Demande aide - début de projet

  • Auteur de la discussion insosama
  • Date de début
I
insosama
Nouveau
19 Nov 2014
8
  • Auteur de la discussion
  • #1
bonjour

cela fait des années que je réflechis à acheter une table trancante complete.
cette année, ma prime me le permet.
mon budget actuel tourne autour de 1000€.
sachant que je pourrais ensuite augmenter mois apres mois la cagnote. c'est un projet qui doit "vivre".
le but est de pas trop s'eloigner de cette cible à 1000€ pour l'ensemble du batis (donc le marbre, les supports pour les outils de maintient, les rails, les vis à bille, les moteurs / controleurs / alim, le portique)
le reste (broche, et autre, 4eme axes, etc ...) sera acheté plus tard, progressivement, au fure et a mesure des besoins

j'initie donc officiellement le projet. ca prendra du temps, mais je vais le faire.

pour le moment je n'ai pas le temps au taf de profiter de catia pour commencer a faire une modélisation précise. alors c'est ... dans ma tete, en grande partie.
ok. alors, pour décrire le projet rapidement.

la zone disponible doit etre de 150cm par 80. taille déja conséquente, sans rentrer dans de l'extravagant. c'est adapté a la toute petite place dont je dispose dans mon appartement que je peu y consacrer.
l'idée est surtout de monter une base (une table tracante) à la fois robuste et précise, au détriment de la vitesse notament.
puis d'ajouter des éléments ensuite progressivement dessus. la table tracante n'est qu'une base. la tete, elle, est "variable".

concernant, pour la "tete de fraisage" (ce qui est deja le plus important et la premiere étape IMPORTANTE -indispensable-), l'objectif avoué :
usinage bois
usinage alu
acier : pas d'usinage, mais de la gravure
la précision doit etre suffisante, idéalement, pour envisager du typonage anglais (faire des circuit electronique par détourage des pistes)

je pars sur une broche de 2,2 KW (par exemple : http://www.ebay.fr/itm/CNC-2-2KW-Spindle-moteur-de-fraisage-Variateur-de-Frequence-mount-ER20-pompe-DE-/281489200351?pt=FR_YO_MaisonJardin_Outils_MachinesIndustrielles&hash=item418a1054df)
mais dans un premier temps ... mes premiers essai et projet etant de l'electronique, de la gravure, et du bois, j'utiliserais betement ma dremell. en tout cas ou au tout début.

au vu de l'espoir de fraiser convenablement du métal, il me faudra une base rigide.
je pense partir sur une motorisation double pour l'axe X (150cm) : autrement dit, non une seule vis à bille de 150 centrale, mais deux.

mes connaissances actuellement sont beaucoup trop générique.
aussi, j'aurais des tas de question a poser, des décisions a prendre, peu a peu/
au fure et a mesure que je modéliserais l'ensemble, je poserais mes questions, je vous montrerais ce que j'ai dessiné.

ok.

deux premiere question :

vous me confirmez que la solution avec la vis FIXE, et l'ecrou motorisé, revient moins cher qu'une solution avec vis motorisé (en plus d'avoir aussi un encombrement plus réduit) ?

plus important, dans un premier temps : le MARBRE.
deux solutions évidente : utiliser des profilé aluminium pour monter le batis de la table
ou faire faire un marbre sodé en acier.

la table sera "au ras du sol" (une trentaine de cm)
je me demande laquelle revient le moins cher, et si je passe par de l'acier, comment contourner le problème de l'oxydation alu/acier ?
la galvanisation risque de couter cher, d'une part, et d'autre part, j'ai beaucoup de mal a trouver des elements préfabriqué en acier pour des CNC. ou je cherche mal (rail guide, etc ...)

je pense demander a une PME de me chiffrer une table, mais quels sont les spec à demander ? notament et surtout, sur quel epaisseur d'acier partir, avec quel cote pour les poutre ?
des 9cm / 2mm de section en poutre carrée ?


voila, pour commencer.
 
