demande de cours et exercices

- demande de cours et exercices
#2
Salut hamdoune.

hamdoune a dit:
bonjour tout le monde
qui peux me donner des cours et exercices en "gamme d'usinage" et en "montage d'usinage" c'est tres important pour moi svp :
Houla!!! t'en demande beaucoup la, çà va pas être facile.
Te donner des exercices en "gamme d'usinage" çà c'est faisable.
Te donner des "montages d'usinage" çà moins.
Il faudrait que tu nous dise ce que tu à comme machine, ensuite le matériel que tu dispose avec ces machines.
Le but exact que tu recherches, le mieux pose tes question au fur et à mesure, ou d'écrit les problèmes que tu rencontres.
Car donner des cours comme cela sur le forum risque d'être très long, parfois pour expliquer une simple opération çà demande plusieurs lignes. Et bien souvent il y a plusieurs versions pour un même sujet, tu risque de t'y perdre et de ne plus rien comprendre.
Demande plutôt de l'aide dans ton entourage, c'est à mon avis le plus sure.

Cordialement @ ++
 
3 Avril 2008
27
casablanca
- demande de cours et exercices
#3
re

bonjour
merci liodet
mais je ne veux pas ces cours pour travailler sur des machines ,mais pour se preparer a l'examen que je vais passer car je suis encore etudiant en methode de fabrication,et j'ai un manque de documentation dans ces matires"la gamme et le montage
je veux n'importe quelle exemple ou cours ou exercices ca va m'aider
si ca va prendre de l'ecrire je vous en prie de me l'envoyer par email si c'est possible

et merci d'avance!
 
15 Février 2008
3 990
aube
- demande de cours et exercices
#7
whaou :smt017
le gros souci c'est que ce que tu demande (si j'ai bien tout pigé) c'est long, les gammes d'usinage c'est simple à faire mais long à expliquer.
en faite une gamme c'est la suite logique des opérations utiles pour mettre en oeuvre la machine, positionner la pièce et l'outil puis de détailler l'usinage de la pièce, même un simple dressage de face devient un roman :pop:
un exemple pour le perçage d'une pièce sur perçeuse à colonne avec un foret de 2mm:
00 Installation du poste de travail
01 montage de l'étau sur le plateau de la perçeuse
02 mise en place de la pièce dans l'étau après pointage du trou avec un pointeau
03 controle de l'état du foret, voir à l'aiguiser si nécessaire
10 Mise en oeuvre de la machine
11 monter le foret diamètre 2mm dans le mandrin
12 régler la vitesse de rotation sur 1250tr/mn
13 controler le sens de rotation du foret
20 Réalisation à blanc du travail
21 monter le plateau afin que le foret soit proche de la pièce.
22 controler la descente du foret pour voir si il pourra traverser la pièce
30 Réalisation du travail demandé
31 mise en marche de la perçeuse
32 descente du foret grace à la manivelle
33 remonter tous les 4mm pour débourage
34 rajouter du liquide de coupe
35 finir le perçage en reprenant à partir de l'étape 32
36 éteindre la machine
40 Finition
41 retirer la pièce de l'étau
42 ébavurage de la pièce
43 nettoyage de la pièce
44 répérage de la pièce au feutre ou a la craie
45 stockage de la pièce sur un établi proche
50 Nettoyage du poste de travail
51 retirer les copeaux avec un pinceau
52 retirer le foret et le ranger dans sa boite
53 controler que la machine soit bien en arret sécurisé
54 couper l'alimentation de la machine
55 retirer puis ranger l'étau
56 nettoyer le plateau avec un chiffon
57 ramasser les copeaux au sol avec un balais et une pelle et les mettre dans la poubelle à copeaux
60 Fin du travail demandé
 
3 Avril 2008
27
casablanca
- demande de cours et exercices
#8
merci bcp ordinerf pour tout ce travail
les exercices qu'on nous donne et plus compliques que ca
on nous donnes un dessin de definition de la piece brut et de la piece usine ,puisa nous de determiner par quelle phase commencer et faire l'isostatisme de la piece et les outils a utiliser et faire les calculs des cotes machine et des cotes outils.....tout ca c'est pour le travail serial .alors ca differe du travail unitaire.
 
15 Février 2008
3 990
aube
- demande de cours et exercices
#9
je te rassures on y est tous passé par la, tu verras par la suite que ça te sert dans ta tête pour bien structurer ton travail mais sauf si tu diriges une équipe de blondes sans neuronnes (pléonasme :siffle:) sinon tu n'en refera plus après, par contre si tu es chargé de régler des machines la tu va y avoir le droit mais en très simplifié.
encore tu as de la chance si tu ne fais qu'une pièce mais quand on te donnes un projet à étudier de A à Z avec dessin, calcul, gamme, etc... la tu regrettes tes lointaines vacances au soleil :rirecla:
en faite la clé de la réussite dans ce domaine c'est la rigueur, la patience et la gestion de ton travail, une fois que tu as acquis cela tout devient un jeu d'enfant.
le principal est de bien comprendre comment fonctionne les machines et surtout comment les utiliser, après il y a des astuces logique pour réaliser ta pièce au mieux, il faut aussi bien prendre conscience que la matière une fois enlevé ne reviendra plu et donc tant qu'on l'a pas enlevé on peut s'en servir pour maintenir la pièce et réaliser un autre usinage.
il faut aussi savoir que tant que ta pièce est en place elle sera précise et donc il faut faire le maximum d'usinage demandé.
cas très fréquent en tournage, pour éviter d'être imprécis on fait tout l'usinage et seulement a la fin on la sépare de son maintient et on la reprend pour un dressage de face finale.
une chose aussi qu'on oublie c'est qu'une pièce est bonne tant qu'on l'a pas fait tomber, je sais que c'est neuneu ce que je dis mais on l'a vu souvent lors d'un examen une pièce bonne tombée et du coup ne plus être bonne à cause de rayures ou déformation, cas fréquent avec l'aluminium.
dernier point important si tu réalise une pièce au tour il faut toujours garder dans l'esprit que les usinages les plus éloignés du mandrin seront fait en 1er parce que si tu dois réduire le diamètre de ta pièce proche du mandrin alors tu va affaiblir sa section et donc augmenter les risques de déformation en bout de pièce si tu devais usiner la face la plus éloignée du mandrin, la pièce peut se mettre à vibrer au contact de l'outil et donc te bouffer des 10ème quelque soit la dureté de la matière, si tu ne peux pas faire autrement alors il faudra penser à utiliser une contre pointe ou une lunette.
une fois que tu t'es bien imprégné des machines et de la matière alors c'est un vrai jeu d'enfant, tu sens la fibre de mécanicien qui vit en toi, snifff que c'est beau ce que je dis :smt089
voila fin du cour :nananer: