Dérouillage broche en épargnant les roulements

22 Avril 2017
170
Aube
- Dérouillage broche en épargnant les roulements
#1
Hello,

la photo parle d'elle même :

Vue ensemble retour EMI.jpg


Je voudrais dérouiller sans qu'aucune particule n'entre par l'ouverture d'où sort la courroie parce que les roulements sont très proches :

- 1 - le corps avec un but esthétique de peinture pour protéger des projections du liquide de coupe et que la rouille ne revienne pas,

- 2 - la plaque rectifiée qui se fixe sur la plaque soeur de l'axe Z avec le but de huiler finement pour empêcher le retour de la corrosion une fois les deux plaques réassemblées,

J'ai pensé à un dérouillage chimique avec un produit à base d'acide phosphorique (Julien ou autre) appliqué au pinceau par faces en jouant avec la gravité pour maitriser les coulures.

Puis pour retirer le produit une fois sec, microbillage avec les plus petites mircrobilles de verre pour 1 ou de la coque de noix pour 2 avec un colmatage efficace de l'ouverture et un aspirateur puissant pour aspirer les microbilles pour éviter au maximum qu'elles n'aillent se loger là où il ne faut pas malgré le colmatage.

Qu'en pensez-vous ? Des suggestions ?

JC10
 
Dernière édition:
21 Mai 2018
148
- Dérouillage broche en épargnant les roulements
#4
Bonjour
Si tu veux éviter de démonter, oublie le microbillage ou toute forme de décapage à jet d'air !
Moi je me contenterais de brosser la face rectifiée devant un aspirateur, ou alors en la mouillant au WD40, pour éviter les poussières.
Pour le corps, mets du Rustol et tu pourras peindre par-dessus. Pas besoin de mettre le métal à nu. La peinture tiendra même mieux sur une couche de Rustol que sur le métal nu.
 
22 Avril 2017
170
Aube
- Dérouillage broche en épargnant les roulements
#5
Bonjour,
la partie haute de la broche (à droite de la courroie sur la photo) doit se démonter ne serait-ce que pour remplacer la courroie. il sera certainement plus facile ensuite de protéger et de traiter le problème, avec une bosse métallique sur un touret, et anti-rouille plus peinture .
Oui c'était une option pendant qu'elle était chez un spécialiste pour traiter le problème d'ouverture de pince.

Vu que je n'ai pas pu la récupérer pour traiter la partie haute, je ne souhaite pas tenter un démontage que je ne suis pas parvenu à faire et qui a motivé son dépôt chez le spécialiste.

Le touret est une excellente idée mais vu que l'ensemble pèse son poids, je pense à un outil portatif muni d'une brosse rotative adéquate et une aspiration puissante conjointe.
 
22 Avril 2017
170
Aube
- Dérouillage broche en épargnant les roulements
#7
Bonjour
Si tu veux éviter de démonter, oublie le microbillage ou toute forme de décapage à jet d'air !
Moi je me contenterais de brosser la face rectifiée devant un aspirateur, ou alors en la mouillant au WD40, pour éviter les poussières.
Pour le corps, mets du Rustol et tu pourras peindre par-dessus. Pas besoin de mettre le métal à nu. La peinture tiendra même mieux sur une couche de Rustol que sur le métal nu.
Le rustol est efficace c'est vrai. Mais il semble que ce soit impossible à retirer si nécessaire. Alors je ne préfère pas essayer.
 
Dernière édition:
22 Avril 2017
170
Aube
- Dérouillage broche en épargnant les roulements
#9
Je crois que l'avantage de l'acide phosphorique c'est qu'elle n'a pas besoin d'être rincée sur les support ferreux. C'est du moins ce qui est écrit sur la doc Julien de leur destructeur de rouille. Je pense juste brosser le dépôt résiduel.

Je suppose aussi que l'acier est un support ferreux :roll:

Bien vu pour le Néoprène :smt023
 
Dernière édition par un modérateur:
2 Février 2008
1 800
FR-44Rezé
- Dérouillage broche en épargnant les roulements
#10
Si tu veux éviter de démonter, oublie le microbillage ou toute forme de décapage à jet d'air !
Et pourtant, j'ai fait décaper de cette façon un bon paquet de moteurs que je ne voulais pas ouvrir... Et des années après, ils fonctionnent toujours aussi parfaitement... Le média utilisé : coquille de noix...
 
22 Avril 2017
170
Aube
- Dérouillage broche en épargnant les roulements
#12
Et pourtant, j'ai fait décaper de cette façon un bon paquet de moteurs que je ne voulais pas ouvrir... Et des années après, ils fonctionnent toujours aussi parfaitement... Le média utilisé : coquille de noix...
Oui c pour ça que j'avais pensé à la coque de noix dans mon poste initial sauf que moi le moteur est ouvert avec vue direct sur les roulemenst :smt017
 
3 Février 2009
537
FR-67750
- Dérouillage broche en épargnant les roulements
#14
Bonjour

Sable,verre et copeaux acier j'ai utilisé et çà rentre partout surtout la poussière qui en résulte
Les coquilles de noix , de coco ou de noisettes je n'ais pas d'expérience (paraîtrais que c'est super bien)
Par contre, huile 3 en 1 ou WD 40 en imbibation et après brosse métalique sur meuleuse c'est pas mal (J'ai essayé sur fonte et acier )
A voir ou a essayer

Salutations

Jean