70 sur des armes à feu.
Tantôt le rendu était noir brillant, noir mat, presque rouge, presque vert, etc...
Voir ceci :

41edQ6hsV+L__SS500_.jpg



Secrets-D-atelier-Perdus-Et-Retrouves-Les-Dossiers-De-Construire-Livre-846102716_L.jpg


JASON
 
B
Bambi
Compagnon
4 Jan 2018
727
83
Je doute que ça soit du bronzage sur les outils, ce procédé se faisait déjà de moins en moins sur les armes au début de XXème au profit du phosphatage, plus durable.
En tous cas merci le rendu est plus que propre surtout pour un essai
 
françois44
françois44
Modérateur
2 Fev 2008
2 560
FR-44Rezé
Une fois la paille de fer dissoute (et ça va vite)
Intéressant mais, j'utilise souvent de l'acide phosphorique pour le traitement de la rouille (convertisseur) et vraiment, c'est pas corrosif, y'en a même dans certains sodas! Qu'est-ce qui bouffe la paille de fer alors?
 
Papygraines
Papygraines
Compagnon
21 Jan 2019
2 729
Lorraine
Bonjour,
Pas sûr que la toxicité du procédé soit meilleure...
CF fiche jointe
 
Fichiers joints
coredump
coredump
Compagnon
8 Jan 2007
4 537
FR-06
  • Auteur de la discussion
  • #8
Intéressant mais, j'utilise souvent de l'acide phosphorique pour le traitement de la rouille (convertisseur) et vraiment, c'est pas corrosif, y'en a même dans certains sodas! Qu'est-ce qui bouffe la paille de fer alors?
La température augmente énormément la réactivité. En plus la paille de fer a un rapport surface/poids important.

Le dioxyde de manganèse est effectivement toxique, mais plus en inhalation des vapeurs, ça concerne plus les fonderies et les verreries qui l'utilisent à haute température.
 
B
Bambi
Compagnon
4 Jan 2018
727
83
Intéressant mais, j'utilise souvent de l'acide phosphorique pour le traitement de la rouille (convertisseur) et vraiment, c'est pas corrosif, y'en a même dans certains sodas! Qu'est-ce qui bouffe la paille de fer alors?
Si on pouvait se fier à ce qu'il y a dans les sodas on n'utiliserait pas le coca pour nettoyer.
 
L
la goupille
Compagnon
11 Fev 2016
1 424
FR04200
Bonjour
Tu sais pour quel usage en fonderie? ( J'ai pas encore cherché)
Le dioxyde de manganèse est ce qu'on trouve dans les piles alcalines ou salines ( la masse noire qui entoure l'électrode centrale)
Luc
@coredump
 
coredump
coredump
Compagnon
8 Jan 2007
4 537
FR-06
  • Auteur de la discussion
  • #11
Oui c'est ce que l'on trouve dans les piles. On trouve même des exemples sur youtube de gars qui utilisent des piles pour ça.
Vu le prix chez mondroguiste c'est de l'économie de bout de chandelles.

J'ai aussi pris de l'oxyde de zinc pour essayer avec, normalement le résultat est encore plus gris clair.
 
E
Guest
Bonjour

Le phosphate de manganèse est le traitement de surface fait sur les ressorts d'embrayage puis ensuite huilé : cela permet une bonne glisse et en ayant une bonne résistance à la corrosion.

Le fait de mettre du fer (sous forme de paille ou de poudre pour facilité la dissolution) est pour veillir le bain. En Traitement de surfaces les bains neufs ne sont pas aussi réactifs que ceux ayant un peu tournés et surtout sont moins stables chimiquement (le fait qu'un bain a un peu tourné le rend moins sensible à de légers changements de paramètres tels que la température, etc. et donc plus facile à conduire). C'est pour ça qu'en général on ne jette pas un bain usagé (sauf s'il est pollué) et qu'on en garde de 10 à 20% pour monter un nouveau bain. CA a en plus un intérêt financier (produits neufs de montage de bain + cout de détoxification)

Avant de dire que l'acide phosphorique n'est pas corrosif faudrait déjà voir sa concentration ... Dans les pêches il y a du cyanure on en déduit que le cyanure n'est pas dangereux ? Dans le coca il doit y avoir environ 200mg d'ac. phosphorique par litre (soit concentration de 0.02%)

Pour bien faire, outre l'acide phosphorique il faudrait mettre du phosphate trisodique pour renforcer le taux de phosphate et ajuster le pH du bain avec l'acide phosphorique pour augmenter le poids de couche, mais bon, en utilisation amateur, pour un bain ne servant que peu c'est un peu superfétatoire (oui ! je l'ai placé !)
 
Dernière édition par un modérateur:
P
pj2b
Apprenti
12 Fev 2016
87
BASTIA
Bonjour à tous, résultat de mes essais:
P1110412.JPG
P1110413.JPG

Les 4 brides sont fraisées à la ravageuse, pas de finition , pas de polissage. Trempées dans de l'essence F, puis directement dans l'acide phosphorique à 85% pendant 1/2 à 1 heure. Rincée à l'eau du robinet, essuyées, mises dans du pétrole lampant, frottées au pinceau puis essuyées,et enfin huilées.Les écrous en T sont du commerce, les vis aussi. Rien de compliqué, mais le noir n'est pas aussi "beau" que ceux vendus.La protection contre la corrosion est parfaite depuis plusieurs années sur les pièces que j'ai Parkerisées.
Bonne soirée.
 
Haut