Dernière édition par un modérateur:
Y
Yakovlev55
Compagnon
22 Jan 2011
3 390
F-67150
Bonjour, juste deux remarques, la première si tu utilises deux vis sur X il est nécessaire de les synchroniser sur un seul moteur. Pourquoi ton couple alu acier se mettrait à rouiller, si tu ne le met pas en présence d'eau?
Cordialement
Martin
 
I
insosama
Nouveau
19 Nov 2014
8
  • Auteur de la discussion
  • #3
l'idée serait au contraire d'utiliser deux moteur avec des controleurs commun asservit sur un capteur optique.

il y a un topic recent qui en parle. cela pose des coucis, visiblement, mais regle aussi d'autres problématique, tel que le moment appliqué sur l'axe du moteur, l'encombrement et le cout mécanique de la transmission. l'objectif d'une double transmission est de gagner du couple en réduisant les efforts axiaux sur le portique en contraignant sur les deux coté le dit portique.
évidement, (tu as donc raison) il faut s'assurer que les deux moteurs soient bien synchro (éviter des saute de pas, et donc de chercher a trop augmenter les vitesses) sinon ce sont eux qui vont forcer un angle sur la poutre, chose dont ils ont normalement la charge ... d'éviter.
il faut donc les asservir.

je me renseigne en ce moment sur les systeme d'asservissement avec deux controleurs.

mais tout ceci n'est pas encore purement arreté.

pour le moment les deux question fondamentale restent : le type de batis et ses carra primaire (et son prix. et le faire estimer par une PME si je fais un batis acier). et le type de transmission motorisé : directe sur l'axe ou indirecte sur l'ecrou.

concernant l'oxydation, une oxydation n'as pas besoin d'eau pour apparaitre. l'eau peut etre un catalyseur ou un element de la réaction, mais une oxydation, c'est avant tout deux molécules / atome différents, qui mis en relations, voient leurs composition / structure modifié.
l'aluminium entre bel et bien en réaction chimique avec l'acier lorsqu'ils sont mis directement en contact.
donc une poutre en acier, sur laquelle on vient visser un profilé alumium risque de se dégrader.

pour plus de renseignement, regarde du coté des articles sur la "corrosion galvanique".
apres peut etre que je fais une déformation pro en m'en inquiétant outre mesure, et que ce point peut etre ignoré à notre niveau, mais il existe et me perturbe, et je ne vois pas comment le solutionner élégament. sauf a faire une galva complete d'une table en alu. ou de tout faire en alu / tout en acier en limitant au maximum les mixage de materiaux.
 
S
stanloc
Compagnon
29 Oct 2012
5 120
De mon point de vue vous placez la barre très haut alors que le budget est beaucoup trop faible. Il va falloir faire des économies. cela tombe bien car vous avez aussi besoin de faire mûrir votre projet. Vous avez besoin de compléter votre information en relisant utilement toutes les pages de ce forum.
Déjà votre cahier des charges comporte un point qui risque d'être bloquant : faire de la gravure de CI et pire d'acier avec une cnc dont les courses sont énormes 150 cm x 80 cm. A ce sujet faites attention car un bâti de cette taille (il faut compter une trentaine de cm au moins en plus pour l'encombrement, pour avoir ces courses) et avec la possibilité de graver de l'acier va peser très lourd car pour minimiser le budget le bâti fixe en acier s'impose. Par contre s'il vous faut sous-traiter sa construction dans une PME prévoyez de multiplier par 5 ou 10 votre budget.
Bref je vous conseille de ne rien acheter pour le moment et de prendre votre temps pour mieux cerner votre projet en retournant à la lecture et à la "planche à dessin".
La lecture vous fera mieux connaître quelles sont les exigences inhérentes à tel ou tel usinage (avez-vous pensé au bruit et aux voisins en appartement ????). Déjà une Dremel c'est totalement inadapté même en attendant mieux, pour une telle cnc.
Stan qui vous invite à méditer sur la première sentence inscrite après ma signature
 
KildeRouge
KildeRouge
Compagnon
18 Nov 2011
660
Villeneuve d' ASCQ NORD
Je crois que tu exagères grandement le problème de couple galvanique acier-alu !
Ta table ne sera pas stockée dehors , je suppose . Penses aux bagnoles ou aux motos
dont les carters alu sont incluses dans des cadres ou châssis acier . et dans des ambiances
bien plus humides que l'intérieur d'une maison ou d'un appart .
Au besoin tu peux ajouter une électrode en magnésium à ton couple alu-acier ce sera
elle qui se boufferait s'il y avait lieu
 
I
insosama
Nouveau
19 Nov 2014
8
  • Auteur de la discussion
  • #6
Bonjour

Cette période "de gestation" servira aussi a étaler les couts.
Donc les 1000 euro sont une base de départ pour acheter des éléments qui unitairement sont cher.

Je partais effectivement sur un bâtis acier, parce que ça me semble "moins cher" mais sans certitude.
Sans passer par une PME : comment garantir les principes constructifs ?
Souder a l'arc en respectant la planéité, la machine commençant a être "conséquente", ça me paraît irréaliste. Ou alors il y a d'autres principe constructif avec des bâtis acier ?

Concernant la différence entre la taille d'un CI et sa précision, et celle de ma machine, je suis d'accord. Il faudra que je travaille bien ma copie pour arriver a ce résultat. J'ai des solutions, des "opportunité", mais c'est aussi la raison pour laquelle je voulais rester dans des proportions honnête mais pas extravagante.

Concernant la masse et l'encombrement j'ai d'autres solutions que mon appartement "au pire". Je dimensionne et j'aviserais ensuite.

Pour la lecture, enfin, j'ai pas mal lu dans le passe, relus ces derniers jours. Mais je sais aussi que "mon" cas n'est pas celui des autres et que tôt ou tard je devrais passer par mon tropic, mes question.
Ne serais ce que parce que ça va orienter ensuite mes recherches plus efficacement :)

La question du couple galvanique est pas la même entre un véhicule robuste et "simple" ou la rigidité l'importe sur le reste. Au demeurant renseigne toi sur ce que vaut en entretient les châssis alu des vieille jaguars.
Tu verras que c'est loin d'être "anecdotique". Renseigne toi aussi sur qui en industrie mène le plus de recherche sur les méthodes de contournement de ce soucis. Ce sont les constructeur de véhicules. Exemple dont tu minore la portée. En aéronautique c'est encore plus simple : on s'interdit le contact en le limitant aux seuls cas ou vraiment il n'y a pas de choix autre.
Ici moins de contrainte d'environnement c'est clair.
Mais si je veux atteindre mes exigences de précision (notamment pour les CI) je dois éviter de négliger certains points. Sinon ce que je gagnerais d'un côté par du travail je le perdrais de l'autre par négligence ou minoration de probleme (ce qui de facto revient au même)
La technique du magnésium par contre peut être une bonne solution. Simple a mettre en place et moins cher que faire galvaniser tout le bâtis.

Cordialement
 
Y
Yakovlev55
Compagnon
22 Jan 2011
3 390
F-67150
Bonjour je reviens sur le couple galvanique, tu en as fichtrement rien à faire dans le cas de ta future fraiseuse, tu devrais te pencher sur les vrais problèmes, sincèrement, celui la tu peux le laisser de coté. Par contre ta solution de deux moteurs synchronisés, n'est pas viable, en tout cas avec des moteurs pas à pas, car fatalement l'un se désolidarisera de l'autre, pense simplement au cas ou ta tête de fraisage se trouve en marge de tes Y et que l'effort d'avance se porte principalement sur un des moteurs, et rajoute deux ou trois petits chocs quand la fraise attaque ou sort de la matière, et ta synchro sera dépassée. Les deux vis sont pour moi une bonne solution mais avec un seul moteur puissant et une synchronisation par courroie crantée ou chaine, par exemple, sera nettement plus fiable.
Une solution aussi pour avoir une surface stable et rigide: la pierre, une plaque de granit de Suède (par exemple) en 8cm d'épaisseur et ta stabilité est assurée, c'est indéformable et presque insensible à la chaleur, et c'est facile à trouver.
Cordialement
Martin
 
I
insosama
Nouveau
19 Nov 2014
8
  • Auteur de la discussion
  • #8
La pierre ! J'avais oublié cette solution. Surtout que ça règle tout le soucis du bâtis en général. Et de la galva. L'avantage de mon design étant d'être au ras du sol je peux envisager un système très simple pour faire la "table" dessous.
Je vais travailler dans ce sens la. Voir les process pour percer la pierre et / ou la tarauder, et ou m'en procurer une qui respecte mes donnée d'entree. Puis voir le prix.

En plus ça règle la galva.
La galva je fais peut être une fixette en "déformation pro" la dessus mais je pense que cnedt pas si négligeable.
Mais la, plus de soucis :)
Par contre la masse ... Ptdr !

La pierre poserais d'autre soucis par rapport aux idée que j'ai en tête mais je verrais après.

Va pour cette solution, je vais creuser.
Merci !

Pour la motorisation je pense comme toi. Mais on peu asservir aussi les moteurs pour rattraper ces "saut"
J'ai déjà vu de l'hexapode a vérin électrique qui marchait sur pap, avec des contraintes sur 4m et 6 axes. Et ça marchait. Mais avec un asservissement complet.
Toutefois tu a raison. Et le coût d'un gros moteur restera sans doute moindre que deux.
Le problème est alors de le "dimensionner" (et la je dois travailler dessus. Aujourd'hui j'en suis incapable)
Le second soucis d'une transmutions, outre la création de nouvelles zone de jeux qu'on peu rattraper, c'edt l'encombrement du système : il devient alors impossible de motoriser les boulons puisque la transmission doit être sur le portique, et non la table.
Je ne vois pas de système "simple" qui permettent une transmission élégante de l'effectuer sur les deux points de contact a la fois du portique.
Il faut plutôt motoriser les axes des vis, et passer par le bout ou le dessous pour mettre le moteur et la Transmission.

Je ne me trompe pas en affirmant ces hypothèse non ?

En tout cas j'ai bien conscience de ce possible défauts, aussi je fais beaucoup de recherche sur l'asservissement, le coût d'un servomoteur au lieux d'un pap, ou d'un contrôleur pap avec entrée capteur.
Et encore faut s'assurer de la compatibilité logicielle du système !

Merci pour tes interventions. Je vais faire des recherches ce soir sur la solution pierre. Ça me parrait pas déconnant du tout (et ça me rassure en plus pour la galva mdr)

Cordialement
 
sebastian
sebastian
Compagnon
3 Mar 2010
2 654
92
bonjour insosama,
et ça, c'est une piste qui pourrait peut-être t'intéresser ? à deviser en plus grande dimensions ; ça doit être hyper rigide et avec les bons rails qui vont bien, genre iwin… :-D

http://www.youtube.com/watch?v=1oiCmwna4HE

bon courage pour ce nouveau projet
Sebastian
 
Dernière édition par un modérateur:
Y
Yakovlev55
Compagnon
22 Jan 2011
3 390
F-67150
Re, la pierre, c'est d'autant moins déconnant que j'en ai faite une de ce type il y a quelques temps et ça marche super bien, ceci dit j'avais aussi l'intention de m'en faire une et j'ai acheté la dalle de granit et tout le reste, mais à la vérité je préfère usiner avec des machines conventionnelles. J'ai donc stocké le matériel, on sait jamais, d'ici qu'un de mes garçons s'y mette.
Cordialement
Martin
 
F
Francois59
Apprenti
19 Sept 2013
198
stanloc a dit:
De mon point de vue vous placez la barre très haut alors que le budget est beaucoup trop faible. Il va falloir faire des économies. cela tombe bien car vous avez aussi besoin de faire mûrir votre projet. Vous avez besoin de compléter votre information en relisant utilement toutes les pages de ce forum.
Déjà votre cahier des charges comporte un point qui risque d'être bloquant : faire de la gravure de CI et pire d'acier avec une cnc dont les courses sont énormes 150 cm x 80 cm. A ce sujet faites attention car un bâti de cette taille (il faut compter une trentaine de cm au moins en plus pour l'encombrement, pour avoir ces courses) et avec la possibilité de graver de l'acier va peser très lourd car pour minimiser le budget le bâti fixe en acier s'impose. Par contre s'il vous faut sous-traiter sa construction dans une PME prévoyez de multiplier par 5 ou 10 votre budget.
Bref je vous conseille de ne rien acheter pour le moment et de prendre votre temps pour mieux cerner votre projet en retournant à la lecture et à la "planche à dessin".
La lecture vous fera mieux connaître quelles sont les exigences inhérentes à tel ou tel usinage (avez-vous pensé au bruit et aux voisins en appartement ????). Déjà une Dremel c'est totalement inadapté même en attendant mieux, pour une telle cnc.
Stan qui vous invite à méditer sur la première sentence inscrite après ma signature
Je ne peux QUE confirmer les dires de stanloc.

5,60 mètres de rail Hiwin (course X = 1,50m rails = 2*1,80m, course Y 80 cm rails 2*1m) + 8 patins (4X, 4Y) en 15mm (le plus petit) + 2,3m ( = 1,50m + 80 cm) de vis a bille + 2 écrous en 16mm = environ 800 € tout compris chez le fournisseur le moins cher que je connaisse. 80% du budget envisagé .... Je parle pas de l'axe Z, des moteurs pap, électronique de commande, alimentation, broche, bâti, du câblage borniers etc etc etc etc ...

PS : Si autre fournisseur asie par exemple : ne pas oublier TVA, transport, et Frais de gestion douane du transporteur. Un paquet de 1m80, ça aura du mal à passer à coté ...

tarif.png
 
S
stanloc
Compagnon
29 Oct 2012
5 120
sebastian a dit:
bonjour insosama,
et ça, c'est une piste qui pourrait peut-être t'intéresser ? à deviser en plus grande dimensions ; ça doit être hyper rigide et avec les bons rails qui vont bien, genre iwin… :-D

http://www.youtube.com/watch?v=1oiCmwna4HE

bon courage pour ce nouveau projet
Sebastian
Oui, toutefois c'est plus convainquant lorsque la fraise enlève du copeau.
Stan
 
Dernière édition par un modérateur:
I
insosama
Nouveau
19 Nov 2014
8
  • Auteur de la discussion
  • #13
Re: Demande aide - début de projets

J'ai tout a fait conscience des prix, j'étais arrive aux même conclusion :
800 euro de mécanique transmission, sans compter les engrenages ou autre qui sont pas a négliger
400 euro d'électronique, alim, moteur pour 3 axes
Autour de 300 euro pour l'axe Z d'après mes premières "investigation"
Le tout dans compter le bâtis et le câblage.
Une masse de 500 bon Kgr.

Le budget réel sera sans doute plus proche de la tranche des 2000, donc.

Il faudra ensuite ajouter la broche (3 a 500 euro)
Les outils de fraisages, de maintient
Les flexibles pour les câbles
Le cyclone d'aspiration
Un quatrième axe, plus tard
Et je parle même pas des "autres fonctions" que j'ai en tête.

Les 1000 euro sont mon budget de DÉPART
Pour INITIER le projet et éventuellement acheter les éléments les plus coûteux, ceux qui seront difficile a acheter quand j'aurais moins de provision.
Comme ça se construira pas en claquant des doigts j'investirais ensuite au fur et a mesure du projet.
L'idéal étant juste que les éléments manquant ne soient pour la plupart pas trop cher.

Et c'est estimer le coût du bâtis qui constitue mon premier point. Car le début du projet.
Rien m'empêche d'acheter les rails, les vis et j'en passe peu a peu quand mon taf progresse.

Bref la question a 1000 euro est pas "comment tout avoir avec ça" mais plutôt et seulement "quoi acheter en priorité et bonne intelligence"

:)
 
I
insosama
Nouveau
19 Nov 2014
8
  • Auteur de la discussion
  • #14
A la relecture effectivement je me suis très mal exprimé dans mon premier post; je suis responsable de la confusion.

Donc le but n'est pas de trop s'éloigner de 1000 euro pour le bâtis comme je l'ai écrit.
Le but est plutôt d'avoir une base bâtis fiable a 1000 euro pour ensuite ajouter les petits éléments (moins cher) pour le finaliser. Et même comme ça je suis peu clair mdr
Il est juste absoluement pas question dans ma tête de parvenir a tout avoir a 1000 euro. Corolaire d'avoir un truc qui marche après avoir claque "que" 1000 euro.
Mais d'atteindre un niveau de maturité mécanique qui assure une finition de projet moins douloureux.

Bref étaler ensuite les coûts induit, une fois la base assuré

D'où : priorité a la mécanique. Bâtis. Vis et rails. Transmission.
 
F
Francois59
Apprenti
19 Sept 2013
198
Re: Demande aide - début de projets

insosama a dit:
Rien m'empêche d'acheter les rails, les vis et j'en passe peu a peu quand mon taf progresse.

:)
Acheter par petit bout : Faire extrement gaffe aux frais de port ... Voir http://www.ebay.fr/itm/1-5KW-WATER-COOLED-SPINDLE-1-5KW-VFD-VARIABLE-ENGRAVING-COOLE-MOTOR-WHOLESALE-/200687825147?pt=UK_BOI_Industrial_Automation_Control_ET&hash=item2eb9ed30fb
Et faire le ratio prix broche / frais port.

Sans compter que si dans une expédition origine Europe, il n'y a rien d'autre à rajouter, une expédition Asie, en plus des frais transport demandés par l'expéditeur, il faudra rajouter la TVA, et les frais de gestion TVA du transporteur qui va faire payer le montant de la TVA en contre remboursement, et les frais de contre remboursement (qui peuvent être forfaitaires sans rapport avec le montant de la TVA).
 
Dernière édition par un modérateur:
D
duredetrouverunpseudo
Compagnon
15 Jan 2008
3 871
Marbrerie funéraire pour la plaque de granit
 
P
phil135
Compagnon
15 Sept 2012
1 605
france, essonne, nord
bonne idée
une marbrerie , ça travaille dans quel genre de précision ? pour la planéité notamment

pour les couples galvaniques: de mon expérience ils sont surtout gênants en présence d'eau. une lutte simple est de vernir sur 3-4 cm autour du point de contact
 
Y
Yakovlev55
Compagnon
22 Jan 2011
3 390
F-67150
phil135 a dit:
bonne idée
une marbrerie , ça travaille dans quel genre de précision ? pour la planéité notamment
Bonjour
Une entreprise de marbrerie industrielle, peut travailler facilement au dixième et même beaucoup mieux si on le demande, la surface est polie avec une machine CNC :-D , et de toute manière la fixation des rails se fait sur des inserts, on peut donc régler par calage si nécessaire. En principe on met des chevilles métalliques dans des perçages borgnes, et on fixe la mécanique la dessus, c'est d'une rigidité à toute épreuve. Si on met des perçages traversants, c'est encore plus simple.
Cordialement
Martin
 
E
el patenteu
Compagnon
22 Août 2010
2 246
Il y a un petit truc qu'il faut bien comprendre,le bati est la partie la MOIN honéreuse.
C'est tout le reste qui coute cher.
La cn que l'ont voit dans la vidéo me fait litéralement baver!
J'ignore pourquoi faire un tel bati avec des rail bricolés!!
Mais avec des rails hiwin en 15mm(bien suffisant)et de vab,cette cn serait un vrai monstre!

Fred
 
I
insosama
Nouveau
19 Nov 2014
8
  • Auteur de la discussion
  • #20
tu me surprend avec ton "la moins honéreuse".
c'est pas le son de cloche du tout des précédent intervenants, et c'est ce que je pensais moi meme, puisque je me prends la tete depuis des jours entre la solution 'acier" ou "alu".
les profilé sont quand meme loin d'etre donné, et il en faut une masse pour assurer une rigidité suffisante dès qu'on commence a parler de fraiser du métal. meme lentement. meme sur peu de profondeur.
quand aux batis acier, un intervenant ici a précisé qu'il fallait compter 5 fois mon budget pour passer par une PME. et c'etait la seule solution que j'envisageais, puisque acier pour moi = soudure = en dehors de mes capacité.

d'ailleurs je n'ai pas eue d'autres précision sur quelle alternative à la soudure je peux trouver, pour passer outre une PME.
ni les carra des poutres.

bref, je pense que c'est très loin d'etre négligeable. alors je sais pas quels principe constructif tu utilise de ton coté, mais je suis preneur :)

et la video que je viens de découvrir (au taf you tube passait pas) est effectivement une sacrément bonne idée.
en plus le systeme en "U" permet de s'affranchir de plusieurs contrainte, en simplifiant par exemple énormément le portique.

par contre, je pense qu'il faut une fraiseuse pour faire ce type de fraiseuse.
si faire un coffrage / moulage pour la base est simple, assurer la planéité de l'ensemble est un autre soucis.

c'est a garder toutefois dans un coin de tete :)


faut que je cherche une entreprise de "marbrerie"
un petit calcul sur mes logiciels au taf m'a donné 330 Kgr de mieux en granit pour 8cm d'epaisseur. outch.

peux tu détailler un peu le procéder de "calage" utilisé pour les inserts ?


j'ai eue peu de temps pour reflechir ce soir a mon projet (et les jours a venir -le weekend- ca sera du meme gabarit)
j'en profite toutefois pour poser deux trois question pour creuser l'idée d'un marbre :

je pensais pas le poser a meme le sol, a la base, puisque je pense "cacher" dessous quelques elements. à la base. avec un marbre toutefois, je peux toujours revoir ma copie et mettre les elements "ailleurs".
mais si je venais a surelever les 400 kgr de matos.... il faudrait alors utiliser des poutres acier, et faire soit des pieds, soit des poutres latérale assez grosse / rigide pour surelever.
à l'origine je prévoyais autour de 30cm de dispo dessous.

donc au vu du poids : quel devraient etre les "spec" des poutre acier dans ce cas précis ?

seconde question : une surface totalement plane comme celle ci est innexploitable pour poser des outils de maintient, n'est ce pas ?
il faudra soit percer une constellation de trou sur la surface, soit fixer dessus des profilé adapté à cette tache. quelqu'un peu confirmer ?

merci a tous pour vos interventions :)
je suis ravis de voir deja 2 pages sur mon projet alors que je n'ai rien présenté encore de bien précis ^^

cordialement.
 
D
duredetrouverunpseudo
Compagnon
15 Jan 2008
3 871
La machine sur la vidéo est la "momus" que je conseille de temps en temps pour les débutants. Le concepteur fournit les plans pour une vingtaine d'euros.

Oui les guidages sont des roulements roulants sur un bout d'etiré vissé à une cornière.

Le châssis en U est en fait en bois.

Sa fonctionne très très honnêtement. Certains la realise en tube acier et guidage rond supporté.
 
E
el patenteu
Compagnon
22 Août 2010
2 246
Je croyais que cette cn était en béton.
Pour ma part sur ma big cn le bati ne représente que 20% du budget.
C'est principalement l'alu qui est cher car tout le reste en acier m'as couter moin de 300$ pour un budget d'environ 6500$ au total.

Fred
 
Y
Yakovlev55
Compagnon
22 Jan 2011
3 390
F-67150
Bonjour, il y a plusieurs solutions pour des inserts, ou utiliser des chevilles métalliques à frapper, elles ont un coin conique qui les bloque parfaitement dans un trou borgne, ou coller un insert avec de l'époxy chargé ou une colle de scellement, ou percer de part en part et passer un boulon, ou encore mettre des goujons, etc.... pour les surfaces d'usinage on fixe ce qu'on veut sur des point d'ancrage, plaques a rainures plaques martyr, étau, etc......
Le calage des rails pourra se faire au clinquant, si nécessaire.
Il n'est pas nécessaire de poser la plaque sur du métal, un bâti en bois sera meilleur, le granit et surtout celui de Suède sonnant pas mal, il sera étouffé de cette manière.
NB on peut bien sur aussi couler une dalle de béton, mais l'état de surface sera nettement moins bon.
Cordialement
Martin
 
S
stanloc
Compagnon
29 Oct 2012
5 120
Sur le forum metabricoleurs.com il y a la description de la réalisation d'une cnc en béton qui a été menée jusqu'au bout (beaucoup de cas ont fini en queue de poisson)
De mon point de vue il faut être maso pour se lancer là-dedans.
Quant à utiliser du granit pour faire sa cnc, il faut que de bonnes raisons le motivent car cela va être une galère :
1°) le granit "résonne" beaucoup mais surtout il est très lourd car il a toujours des dimensions importantes bien que sa masse volumique le place au niveau de l'alu
2°) pour faire ne serait-ce que des trous pour des inserts de façon propre il faut un foret à carotter diamanté et arrosage à l'eau.
3°) comme suspecté ci-dessus comment s'accrocher sur une surface plane autrement qu'en perçant une multitude de trous pour y mettre des inserts.
Le granit n'est à mes yeux envisageable que si on en a sous la main à vil prix.
Je parle en connaissance de cause car j'ai travaillé 30 ans sur des tables d'optique en granit et j'ai dans mon sous-sol des bancs d'optique en granit dont personne ne veut
Stan
 
F
Francois59
Apprenti
19 Sept 2013
198
Je pense qu'il faut un peu revenir sur terre.

Réaliser une machine qui a une surface d'usinage de 1500m * 800mm, qui usine de l'alu, grave de l'acier, et réalise ça : http://www.timeguy.com/cradek-files/cnc/pcb/dscn6119.jpg ( a priori, espacement trous diam 0.8mm = 2.54mm, et espacement des plots carrés 1,27mm (CMS) ), le tout avec un budget de 1000 à 2000€, ce n'est simplement pas possible, sauf à avoir des composants et de l'outillage lourd à disposition gratos.
 
Dernière édition par un modérateur:
S
stanloc
Compagnon
29 Oct 2012
5 120
Il y a des notions qui ne tombent pas sous le sens car justement elles ne relèvent pas du "bon sens" que je déplore dans ma sentence du bas près de ma signature. Et parmi d'autres il y a justement qu'il vaut mieux faire plusieurs cnc spécialisées qu'une seule capable de tout faire.
Pour la gravure de PCB en particulier on peut faire une mécanique très bon marché en utilisant comme guidages linéaires des barres rondes en acier trempé et non supportées associées aux douilles à billes fermées. Il suffit de faire un montage soigneux avec des sections de barres entre 20 et 25 mm de diamètre selon la course et avec des vis à filet trapézoïdale munies d'un rattrapage de jeu.
Stan
 
I
insosama
Nouveau
19 Nov 2014
8
  • Auteur de la discussion
  • #27
désolé, vacances :)
(pas finie d'ailleurs)

bon j'ai fait des recherche concernant la pierre, y'a pas mal de contraintes lié quand meme.
donc acier. je suis en train de dessiner un truc sous catia, puis je ferais faire un devis dans un second temps.

bon, tordons le cou une bonne fois pour toute au "faut etre réaliste".
je suis pas né de la dernière pluie, je sais ce que je dis. et je me tue a répéter en boucle depuis le début que les 1000 euro sont mon budget de lancement. oui, je sais, dans mon premier post, la phrase laissait pas entendre ca. budget de lancement n'est pas budget final.
ma question (la premiere) etait d'utiliser ces 1000 euro a bon escient pour lancer convenablement le projet. et justement, je pensais au BATIS (sur lequel il sera plus simple de greffer mes achats futur peu a peu)
bref, c'est le serpent qui se mort la queue, je vais pas passer ma vie a reexpliquer ca en boucle !

je cherche a faire un batis pour le moins cher possible, avec un budget max de 1000 euro, et sur CE POINT LA, je me tord la tete avec des problématique pour lesquelles pour le moment je n'ai pas de réponse :
epaisseur des poutre acier necessaire, par exemple ?

concernant la gravure de CI, la je trouve franchement que la situation est exagéré.
lesdeux facteurs de perte de precision, avec des vis a bille / rouleau, sont d'une part le choix entre la vitesse et la précision (en rapport avec le nombre de pas du pap / du facteur de réduction éventuellement appliqué en plus). avec évidement pour ce point : plus la machine est grande, plus l'envie de faire "vite" l'emporte (au détriement de la précision, donc)
et d'un autre coté, les efforts (moment, tortion et autre) induite a grande taille par la mécanique elle meme, et egalement évidement par les efforts induit par le contact du foret avec une matiere dure. ce point sera éventuellement réduit en prenant des couche de fraisage les plus fine possible, dans une certaine mesure.

pour ma part, je l'ai bien dit / écrit : je privilegierais la précision à la vitesse. donc rapport de réduction.
ensuite, la taille n'est pas encore suffisante pour que la tortion de la vis elle meme induise de grosses erreure
enfin, la "resistance" de la couche de cuivre sur le plastique ... heu ... lol quoi.

alors oui, je suis réaliste.

une machine "bas de gamme" est capable de faire ce genre de chose, sur de petite echelle, certe, mais avec des techno simple (j'en ai deja vu marcher avec des simple boulon + ressort pour rattraper le jeux sur l'equivalent d'une surface A3) .... donc avec ce que j'envisage moi ... je ne vois aucun soucis particulier. hormis bien calculer le rapport de reduction au meilleur compromis.

je vous montrerais mes premieres ébauche bientot :)

cordialement.
 
Haut