Dilatation due a la température ambiante

  • Auteur de la discussion Kesuny
  • Date de début
Kesuny
Kesuny
Compagnon
28 Fev 2012
500
Rouen
  • Auteur de la discussion
  • #1
Bonjour

Ces dernier temps il fait chaud, mais aujourd'hui j'ai été confronter a la situation suivante, je réalise un diamètre 100j6 dans un atelier non climatiser a 30°C, et l’accessibilité du diamètre fait qu'il est contrôlable uniquement a l'aide d'un pied a coulisse (Mitutoyo numérique) et on vérifie le réglage a l'aide d'une MMT, sauf que cette dernière est dans une salle de contrôle réguler a 20°C, et de ce fait on contrôle une pièce dilatée, du coup je doit attendre que la pièce descende en température pour la contrôler. il y a-t-il un moyen de calculer la dilatation? (Par simple curiosités hein)

Je suis tomber la dessus http://edesignlab.fr/dilatation-thermique/

J'ai fait le calcule, ca me donne une dilatation de 0.0132 mm, franchement ca me parait vraiment proche de la réalité, cependant peut être que le profil complet de la pièce peut changer la donne?
 
M
moissan
Compagnon
13 Mar 2012
11 794
FR-16 angouleme
le calcul de la dilatation de la piece est une chose ... mais si on veut mesurer la piece chaude sans attendre qu'elle se mette a la temperature du laboratoire de metrologie que devient l'instrument de mesure ? même si il sort du laboratoire a 20° il va se faire chauffer rapidement par la piece pendant la mesure ... et resusltat n'importe quoi car dilatation inegale avec deformation peut etre pire qu'une dilatation generale a temperature constante

il me parait plus sur de laisser l'instrument de mesure a la temperature de l'atelier , et tenir compte de sa dilatation en mesurant un etalon qui a une dimension proche de la piece a mesurer

mesurer 100j6 avec un pied a coulisse est tout juste possible ! l'incertitude de mesure du pied a coulisse demande un usinage encore plus precis puisqu'il faut obtenir la tolerance demandé moins l'incertitude de mesure ... avec un moyen de mesure plus precis on a l'entiere tolerance pour l'usinage
 
Fran
Fran
Compagnon
19 Oct 2012
1 874
FR-39Arbois
salut
petite question supplémentaire, si le pieds a coulisse est a la température de la pièce a mesurer , il y a t'il des chances pour que sa dilatation propre finisse par lui faire indiquer une valeur qui serait juste a 20°
bref l'erreur serait elle juste au final
 
Kesuny
Kesuny
Compagnon
28 Fev 2012
500
Rouen
  • Auteur de la discussion
  • #4
Je précise que la mesure en salle de contrôle est réalisé avec une machine de mesure tridimensionnel qui de se fait n'est pas sensible à la température de la pièce
 
M
moissan
Compagnon
13 Mar 2012
11 794
FR-16 angouleme
salut
petite question supplémentaire, si le pieds a coulisse est a la température de la pièce a mesurer , il y a t'il des chances pour que sa dilatation propre finisse par lui faire indiquer une valeur qui serait juste a 20°
bref l'erreur serait elle juste au final
bonne question:

avec un pied a coulisse simple a vernier il subit la dilatation de l'inox , proche de la dilatation de la piece si elle est en acier : donc l'erreur est juste

mais avec un pied a coulisse electronique je m'attend au pire : la regle qui a les graduation en cuivre a l'interieur est en fibre de verre , collé sur l'inox ... est ce que le collage est suffisament solide pour suivre l'inox ? ou est ce que la regle en fibre de verre se dilate comme elle veut en coulissant dans l'inox ?
 
Kesuny
Kesuny
Compagnon
28 Fev 2012
500
Rouen
  • Auteur de la discussion
  • #6
salut
petite question supplémentaire, si le pieds a coulisse est a la température de la pièce a mesurer , il y a t'il des chances pour que sa dilatation propre finisse par lui faire indiquer une valeur qui serait juste a 20°
bref l'erreur serait elle juste au final
Oui, d'ailleurs il indiquait une valeur compris dans la tolérance, mais peu précise quand meme dans ce genre de tolérance, on a aucune indiqucation "au micron" comme on peut l'avoir sur un palmer, d'ou l’utilisation de la tridi
 
vieuxfraiseur
vieuxfraiseur
Compagnon
19 Jan 2016
1 642
Un gars de Bezons
C'est pour cela que les pointeuses , sont dans une cabine à 20 degrés .
 
kiki86
kiki86
Compagnon
7 Jan 2015
4 447
Maisons Alfort
bonsoir
allez je vais être désagréable
contrôler du 100 j6 au P a C ! surtout un numérique
n'importe quoi
pourquoi pas au réglet ?
calculer la dilatation : du moyen de contrôle, de la pièce
on parle d’étalon ? quel dilatation a 30° ?, combien de temps ?
cela ma parait difficile pour être certain du résultat
 
Kesuny
Kesuny
Compagnon
28 Fev 2012
500
Rouen
  • Auteur de la discussion
  • #9
C'etait juste calculer la dilatation de la pièce a la place, après c'est sur que l'on est pas dans des condition idéal, surtout pour le contrôle au PaC, c'est d’ailleurs pour ca que je vérifie souvent a la tridi
 
C
champimatic
Compagnon
2 Mar 2014
2 243
77 Seine et Marne
Bonjour

Tu ne peut pas le controller au palmer , mais je dis peut etre une betise : Pied à coulisse dans l'atelier ainsi qu'un micrometre donc à temperature . Une fois la mesure prise au Pac mesurer celui ci au palmer , bien sur cela augmente le risque d'erreur mais peut donner une mesure assez cohérente.
 
Haut