dilatation thermique, le test !

  • Auteur de la discussion serge 91
  • Date de début
serge 91
serge 91
Lexique
18 Fev 2010
6 622
FR-91 Brétigny sur Orge
  • Auteur de la discussion
  • #1
Bonjour,
Comme il est souvent question de micron (en CNC "maison")
Et que le phénomène n'est généralement pas pris en compte, je me suis livré à une petite expérience
(instructive, j'espère)
Réalisée avec une cale étalon de 100 mm et comparateur au µm
Entre un atelier bien frais et une simple prise en main, 2 centièmes
Donc, en cas d'usinage. :smt017

La preuve en image...
dilatation thermique 1.png
 
P
paysan
Ouvrier
9 Oct 2017
483
70
C'est sans doute pour ça que l'on donne les mesures à 20°C si je ne me trompe pas.
Rémi
 
Earthwalker
Earthwalker
Compagnon
7 Déc 2013
1 209
45
Bonjour,
Si la machine est à la même température , est ce que les erreurs ne se compensent pas ?
 
P
paysan
Ouvrier
9 Oct 2017
483
70
Il me semble que le problème n'est pas de savoir si la machine va compenser, mais d'avoir une mesure juste. Si par exemple on fait un ajustement serrant et que la pèce intérieure a une différence importante de température par rapport à l'autre au moment de la mesure, cela peut fausser l'ajustement: trop lâche ou trop serrant dans des conditions extrêmes. C'est pour ça qu'on chauffe les pistons avant d'introduire les axes; et la différence de température n'est pas élevée (eau bouillante). Cela dit, je ne décortique pas des moteurs tous les jours.
Rémi
 
serge 91
serge 91
Lexique
18 Fev 2010
6 622
FR-91 Brétigny sur Orge
  • Auteur de la discussion
  • #5
Re,
Si la machine est à la même température , est ce que les erreurs ne se compensent pas ?
Le probleme, c'est qu'on a trois températures différentes
Celle du palmer (par exemple) égale à celle du local, disons 20°
Celle de la machine, tiède, disons 30°
Et celle de la pièce dont on vient de sortir des copeaux brûlants, 40, 50, 60° ?
Donc, pour une pièce revenue à la température du local et un palmer, ça se compense (à peu-près)
 
C
champimatic
Compagnon
2 Mar 2014
2 160
77 Seine et Marne
Bonjour

La métrologie s'est toujours effectuée à 20° ! Maintenant avec le réchauffement climatique !...
 
fauxjetons
fauxjetons
Compagnon
25 Août 2011
1 973
33220 Aquitaine
salut
le test existe en taille visuelle les railes de chemin de fer
en été ca part de tous les coter
est l hiver ca revient droit
a plus
 
M
marc le gaulois
Compagnon
27 Jan 2016
3 740
FR 12520
Il me semble que le problème n'est pas de savoir si la machine va compenser, mais d'avoir une mesure juste. Si par exemple on fait un ajustement serrant et que la pèce intérieure a une différence importante de température par rapport à l'autre au moment de la mesure, cela peut fausser l'ajustement: trop lâche ou trop serrant dans des conditions extrêmes. C'est pour ça qu'on chauffe les pistons avant d'introduire les axes; et la différence de température n'est pas élevée (eau bouillante). Cela dit, je ne décortique pas des moteurs tous les jours.
Rémi
Bonsoir a tous.

Moi, je fais chauffer mes pistons dans de l'huile, je voyais toujours mon père faire de cette manière, axe du piston au frigo, comme le piston est gras, ça rentre mieux il me semble.
Marcus
 
P
paysan
Ouvrier
9 Oct 2017
483
70
Oui Marcus l'huile chaude est meilleur que l'eau, j'avais vu un mécano le faire à l'eau chaude. Peut-être par facilité? Il n'avait sans doute pas de friteuse à l'atelier.
Rémi
 
Le débutant
Le débutant
Compagnon
16 Sept 2013
2 694
Cotes d'Armor 22160, (à coté de la France ...)
...Et imaginez vous l'assemblage de deux matière dont l'une à un coef de dilatation positif (acier par ex) et l'autre un coef de dilatation négatif (
L.P.M.C ....ou autre ) :smt017
Cordialement
 
Romain 63
Romain 63
Compagnon
23 Avr 2013
1 302
FR-28 Perche
Merci pour l illustration Serge, j avais fait une démonstration similaire a un ami dessinateur, un cale etalon au projeteur de profil sortie de boite puis une heure apres en la gardant dans sa poche. Un bon centieme !

Faux Jeton, je me rappelle d une photo de rails posés sans joints de dilatation dans un pays chaud, impressionnant.

Edit:
Screenshot_20180916-211030.png
 
M
marc le gaulois
Compagnon
27 Jan 2016
3 740
FR 12520
...Et imaginez vous l'assemblage de deux matière dont l'une à un coef de dilatation positif (acier par ex) et l'autre un coef de dilatation négatif (
L.P.M.C ....ou autre ) :smt017
Cordialement
Tu veux nous faire péter le cerveau, ou quoi?:shock:.
Marcus
 
Le débutant
Le débutant
Compagnon
16 Sept 2013
2 694
Cotes d'Armor 22160, (à coté de la France ...)
M
MARECHE
Compagnon
6 Fev 2011
2 782
Nancy
Bonjour,
Archi connu, bilame pour thermostats, et balancier de comtoise partie fer, partie cuivre....
Salutations
 
Momoclic
Momoclic
Compagnon
4 Oct 2016
1 297
Bonjour,
Pour avoir fréquenté quelques temps une métrologie centrale climatisée à 20 degrés, je peux témoigner que mesurer le ou les microns ça demande beaucoup de rigueur et de temps. Une fois par an tous les appareils de mesure de toutes natures et de tous les ateliers y passaient pour vérification.
Nous ne manipulions les objets qu’avec des pinces en bois. Nous réduisions ces manipulations à leur minimum et de même pour nos appareils de mesure.
Des que ces rapides manipulations étaient effectuées nous prenions le large. En effet il ne faut pas perdre a l’esprit que notre de notre corps rayonne à une température de 37 degrés...
Ce qui nous faisait hurler c’était quand deux ou trois gars qui s’arrêtaient à discuter devant notre montage de mesure !
Je puis vous assurer que s’immobiliser quelque minutes devant une mesure on voit l’aiguille bouger et les micron défiler...
Donc pour des mesures précises il faut énormément de temps de stabilisation et une lecture très rapide.
Ce temps de stabilisation est d’autant plus important que la masse de l'objet à mesurer est conséquente.
Tout objet à mesurer avait séjourné au moins 24 heures dans la salle de contrôle avant d’envisager une mesure.
 
La dernière réponse à ce sujet date de plus de 6 mois
Haut